Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

19/11/2017

France : Affaire de Joué-Les-Tours : Soutenons Farida Belghoul !


Défendre les Libertés, protéger l’Enfance, apporter l’Instruction aux habitants des quartiers défavorisés : tels sont les principaux combats qui honorent madame Farida Belghoul, professeur de Français et d’Histoire née en France en 1958.

Farida Belghoul

Pourtant cette citoyenne respectable, qui a négligé fortune et carrière pour défendre de justes causes forçant le respect, se rendra à Tours au début du Printemps 2016 pour tout autre chose que recevoir une récompense : elle va y comparaître devant un Tribunal.

Le 24 mars 2016 à 13 heures 30, Farida Belghoul sera donc jugée par le Tribunal de Tours, pour « complicité de diffamation » à l’encontre d’une femme professeur chargée d’une classe de maternelle à Joué-les-Tours, en Indre-et-Loire.
En effet, il avait été publié fin mars 2014 sur le site de la Journée de Retrait de l’École une vidéo dans laquelle une tierce personne évoquait une situation grave : l’institutrice aurait organisé des attouchements sexuels entre deux très jeunes élèves de sa classe.

L’institutrice rejette cette version : le procès de Tours est la conséquence de la plainte qu’elle a déposée, avec le soutien de l’Éducation Nationale.

Quels que soient les faits, il serait souhaitable qu’à l’occasion du procès du 24 mars 2016 à Tours toute la vérité soit connue.

La question du RESPECT DE L’ENFANCE est de plus en plus souvent évoquée au sujet de l’École : cela seul mérite que l’on prête attention á tout ce qui concerne l’Enfance dans notre pays.

Dès le début du quinquennat de François Hollande, une contestation s’était levée pour protester contre des innovations qui remettaient en question la morale traditionnelle : la loi Taubira se préparait pour marier les personnes homosexuelles entre elles, ce qui était présenté par le gouvernement comme un « progrès de l’égalité des Droits ».
Des associations censées « représenter les homosexuels » déclaraient en effet que ceux-ci souffraient de « discrimination », et devaient avoir le droit de se marier ensemble.

Il apparut bientôt que le projet de loi Taubira impliquait une remise en question de toutes les normes en matière de sexualité.
On se rendit compte que l’ « égalité » revendiquée par les associations homosexuelles aurait des conséquences graves touchant les ENFANTS.
L’adoption qui allait être ouverte aux couples homosexuels, ne priverait-elle pas les enfants d’un père ou d’une mère ?
L’accroissement du nombre de couples demandeurs d’un enfant à adopter, n’allait-elle pas susciter un trafic d’enfants sous diverses formes ?
Toutes ces craintes se révélèrent justifiées, et au-delà : chacun put constater que derrière la loi Taubira se cachait une volonté de détruire la Famille traditionnelle, et la Nation avec elle.
On dut se rendre à l’évidence : loin de servir les intérêts du Peuple Français, le gouvernement cherchait à soumettre la France à des intérêts fort étrangers à ceux de la Nation…

Loin de chercher le dialogue comme il l’avait annoncé à ses débuts, le gouvernement choisit d’imposer ses conceptions par la force : rejet d’une pétition de 700.000 personnes, mépris pour les foules immenses qui manifestèrent à Paris pour marquer leur attachement à la Famille traditionnelle, violences physiques à l’encontre de manifestants pacifiques des deux sexes et de tous âges, accusations de « fascisme » contre des Catholiques paisibles et bons enfants, répression du port du T-shirt de la Manif pour Tous dans un lieu public, mystérieuse censure de la Presse dès avril 2013 pour ne laisser s’exprimer aucune opinion contraire à la loi Taubira…

Ce n’étaient pas là de simples « dérives », liées à l’inexpérience du gouvernement : il s’agissait d’un plan bien organisé pour mettre au pas toute la société française.
En fait le Parti Socialiste avait décidé d’imposer une sorte de DICTATURE, et pour cela il lui fallait dominer des foules privées de leur dignité.

Sans la MORALE, chacun laisserait libre cours à toutes ses pulsions animales, spécialement en matière de VIOLENCE et de SEXUALITÉ.

Le gouvernement décida de passer outre l’opposition des parents, pour faire de l’ÉCOLE un lieu de PROPAGANDE POLITIQUE sexualisée.

L’École n’est plus un lieu de transmission du savoir, mais un lieu d’endoctrinement où se pratique de plus en plus ce qu’il faut bien appeler la CORRUPTION DE MINEURS.

Qu’on en juge par ce qui suit : voici quelques évènements évoqués pêle-mêle, choisis parmi des dizaines et des dizaines d’autres, qui se sont succédés de 2012 à 2016.

Des enfants de classes scolaires furent invités à assister à des spectacles de cirque où les artistes achevaient leur numéro en nu intégral.

La Ligne Azur, organisation censée « défendre les droits des homosexuels », publia à l’intention des enfants des questionnaires à caractère PÉDOPHILE : le mot fut prononcé par le CONSEIL D’ÉTAT, dont l’alerte ne fut pas écoutée par le gouvernement qui a reconduit la Ligne Azur dans sa « mission » auprès des élèves qu’elle est censée informer.

Des programmes d’ « Éducation à la Sexualité » furent expérimentés à l’insu des parents, et s’inspiraient plus ou moins des recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé, laquelle prône une initiation à la connaissance des pratiques sexuelles à l’âge de… cinq ans ! ( Certaines recommandations de l’OMS sont d’ailleurs clairement pédophiles, même si leur application en France a atténué ce caractère particulier…)
En France, l’âge de six ans fut retenu, et des parents qui contestaient le bien-fondé d’un tel enseignement virent leur nom placardé sur les panneaux d’affichage d’une école par une prétendue « association de parents d’élèves » !

On parla aussi de plus en plus de la THÉORIE DU GENRE qui influence les programmes scolaires et les lois, et dont les créateurs sont toujours membres du Lobby LGBT puisque cette IDÉOLOGIE expose leurs revendications politiques et leurs prétentions culturelles, mais aussi éventuellement pédophiles.

La ministre de l’Éducation Nationale Najat Vallaud-Belkacem prétendit que la Théorie du Genre « n’existait pas » : on retrouva pourtant une vidéo datée de 2011 où c’est elle-même qui en prônait la mise en œuvre, devant les députés !

C’est dans ce contexte que Farida Belghoul agit, créant en janvier 2014 la JOURNÉE DE RETRAIT DE L’ÉCOLE (JRE) qui permit aux parents de protéger leurs enfants contre les dérives inadmissibles d’ une Éducation Nationale où les professeurs les plus compétents sont tenus de suivre ces directives nuisibles.

Le succès de la JRE fut tel, que le nouveau ministre de l’Éducation Nationale Benoît Hamon fut forcé d’abandonner les ABCD de l’Égalité chers à son prédécesseur Vincent Peillon, et qui n’étaient qu’une application de la Théorie du Genre.

De nombreux sympathisants de la Manif Pour Tous considèrent depuis que le mouvement de Farida Belghoul poursuit les mêmes buts que le leur, et souhaiteraient une coopération entre ces deux mouvements.

C’est donc dans ce contexte que Farida Belghoul fut alertée en mars 2014 au sujet d’un petit garçon qui s’était plaint à sa mère d’avoir été contraint à des attouchements sexuels actifs et passifs : tout semblait indiquer que l’institutrice avait pris à la lettre le rapport de l’OMS intitulé « Standards pour l’Éducation Sexuelle en Europe ».

C’est la représentante locale de la JRE, Dalila Hassan qui est accusée de diffamation, Farida Belghoul étant accusée de complicité.

Cette dernière poursuit sa tâche, et dénonce inlassablement les dangers qui menacent l’intégrité intellectuelle et morale des enfants.
Pour cette raison elle jouit de l’estime générale des personnes qui connaissent bien la problématique politique familiale, et elle a reçu le soutien de personnalités chrétiennes – elle s’est d’ailleurs rendue au Vatican pour rencontrer le Pape François.

Enseignante à l’Éducation Nationale, elle a mis au point une plateforme de télé-enseignement pour transmettre aux parents la Méthode Syllabique qui leur permet d’apprendre eux-mêmes à lire et à écrire à leurs enfants.

De son côté le pouvoir politique multiplie les fautes : la ministre Fleur Pellerin a soutenu l’exposition zoophile et pédophile du Berlinhart de Marseille durant l’été 2015, elle a tenté d’abaisser l’âge légal du visionnage d’un film porno, et l’on sait désormais que des pédo-criminels continuent de travailler dans l’Éducation Nationale car ils sont protégés par des réseaux de complices !…

Presque « accessoirement », on sait que la plupart des membres du gouvernement font ou ont fait l’objet de plaintes pour des délits financiers.
Trois de leurs enfants ont été condamnés par la Justice, et le fils de Marisol Touraine vient de partir en prison pour trois ans après avoir agressé une dame âgée pour des raisons crapuleuses !

Dans ce contexte, les insultes et les accusations de « complotisme » dont les défenseurs de la Famille font l’objet de la part d’un ramassis de politiciens sans scrupules, tombent d’elles-mêmes : de telles gens méprisent ce qui force le respect des citoyens honnêtes et des gens raisonnables.

Farida Belghoul est une mère de famille méritante et une enseignante dévouée au bien public.

Professeur de Français et d’Histoire, elle reconnaît les racines chrétiennes de la France,
Elle œuvre efficacement pour que le dialogue entre les diverses communautés françaises maintienne la PAIX CIVILE, faisant échec aux manœuvres déstabilisatrices menées par des forces politico-financières étrangères qui veulent affaiblir notre pays par la division pour mieux le soumettre.

C’est dire qu’il est juste qu’en retour nous nous mobilisions pour exprimer notre solidarité avec Farida Belghoul.
Les ennemis de la France et de ses Valeurs basées sur le respect humain, veulent faire de son procès celui des défenseurs de la Famille traditionnelle !

Aussi, nous vous invitons à nous rejoindre pour défendre une combattante des plus sincères et des plus méritantes, qui comparaîtra le 24 mars 2016 à 13 heures 30 au Tribunal de Tours.

RENDEZ-VOUS À TOURS : LA FRANCE VOUS Y ATTEND !

Jean-Michel Bessou

(D’autres informations sont sur le site officiel de la JRE-FAPEC : jre2014.fr ) 

A lire aussi
L’incroyable détournement du mot liberté
La liberté est un mot qui est aujourd'hui beaucoup utilisé dans les couloirs de Londres et de Washington, alors qu'ils se préparent pour la guerre avec l'Iran et tentent de ...
Lire la suite...
Kofi Annan, un exécutant du soit disant « Nouvel Ordre Mondial. »
Kofi (Atta) Annan, né le 8  avril 1938 à Kumasi au Ghana, septième secrétaire général des Nations unies de 1997 à 2006. Prix Nobel de la paix en 2001.   Kofi (Atta) Annan, né ...
Lire la suite...
LES MENSONGES DU CNT-OTAN SE POURSUIVENT, DANS LA PANIQUE.
Nouvelles du 29/30-10-2011 International (LVO) : La guerre de l'information accompagne toujours les combats, non seulement elle n'a pas diminué, mais elle s'est intensifiée avec une certaine vigueur face à la ...
Lire la suite...
DR. Moussa Ibrahim 1er OCTOBRE 2011 [traduction de l’INTERVIEW]
   Présentateur :  «Avec nous en ligne le Dr Moussa Ibrahim, porte-parole officiel du gouvernement libyen. Docteur, je voudrais commencer par remercier Dieu pour votre sécurité. Les canaux des médias ...
Lire la suite...
Toute éloge de Kadhafi est dangereux, et les « rats » le confirment.
   Tripoli (LVO) : Dans la Libye de Sarkozy, ils ont adopté une loi ridicule qui interdit toute éloge du dirigeant légitime libyen Mouammar Al-Kadhafi et son gouvernement, sous la ...
Lire la suite...
Allo la France, vous avez du courrier : CRISE MALAGASY: Le GTT International-Genève jugera la France par ses actes
Malagasy Mandresy, Madagasikara Afaka Peuple Malagasy Gagnant. Madagasikara Libre Winner Malagasy People. Free Madagasikara Le GTT International-Genève jugera la France par ses actes Au lendemain du XIVème Sommet de la Francophonie qui s’est tenu ...
Lire la suite...
« Nous sommes les moudjahidines ! » ( + Audio)
Par Ali-excelso 9 septembre 2013, 14:34 « Nous sommes les moudjahidines ! ». La tension était à son maximum, les frères n'ont pas lâché le morceau, ils ont lutté comme des lions ! ...
Lire la suite...
Manuel Valls, KO à la première reprise ! … merci Jean-Claude Lefort
Manuel, souviens-t-en... "Quand on est de gauche, on n’a pas la matraque en guise de cœur. C’est un Français d’origine manouche qui t’écrit et qui écrit au Français de fraîche date ...
Lire la suite...
Réponse de Smaïn Bédrouni à Eric Zemmour qui réclame «sa part» du pétrole algérien
Un guignol français réclame «sa part» du pétrole algérien  Le journaliste français Eric Zemmour a estimé sur un plateau de télévision que «l’Algérie ne mérite pas que la France lui présente ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye – 8/9 Septembre 2011
Trois mille Moujahideen d'Afghanistan et du Pakistan sont arrivés en Libye, les soldats de l’OTAN quittent le pays.    Etats Unis d'Afrique (LVO) : Presque toutes les troupes étrangères vont être ...
Lire la suite...
L’incroyable détournement du mot liberté
Kofi Annan, un exécutant du soit disant « Nouvel
LES MENSONGES DU CNT-OTAN SE POURSUIVENT, DANS LA
DR. Moussa Ibrahim 1er OCTOBRE 2011 [traduction de
Toute éloge de Kadhafi est dangereux, et les
Allo la France, vous avez du courrier :
« Nous sommes les moudjahidines ! » (
Manuel Valls, KO à la première reprise !
Réponse de Smaïn Bédrouni à Eric Zemmour qui
Nouvelles de Libye – 8/9 Septembre 2011

Plus d’histoires deAnalyse

About LVO