Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

19/11/2017

Des voix s’élèvent pour demander l’arrêt du débat sur l’identité nationale


L’IDENTITE NATIONALE: Un débat piégé

Auteur: Souleiman (LVO)

La preuve n’est plus à faire que le débat stérile sur l’identité nationale, telle une diversion pour mieux éclipser les graves problèmes qui ne vont que crescendo en France est bien loin de renforcer l’intégration de l’individu, l’adhésion aux valeurs de la République et la cohésion des diverses couches de la société française. Cet acharnement biscornu de l’UMP à vouloir débattre systématiquement de l’identité nationale constitue en réalité un facteur de haine, de rejet et de stigmatisation de l’autre,  de désunion, de xénophobie, de l’antisémitisme et du racisme, là où justement notre pays devrait s’atteler à vivre en parfaite symbiose et cultiver le vivre ensemble au lieu de faire renaître en catimini de ses cendres le "concept désuet" du "Français de souche".

Eric Besson ministre l'émigration et de l'identité nationale sera ce soir à Bout-du-Pont-de-l'Arn.

La France est entrée en période pré-électorale et s’apprête à ressortir du placard des thèmes récurrents comme celui de l’identité nationale qui fait les délices du Front National et qui donne des sueurs froides aux partis gouvernementaux de droite. C’est que Jean Marie et Marine LE PEN ne veulent pas donner le label de français au premier venu ou à celui qui ne pourrait justifier de son appartenance à l’identité française. Pour eux, le vrai Français, digne héritier des Gaulois, digne héritier des Français de France et de Navarre a la peau blanche, les cheveux plutôt blonds, les yeux plutôt bleus, le physique plutôt agréable. C’est en tout cas le point de vue d’un ex-Préfet de la République du nom de Girot de LANGLADE qui, alors qu’il se trouvait en transit dans un aéroport parisien a trouvé qu’il y avait "trop de Noirs", ce qui donnait à croire aux nouveaux arrivés en France que, à ORLY on n’était pas en Europe mais en terre africaine. La France de 2010 n’est plus "La France de Papa" (pour paraphraser un vieux général).Elle doit s’accepter dans sa multitude ethnique, dans sa diversité pigmentaire, elle doit cesser de commettre des délits de faciès.

Les soldats sénégalais, les tirailleurs algériens, les tabors marocains ont été envoyés au casse-pipe sans que l’on se demande au préalable et même à postériori, s’ils étaient vraiment représentatifs de l’identité française. LE PEN et ses acolytes ont été bien contents de trouver des Africains, des arabes, des noirs prêt à déambuler à Verdun, à Cassino afin de libérer la France de l’occupation nazie. Ils refusent cependant que la Nouvelle France accueille les nouveaux Français dont beaucoup sont des pupilles de la nation française.

http://hsgm.free.fr/recent/cassino10.jpg

Les soldats sénégalais, les tirailleurs algériens, les tabors marocains ont été envoyés au casse-pipe sans que l’on se demande au préalable et même à postériori, s’ils étaient vraiment représentatifs de l’identité française. LE PEN et ses acolytes ont été bien contents de trouver des Africains, des arabes, des noirs prêt à déambuler à Verdun, à Cassino afin de libérer la France de l’occupation nazie.

Un autre élément important de l’identité française est la connaissance de la langue française. On ne peut accepter l’idée qu’un citoyen français ne comprenne pas et ne parle pas la langue nationale. Laisser des Français ou des pseudos-Français en marge de l’expression française, c’est renoncer à les intégrer, c’est chercher délibérément leur ghettoïsation, leur insularité.

http://1.bp.blogspot.com/_vPVFU6LI31s/SFv04fVmwYI/AAAAAAAACF0/C31UBip7loM/s320/Marsellaise.jpgA ceux qui, en France, demandent et obtiennent la nationalité française par naturalisation, on devrait également exiger une connaissance même superficielle de l’hymne national. Dans le temps, à l’époque ou les études primaires débouchaient sur le Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires (C.E.P.E), une épreuve orale consistait à s’assurer que le jeune de 14-15 ans savait chanter la Marseillaise.

Aujourd’hui, la Marseillaise est copieusement sifflée dans les stades, preuve que le jeune immigré ou jeune beur a la conviction que n’est toujours pas coupé le cordon ombilical qui le relie au pays d’origine et qu’il est soumis à des exercices d’acculturation, de dépersonnalisation. Comment peut-il en être autrement lorsqu’on lui fait déclamer un poème de Jacques PREVERT qui dit: "Mon Dieu qui êtes au ciel, restez-y!" et ce, alors que son père vient d’aller à la Mecque à la rencontre de Dieu. Comment peut-il en être autrement lorsque au moment des activités post et périscolaires, on chante "Fanchon, une bonne chrétienne", lorsque notre beur déclare fièrement, lorsqu’il chante: "J’aime le jambon et la saucisse", boire un petit coup, c’est agréable, j’aime le jambon, c’est bon".

Que dire du professeur de langue française qui, à l’occasion d’un cours sur le masculin et le féminin des noms, annonce péremptoirement sans situer ses propos dans leur contexte: " Le masculin l’emporte sur le féminin". Il est relayé dans cette entreprise de sexisme et de racisme par le professeur de musique qui décrète que: "une blanche vaut deux noires".

Ceci pour montrer qu’il faut  être prudent dans les sentences que l’on cite en exemple. N’oublions pas que le jeune musulman ne se sent pas concerné par les fêtes de Noël dans leur dimension chrétienne et les cours de catéchisme dans les établissements scolaires relevant de l’éducation nationale.

Et là ou le bât blesse, c’est justement lorsque l’UEJF fait de la surenchère en tombant dans la victimisation. L’UEJF prétend que Longtemps cités en modèle d’intégration et de civisme, les juifs de France se sentent-ils concernés par le débat en cours sur l’identité nationale. Assiste-t-on à l’émergence d’une nouvelle condition juive en France? La tentation du repli sur soi d’une partie de la communauté, procède-t-elle du mouvement général de "communautarisation" ou assiste-t-on plutôt à l’émergence de ce que certains appellent déjà "un nouvel israélitisme"?

Il est patent de constater que ceux qui feront les frais d’un tel débat seront les différentes communautés longtemps stigmatisés
On voit par ces exemples que s’il y a des valeurs universelles, il y a des valeurs cultuelles, culturelles, véhiculées par la Tradition, qu’il y a des sensibilités qu’il faut éviter de heurter.

Et avec cette histoire de minarets interdits de cité (en attendant peut-être l’interdiction des mosquées elles-mêmes), la confédération helvétique qui brille par ses bourdes à répétition et qui s’est spécialisé dans la gaffe (Kadhafi en sait quelque chose), le monde occidental se montre islamophobe, intolérant et raciste.

Demain, les SUISSES organiseront, pour que la boucle soit bouclée, un référendum qui autoriserait la destruction du minaret de la mosquée de Paris, un véritable minaret et un joyau architectural celui-là. Le risque est grand pour le commun des mortels d’afficher à l’égard de l’autre, mépris teinté de racisme qui range des compatriotes dans la catégorie des "sous-hommes" (Dixit Georges FRECHE). Le monde, les nations, les peuples, les individus, ne sont plus ce qu’ils étaient. Il faut cesser de se lamenter sur les valeurs "perdues" et cesser de culpabiliser les jeunes des banlieues qui parlent verlan, qui portent la casquette à l’envers. On les a rejetés? Ils se singularisent. On les a rangés dans la catégorie des racailles. Par réaction, ils se conduisent comme tels.

La vérité est que ce débat sur l’Identité Nationale était, plus ou moins ouvertement, plus ou moins secrètement, demandé, réclamé par la plupart des formations politiques. Le but non avoué, car inavouable était de gêner les formations politiques concurrentes et positionnées sur l’échiquier électoral. On a mis du temps pour réaliser que la manœuvre n’est pas sans danger.

On voulait initialement définir que des hommes étaient de même nature, on voulait définir leurs points communs, leurs valeurs communes, leur fibre patriotique commune, leur appartenance à un même ensemble, un même conglomérat. C’est le résultat inverse qui s’est produit. On met en valeur les différences, on valorise les uns, on dévalorise les autres. Les yeux bleus passent avant les yeux blancs. La peau blanche passe avant la peau pigmentée. En direct de l’Assemblée Nationale, on entend et on voit un député de France d’en haut protester contre le fait que lors de la célébration en mairie de mariages de citoyens de seconde zone, de citoyens de la France d’en bas, on entend des ….you-yous. Cachez-moi ce minaret que je ne saurais  voir, faîtes taire ces yous-yous que je ne saurais entendre. Certains sont toujours convaincus qu’il y a des hommes, des sur-hommes et même des sous-hommes.

Les Gaulois ne savent pas préparer et manger le couscous. Les Français cuvée 2010 raffolent de couscous et d’autres produits d’ailleurs.

"Mon Dieu qui êtes au Ciel" éclairez de vos lumières des citoyens attardés et retardés.

Souleiman

Le 18 Janvier 2010

A lire aussi
Pourquoi Les US Doivent Des Milliards A Haïti ? Briser Haïti
Obama Gang Pourquoi Les US Doivent Des Milliards A Haïti ? Briser Haïti Depuis plus de 200 ans Les Etats Unis oeuvrent à briser Haïti. Ci-dessous, les principaux efforts faits à ...
Lire la suite...
Aux Juifs de France, d’Israël et d’ailleurs…
Aux Juifs de France, d'Israël et d'ailleurs... Aux Juifs de France, d'Israël et d'ailleurs... Par Eva r-sistons   Comme tous, je suis très choquée par les images qui nous viennent d'Haïti, ...
Lire la suite...
Dignité haïtienne, abominations occidentales
Honneur aux Haïtiens, honte aux Occidentaux ! Dignité haïtienne, abominations occidentales, par Eva R-sistons Mes amis, Après le choc du voile, voici le choc de l'indécence. Le monde baigne dans ...
Lire la suite...
Ce qu’on ne vous n’entendez pas sur Haïti
Ce qu'on ne vous n'entendez pas sur Haïti (mais que vous devriez savoir) Dans les heures qui ont suivi le séisme qui dévastateur en Haïti, CNN, le New York Times et d’autres ...
Lire la suite...
Chavez: l’armée US va occuper Haïti, sous couvert d’aide
Chavez: l'armée US va occuper Haïti, sous couvert d'aide  Le président vénézuélien Hugo Chavez a accusé dimanche les Etats-Unis de prendre prétexte du tremblement de terre en Haïti pour occuper ce ...
Lire la suite...
 »Israël bombardera Damas si elle livre des missiles sol-air SA2 au Hezbollah »
"Israël bombardera Damas si elle livre des missiles sol-air SA2 au Hezbollah" Selon un haut responsable américain, souhaitant garder l’anonymat, si « la Syrie remet au Hezbollah des missiles sol-air SA2, Israël ...
Lire la suite...
La Turquie Menace De Rappeler Son Ambassadeur En Israël
La Turquie Menace De Rappeler Son Ambassadeur En Israël Suite A Un Incident Diplomatique D’une Extrême Gravité Avec un ancien videur de boîte de nuit, Avigdor Lieberman, comme ministre des affaires ...
Lire la suite...
Inondations à Gaza après qu’Israël ait ouvert les vannes d’un barrage
Inondations à Gaza après qu’Israël ait ouvert les vannes d’un barrage Israël a ouvert les vannes d’un de ses barrages dans la partie est de la Bande de Gaza, inondant des maisons ...
Lire la suite...
Haïti, séisme, poncifs sur la pauvreté et réalité des mécanismes du sous-dévelop
Haïti, séisme, poncifs sur la pauvreté et réalité des mécanismes du sous-développement Mounadil Djazaïri Le séisme qui vient de frapper durement Haïti éveille partout des sentiments de profonde compassion et de solidarité ...
Lire la suite...
Les soldats US accusés d’occuper Haïti
Les soldats US accusés d'occuper Haïti Traduction de l'article original du Telegraph: "US accused of 'occupying' Haiti as troops flood in" Le Ministre Français en charge des ...
Lire la suite...
Pourquoi Les US Doivent Des Milliards A Haïti
Aux Juifs de France, d’Israël et d’ailleurs…
Dignité haïtienne, abominations occidentales
Ce qu’on ne vous n’entendez pas sur Haïti
Chavez: l’armée US va occuper Haïti, sous couvert
 »Israël bombardera Damas si elle livre des missiles
La Turquie Menace De Rappeler Son Ambassadeur En
Inondations à Gaza après qu’Israël ait ouvert les
Haïti, séisme, poncifs sur la pauvreté et réalité
Les soldats US accusés d’occuper Haïti

Mots clés:

Plus d’histoires deMonde

About SOULEIMAN