Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

22/09/2019

Lavrov : réformer le Conseil de sécurité de l’ONU


Lavrov : réformer le Conseil de sécurité de l’ONU

IRIB- La Russie prône un élargissement du Conseil de sécurité des Nations unies, en y incluant de nouveaux membres permanents, a déclaré, aujourd’hui, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. « Ces nouveaux membres, ce sont l’Inde et le Brésil, qui pourraient les devenir », a-t-il ajouté. Et de souligner que la réforme du Conseil de sécurité était « une affaire délicate. Sa réalisation exige un consensus, alors que la réforme par le «vote arithmétique» ne pourra que creuser davantage la division qui existe au sein de l’ONU. »

La nouvelle composition du Conseil de sécurité devra «refléter le pluralisme de la communauté internationale», a affirmé Sergueï Lavrov, dans une interview, à la chaîne de télévision russe anglophone, Russia Today.

«Nous soutenons cette réforme et sommes convaincus que les pays émergents, en premier lieu, des nouveaux leaders économiques et financiers, tels que l’Inde et le Brésil, doivent être représentés, au Conseil de sécurité. Et nous saluerons leur adhésion, en tant que nouveaux membres permanents. Bien évidemment, à condition qu’une décision de créer des places, pour les nouveaux membres permanents, sera prise. Ce point est à l’origine d’une forte division, au sein des Nations unies».

Ces dernières années, on discute, tout particulièrement, la question d’admission du Brésil, de l’Allemagne, de l’Inde et du Japon. Mais la candidature de cette dernière est, énergiquement, rejetée par la Chine, qui propose l’Afrique du Sud, en tant que nouveau membre permanent.

La structure du Conseil de sécurité est, depuis longtemps, en décalage avec les réalités du monde contemporain, estime le Président de l’Institut russe des analyses stratégiques, Alexandre Konovalov.

«On ne comprend plus, aujourd’hui, pourquoi la Chine est membre permanent du Conseil, alors que l’Inde ne l’est pas. Pourquoi la Chine fait partie du Conseil, alors que ce n’est pas le cas, pour le Brésil. Mais on ne sait pas trop, non plus, comment procéder, pour inclure de nouveaux membres, dans le Conseil de sécurité. L’ONU a fait l’objet de nombreuses critiques, comme quoi elle était incapable de prendre une décision concrète. Et si on augmente le nombre de membres permanents, avec le droit de véto, à la clé, cela empêchera davantage la recherche des compromis».

Le Conseil de sécurité a, cependant, des problèmes plus graves que le nombre de ses membres permanents, fait remarquer le directeur de l’Institut international de l’expertise politique, Evgueny Mintchenko.

«Un autre problème, c’est que, ces derniers temps, on fait souvent recours à des procédés permettant de contourner, purement et simplement, le Conseil de sécurité de l’ONU. Il y a eu des opérations militaires lancées, sans feu vert de celui-ci. Il y a eu des situations où le Conseil adoptait des résolutions, qui recevaient, par la suite, une interprétation extrêmement large. Cela a été le cas avec l’instauration d’une zone d’exclusion aérienne, au-dessus de la Libye. Tout cela a abouti à une opération militaire de grande envergure».

La plus grande pierre d’achoppement, c’est le droit de véto, dont disposent cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU. Permettant de bloquer toute décision du Conseil, ce droit est un moyen efficace auquel tous les cinq font, fréquemment, recours.

Voix de la Russie

A lire aussi
Gaza: « on n’en veut pas des larmes des Arabes, mais leurs chars »
Le ministre de l’Intérieur du gouvernement de Gaza, Fethi Hamad, a appelé mercredi à la nécessité de débloquer les fonds arabes qui dorment dans les banques américaines et européennes, pour ...
Lire la suite...
Cimetière d'ancien combattants dont les tombes de musulmans morts pour la France ont été profanées.
Rappel du rôle des soldats musulmans ayant combattu dans les rangs de l’armée française. Beaucoup de nos concitoyens, particulièrement les nouvelles générations, semblent ignorer le rôle et l’immense sacrifice des soldats ...
Lire la suite...
L’ANP et la presse : rectifier les rapports
Successivement le 23 janvier et le 08 février le ministère de la Défense nationale a du faire des mises au point à la presse nationale. Il n’est ni inutile, ni ...
Lire la suite...
Iran: Tout pays violant notre territoire fera face à une sérieuse réaction
Téhéran a mis en garde, dans une protestation auprès du Conseil de sécurité de l'ONU, contre "les conséquences négatives de tout acte provoquant ou dangereux, dont le gouvernement des Etats-Unis ...
Lire la suite...
BIRMANIE : Qui d’entre vous proteste ? Ou sont les soit disant moujahidines ? (VIDEO)
BIRMANIE : QUI D'ENTRE VOUS PROTESTE ? Qui parmi vous proteste ? Ou sont les Fatwas des soit disant savants ? Ou sont les moujahidines qui prétendent défendre les opprimés ? ...
Lire la suite...
Selon un institut de recherche britannique , I.Ch.S.Janes. Institut de recherche sur les services secrets, proche des services secrets britanniques "Quelques 100 000 takfiris combattent l'armée et le gouvernement syrien et ...
Lire la suite...
LES MORTS DE COTE D’IVOIRE ET DE LIBYE CREENT  LE NOUVEL ORDRE MONDIAL
LES MORTS DE COTE D'IVOIRE ET DE LIBYE CREENT  LE NOUVEL ORDRE MONDIAL de Jean-Paul pougala(*) En 1945 L'Organisation des Nations-Unies s'est créée après le choc de la deuxième Guerre Mondiale. Aujourd'hui, ...
Lire la suite...
Bahreïn : Zainab al-Khawaja, condamnée à trois mois de prison
IRIB- L’activiste des droits de l’Homme, Zainab Al-Khawaja, fille d’Abdel-Hadi Al-Khawaja, a été condamnée à trois mois de prison. La Cour d’appel a invalidé, vendredi, l'acquittement de Zainab Al-Khawaja, et l’a ...
Lire la suite...
Déclarations et prises de positions : Sayyed Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah…
Sayyed Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah «Si Israël attaque l’Iran, il fournira à la République Islamique l’opportunité qu’elle attend depuis 32 ans pour passer à l'offensive. L'Iran et Gaza sont ...
Lire la suite...
Arme chimique: pourquoi fait-on chanter Assad ?
IRIB- Selon les analystes politiques, l'accusation d'usage d'arme chimique invoquée à nouveau contre Assad et son armée vise à pousser cette dernière à stopper net ses opérations extrêmement performantes dans ...
Lire la suite...
Gaza: « on n’en veut pas des larmes des
Les Soldats Musulmans morts pour la France
L’ANP et la presse : rectifier les rapports
Iran: Tout pays violant notre territoire fera face
BIRMANIE : Qui d’entre vous proteste ? Ou
Syrie : « 100 000 takfiris étrangers combattent Assad »
LES MORTS DE COTE D’IVOIRE ET DE LIBYE
Bahreïn : Zainab al-Khawaja, condamnée à trois mois
Déclarations et prises de positions : Sayyed Hassan
Arme chimique: pourquoi fait-on chanter Assad ?

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deAfghanistan

About LVO