Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

10/07/2020

Damas sous contrôle, l’armée syrienne reprend les passages frontaliers


Le plus frappant dans la couverture des évènements de ce vendredi a sans doute été la nature de la manipulation médiatique menée contre le pouvoir syrien. Ayant escorté l’insurrection syrienne dès son déclenchement, avec à son insu des chaines satellitaires arabophones importantes, dont Al-Jazeera qui a perdu beaucoup de sa crédibilité, ainsi que la plupart des agences internationales et des medias occidentaux officiels, elle avait pris une tournure importante le jour de l’attentat perpétrée contre le siège de la Sécurité nationale au cours duquel 4 haut-responsables ont été tués jusqu’à présent. Les informations véhiculées par cette machine médiatique laissaient croire que le régime est en train de s’effondrer.
Les rumeurs propagées ce vendredi semblent elles-aussi suivre la même logique. Mais force est de constater que les informations manipulatrices diffusées impliquent la Russie. L’une d’entre elles, attribuées à l’ambassadeur russe en France, signifient que le président syrien Bachar el-Assad est disposé à quitter le pouvoir main d’une façon civilisée. Damas, puis Moscou ont nié. Le ministère russe des Affaires étrangères une déformation des propos en les plaçant hors de leur contexte, alors que le diplomate russe a nié avoir tenu de tels propos.

Une autre rumeur, impliquant également la Russie, prétend que l’épouse du président syrien se trouve à Moscou.  C’est au porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch que la question a été posée et il dut la nier, la qualifiant de rumeur, voire d’un piège.

Dans les deux cas, il s’agirait de semer le doute dans les liens entre Damas et Moscou, après des tentatives assidues mais vaines..Il semble aussi que la campagne médiatique vienne pallier aux carences des opérations des milices sur le terrain.

Damas sous-contrôle

Les forces gouvernementales ont avorté la tentative des milices de l’insurrection de s’emparer de la capitale. en mois de deux jours, les forces gouvernemetales ont restitué les quartiers où les miliciens s’étaient déployés depuis le lundi dernier. Midane, qaboune, al-Kadam, Barzé, alors que des accrochages se poursuivent à Roukneddine.

Le quartier de Maydane a été « libéré “ par les forces gouvernementales, ont révélé des sources syriennes pour notre chaine. Idem à Qaboune, quartier périphérique situé au nord-est de la capitale ou des miliciens de l’ASL se trouvent depuis un bon bout de temps. Il y est question de plus de 300 miliciens tués, alors que les sites de l’insurrection parlent d’un bilan de  100 tués pour le jeudi seulement. Le quartier de Barzé également a été évacué des miliciens.

D’ailleurs plusieurs communiqués des « Comités de coordination » de la milice de l’Armée syrienne libre (ASL) ont annoncé le retrait tactique des quartiers Maydane, et Barzé, terme employé pour designer qu’ils ont été amenés à battre en retraite. « pour des raisons tactiques et pour empêcher l’effusion du sang des civils sans armes dans le quartier Maydane , les combattants de l’armée libre se sont retirés du quartier », a annoncé l’ASL dans un de ses communiqués.
Dans la journée de vendredi, le site (Syrian Documents) a fait état d’accrochages dans le quartier de Roukneddine ou 4 miliciens ont été abattus.
Jeudi, l’agence Sana a affirmé que de nombreux miliciens se sont rendus aux forces de l’ordre et a indiqué qu’une quantité importante d’armes a été saisie

Le comment du fiasco

Selon le site (Arab-Press), citant des sources sécuritaires syriennes, l’armée syrienne était au courant de la présence des miliciens dans les quartiers de Damas en particulier dans le quartier Maydane alors que les miliciens de l’ASL se préparaient pour lancer leur opération décisive, pensant que c’est le moment propice pour déclencher leur opération militaire dans la capitale. «  Il semble que ce qui s’est passé dernièrement à Damas ait été une opération des services de renseignements militaires syriens qui ont tendu un guet-apens aux individus de l’ASL », ajoute cette source qui a requis l’anonymat. Et d’ajouter : «  les hommes armés ont tenté de transformer le quartier de Maydane en leur base pour déclencher leurs opérations dans les autres quartiers mais l’armée syrienne y a effectué une frappe préventive qui a perturbé leurs calculs ».
Interrogée par le site, une source proches de l’ASL a déclaré : «  au lieu de profiter de l’opération qui a abouti à la mort des grands responsables sécuritaires, nous nous sommes enorgueillis de notre victoire en pensant que le régime était sur point de tomber pour nous rendre compte par la suite qu’il a repris ses forces »…
Cette source a également critique le « rôle négatif «  joué par les chaines de télévision satellitaires qui soutiennent la révolution comme Al-Jazeera et Al-Arabiyya, et qui en diffusant des informations mensongères  a l’instar que des hélicoptères de combats abattus  «ont eu un effet inverse et altéré le moral des combattants ».

Version AFP-OSDH

(( Des manifestations de faible ampleur se sont déroulées vendredi à Damas où l’armée mène une contre-offensive pour reprendre le contrôle de quartiers rebelles,, selon une ONG.
Le slogan des manifestants ce vendredi, jour de prière, est « Le ramadan de la victoire sera écrit à Damas », en allusion à la « bataille de libération » de la capitale syrienne lancée en début de semaine par les rebelles.
« Des manifestants sont sortis de plusieurs mosquées à Midane », quartier près du centre-ville repris le matin par l’armée, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).
Selon Rami Abdel Rahmane, président de l’OSDH, il s’agissait de manifestations courtes et de faible ampleur.
D’autres manifestants sont sortis dans la rue à Mazzé, un quartier huppé de l’ouest de la capitale syrienne, « réclamant la chute du régime et l’exécution du président syrien » Bachar al-Assad, selon l’ONG.
Près de Damas, un jeune homme a été tué dans des tirs à Daraya et quatre civils dans des bombardements de l’armée sur Erbine, a en outre indiqué l’OSDH.  A Damas même, un chauffeur de taxi a été tué à Kafar Soussé (sud-est) à un barrage, selon l’ONG.))

Et Damas libère les passages frontaliers

Par ailleurs, les forces régulières ont repris le contrôle des différents passages frontaliers avec la Turquie et l’Irak. Dans celui de Boukamal avec l’Irak, elles ont infligé de lourdes pertes aux miliciens en tuant et en blessant des dizaines, selon Syrian Documents. Le passage à Idleb de Bab El-Hawa avec la Turquie a également été libéré des miliciens.

« Epuration » à Deir-Ezzor

Selon Arab Press, les forces gouvernementales ont également procédé à « une épuration » des différentes régions de cette province. Il y est question de 20 miliciens tués qui s’étaient retranchés dans une école, de 5 dans la ville de Boukamal (frontalière avec l’Irak),  l’armée régulière y a détruit deux véhicules équipés de mitrailleuses ainsi que les miliciens qui étaient à son bord. Trois miliciens ont été abattus a proximité de l’université de pétrochimie, et trois autres à proximité de la mosquée Ferdawss.
Hama : cinq sièges des miliciens ont été détruits dans un pilonnage de l’armée régulière.
A Idleb : trois miliciens de la brigade des martyrs de l’ASL ont été tuées dont le commandant dans une attaque contre un barrage militaire de l’armee à Jabal Zawiyé. Selon Arab-Press, les forces gouvernementales mènent une traque sans merci contre les miliciens dans la province d’Idleb.
A Deraa, des miliciens ont attaqué un barrage de l’armée régulière et tué deux soldats

Alep : combats intensifs

A Alep, les forces gouvernementales ont fermé l’accès  à plusieurs quartiers où des accrochages violents ont été signalés. Notamment à Salaheddine, Sekkari, et la route d’Al-Bab. Selon le site alepois  (Tahte-l-mijhar), les forces gouvernementales ont bombardé des positions de miliciens dans la région d’Al-Bab dans la province d’Alep, et éradiqué la brigade de Cheikh Al-Islam, tuant son commandant Abdallah Karaz et ses miliciens, dont 15 d’entre eux ont été identifiés.

Par ailleurs et selon Arabs Press, les miliciens sont parvenus à reprendre la localité d’Azzaz que l’armée reguliere avait libérée la veille. selon des sources populaires, des centaines de miliciens ont pris d’assaut la localité,  et contre la mairie de la région de Jarabless , en dépit des pertes considérables qu’ils ont subies, dont la mort de leur  commandant Ala Mansour Osso.  Des sources sécuritaires ont assuré pour Arab-Presse que de 20 militaires syriens ont été tués dans une embuscade alors qu’ils se rendaient vers Azzaz.
Les sites de l’insurrection ont publié des photos qui illustrent la formation d’un nouveau régiment de l’ASL, formé de 1500 éléments et baptisé le régiment de Tawhid. Il est censé regrouper plusieurs brigades de l’ASL œuvrant dans la province d’Alep.

Version AFP-OSDH

((De violents combats ont éclaté vendredi dans plusieurs quartiers d’Alep, deuxième ville et capitale économique de Syrie, les premiers du genre en 16 mois de révolte, rapporte l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).
« De violents combats se déroulent dans les quartiers Salaheddine, Aazamiyé, Akramiyé et Ard el-Sabbagh entre l’armée régulière et des rebelles », a indiqué l’ONG, faisant état de « pertes humaines » sans plus de précisions. Les premiers combats avaient débuté jeudi soir)).

Source: Almanar 

A lire aussi
Le Journal télévisé de Syrie 26 Mai 2012
Les titres : * Des terroristes mettent le feu dans nombre de maisons à al-Chomaryeh à Homs et commettent un massacre contre deux familles * Signature d'accords de coopération syro-russes * Nasrallah: L'enlèvement ...
Lire la suite...
Combien nous coûte l’Otan de la « défense intelligente » (Il Manifesto)
Tommaso DI FRANCESCO, Manlio DINUCCI Les 21-22 mai se tient à Chicago le Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Otan. Parmi les diverse questions à l’ordre du jour, de ...
Lire la suite...
Nouvelles du Front.[20 Septembre 2011]
   Etats Unis d'Afrique (LVO) : Les avions de l'OTAN ont continué de bombarder Syrte, Sabha, Bani Walid, mais les trois ville gardent fermement leurs défenses tout en combattant les attaques des ...
Lire la suite...
Libye : « Fin des affrontements dans le sud », nouveaux incidents dans l’ouest
Libye (LVO) : A peine le nouveau “gouvernement libyen” annonçant la fin des affrontements dans le sud, que de nouveaux incidents ont éclaté dans l'ouest. Le “Conseil national de transition” ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye [21-10-2011]
Mise à jour : COMBIEN DE DOUBLES DE KADHAFI ONT-ILS ACTUELLEMENT TUES ? Violents affrontements autour des ruines du complexe de Bab Alazizia L'OTAN dit ...
Lire la suite...
Analyse de Míkis Theodorákis Un complot international est en cours, visant à mener à terme la destruction de mon pays. Les assaillants ont commencé en 1975, avec comme cible la culture grecque ...
Lire la suite...
Les journaux de l’arc néo-colonial les relaient et amplifient Menaces conjointes du CNT, des experts et de notre presse de l’arc libéral 30-08-2011   Par Mohamed Bouhamidi Les chef militaire du CNT et le ...
Lire la suite...
Enquête indépendante : Merah serait mort dès les premières heures du siège !
Exclusivité WikiStrike D’après une source au centre de l’évènement, Mohamed Merah a désiré se rendre tout de suite après l’arrivée du Raid. Il en aurait alors été empêché par les forces ...
Lire la suite...
Sarkozy la marionnette des américains et sa sionite aigüe
Il avait dit : « Certains m’appellent Sarkozy l’américain et j’aime ça » En réalité Sarko ne serait même pas un américain mais une simple marionnette des américains, ce qui est très honorifique pour ...
Lire la suite...
Ils lui reprochent sa «collaboration directe avec le Mossad» Des manifestants égyptiens exigent la suspension du Qatar de la Ligue arabe [google-map-v3 width="350" height="350" zoom="9" maptype="ROADMAP" mapalign="left" latitude="0" longitude="0" addresscontent="Le Caire, Egypte" ...
Lire la suite...
Le Journal télévisé de Syrie 26 Mai 2012
Combien nous coûte l’Otan de la « défense
Nouvelles du Front.[20 Septembre 2011]
Libye : « Fin des affrontements dans le sud »,
Nouvelles de Libye [21-10-2011]
La vérité sur la Grèce
Menaces conjointes du CNT, des experts et de
Enquête indépendante : Merah serait mort dès les
Sarkozy la marionnette des américains et sa sionite
Des manifestants égyptiens exigent la suspension du Qatar

Mots clés: , , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deDémocratie

About LVO