Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

18/03/2019

L'OTAN et les rebelles n'y croient plus


Les pilotes de l’OTAN auraient dit que certains d’entre eux ne sont pas certain de faire une bonne chose en bombardements en Libye, et auraient également exprimé leur réticence à poursuivre les bombardements. Ils affirmeraient ne pas savoir pourquoi ils bombardent, ni à qui sont destinés ces bombardements.

Quoi que la véracité de cette information concernant le sentiment de «réticence» des pilotes de l’OTAN à bombarder la Libye ne peut être vérifiée, il est vrai que certains soldats, à travers l’histoire, ont ressenti une telle réticence. Cependant, cela fait sept mois que les pilotes de l’OTAN bombardent et il serait naïf de croire que ces pilotes de l’OTAN, ou toute autre personne associée à l’armée des pays de l’Alliance Nord Atlantique, aient une once de sens moral. Ils sont formés et programmés comme des machines. En plus de cela, beaucoup d’entre eux sont de “purs” racistes, parce qu’ils ont été élevé pour l’être depuis leur enfance. Pourtant, des le début des bombardement, deux pilotes de l’OTAN avaient refusé à l’époque de bombarder la Libye.

Bien que le Qatar avait promis de “prêter assistance”, on suppose une pénurie aiguë de main-d’œuvre dans la coalition de l’OTAN. Selon les rapports, beaucoup de soldats de l’OTAN ont reçu la permission de s’absenter, et d’autres désertent.

Les rebelles, ainsi que des soldats de l’OTAN, souffrent de troubles post-traumatique et ce désordre psychologique serait du au stress selon les médecins militaires.
Vu que quelques soldats parviennent à obtenir la permission de s’absenter des combats, que d’autres désertent, et que d’autres encore souffrent de TPT, il n’est pas étonnant que le moral soit bas parmi les Soldats et les rebelles de l’OTAN qui restent dans la bataille. A Tripoli, les rebelles et les agresseurs étrangers qui aimeraient croire qu’ils sont en sécurité, se trouvent maintenant dans une terrible et inconfortable incertitude.

Chaque jour au moins une douzaine d’entre eux meurent des mains des libyens partisans de Mouammar Kadhafi et de la résistance libyenne. Ils se posent toujours la même question : «Si ce niveau de massacre continue ici à Tripoli, n’est-il pas mieux de retourner à nos montagnes occidentales ?"

Le même état d’esprit existe dans le camp des traitres de Benghazi, en raison de leurs tentatives ratées de prendre le contrôle des villes de Bani Walid, Syrte et Sabha. Les défenseurs de la Grande Jamahiriya ont tué plus d’un millier de rebelles, qui se sont senti comme s’ils avaient été éventré par une corne de rhinocéros.

Le nombre de tués parmi les rebelles est estimé à plusieurs centaines. Un grand nombre d’entre eux ne veulent pas aller au front. Les rebelles ne sont pas payés, Ils se payent sur “le butin”. Après une campagne de bombardements de l’OTAN, ils commencent leurs pillages. Les uns volent des voitures, les autres des équipements électroniques. L’OTAN a créé une société d’anarchie.

Heureusement, ce n’est que temporaire, et le peuple libyen va rétablir l’ordre inshaAllah.

Les ennemis du peuple vivent un réel cauchemar. Les hôpitaux à Benghazi et Misrata sont surpeuplés. Dans la capitale des rebelles, se déroulent de violents combats entre différentes factions de traîtres. Plus de cinquante d’entre eux ont été tués lors du bombardement du siège du CNT.

Le nombre de blessés sur le front a dépassé les trois mille. Il n’est pas étonnant dans ces conditions que d’autres hommes refusent d’aller à une mort certaine en tentant de combattre les forces bien entrainées de Mouammar Al-Kadhafi. Il convient également de noter que la population ressent une profonde haine contre les rebelles.

Un médecin qui soigne les rebelles, mais qui préfère rester anonyme pour des raisons de sécurité, a témoigné au sujet des cauchemars constants, de l’angoisse, la dépression nerveuse, des attaques de panique et même de la détresse physique qui touche de nombreux traîtres. Pire, certains hommes sont devenus totalement incapables de fonctionner normalement d’une quelconque manière. Il n’y a pas de soutien psychologique.

Le stress psychologique intense a conduit à une situation où maintenant les traîtres s’entretuent.

Ils n’auraient jamais dû s’impliquer dans ce fiasco, en commettant l’erreur de sous-estimer le peuple libyen et le chef, Mouammar Al-Kadhafi.

Traduction M. pour stcom.net

A lire aussi
Kadhafi est devenu un trop grand danger pour le Sionistan – PARTIE IV
Kadhafi est devenu un trop grand danger pour le Sionistan - PARTIE IVInternational (LVO) : Dans le précédent article, nous avons porté à votre connaissance trois messages écrits par le ...
Lire la suite...
Libye : La CPI, dernière arme de la coalition et attrape-nigaud des africains
Libye : La CPI, dernière arme de la coalition et attrape-nigaud des africains  Ce qui se déroule en Libye est bien une guerre d’essence colonialiste – conduite par une coalition de brigands ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye [12-10-2011]
 Mise à jour à 18h32 : La Grande Libération vendredi Déclaration du "Front du Salut de Misurata" concernant l'appel au soulèvement du peuple libyen ...
Lire la suite...
Nouvelles du front – [16 Septembre 2011]
Nouvelle déclaration de Moussa Ibrahim Le Conseil National de Transition accusé d'avoir organisé la famine en Libye Les rebelles défaits ...
Lire la suite...
Le silence médiatique sur la Côte d’Ivoire n’est pas le silence de la paix, mais celui de la Terreur !
Non à l’occupation de la Côte d’Ivoire par la France ! « Tant que les lions n’auront pas leur propre historien, les histoires de chasse tourneront toujours à l’avantage des chasseurs » Dans ses ...
Lire la suite...
Scandale à l’ambassade américaine Alger: Le chef de la CIA drogue et viole deux Algériennes
Scandale à l'ambassade américaine à Alger: Le chef de la CIA drogue et viole deux Algériennes  L'ex-chef de la CIA à Alger, Andrew Warren, est soupçonné par la justice américaine d'avoir ...
Lire la suite...
Libyan Leaks: Secret Document reveals Al-Qaeda ‘brother’ put in control of U.S. Embassy in Tripoli
Walid Shoebat and Ben Barrack A treasure trove of secret documents has been obtained by a Libyan source who says that secularists in his country are increasingly wanting to see Mitt ...
Lire la suite...
Communiqué de LVO: Séchez vos larmes et continuez la lutte, celui qu’on vous a montré n’était pas Mouammar Al-Kadhafi.
Communiqué de LVO: Séchez vos larmes et continuez la lutte, celui qu'on vous a montré n'était pas Mouammar Al-Kadhafi.    International (LVO) : Selon des rapports qui viennent de nous parvenir, le ...
Lire la suite...
La fadaa
International (LVO) : Une militante politique a confirmé que la fille de Sanoussi est détenue dans une prison en Libye après avoir demandé un avocat pour son père. L'activiste politique libyenne, ...
Lire la suite...
Nouveau coup d’État militaire en Guinée-Bissau
 Les Militaires de Guinée-Bissau arrêtent des responsables politiques Les  Militaires de Guinée-Bissau ont arrêté jeudi soir le président par intérim Raimundo Pereira et l’ex-Premier ministre Carlos Domingos Gomes Junior, principal challenger ...
Lire la suite...
Kadhafi est devenu un trop grand danger pour
Libye : La CPI, dernière arme de la
Nouvelles de Libye [12-10-2011]
Nouvelles du front – [16 Septembre 2011]
Le silence médiatique sur la Côte d’Ivoire n’est
Scandale à l’ambassade américaine Alger: Le chef de
Libyan Leaks: Secret Document reveals Al-Qaeda ‘brother’ put
Communiqué de LVO: Séchez vos larmes et continuez
Emprisonnée en Libye après avoir requis un avocat
Nouveau coup d’État militaire en Guinée-Bissau

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deAfrique

About LVO