Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

20/07/2018

L’ANP et la presse : rectifier les rapports


Successivement le 23 janvier et le 08 février le ministère de la Défense nationale a du faire des mises au point à la presse nationale. Il n’est ni inutile, ni superflu de s’arrêter sur les rapports que traduisent ces mises au point répétitives.

ANPDe nouveaux rapports doivent être établis entre le MDN et la presse nationale.

De nombreuses sources « autorisées« , et parfois des plus officielles, distillent depuis de nombreux mois la théorie du « siège de  l’Algérie« . En somme, notre pays serait l’ultime cible du glacial printemps arabe. Dans ces conditions, et surtout au vu de l’extension de l’instabilité à nos frontières, comment s’étonner de l’état d’alerte où se trouvent les journalistes et les titres de la presse nationale pour tout ce qui a rapport à l’information sécuritaire ? Ainsi, la couverture de presse de la prise d’otage de Tiguentourine et celle de l’attaque d’une unité de l’ANP à Khenchela ont suscité des correctifs de la part du MDN. Le fait n’est pas banal, il est la traduction de faiblesses réelles entre deux institutions nationales majeures, d’une réelle disjonction entre elles.

Dans le monde contemporain, la nature et la qualité des rapports entre les institutions de défense et les secteurs de la communication et de l’information sont des éléments constitués des concepts de défense et de sécurité. En deux semaines, les Algériens ont eu à le vérifier par deux fois. Et, il ne faudrait pas banaliser ce constat, et surtout ne pas en sous-estimer les dangers.

Plutôt que de persister dans des rapports qui semblent être des rapports de méfiances, sinon de défiance, il est urgent et impératif d’en construire d’autres indispensables à la sécurité du pays. La doctrine sécuritaire établie par le « politique » s’appuie sur une volonté d’inféodation de la presse nationale à certains services spécialisés. Les couacs de ces dernières semaines illustrent la dangerosité de cette conception, d’autant plus qu’elle s’est établie au détriment d’un rapport synergique entre ces deux secteurs vitaux.

Dans les sociétés démocratiques, les institutions militaires, en plus de leurs propres services de presse, s’emploient à construire et à stabiliser des rapports privilégiés avec des journalistes. La sensibilité des « informations défense« , légitime le fait qu’elles doivent transiter par des canaux de confiance qui sans transgression déontologique, ni abdication professionnelle, permettent à l’opinion nationale d’accéder à une information de qualité. Ce n’est pas encore le cas en Algérie, et c’est cela qui doit être construit. L’ANP et la presse nationale doivent être en mesure de répondre à l’attente légitime des Algériens d’être correctement informés sur les menaces auxquelles peut être exposée la nation.

En l’absence de cette synergie, nous serons condamnés à comptabiliser les « mises au point », ou à renoncer à tout droit à l’information…

Mohand Bakir

Source : Le Matin 

A lire aussi
Alep, où seul le chaos règne (enquête)
Quatre mois se sont écoulés sur les combats à Alep. La ville ne ressemble pas aux autres villes syriennes embourbées dans le conflit. Elle constitue désormais un tournant décisif dans ...
Lire la suite...
Analyse par Ahmed Halfaoui. L’anomie et le chaos, qui semblent vouloir perdurer en Libye "démocratisée", ne concernent pas ce qui est essentiel aux yeux de la "communauté internationale". Là où il ...
Lire la suite...
Les États-Unis livrent secrètement des armes aux rebelles en Syrie
Les États-Unis ont décidé de commencer à livrer secrètement des armes à des groupes de l'opposition syrienne, c’est ce qu’a révélé dimanche le journal britannique Sunday Times. « Les États-Unis effectuent actuellement ...
Lire la suite...
Un ex-agent de la CIA affirme que les Pasdaran ont infiltré l’armée US
International (LVO) : C'est l'histoire d'un ex-espion de la CIA, d'origine iranienne, qui visiblement n'ayant jamais pu accéder au Top du Top au cours de sa carrière et qui, pour ...
Lire la suite...
L’Iran envoye 15.000 soldats pour lutter contre les mercenaires US en Syrie
International (LVO) :  Un rapport russe du 10 février indique que l'Iran se prépare à envoyer 15.000 soldats en Syrie, pour protéger le peuple syrien et le défendre contre les ...
Lire la suite...
Syrie : Les terroristes avouent être les responsables de “l’attaque à l’arme chimiques”
Par Smaïn Bédrouni 31 août 2013, 02:57 Les groupes terroristes à Ghouta dans la banlieue de Damas ont admis, devant un journaliste du nom de Dale Gavlak, être responsables de l'incident des armes chimiques ...
Lire la suite...
Le Québec adopte un projet de loi fasciste !
Serge CHARBONNEAU Le Québec est-il en train de basculer dans la dictature ? Cette question se fait de plus en plus de circonstances ! Depuis ce soir (18 mai), on peut de moins ...
Lire la suite...
Une enquête approfondie et courageuse sur les méthodes scandaleuses et occultes qu'utilisent les organismes de pouvoirs tels que CIA, FBI,NSA, services secrets militaires et gouvernementaux, mais aussi la NASA et les ...
Lire la suite...
Par Ahmed Halfaoui Le peuple syrien a peur pour son pays, pour lui-même et pour ses enfants. Il a d'autant plus peur qu'il  voit ce que sont devenus l'Irak et la ...
Lire la suite...
Face au Système, l`Union autour de Mathaba Fait la Force
From: Mathaba  Pourquoi il faut soutenir Mathaba, agence de presse indépendante. Pourquoi il faut soutenir  Mathaba dans sa tâche historique immense au service de tous les esprits  épris de paix et de ...
Lire la suite...
Alep, où seul le chaos règne (enquête)
Tout n’est pas si noir en Libye
Les États-Unis livrent secrètement des armes aux rebelles
Un ex-agent de la CIA affirme que les
L’Iran envoye 15.000 soldats pour lutter contre les
Syrie : Les terroristes avouent être les responsables
Le Québec adopte un projet de loi fasciste
Le Nouvel Ordre Mondial et l’esclavage par le
Syrie : les médias ont leur propre peuple
Face au Système, l`Union autour de Mathaba Fait

Mots clés: , , , , , , , , ,

2 Réponses “L’ANP et la presse : rectifier les rapports”

  1. 23/02/2013 à 16 h 56 min

    Réflexion sur les sites webs journalistiques algeriens « Ce qui est frappant, c’est le fossé entre les évaluations sans sources d’informations précises, ainsi que les pratiques journalistiques quelques fois sans déontologie. Rubriques pour vendre plutôt que d’informer, produites sans communiqué de presse officiel des services de sécurité, impliqués en temps réelle et qui ne sont pas autorisés ni du ministère de l’information ni du ministère de la défense nationale trop lent a communiquer, retenu par mille soucis, sécuritaires, diplomatiques, nationales, internationales. A l’évidence, le sentiment très partagé d’un déni de confiance à l’égard du journaliste absent sur le terrain. Réciproquement les militaires et certainement les commandos pour la sécurité du territoire doivent être mué, y jouent sa partie et au double sens; Ignorer et dénier peut à la longue éroder ce que l’on peut appeler la défense nationale de la Nation dans son plein sens du mot. «  »Dakichia ».

Plus d’histoires deAfrique

About LVO