Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

18/03/2019

L’OTAN, fournisseur officieux de l’AQMI ?


L'OTAN, fournisseur officieux de l'AQMI ?L’OTAN, fournisseur officieux de l’AQMI ?
AQMI est livré directement en Libye ?
La guerre de Sarkozy en Libye ne serait-elle pas un moyen de faciliter la livraison d’armes à "Al-Qaida au Maghreb Islamique" ?

Trois questions troublantes qui surviennent après les informations qui nous parviennent ces derniers jours.
 
Le colonel Kadhafi a affirmé, à plusieurs reprises, que le soulèvement qui à lieu en Libye est l’œuvre d’Al-Qaïda. En réponse, certains acteurs politique dans le monde ont pris la nouvelle avec le sourire et certains "responsables" politiques sont allé jusqu’à insulter Kadhafi de fou.

Pourtant les informations dont nous disposons et que nous avons pu vérifier sur place confirment ,avec certitude, l’exactitude des propos du Guide de la révolution Libyenne.

Al-Qaïda est  plus que jamais à l’œuvre en Libye.

La Communauté internationale, par l’odeur du pétrole alléchée, a poussé le jeu en impliquant ses armées dans une guerre contre la Libye sous prétexte de vouloir donner au peuple une démocratie dont ils jouissent déjà dans le système politique actuel libyen. En effet la Libye est une Jamahiriya c’est à dire qu’elle est composée de "Comités Populaires". C’est un système de démocratie directe. La France et les pays européens, qui ont un lourd passé colonial, n’ont donc aucune leçon à donner à la Libye. Les citoyens libyens ont parfaitement compris que la coalition internationale agresse leur pays pour s’emparer de leur pétrole.

Mais il y a d’autres faits troublants que les medias rapportent au compte goutte. 

Alors que de nouvelles armes plus sophistiquées viennent d’être livrées "aux rebelles" en Libye par la coalition croisé occidentale, nous apprenons que AQMI se fourni directement sur place en missiles anti-aériens MANPADS SAM-7 pour alimenter ses stocks.

   "Nous avons des informations sûres. Nous sommes très inquiets pour la sous-région. AQMI, Al-Qaïda au Maghreb Islamique, a profité de la situation en Libye pour se procurer des armes lourdes qui ont été transportées dans la zone sahélienne" a ainsi déclaré une source malienne proche des services de sécurité et dont les propos ont été rapportés par l’AFP.

Un responsable militaire nigérien a confirmé en disant : "Nous avons les mêmes informations. Parmi ces armes, il y a des missiles Sam-7. C’est très inquiétant. Ce surarmement est un vrai danger pour toute la zone sahélienne. Apparemment, AQMI utilise des intermédiaires ou envoie même des militants pour récupérer ce matériel. Reste à savoir ce que l’organisation compte faire de ces armes. L’on peut imaginer qu’une partie puisse servir à faire du trafic. Et que l’autre soit utilisée… Auquel cas, ce serait une très mauvaise nouvelle pour les Etats concernés (Mauritanie, Niger, Mali, Algérie) mais aussi pour les militaires français amenés à intervenir dans la région sahélienne."
 
Pour le président tchadien, Idriss Deby Itno, il n’y aucun doute non plus sur le fait qu’AQMI s’est procuré du matériel militaire libyen. "Les islamistes d’al-Qaïda ont profité du pillage des arsenaux en zone rebelle pour s’approvisionner en armes, y compris en missiles sol-air, qui ont été par la suite exfiltrés dans leurs sanctuaires du Ténéré" a-t-il déclaré dans un entretien paru le 28 mars dans Jeune Afrique.
 
"C’est très grave. AQMI est en passe de devenir une véritable armée, la mieux équipée de la région" a poursuivi le président Déby, avant d’estimer qu’il y a "une part de vérité" dans les affirmations du colonel Kadhafi. "Je suis certain qu’AQMI pris une part active au soulèvement" a-t-il dit.
 
Selon les quotidiens The Daily Telegraph et Il Sole 24 Ore, des militants islamistes recrutés à Derna par un certain Abdel Halkim al-Hasadi pour aller combattre en Irak seraient dans les rangs des rebelles à Ajdabiya.
 
La ville de Derna, justement, avait été épinglée par un câble diplomatique américain diffusé par WikiLeaks. Cette cité, située entre al-Baïda et Tobrouk, avait été décrite comme étant un « vivier de combattants libyens » pour l’Irak. Elle subirait l’influence d’un petit groupe d’anciens djihadistes passés par l’Afghanistan.
 
Depuis 2007, la "fondation Kadhafi pour les droits de l’homme", sous les auspices de Seif Al-Islam Kadhafi à lancé le programme "dialogue et réconciliation" et a permis la libération de détenus des camps de Guantanamo, d’Irak et du Pakistan.
Etant donné que nous possédons les preuves que les détenus de ces camps ont reçu des proposition de libération sous condition de travailler pour les services secrets américains, la suite est très facile à deviner.
 
Parmi les armes que se procure Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), se trouvent des missiles sol-air, qui sont acheminés clandestinement vers son bastion du nord du Mali, a déclaré à Reuters un responsable des services de sécurité algériens.
Un convoi de huit pick-up parti de l’est de la Libye a traversé le Tchad et le Niger avant de gagner le nord du Mali où il a livré ces derniers jours une cargaison d’armes, a-t-il dit.
 
Parmi ces armes figurent des lance-grenades antichar RPG-7, de fabrication russe, des fusils d’assaut Kalachnikov, des explosifs et des munitions.
 
Ce responsable, qui s’exprimait à condition de rester anonyme, a ajouté qu’Aqmi s’était également procuré des missiles russes sol-air "Strela", désignés par l’Otan sous le nom de Sam-7.
 
"Nous savons que ce n’est pas le premier convoi et que cela continue", a déclaré ce responsable.
 
"Plusieurs casernes ont été pillées dans la région (de l’Est libyen) avec leurs arsenaux et leurs dépôts d’armes. Les éléments d’Aqmi qui étaient présents ne pouvaient pas ne pas profiter de l’occasion."
 
"Aqmi, qui maintient d’excellentes relations avec les contrebandiers qui traversent la frontière libyenne dans toutes les directions sans la moindre difficulté, leur confiera probablement la tâche d’apporter les armes", a-t-il dit.
 
Selon ce responsable algérien, Al Qaïda au Maghreb islamique exploite le désarroi des troupes fidèles à Mouammar Kadhafi et s’est également infiltré parmi les rebelles.
 
Le groupe armé islamiste a exprimé à la fin février dans un communiqué sa solidarité avec les insurgés, qui nient de leur côté tout lien avec Aqmi et dénoncent des informations fallacieuses qui servent la propagande de Mouammar Kadhafi.
 
S’exprimant à ce sujet, l’amiral américain James Stavridis, commandant suprême des forces de l’Otan en Europe (Saceur), a toutefois évoqué la semaine dernière devant le Sénat américain la présence d’Aqmi au sein de la rébellion libyenne.
 
L’Algérie a combattu pendant près de deux décennies contre le terrorisme islamiste qui opère désormais sous la bannière d’Al Qaïda. Le pays surveille également les activités d’Aqmi à l’extérieur de ses frontières.
 
La violence s’est réduite ces derniers mois mais Alger craint que l’instabilité en Libye permettre à l’insurrection de se revivifier.
 
"Les Algériens sont très, très inquiets, avec de bonnes raisons", a déclaré un diplomate occidental.
 
Le responsable de la sécurité a déclaré que la coalition internationale qui intervient en Libye devait envisager la possibilité de voir Al Qaïda profiter d’un éventuel chaos consécutif au départ de Kadhafi pour étendre son influence vers la côte méditerranéenne.
 
"Si le régime Kadhafi tombe, ce sera toute la Libye, en tant que pays aux frontières étanches (…), qui disparaîtra, au moins pendant un bon moment, suffisamment long pour qu’Aqmi se redéploie jusqu’à la Méditerranée", a-t-il estimé.

"Dans le cas de la Libye, les forces de la coalition doivent faire un choix urgent. Permettre au chaos de s’installer (…) ou préserver le régime libyen, avec ou sans Kadhafi, pour rétablir la situation sécuritaire antérieure au soulèvement."

« En France, on a pas de pétrole mais on a des idées », disaient-ils …

Kadhafi avait raison lorsqu’il répondait a Sarkozy : »Tu veux attaquer la Libye toi ? imbécile ! »

 
DRIS pour LVO www.stcom.net
A lire aussi
Le général Larbi Belkheir hospitalisé à Paris Agé de 70 ans (il est né à Frenda en 1938) le général larbi Belkheir est hospitalisé à Paris depuis la semaine dernière, selon ...
Lire la suite...
Washington sur Seine ? Ces ministres de François Hollande qui ont été formés par les Américains
La French American Fondation est connue pour sa formation, les “Young Leaders”, réservée à une dizaine de jeunes surdiplômés chaque année. Sur les huit socialistes sélectionnés comme Young Leaders depuis ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye [20-10-2011]
KADHAFI EST BIEN VIVANT ET IL DIRIGE TOUJOURS LA RESISTANCE LES FORCES DE DÉFENSE LIBYENNES ANNONCENT LA PROCHAINE PHASE DE LA RÉSISTANCE ...
Lire la suite...
La ligne noire du terroriste Netanyahu
L’art de la guerre La ligne noire de Netanyahu (Il Manifesto) Manlio DINUCCI Nous savons maintenant comment sera la bombe nucléaire iranienne : une boule avec la mèche allumée, comme celle des bandes dessinées ...
Lire la suite...
Lecture rapide comme un raid de F17 sur des civils à propos de la légitimité de la légitimité de l’auto-défense  du HAMAS contre l’agression sioniste.
LECTURE SUR « CAST LEAD »  (DISTRIBUTION DE PLOMB) CONTRE GAZA Lecture - rapide et ciblée comme un raid de F-16 sur des civils isolés - à propos  de   la légitimité de l’auto-défense  ...
Lire la suite...
APPEL AUX CITOYENS ET CITOYENNES ALGERIENS
APPEL AUX CITOYENS ET CITOYENNES ALGERIENS, VICTIMES DES CRIMES DU GENERAL LARBI BELKHEIRLe général Larbi Belkheir vient souvent à Paris pour se faie soigner. Ses victimes peuvent déposer plainte contre ...
Lire la suite...
Des terroristes prennent plus de 300 otages dans un hôpital en Syrie
   (LVO) : En Syrie, la confrontation se poursuit entre les forces gouvernementales et la soi-disant "opposition", composée de mercenaires de pays étrangers, malgré la grande destruction des groupes ennemis ...
Lire la suite...
Mise à jour 23h55 :  Nouvelles de Syrte, Sebha, Tripoli, Seif Al Islam et Bani walid Quelques éclaircissements sur la situation en Libye. Etats Unis d'Afrique (LVO) :  "Tout d'abord quiconque est familier avec ...
Lire la suite...
Le Dr Al Baghdadi El Mahmoudi est vivant, drogué et n’aurait pas été torturé à son arrivée en Libye.
Tunis (LVO) : Depuis quelques jours, une fausse information relatant les détails de tortures qu'aurait subit le  secrétaire Général du Congrès Général du Peuple Libyen, le Dr Al Baghdadi Al ...
Lire la suite...
REVELATIONS in situ sur le COMPTE BANCAIRE de GADDAFI….
Gaddafi était titulaire du compte bancaire n°1969 en référence à l’année de la Révolution. Un journaliste indépendant libyen, Asad Ambia Abu Qila, a mené une enquête de terrain qu’il a ...
Lire la suite...
Pour mémoire: Un général malade
Washington sur Seine ? Ces ministres de François
Nouvelles de Libye [20-10-2011]
La ligne noire du terroriste Netanyahu
Lecture rapide comme un raid de F17 sur
APPEL AUX CITOYENS ET CITOYENNES ALGERIENS
Des terroristes prennent plus de 300 otages dans
MISE À JOUR DU COEUR DES ÉVÉNEMENTS !
Le Dr Al Baghdadi El Mahmoudi est vivant,
REVELATIONS in situ sur le COMPTE BANCAIRE de

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deAfrique

About abdelhakenejmane@yahoo.fr