Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

26/02/2020

L'OTAN et les rebelles n'y croient plus


Les pilotes de l’OTAN auraient dit que certains d’entre eux ne sont pas certain de faire une bonne chose en bombardements en Libye, et auraient également exprimé leur réticence à poursuivre les bombardements. Ils affirmeraient ne pas savoir pourquoi ils bombardent, ni à qui sont destinés ces bombardements.

Quoi que la véracité de cette information concernant le sentiment de «réticence» des pilotes de l’OTAN à bombarder la Libye ne peut être vérifiée, il est vrai que certains soldats, à travers l’histoire, ont ressenti une telle réticence. Cependant, cela fait sept mois que les pilotes de l’OTAN bombardent et il serait naïf de croire que ces pilotes de l’OTAN, ou toute autre personne associée à l’armée des pays de l’Alliance Nord Atlantique, aient une once de sens moral. Ils sont formés et programmés comme des machines. En plus de cela, beaucoup d’entre eux sont de “purs” racistes, parce qu’ils ont été élevé pour l’être depuis leur enfance. Pourtant, des le début des bombardement, deux pilotes de l’OTAN avaient refusé à l’époque de bombarder la Libye.

Bien que le Qatar avait promis de “prêter assistance”, on suppose une pénurie aiguë de main-d’œuvre dans la coalition de l’OTAN. Selon les rapports, beaucoup de soldats de l’OTAN ont reçu la permission de s’absenter, et d’autres désertent.

Les rebelles, ainsi que des soldats de l’OTAN, souffrent de troubles post-traumatique et ce désordre psychologique serait du au stress selon les médecins militaires.
Vu que quelques soldats parviennent à obtenir la permission de s’absenter des combats, que d’autres désertent, et que d’autres encore souffrent de TPT, il n’est pas étonnant que le moral soit bas parmi les Soldats et les rebelles de l’OTAN qui restent dans la bataille. A Tripoli, les rebelles et les agresseurs étrangers qui aimeraient croire qu’ils sont en sécurité, se trouvent maintenant dans une terrible et inconfortable incertitude.

Chaque jour au moins une douzaine d’entre eux meurent des mains des libyens partisans de Mouammar Kadhafi et de la résistance libyenne. Ils se posent toujours la même question : «Si ce niveau de massacre continue ici à Tripoli, n’est-il pas mieux de retourner à nos montagnes occidentales ?"

Le même état d’esprit existe dans le camp des traitres de Benghazi, en raison de leurs tentatives ratées de prendre le contrôle des villes de Bani Walid, Syrte et Sabha. Les défenseurs de la Grande Jamahiriya ont tué plus d’un millier de rebelles, qui se sont senti comme s’ils avaient été éventré par une corne de rhinocéros.

Le nombre de tués parmi les rebelles est estimé à plusieurs centaines. Un grand nombre d’entre eux ne veulent pas aller au front. Les rebelles ne sont pas payés, Ils se payent sur “le butin”. Après une campagne de bombardements de l’OTAN, ils commencent leurs pillages. Les uns volent des voitures, les autres des équipements électroniques. L’OTAN a créé une société d’anarchie.

Heureusement, ce n’est que temporaire, et le peuple libyen va rétablir l’ordre inshaAllah.

Les ennemis du peuple vivent un réel cauchemar. Les hôpitaux à Benghazi et Misrata sont surpeuplés. Dans la capitale des rebelles, se déroulent de violents combats entre différentes factions de traîtres. Plus de cinquante d’entre eux ont été tués lors du bombardement du siège du CNT.

Le nombre de blessés sur le front a dépassé les trois mille. Il n’est pas étonnant dans ces conditions que d’autres hommes refusent d’aller à une mort certaine en tentant de combattre les forces bien entrainées de Mouammar Al-Kadhafi. Il convient également de noter que la population ressent une profonde haine contre les rebelles.

Un médecin qui soigne les rebelles, mais qui préfère rester anonyme pour des raisons de sécurité, a témoigné au sujet des cauchemars constants, de l’angoisse, la dépression nerveuse, des attaques de panique et même de la détresse physique qui touche de nombreux traîtres. Pire, certains hommes sont devenus totalement incapables de fonctionner normalement d’une quelconque manière. Il n’y a pas de soutien psychologique.

Le stress psychologique intense a conduit à une situation où maintenant les traîtres s’entretuent.

Ils n’auraient jamais dû s’impliquer dans ce fiasco, en commettant l’erreur de sous-estimer le peuple libyen et le chef, Mouammar Al-Kadhafi.

Traduction M. pour stcom.net

A lire aussi
Ahmadinejad et Morsi appellent à un consensus international contre Israël
RIB-Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad et le président égyptien Mohammad Morsi dans une conversation téléphonique dimanche ont réitéré la nécessité de dégager un consensus international sur la prévention de la ...
Lire la suite...
Le CNT soutient le nettoyage ethnique de la tribu noire Toubou à Kufra
Libye occupée (LVO) : Le site internet d'information sur la Libye,  liyafreepress, a diffusé de nouvelles informations sur le nettoyage ethnique en cours dans la région de Kufra ou les ...
Lire la suite...
LES MENSONGES DU CNT-OTAN SE POURSUIVENT, DANS LA PANIQUE.
Nouvelles du 29/30-10-2011 International (LVO) : La guerre de l'information accompagne toujours les combats, non seulement elle n'a pas diminué, mais elle s'est intensifiée avec une certaine vigueur face à la ...
Lire la suite...
Discours du Dr Moussa Ibrahim sur Arrai TV [01/10/2011]
   International (LVO) : Le porte parole du gouvernement officiel de la Libye, le Dr Moussa Ibrahim, a accordé un entretien téléphonique à la chaine d'information syrienne, Arrai TV,  lors duquel, ...
Lire la suite...
La Stampa craint que l'Armée populaire libyenne marche sur l'Ital
La Stampa craint que l'Armée populaire libyenne marche sur l'Italie      Rome (lvo) : Alors que l'avocat parisien, Me Philippe Missamou travaille  d'arrache pied afin de poursuivre en Justice l'OTAN pour "crimes de ...
Lire la suite...
France/Turquie, impliquées, dans le projet d’assassinat d’Assad ?
IRIB- L'agence de presse libanaise "Assiya" est, désormais, en possession du droit de diffusion des extraits d'un documentaire, "Les Guerres des services  du renseignement, en Syrie". Le documentaire met en scène ...
Lire la suite...
Crise Malagasy : Le GTT International-Genève demande la destitution de Rajoelina
Lettre ouverte à la SADC et à la Communauté Internationale Crise Malagasy : Le GTT International-Genève demande la destitution de Rajoelina Nous prenons acte du refus de Rajoelina de se rendre à Dar-Es-Salam ...
Lire la suite...
Syrie : Le Qatar perd un ami, une autre milice décapitée à Damas.
International (LVO ) : Selon diverses sources concordantes, le fondateur de la milice "lawa al Islam" (Drapeau de l'Islam), dont les opérations se concentrent essentiellement dans la banlieue de ...
Lire la suite...
Les résistants ont attaqué la base militaire du CNT.
International (LVO) : Les opérations de la résistance libyenne se multiplient. Selon Libya Free Press, les combattants de la Résistance, de l’Armée pour la Libération de la Libye, ont attaqué ...
Lire la suite...
Le silence médiatique sur la Côte d’Ivoire n’est pas le silence de la paix, mais celui de la Terreur !
Non à l’occupation de la Côte d’Ivoire par la France ! « Tant que les lions n’auront pas leur propre historien, les histoires de chasse tourneront toujours à l’avantage des chasseurs » Dans ses ...
Lire la suite...
Ahmadinejad et Morsi appellent à un consensus international
Le CNT soutient le nettoyage ethnique de la
LES MENSONGES DU CNT-OTAN SE POURSUIVENT, DANS LA
Discours du Dr Moussa Ibrahim sur Arrai TV
La Stampa craint que l'Armée populaire libyenne marche
France/Turquie, impliquées, dans le projet d’assassinat d’Assad ?
Crise Malagasy : Le GTT International-Genève demande la
Syrie : Le Qatar perd un ami, une
Les résistants ont attaqué la base militaire du
Le silence médiatique sur la Côte d’Ivoire n’est

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deAfrique

About LVO