Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

12/12/2019

Lecture rapide comme un raid de F17 sur des civils à propos de la légitimité de la légitimité de l’auto-défense du HAMAS contre l’agression sioniste.


LECTURE SUR « CAST LEAD »  (DISTRIBUTION DE PLOMB) CONTRE GAZA

Lecture – rapide et ciblée comme un raid de F-16 sur des civils isolés – à propos  de   la légitimité de l’auto-défense  du HAMAS contre l’agression sioniste.

Bismillah ar rahmani ar rahim, Dieu dans Son Livre dit :
{O hommes, craignez votre seigneurs qui vous a créé d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement. }
{O les croyants, craignez Allah comme Il doit être craint et ne mourrez qu’en état de pleine soumission. }
{ O les croyants, craignez Allah et parlez avec droiture, Allah vous rectifiera vos actions et Il vous pardonnera vos péchés. Et celui qui obéit à Allah et à Son Messager, il réussira, certes, d’une grande réussite. }

Mohamed (saws) a dit :
« Vous n’aurez point la foi tant que vous n’aurez pas inspiré aux autres l’amour de la vérité »
« Le musulman est le frère du musulman, il ne se montre pas injuste à son égard et il ne le livre pas (à ses ennemis). Dieu aidera celui qui vient en aide à ses frères et Il soulagera d’un des tourments du Jugement Dernier celui qui soulage un musulman dans l’affliction. Quiconque scelle les défauts d’un musulman, Dieu scellera les siens le jour de la Résurrection. »
«  Quiconque, en ce bas monde, a allégé l’affliction d’un croyant, verra Dieu alléger son affliction au Jour du Jugement Dernier. Quiconque secourt un homme dans la gêne, verra Dieu le secourir en ce bas monde et dans l’Au-delà. Quiconque couvrira les fautes d’un musulman, verra Dieu les lui couvrir en ce bas monde et dans l’autre. Dieu aide son serviteur tant que ce dernier aide son frère. »
« Le musulman est le frère du musulman, il ne l’opprime pas, il ne le prive pas de son soutien, il ne le méprise pas. C’est là que réside la crainte pieuse! Répéta-t-il deux fois-, il désigna sa poitrine: Il n’est de pire mal pour un musulman que de mépriser son frères. Tout ce qui propre au musulman est sacré pour l’ensemble des musulmans. Son sang, son honneur et ses biens sont sacrés. Dieu ne regarde ni vos corps, ni vos apparences, mais Il regarde vos cœurs. »

Cette vérité islamique rappelée nous allons répondre à la question que se posent les défaitistes, les ignorants et les insouciants sur la légitimité et l’efficacité du lancement des roquettes par le HAMAS et sa persistance à résister à n’importe quel prix contre l’agression sioniste.

Israël vient d’entamer une nouvelle  offensive devastatrice sur la bande de Gaza. Le motif avancé est le droit légitime à la défense, en réponse aux roquettes que les militants du Hamas lancent sur le territoire israélien (la Palestine occupée par l’entité sioniste). De tous les observateurs c’est la  pire attaque sur la Palestine depuis 40 ans, causant plus de 300 morts et plus de 1700 blessés dont plus de 300 dans un état grave. 30% des morts et des blessés sont des civils dont la majorité est des femmes et des enfants. Des F-16 fournis par les États-Unis et des hélicoptères Apache ont largué plus de 100 missiles et plus de 100 tonnes de bombes sur presque tous les  quartiers de la bande de Gaza, qui est un des endroits ayant une des plus grande densité de population de la planète avec ses 1.5 million d’habitants vivants sur 360 kilomètres carré. Israël a réalisé un véritable holocauste en frappant des postes de police, des centres médicaux, des écoles, des centres universitaires,  des symboles de puissance publique, des infrastructures de base, des résidences.

Suite à cela, le Hamas répliqua avec une dizaine de roquettes et promet de poursuivre le combat par tous les moyens. Tout le monde  ose, bien avant toute riposte du HAMAS, lui enlever tout  recours à la légitime défense dénaturant son discours, ses revendications. La victime est présentée comme le bourreau. Et comme le dit le Prophète (saws) : «  le Halim (l’homme intelligent et patient) se trouve désemparé »
Cette vérité islamique rappelée nous allons répondre à la question que se posent les défaitistes, les ignorants et les insouciants sur la légitimité et l’efficacité du lancement des roquettes par le HAMAS et sa persistance à résister à n’importe quel prix contre l’agression sioniste.Israël vient d’entamer une nouvelle  offensive devastatrice sur la bande de Gaza. Le motif avancé est le droit légitime à la défense, en réponse aux roquettes que les militants du Hamas lancent sur le territoire israélien (la Palestine occupée par l’entité sioniste). De tous les observateurs c’est la  pire attaque sur la Palestine depuis 40 ans, causant plus de 300 morts et plus de 1700 blessés dont plus de 300 dans un état grave. 30% des morts et des blessés sont des civils dont la majorité est des femmes et des enfants. Des F-16 fournis par les États-Unis et des hélicoptères Apache ont largué plus de 100 missiles et plus de 100 tonnes de bombes sur presque tous les  quartiers de la bande de Gaza, qui est un des endroits ayant une des plus grande densité de population de la planète avec ses 1.5 million d’habitants vivants sur 360 kilomètres carré. Israël a réalisé un véritable holocauste en frappant des postes de police, des centres médicaux, des écoles, des centres universitaires,  des symboles de puissance publique, des infrastructures de base, des résidences.Suite à cela, le Hamas répliqua avec une dizaine de roquettes et promet de poursuivre le combat par tous les moyens. Tout le monde  ose, bien avant toute riposte du HAMAS, lui enlever tout  recours à la légitime défense dénaturant son discours, ses revendications. La victime est présentée comme le bourreau. Et comme le dit le Prophète (saws) :  » le Halim (l’homme intelligent et patient) se trouve désemparé »

Avant d’aborder la légitimité de la riposte du HAMAS et de l’illégitimité de l’agression sioniste contre Gaza il faut que notre imaginaire véhicule quelques images impensables aujourd’hui : celle de la défaite de Mohamed dans la bataille contre les coalisés, celle du repli des soviétiques dans la bataille de Leningrad, celle de Churchill capitulant devant les bombardements incessants sur Londres, celle du Général De Gaule se soumettant à l’ordre de Vichy. Quelle aurait été  l’image du monde ?

Si nous voulons imaginer, en dehors des images de désolation, véhiculées par les médias, la situation psychologique et spirituelle du HAMAS et des fidèles de Gaza imaginons le  siège de la coalition polythéiste contre  le Prophète et ses compagnons. Dieu nous aide à ne pas imaginer à tort et à travers : Il nous dresse, dans la sourate al ahzab,  un panorama effroyable sur  la situation des musulmans faisant face à leurs agresseurs coalisés :

{Et au moment où les ennemis vous assaillaient de toutes parts, vos yeux étaient hagards d’épouvante et la frayeur vous prenait à la gorge, pendant que vous vous livriez sur Dieu à toutes sortes de conjectures. C’est là que les croyants furent mis à rude épreuve et ébranlés par une terrible secousse, tandis que les hypocrites et les sceptiques disaient : «Dieu et Son Prophète ne nous ont fait donc que de vaines promesses !», et qu’au même moment certains d’entre eux s’écriaient : «O gens de Yathrib ! Vous n’avez plus rien à faire ici ! Retournez chez vous !», alors que d’autres demandaient au Prophète la permission de se retirer de la bataille, en disant que leurs foyers étaient restés sans défense. Or, leurs foyers n’étaient pas en danger, la réalité, c’est qu’ils voulaient seulement s’enfuir. Et si la ville avait été envahie en quelques points, et que les envahisseurs leur avaient demandé d’abjurer leur foi, ils se seraient exécutés sans hésiter longtemps à le faire. Et pourtant, ils s’étaient engagés, auparavant, devant Dieu à ne pas battre en retraite devant l’ennemi. Or, il est toujours rendu compte de tout pacte conclu avec le Seigneur. Dis-leur : «La fuite ne vous servira à rien, si vous fuyez pour ne pas mourir ou pour ne pas être tués au combat, car, de toute manière, vous ne jouirez que peu de temps de la vie.» Dis-leur aussi : «Qui peut aller contre la volonté de Dieu s’Il veut vous accabler d’un malheur ou s’Il veut vous gratifier d’une faveur?» Aussi ne trouveront-ils en dehors de Dieu ni allié ni protecteur. Certes, Dieu connaît bien ceux d’entre eux qui sèment le défaitisme et qui disent à leurs frères : «Ralliez-vous à nous !», sans jamais déployer eux-mêmes au combat que peu d’ardeur, par avarice à votre égard. Mais quand ils se sentent eux-mêmes en danger, tu les vois porter sur toi des regards angoissés, comme s’ils étaient à l’article de la mort. Et dès que le danger est passé, ils s’acharnent sur vous de leurs langues acérées, par cupidité pour le butin. Ces gens-là n’ont rien des vrais croyants. Aussi Dieu réduira-t-Il leurs œuvres à néant, et cela est si facile pour Lui. Ils pensent que les coalisés sont toujours là. Mais même si ces derniers revenaient, les hypocrites préféreraient se trouver dans le désert, parmi les nomades, et se contenter de prendre de loin de vos nouvelles. D’ailleurs, fussent-ils parmi vous, ils n’auraient fait preuve au combat que de peu d’ardeur. Vous avez, dans le Prophète de Dieu, un si bel exemple pour celui qui espère en Dieu et au Jugement dernier, et qui évoque souvent le Nom du Seigneur. Et quand les croyants virent les coalisés, ils s’écrièrent : «Voici ce que nous avaient promis Dieu et Son Prophète ! Dieu et Son Prophète ont donc dit la vérité.» Et cela n’a fait que renforcer leur foi et leur soumission. Il est parmi les croyants des hommes qui ont tenu loyalement leur engagement vis-à-vis de Dieu. Certains d’entre eux ont déjà accompli leur destin, d’autres attendent leur tour. Mais ils n’ont jamais rien changé à leur comportement, de sorte que Dieu récompensera les hommes loyaux pour leur sincérité, et châtiera, s’Il le veut, les hypocrites ou leur pardonnera. En vérité, Dieu est Indulgent et Compatissant. Dieu a fait rebrousser chemin aux infidèles, le cœur plein de rage et sans qu’ils aient acquis aucun avantage. Dieu épargna ainsi le combat aux croyants, car Dieu est Fort et Puissant. Et Il a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens de l’Ecriture (les Juifs) qui avaient prêté assistance aux coalisés (arabes), et a jeté l’effroi dans leurs cœurs. Vous en avez tué une partie et vous en avez capturé une autre. Dieu vous a fait ainsi hériter de leur pays, de leurs demeures, de leurs richesses et d’une terre que vos pieds n’avaient jamais foulée. La puissance de Dieu n’a point de limite.}

Le HAMAS est mis dans la même situation psychologique, morale et militaire dans laquelle se conjugue la guerre psychologique, la rumeur, l’agression violente de la part de l’armée sioniste, de la réaction arabe et de l’arrière garde moribonde du FATAH qui conteste au HAMAS toute légitimité dans son combat, dans son existence, dans sa victoire aux urnes, dans sa gestion de la cité…

Le HAMAS exerce en toute légitimité un droit naturel celui du droit à la résistance contre l’oppression. Ce droit fait l’unanimité de toutes les législations profanes positives et religieuses. Sur le plan du droit français le droit de résistance à l’oppression est  consacré en particulier par la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 (article 2), et celle de 1793 (articles 33, 34 35).  Le christianisme par la voix de Thomas d’Aquin consacre ce droit de lutte contre l’oppression y compris par les moyens violents : « L’élimination physique de la Bête est bien vue par Dieu si grâce à elle on libère un peuple« .Toute la réflexion philosophique et les expériences nationales historiques ont permis l’énonciation de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme adoptée par l’Assemblée Générale des Nations Unies le 10 décembre 1948 à Paris. Le Coran dans la sourate al Hadj confirme et soutient  ce principe universel :
{Toute autorisation de se défendre est donnée aux victimes d’une agression, qui ont été injustement opprimées, et Dieu a tout pouvoir pour les secourir.} al Hadj.

L’autorisation de se défendre est donnée aux palestiniens de se défendre depuis 1948 c’est à dire depuis qu’ils ont été spoliés de leur terre et réduits à l’exil et à l’humiliation. Toute autre voie n’est que perte de temps ou renoncement illégitime et illégal au droit naturel, religieux et international de se défendre et de se libérer. La plus grande injustice est de nier ce droit. Le plus grand mensonge est de croire en la légalité internationale qui a crée Israël et attendre d’elle la défense des droits et la récupération des terres, des libertés et des biens confisqués. Le plus grand leurre est de croire que la Palestine originelle peut supporter la présence de deux états antagonistes sur une petite parcelle de terre et sur une proximité géographique. Il y a combat de survie. Israël ne cache pas son intention expansionniste et sa lutte pour la suprématie totale de l’espace, de l’histoire, de l’idéologie, des ressources et de l’influence politique dans la région. Pourquoi demander aux palestiniens de taire leurs revendications justes et légitimes et de plier devant la politique annexionniste et éradicatrice d’Israël.

Comment croire un seul instant que le détenteur de la vérité va nier sa foi, ses principes et ses valeurs par complaisance ou par lâcheté. Le modèle de conduite du croyant est Abraham qui refuse de plier devant le mensonge et la menace :

{Et s’adressant à son peuple qui engagea une polémique avec lui, Abraham dit : «M’opposerez-vous au sujet de Dieu vos arguties, alors que c’est Lui qui m’a fait découvrir la Vérité? Je ne redoute nullement vos fausses divinités, à moins que Dieu ne veuille m’éprouver, car Sa science embrasse toute chose. N’y avez-vous pas réfléchi?} al anâam 6.80.

Devant les remontrances que subi le HAMAS de la part des dirigeants arabes qui n’ont d’égales que les tonnes de bombes et de haine déversée par la machine de guerre et de propagande sioniste quel sens trouver, quel discours tenir, quel crédit accordé ? La réponse ne peut venir que du ciel quand  la terre et ses habitants deviennent sourds aux bruits du tonnerre et aveugles aux visions d’effroi de la foudre et des éclairs :

{Ces nouvelles défaitistes ne sont que l’œuvre de Satan qui les utilise pour intimider ses adeptes. Ne les craignez donc pas ! Mais craignez-Moi, si vous êtes de vrais croyants !} al imrane 175

Les défaitistes, agents de Satan et de l’impérialisme, ne se contentent pas de casser le moral et de harceler les croyants à capituler mais deviennent des sanguinaires impitoyables qui se réjouissent des malheurs qui frappent leurs peuples et leurs frères de communauté ou de foi :

{Certains considèrent leur contribution comme une corvée et attendent avec impatience les malheurs qui pourraient vous atteindre. Puissent-ils en être victimes eux-mêmes ! Car Dieu est Audient et Omniscient. } At-Tawba – 9.98.

{Obtiens-tu un succès? Ils en éprouvent du dépit, mais si tu subis un revers, ils s’écrient : «Heureusement que nous avions pris d’avance nos précautions !» Et ils se retirent pleins de joie.}  At-Tawba – 9.50.

Ces défaitistes qui aiguisent leurs plumes, leurs langues et leurs cœurs perfides ne devraient-ils pas rendre compte  à leurs peuples au comble du désespoir, de l’explosion de violence, d’actes terroristes. S’ils ne craignent pas leurs peuples opprimés qu’ils méditent sur le sort qui  attend leur lâcheté pour ne pas dire leur collaboration avec l’ennemi :

{Pourquoi ne combattriez-vous pas dans la Voie de Dieu pour défendre les opprimés, hommes, femmes et enfants dont les cris ne cessent de retentir : «Seigneur ! Délivre-nous de cette cité à la populace si cruelle ! Envoie-nous de Ta part un protecteur et désigne-nous un défenseur !»?} An-Nisaa – 4.75.

Que les défaitistes qui spéculent sur le rapport des forces en défaveur de HAMAS et qui invitent le HAMAS a déposer les armes acceptant la défaite sans livrer bataille qu’ils méditent le combat de Saul contre Goliath et la fuite des lâches :

{Et lorsque Saül eut franchi avec ses compagnons la rivière, ces derniers s’écrièrent : «Nous ne sommes pas en mesure aujourd’hui d’affronter Goliath et ses troupes.» Tandis que ceux qui avaient foi dans leur rencontre avec le Seigneur ripostèrent : «Que de fois n’a-t-on pas vu un petit groupe triompher d’une grande armée, par la grâce du Seigneur, car Dieu est avec ceux qui savent s’armer de patience !»} al baqara 259

Le HAMAS est accusé d’irresponsabilité, de nuisance envers son peuple, de rupture de pacte oubliant que contrairement à ce qu’ils disent comme mensonge, le peuple palestinien sous la direction de HAMAS ne fait qu’inscrire ses pas dans ceux de David prophète de Dieu, soumis à Dieu et ayant pour religion l’Islam :

 {Et lorsqu’ils firent face à Goliath et à ses troupes, ils s’écrièrent : «Seigneur ! Arme-nous de patience ! Affermis nos pas et accorde-nous la victoire sur ce peuple infidèle !» Ils mirent leurs ennemis en déroute par la grâce de Dieu. David tua Goliath et Dieu lui donna le pouvoir et la sagesse, et lui enseigna ce qu’Il voulait. Si Dieu ne repoussait les hommes les uns par les autres, il y aurait partout le chaos sur la Terre. Dieu est Plein de bonté pour les hommes.} al baqara 251

Le HAMAS serait il frustré de sa gestion exemplaire de Gaza par l’agression sioniste dont l’ampleur des massacres dépasse l’imagination et les présente l’armée sioniste et l’élite israélienne pire que les nazis et les S.S. Laissons le Coran répondre au-delà du temps, de l’espace et des hommes :

{Dieu ne frustre jamais de leur récompense les croyants qui ont répondu à l’appel de Dieu et du Prophète, malgré les blessures qu’ils avaient reçues; ceux d’entre eux dont la conduite a été exemplaire et dont la foi a été inébranlable est réservée une magnifique récompense. Ce sont ceux-là qui, lorsqu’on est venu leur dire : «Vos adversaires réunissent leurs forces pour vous attaquer, soyez vigilants !», ont vu leur foi se décupler et se sont écriés : «Dieu seul nous suffit. N’est-Il pas le Meilleur des protecteurs?» Et comblés des bienfaits du Seigneur et de Sa grâce, ils revinrent chez eux, sans avoir éprouvé le moindre mal. Ils ne recherchaient en fait que l’agrément du Seigneur dont la grâce n’a point de limite.} al imrane 172

Sur le plan des principes religieux le HAMAS ne peut dénigrer et rompre « l’accalmie » et non la trêve car il repose sa vision esthétique et éthique sur le Coran :

{À l’exception des polythéistes avec lesquels vous avez conclu un pacte qu’ils ont toujours respecté, sans jamais soutenir un mouvement dirigé contre vous. Exécutez fidèlement les clauses de l’engagement qui vous lie à ces gens-là jusqu’à l’expiration du terme fixé, car Dieu aime les gens de bonne foi.} At-Tawba – 9.4.

Sur le plan sémantique « l’accalmie » (thahdiya) ne signifie pas trêve (solh) mais moment sur le plan temporel ou étendue sur le plan spatial où réside un calme précaire comme existe un calme au centre  d’un cyclone, dénommé aussi œil de la tempête. Le cyclone et la tempête sont là et leurs effets dévastateurs sont le blocus, l’embargo, l’assassinat, les vexations. L’apaisement momentané, accalmie, n’est pas la garantie d’un processus de paix ni d’une trêve au sens militaire et politique. Il ne faut pas imputer au HAMAS plus qu’il ne peut moralement, juridiquement, politiquement et militairement supporter. L’accalmie est un répit, un ralentissement de la crise et non sa résolution. Les Etats Unis et Israël portent l’entière responsabilité de ne pas transformer cette occasion en dialogue et en opportunités réelles de pacification. Les pays arabes et l’autorité palestinienne portent aussi leur entière responsabilité pour n’avoir pas tiré profit de ce calme momentané qui  logiquement doit succéder à un coup de vent très violent pour mettre en place une feuille de route arabe qui définit sa stratégie en cas d’agression sioniste contre les palestiniens et de définir tous les choix pour protéger le peuple  palestinien et mettre fin à l’aventurisme des « belligérants ».

Israël,  l’Égypte  et l’Arabie Saoudite qui faisaient t pression sur le HAMAS pour lui accepter l’accalmie comme fait durable et normal, bien entendu au profit d’Israël font l’impasse sur le leurre, la tricherie la supercherie et le mensonge d’Israël et des USA dont l’objectif est de diaboliser puis de discréditer le HAMAS pour lui enlever toute légitimité et toute existence politique, sociale, culturelle et militaire y compris par la force comme cela a été tenté contre le Hezbollah. Tout le monde sait qu’il  y a triche car les accords portant sur l’arrêt bilatéral des hostilités, l’ouverture des points de passage et la fin de l’embargo n’ont pas été respectés par ceux qui ont les cartes en main.

L’esprit intégriste des sionistes  est de transgresser leurs engagements. Les juifs  ont transgressé les lois humanistes qu’ils ont fait  signer à la suite du procès de  Nuremberg contre leurs bourreaux comme ils ont transgressé le pacte citoyen de Médine avec le Prophète Mohamed (saws). Ils  continuent au nom d’un nationalisme raciste et d’une politique d’éradication  de transgresser leurs accords avec les palestiniens leur refusant tout droit et tout respect.  Pour le HAMAS la prescription divine de ne livrer bataille que contre les transgresseurs est une évidence que confirme le vécu politique et social :

{Mais comme ils ont par la suite violé leur engagement, Nous les avons maudits et avons endurci leurs cœurs. Depuis, ils s’emploient à altérer le sens des Écritures, allant même jusqu’à oublier une partie des avertissements qu’ils avaient reçus et, à l’exception d’un petit nombre d’entre eux, tu iras de trahison en trahison de leur part.} Al-Maidah – 5.13.

Sans « accalmie » menant à une trêve équitable et durable avec en contrepartie la fin des hostilités et de l’embargo, devant les assassinats permanents des dirigeants et les vexations  contre  la population de Gaza et de Transjordanie il ne restait  au HAMAS qu’à prendre l’initiative. Même  si les apparences dans un monde ligué contre lui vont le désigner comme coupable, bouc émissaire alors qu’il est victime le HAMAS n’a pas d’autres choix autre que capituler. En cela il ne sort ni  de la loi de Dieu ni  de toute analyse géopolitique objective et responsable face aux préparatifs guerriers et aux vexations de l’ennemi qui cherche une soumission et non une négociation :

{Et si tu redoutes la trahison d’un peuple, dénonce en toute franchise l’acte qui te lie à lui, car Dieu n’aime point les traîtres.} al-Anfal – 8.58.

HAMAS a dénoncé loyalement et avec transparence le pseudo « pacte » le liant dans une dialectique étrange celle qui veut trouver un équilibre entre deux antagonismes alors que la dialectique veut que la confrontation des oppositions crée une crise, une dynamique et un retour à une nouvelle situation d’équilibre. Israël et le HAMAS proposant une nouvelle négociation connaissent les lois de la dialectique et ses limites ainsi que sa portée dans les conditions actuelles du rapport des forces, du rapport des volontés et des exigences sociales et politiques. Chacun va assumer ses pertes et profit en acceptant ou en refusant l’escalade et la confrontation. L’absurde c’est de voir des valets et des pantins entrer dans le champ de cette dialectique avec la volonté d’en fausser la lecture, la résolution et la prise de position inévitable. Le devoir historique, moral et religieux des musulmans et des arabes est de faire une lecture juste, opportune, pertinente et cohérente sans se tromper sur les enjeux et les ennemis. Il faut aider et accompagner HAMAS dans la quête de la paix ou dans la confrontation armée selon les conditions objectives et non selon les injonctions américaines :

{S’ils penchent pour la paix, fais de même en te confiant à Dieu, car Il est l’Audient et l’Omniscient.} al anfal 61
Les événements ont confirmé une fois de plus  qu’Israël ne veut toujours pas la paix. L’attaque surprise et  démesurée confirme le complot sioniste et sa barbarie contre l’humanité. Ils sont déjà maudits par la bouche de David et des  Prophètes pour avoir trahi et assassiné les Prophètes (Jean Baptiste) et tenté d’assassiner Jésus. Ils portent une nouvelle malédiction pour ce qu’ils ont fait au peuple Palestinien en spoliant  sa terre et en le privant  de sa liberté et de sa dignité. Une malédiction de  plus ou de moins ne change rien en leur nature, en leurs complots, en leurs crimes et en leurs trahisons :

{Mais comme ils ont par la suite violé leur engagement, Nous les avons maudits et avons endurci leurs cœurs. Depuis, ils s’emploient à altérer le sens des Écritures, allant même jusqu’à oublier une partie des avertissements qu’ils avaient reçus et, à l’exception d’un petit nombre d’entre eux, tu iras de trahison en trahison de leur part. } Al-Maidah – 5.13.

La loi de Dieu est sans équivoque : qui viole son engagement, qui opprime un faible, qui se comporte en raciste  alors le temps,  l’histoire, les hommes, la nature et Dieu sont  contre lui et il n’aura jamais la paix, la sécurité et encore moins la victoire. Les victoires passées contre les arabes ne s’expliquent que par la faiblesse et la trahison des arabes aussi maudits que les sionistes.  Dieu ne saurait laisser les opprimés sans soutien et sans protection :

{Dieu ne saurait laisser les croyants dans l’état difficile où vous vous trouvez que le temps de distinguer le bon du mauvais, de même qu’Il ne saurait vous dévoiler le mystère. Mais Il choisit, à cet effet, parmi Ses messagers qui Il veut. Ayez donc foi en Dieu et en Ses prophètes, car si vous croyez en Dieu et si vous Le craignez, une généreuse récompense vous sera attribuée.} al imrane 177

Le HAMAS n’a qu’une seule voie, une seule issue, un seul choix : vivre ou mourir. Vivre doit se faire dans la dignité. Mourir cela se fera dans l’honneur et le martyr mais vivre en zombie sous alimenté dans un immense cachot est une honte que les chiens refusent. Seuls ceux qui acceptent de vivre dans le Wahn décrit par le Prophète méritent la vexation, l’humiliation, le mépris et la mise en esclavagisme :« Peu s’en faut que toutes les communautés se joignent à l’unisson et ne vous tombent dessus comme les affamés se jettent sur l’écuelle ! Quelqu’un demanda :  » Est-ce par notre faible nombre ce jour-là ?  » Le Messager d’Allah (saws)  répondit :  » vous serez plutôt très nombreux ce jour là, mais vous serez pareils aux débris [ordures] charriés par les rigoles [qui vont aux égouts] ; Allah ôtera du cœur de vos ennemis la crainte que vous leur inspiriez et il jettera dans vos cœurs al wahn (la faiblesse) « . Quelqu’un demanda :  » qu’est-ce que al wahn ? » Il répondit : » L’amour de la vie d’ici-bas et l’aversion de la mort « .HAMAS, après l’épuisement du FATAH, reprend le flambeau de la lutte de libération nationale et c’est cette culture de lutte qui est combattue  par Israël, par les USA et les arabes. HAMAS est une expérience réussie dans la rupture ontologique, culturelle, sociale et politique avec le Wahn. HAMAS ne fait qu’exercer un de ses devoirs religieux, moraux et politiques, elle ne fait que revendiquer ses droits : la libération de la Palestine passe par la désaliénation du Wahn. Ce Wahn est l’axe stratégique de l’Occident et des élites arabes ou musulmanes vassalisées pour laisser en marge les peuples arabes et musulmans sans prise en main de leur destin ni de leurs ressources nationales.

Le combat est l’unique voie qui s’offre au HAMAS même si le rapport des forces est en faveur de l’ennemi. La victoire des algériens, des vietnamiens n’est pas un cas isolé dans l’histoire de l’humanité.

{Combattez dans la Voie de Dieu ceux qui vous combattent, sans jamais outrepasser les limites permises, car Dieu n’aime pas ceux qui les transgressent.} Al-Baqara – 2.190.

{Dieu aime ceux qui combattent pour Sa Cause en ordre serré, tel un édifice compact.} As-Saff – 61.4.

Y a t-il une autre voie que la lutte armée? L’expérience palestinienne montre que toutes les négociations ne sont qu’une fuite en avant, un dispersement des énergies palestiniennes, un effritement de leurs efforts et l’accentuation de leurs divergences doctrinales et politiques alimentées par la lâcheté arabe et la perfidie israélienne. La seul recours qui peut sauver la face pour ne pas dire l’existence des palestiniens en tant que peuple est de livrer bataille. Les arabes doivent les soutenir en leur apportant le soutien moral, politique, logistique et militaire. A Gaza, la nourriture, les médicaments, les investissements, l’énergie et la monnaie doivent être arabes. Rafh est le poumon qui lie Gaza au reste du monde. Sa fermeture est l’asphyxie de la résistance palestinienne. Le monde arabe et les humanistes du monde libre doivent savoir que la lutte armée est pour le moment la seule alternative crédible pour récupérer les droits et les libertés confisqués :

{Tel est le cas de ceux qui ont été injustement chassés de leurs foyers uniquement pour avoir dit : «Notre Seigneur est Dieu !» Si Dieu ne repoussait pas certains peuples par d’autres, des ermitages auraient été démolis, ainsi que des synagogues, des oratoires et des mosquées où le Nom de Dieu est souvent invoqué. Dieu assistera assurément ceux qui aident au triomphe de Sa Cause, car la force et la puissance de Dieu n’ont point de limite.} Al-Hajj – 22.40.

La lutte est dure mais le cortège de morts et les décombres ne doivent pas faire oublier une vérité : Dieu sait et il a décrété à chacun le lieu, le moment et les conditions de sa mort. La seule liberté pour l’homme est de mourir croyant et digne ou de mourir mécréant et indigne :

{Où que vous soyez, la mort vous atteindra, fussiez-vous dissimulés dans des tours inexpugnables !} An-Nisaa – 4.78.

La lutte est dure mais telle est la loi de Dieu : elle donne le courage aux opprimés et remplit de crainte et de doute le cœur des oppresseurs. La voie de la victoire est la confiance :

{Ayez confiance ! Dieu n’est-Il pas votre Maître et le Meilleur des protecteurs?} Al-i’Imran – 3.150.

Le rapport des forces est important mais il n’est pas déterminant. Ce qui est déterminant est le rapport de volonté, le rapport des sacrifices, le rapport de foi, le rapport à la justice et à la vérité, le rapport à l’éthique. Le HAMAS va subir ce qu’il a déjà subit en plus intense et en plus tragique comme l’ont subi les Prophètes et leurs compagnons :

{Combien de prophètes, suivis d’un grand nombre de disciples, ont combattu pour défendre la Cause de Dieu, sans jamais se laisser abattre par les épreuves, ni faiblir ni abandonner la lutte ! Dieu aime les gens persévérants.}

HAMAS saura se montrer endurants et le peuple palestinien saura se montrer ferme et déterminé : les martyrs et les blessés sont le prix de la libération. Les pourparlers de la honte et de la trahison n’apportent que l’humiliation et la défaite. Les palestiniens sont à l’avant garde de la lutte de libération du monde arabe et musulman. Ils paieront le prix mais Dieu ne les abandonnera pas :

{Et si vous avez subi un revers douloureux, sachez que vos ennemis ont déjà connu un revers semblable. C’est ainsi que Nous faisons alterner les jours fastes et les jours néfastes parmi les hommes, afin que Dieu reconnaisse les vrais croyants et élise parmi vous des martyrs, car Dieu n’aime point les injustes.}

Israël est injuste la défaite est son lot. HAMAS défend son peuple et conduit une lutte de  libération  la victoire sera sa récompense.

{Dieu prendra toujours la défense de ceux qui ont la foi, car Dieu n’aime pas les traîtres ingrats} Al-Hajj – 22.38.

{Ne prête pas assistance à ceux qui sont perfides avec eux-mêmes ! Dieu n’aime ni les perfides ni les criminels} An-Nisaa – 4.107.

Ceux qui condamnent le HAMAS dans ce moment historique (une lutte de survie, une lutte pour conserver le droit à la libération et à la résistance) en réalité ils ne font qu’exprimer leur position stratégique et politique envers l’expérience démocratique palestinienne et envers la lutte immuable du peuple palestinien pour recouvrir ses droits. Ceux là, les arabes, en particulier le régime égyptien et saoudien, expriment, en conformité avec les thèses de leurs maîtres impérialistes, leur refus de l’idéologie du HAMAS (l’islam politique en opposition avec l’islam réactionnaire et docile) et son programme politique (la continuité de la lutte armée dans le projet stratégique de libération nationale en opposition avec la capitulation sans condition). Ce programme et le projet qui le sous-tend ne sont pas un objectif des partisans de la paix fondée sur une inéquation tragique et honteuse : la sécurité d’Israël contre un morceau de pain et quelques lambeaux de terres comme une immense prison à ciel ouvert. Dans la loi des hommes et dans celle de Dieu il n’y a pas de position neutre ou intermédiaire entre la justice et l’injustice, le droit et le déni de droit, la liberté et l’oppression. Le monde occidental judéo chrétien et gréco romain a fait son choix de soutenir son protégé et son allié il appartient aux musulmans de faire le bon choix. Toute perte de temps, toute fuite sémantique, politique et humanitaire est une trahison.
Toute perte de temps dans la définition des repères, des jalons, des objectifs et des moyens d’assister le peuple palestinien dans son combat est une entropie, un désordre moral, une corruption et  une fitna (troubles dans la religion, dans les valeurs, dans la psychologie du croyant). Une défaite militaire n’est pas catastrophique. La Fitna c’est-à-dire la discorde sociale,  la confrontation politique qui épuisent l’énergie sociale, la guerre civile, les luttes intestines,  la capitulation, la corruption morale, l’extrémisme, la fragmentation de la communauté, le clanisme et l’esprit partisan et chauvin, la perte de confiance en soi et en ses valeurs est une catastrophe qui sape la vitalité de la communauté sur plusieurs générations. La Fitna est véhiculée sous le nom de « régression féconde » par Israël, les Etas unis et les élites fantoches. Elle est un crime contre l’islam et contre la maslaha (les intérêts stratégiques ou courants de la nation musulmane. La traduction du mot Fitna dans le Coran est subversion. Le HAMAS subit effectivement une guerre subversive intérieure et extérieure qui mine la cohésion sociale et le programme national de libération. Il n’a qu’un seul choix se laisser emporter par le travail de sape ou résister. La résistance n’est pas toujours passive, les conditions objectives et subjectives peuvent la rendre active et urgente :

{Tuez-les partout où vous les trouvez et chassez-les d’où ils vous ont chassés, car la subversion est pire que le meurtre.} al baqara 191

{Combattez-les sans répit jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de subversion et que le culte soit rendu uniquement à Dieu. S’ils cessent le combat, ne poursuivez les hostilités que contre les injustes récalcitrants.} al baqara.193.

{Il vous est prescrit de combattre, et cette prescription, vous l’avez en horreur. Mais il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose qui constitue pourtant un bien pour vous, et il se peut que vous chérissiez une autre, alors qu’elle constitue un mal pour vous. Dieu le sait, mais vous, vous ne le savez pas.} al baqara 196.

{Éloigner les gens de la Voie de Dieu, renier Dieu, détourner les fidèles de la Mosquée sacrée et chasser de son enceinte ceux qui l’habitent est un sacrilège bien plus grave encore auprès de Dieu, car la subversion est plus grave que la guerre.» Les infidèles ne cesseront de vous combattre tant qu’ils ne vous auront pas détournés de votre foi, si toutefois ils réussissent à le faire.} al baqara .217.

Pour le non palestinien il ne s’agit pas d’alimenter le conflit interne palestinien mais de prendre position en se posant les bonnes questions et en faisant une lecture intelligible et intelligente de la situation mondiale et des attentes des peuples musulmans.

Israël est il loyal avec les arabes?

{Comment pourrait-il y avoir un pacte liant Dieu et Son Prophète aux idolâtres, excepté celui que vous aviez conclu avec certains d’entre eux auprès de la Mosquée sacrée? Soyez donc loyaux avec ceux-ci tant qu’ils le seront avec vous. Dieu aime ceux qui sont de bonne foi.}

Les arabes ont-ils choisi l’option la plus juste ou bien font ils partie du problème pour ne pas dire l’intégralité du problème en exportant leurs divergences sur la scène palestinienne ?  Les élites religieuses, politiques et intellectuelles qui assistent en spectateurs ne doivent pas oublier l’humiliation qui les attend dans ce monde et la sanction lors du  jugement dernier car Dieu exige l’équité :

{Si deux groupes de croyants en viennent aux mains, réconciliez-les ! Mais si l’un d’eux se montre intransigeant, combattez alors l’agresseur jusqu’à ce qu’il s’incline devant l’ordre de Dieu. S’il s’y conforme, réconciliez-les avec justice et impartialité, car Dieu aime les gens équitables.} Al-Hujurat – 49.9.

Ceux qui apportent inconsciemment ou délibérément leur soutien à l’agression sioniste et sa caution américaine doivent se réveiller avant qu’ils ne subissent l’humiliation dans ce monde et la perdition dans l’autre. La seule alliance est avec ceux qui défendent leurs droits, avec les opprimés et les faibles musulmans ou non musulmans. Dieu ne change pas sa parole dont chacun doit rendre compte :

{Ô vous qui croyez ! Gardez-vous de prendre vos alliés parmi les infidèles plutôt que parmi les croyants ! Voudriez-vous donner à Dieu une raison valable de vous punir?} An-Nisaa – 4.144.

{Ô vous qui croyez ! Ne prenez point Mes ennemis et les vôtres pour alliés ! Vous leur témoignez de l’amitié alors qu’ils ont renié la vérité qui vous a été révélée, expulsé le Prophète et vous-mêmes pour avoir cru en Dieu, votre Seigneur. Si vous êtes sortis réellement pour défendre Ma Cause et rechercher Mon agrément, comment expliquer les marques d’amitié que vous leur prodiguez secrètement? Je connais parfaitement les pensées que vous cachez et celles que vous divulguez. Quiconque d’entre vous agit de la sorte se fourvoie loin du droit chemin.} Al-Mumtahana – 60.1. 

{Ne prête pas assistance à ceux qui sont perfides avec eux-mêmes ! Dieu n’aime ni les perfides ni les criminels} An-Nisaa – 4.107.

Celui qui continue de prétendre, faisant le jeu de l’ennemi sioniste, que HAMAS est agresseur, qu’il aurait dû respecter la « trêve » et qu’il faudrait revenir au statut quo traditionnel est intellectuellement incompétent, moralement mort et politiquement suicidaire. Comment oser refuser le combat quand il est la seule issue qui se présente. Comment oser criminaliser et diaboliser le combattant soumis au feu incessant de l’ennemi au lieu de lui apporter un soutien efficace sinon s’interdire de lui nuire en gardant le silence digne et responsable :

{Comment ne pas combattre des gens qui ont violé leurs serments et qui ont cherché à expulser le Prophète? N’est-ce pas eux qui ont déclenché les hostilités? Les craignez-vous? Mais c’est Dieu que vous devez craindre si vous êtes des croyants !} At-Tawba – 9.13.

Celui qui doute de l’issue finale de la confrontation doit se pencher sur l’étude de l’histoire universelle et de celle de l’islam en particulier :

{Que celui qui pense que Dieu ne secourra pas Son Prophète, ni en ce monde ni dans la vie future, se pende à une corde haut placée et qu’il tente de la couper. Il verra alors si ce moyen est de nature à dissiper ses rancœurs.} al Hadj.15.

{ Dieu prendra toujours la défense de ceux qui ont la foi, car Dieu n’aime pas les traîtres ingrats.} l-Hajj – 22.38.

La voie que le HAMAS ne doit pas oublier est la compassion envers son peuple. Son combat ne doit être ni partisan ni « mondain » mais exclusivement consacré à la cause de Dieu. La cause de Dieu englobe toute lutte de défense  des opprimés, d’instauration de  la justice, de promotion de l’éthique et de  la morale, d’accomplissement du e bien ainsi que la sauvegarde des liens d’humanité :

{Adorez Dieu, sans rien Lui associer ! Soyez bons envers vos parents, vos proches, les orphelins, les pauvres, les voisins qu’ils soient de votre sang ou éloignés, ainsi que vos compagnons de tous les jours, les voyageurs de passage et les serviteurs  que vous possédez, car Dieu n’aime pas les arrogants vantards} An-Nisaa – 4.36.

{[…] dont les cœurs frémissent quand le Nom de Dieu est prononcé, qui se montrent patients face à l’épreuve, qui s’acquittent de la salât et qui donnent en aumône une partie de ce que Nous leur avons accordé.} al Hadj.35.

Quelle conclusion  tirer de cette agression?
– Le HAMAS n’a pas fait déclaration de guerre unilatérale à Israël ou commis une attaque terroriste contre un autre peuple. Il n’est pas sorti de cette loi divine :{Dieu ne vous défend pas d’être bons et équitables envers ceux qui ne vous attaquent pas à cause de votre religion et qui ne vous expulsent pas de vos foyers. Dieu aime ceux qui sont équitables.} Al-Mumtahana – 60.8.

– Une communication stratégique en apparence réussie des élites israéliennes pour justifier et obtenir le soutien de la communauté internationale. Cette communication est mise à mal par la force des images qui témoignent de la barbarie sioniste et de ses crimes contre l’humanité qui n’ ont jamais cessé (avant, pendant et après l’accalmie avec le HAMAS). Ils sont conformes à cette description coranique :{Il est des gens qui te charment par les propos qu’ils tiennent sur la vie de ce bas monde, allant jusqu’à prendre Dieu à témoin de la pureté de leurs sentiments, alors qu’ils sont, au fond, les plus irréductibles des chicaneurs, car, dès qu’ils te tournent le dos, ils s’empressent de semer le désordre sur la Terre, saccageant récoltes et bétail. Dieu n’aime pas les semeurs de désordre. Et lorsqu’on leur dit : «Craignez Dieu !», leur arrogance pécheresse ne connaît plus de limites. Ainsi l’Enfer aura-t-il raison d’eux. Et quelle affreuse demeure !} Al-Baqara – 2.205.

– Une continuité de la guerre en Afghanistan, en Irak, au Liban et en Palestine. Nul ne peut le lien géostratégique entre la lutte pour le contrôle du poste frontalier  Rafh en Palestine et celle du col de Khaybar  en Afghanistan. C’est le même combat, les mêmes enjeux, la même stratégie que seuls les arabes et les musulmans par paresse intellectuelle et par refus d’assumer leur responsabilité (juste savoir sans nécessairement agir) ne veulent pas voir ou ne veulent pas y trouver des liens.

– Le HAMAS a pris l’initiative historique de dévoiler Israël, les dirigeants arabes et la communauté internationale. Pour ceux qui croient encore en un idéal humaniste anti impérialiste Marx n’a t-il pas justement dit « il faut oser provoquer le scandale pour éviter d’en être la proie ». Dieu n’a t-il pas promis : {Ou bien est-ce que ceux dont le cœur est atteint d’un mal profond s’imaginent que Dieu ne dévoilera jamais leur haine? }Muhammad – 47.29.

– L’agression israélienne sur Gaza ne constitue pas seulement un combat stratégique pour la survie du sionisme mais un combat par procuration pour la défense des intérêts mondains des élites arabes. Cette agression comme celle contre le Hazballah libanais de 2006 se fait avec la bénédiction des capitales arabes qui se comportent iniquement et cyniquement pour sauvegarder leur mode de vie pervers, corrompu et despotique comme les nations perverses envers leurs frères Salah, Houd et Choaïb qui ont répondu à l’appel de la raison et de la foi par cette invitation au crime : {Expulsez-les, en effet  ce sont des gens qui se purifient}

– Il y a une haine de plus en plus ouverte contre le choix démocratiques des peuples arabes et cette haine devient violente quand ce choix libre opte pour une solution islamiste vue comme une entrave au nouvel ordre mondial impérialiste: { Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas de confidents en dehors de votre communauté, qui feraient tout pour vous corrompre, car rien ne leur ferait plus plaisir que de vous voir en difficulté. La haine qu’ils vous portent perce déjà dans leurs propos. Que dire alors de celle qu’ils cachent dans leurs cœurs? Vous voilà donc suffisamment avertis ! À vous d’en juger !} Al-i’Imran – 3.118.

– Dans ce massacre il y a en plus du déferlement de haine des objectifs dont celui de   punir la population palestinienne pour ne pas avoir “bien” voté lorsqu’ils ont choisi le Hamas dans les dernières élections comme et de préparer le renversement du gouvernement légitime de HAMAS en le laissant affaibli devant un nouveau pacte démoniaque entre l’autorité palestinienne corrompue et un peuple mis en situation de « sauve qui peut social ». Le bombardement de Beyrouth était un scénario qui visait le soulèvement du peuple libanais contre le Hezbollah. Les massacres en Algérie et les attaques terroristes aveugles ont bien visé les populations qui ont donné leurs voix au FIS. C’est la même stratégie subversive et les mêmes règles terroristes. Contre ceux qui nous veulent du mal et qui nous font du mal il n’est ni juste ni équitable ni raisonnable de nous demander de leur tendre la seconde joue : {Mais Il vous interdit toute liaison avec ceux qui vous combattent à cause de votre religion, qui vous chassent de vos foyers, ou qui contribuent à le faire. Une telle alliance constituerait une véritable injustice.}  Al-Mumtahana – 60.9. Cette injonction concerne l’autorité palestinienne et tous les régimes arabes qui ont une relation diplomatique, militaire ou économique avec Israël. Celui qui ne rompt pas ses liens avec l’agresseur est son allié.

– Les lois et traités internationaux s’appliquent à tous les États occidentaux de façon uniforme, mais, quand il s’agit des populations musulmanes  il n’y a  pas de loi du tout à faire valoir. L’humanitaire montre son vrai visage sionisant et sectaire. Les occidentaux qui dénigrent l’islam sont pourtant loin d’atteindre son niveau d’objectivité, de justice et de clémence : { Ô vous qui croyez ! Soyez fermes dans l’accomplissement de vos devoirs envers Dieu, et impartiaux quand vous êtes appelés à témoigner ! Que l’aversion que vous ressentez pour certaines personnes ne vous incite pas à commettre des injustices ! Soyez équitables, vous n’en serez que plus proches de la piété ! Craignez Dieu ! Dieu est si bien Informé de ce que vous faites} Al-Maidah – 5.8.
– La propagande des défaitistes ne doit trouver écho ni dans la conscience militante des peuples assoiffés de justice et de liberté ni dans ceux qui affrontent la machine de guerre infernale sioniste. La guerre subversive médiatique et diplomatique est une réalité qui fait partie de l’effort de guerre de l’ennemi.

{Le moindre bien qui vous arrive les afflige et tout mal qui vous atteint les remplit de joie. Mais si vous êtes patients et si vous craignez Dieu, leurs manœuvres ne vous causeront aucun tort, car Dieu cerne leurs agissements de toutes parts.}  Al-i’Imran – 3.120.

Le musulman doit y opposer une contre offensive psychologique qui consiste à faire des invocations, des prières, des aumônes, des manifestations, le boycott des produits américains et israéliens, des témoignage et surtout s’en remettre totalement et en toute confiance à Dieu qui est le Protecteur des croyants dans ce monde et dans l’autre et à qui appartient la décision finale sur l’issue des combats et des crises. La loi de Dieu est immuable :
{Je ne puis cependant vous être d’aucun secours contre la volonté de Dieu, car c’est de Lui que relève toute décision. Je mets donc ma confiance en Lui, et c’est en Lui que mettent leur confiance ceux qui se résignent.} Yousouf – 12.67.

Les défaitistes, les traîtres et les agresseurs ne sont qu’une épreuve. Le croyant est tenu de faire son devoir dans la limite de ses possibilités et de confier le résultat à Dieu. La victoire ne consiste pas, dans le cas présent, à rayer Israël de la carte, mais à maintenir sa capacité de résistance, à accroître sa combativité, à faire changer la peur de camp, à engager une trêve ou une accalmie dans des conditions qui préservent la dignité et apportent des gains politiques, sociaux et économiques au peuple palestinien en lutte. Pour l’instant, après le choc résultant de l’attaque menée avec surprise, perfidie et violence inouïe le HAMAS et la population de Gaza semblent,  malgré les assassinats et les coups dévastateurs portés contre eux, se relever, reprendre confiance, se réorganiser, se redéployer et se préparer à faire face avec plus de détermination au siège et au déluge de feu qui s’abat sur eux. Ils sont à l’image de ceux qui les ont précédés dans la foi et dans la lutte :

{Cette angoisse passée, Dieu fit descendre sur vous Sa sécurité, et une espèce d’assoupissement s’empara d’une partie d’entre vous, pendant que d’autres, préoccupés uniquement d’eux-mêmes, proféraient sur Dieu, à la manière des idolâtres de l’époque de l’ignorance, des opinions non conformes à la vérité. «Quelle part de décision avions-nous dans cette affaire?», disaient-ils. Dis-leur : «Le pouvoir de décision n’appartient qu’à Dieu.» En réalité, ils cachaient bien des pensées, qu’ils n’osaient t’exprimer. Ils se disaient : «Si nous avions pu donner notre avis, nous ne serions pas venus ici nous faire massacrer !» Dis-leur : «Même si vous étiez restés chez vous, ceux qui devaient mourir seraient sortis pour venir tomber là où leur destin les appelait. Cela est arrivé, afin que Dieu mette à l’épreuve votre patience et votre courage dans l’adversité, car Dieu connaît bien ce que recèlent les cœurs.» Et si certains parmi vous ont battu en retraite le jour de la rencontre des deux armées, c’est uniquement parce qu’ils avaient cédé aux instigations de Satan, en raison de quelques péchés qu’ils avaient commis. Néanmoins, Dieu leur a pardonné, car Il est Plein de miséricorde et de mansuétude. O vous qui croyez ! N’imitez pas l’exemple de ces infidèles qui disent de leurs frères morts en voyage ou à la guerre : «S’ils étaient restés avec nous, ils ne seraient pas morts, ou ils n’auraient pas été tués.» Cette idée, Dieu a voulu en faire un sujet de chagrin pour eux, car, en réalité, Dieu seul donne la vie et la mort, et observe clairement tous vos actes. Par ailleurs, que vous soyez tués au service de Dieu ou que vous soyez morts de mort naturelle, le pardon et la miséricorde de Dieu ne sont-ils pas plus précieux que toutes les richesses que vous pouvez accumuler? Que vous mouriez de mort naturelle ou que vous soyez tués, n’est-ce pas que c’est devant votre Seigneur que vous serez tous rassemblés? […] Si Dieu vient à votre secours, nul ne pourra vous vaincre , et s’Il vous abandonne, qui donc, en dehors de Lui, pourra vous secourir? Que les croyants mettent donc leur confiance en leur Seigneur !} al Imrane 154
– Nous sommes  informés par l’histoire aussi bien lors de la création d’Israël que lors de l’annulation des premières élections démocratiques en Algérie et par tant d’autres d’événements entre ces deux repères et ceux qui les ont suivis et qui continuent de survenir qu’il est impossible de ne pas tirer les enseignements qui s’imposent à moins d’être un insouciant ou d’être impliqué dans les options sionistes et impérialistes.

{Nous avons destiné à l’Enfer un grand nombre de djinns et d’hommes qui ont des cœurs pour ne pas comprendre, des yeux pour ne pas voir et des oreilles pour ne pas entendre. Comparés à des bestiaux, ils sont plus égarés encore. Tels sont ceux qui vivent dans l’insouciance}  Al Aâraf.179.

Nous sommes pire que des bestiaux insouciants nous sommes des victimes consentantes, des boucs émissaires qui se complaisent dans le syndrome victimaire au lieu de prendre en main leur destin et d’exiger leur liberté inaliénable. La liberté passe par deux chemins succéssifs la prise de conscience de ne pas être libres et enfin la conscience du devoir de libération. Pour le HAMAS cette double conscience avec les droits et les devoirs inhérents est présente dans leur discours, dans leur programme et dans leurs actions. Ce n’est pas encore le cas de tous les arabes qui sont tenus de trouver la voie du changement pour reconquérir leur liberté et leur dignité en changeant ce qui doit être changé dans leurs attributs ontologiques (vouloir, pouvoir, devoir, savoir, croire et faire), dans leur représentation sur le monde et les rapports à la domination impérialiste, dans leur conscience sociale et politique. {En effet Dieu ne change point en la situation d’un peuple tant que celui-ci ne change pas ce qui est en lui} ar raâd 17.

Quand le changement s’opère alors le musulman peut se libérer de sa colonisabilité et exiger de s’émanciper des despotes qui le gouvernent et des impérialistes qui l’humilient pour accomplir son rôle historique celui de vicaire de Dieu sur terre et non celui d’être indigne vivant en marge de l’histoire :

{Pourquoi ne combattriez-vous pas dans la Voie de Dieu pour défendre les opprimés, hommes, femmes et enfants dont les cris ne cessent de retentir : «Seigneur ! Délivre-nous de cette cité à la populace si cruelle ! Envoie-nous de Ta part un protecteur et désigne-nous un défenseur !»? } An-Nisaa4.75.

Nul ne peut échapper à cette question que nous emmènerons avec nous comme héritage de la vie sur terre, héritage qui témoignera contre nous :

{Les anges, venus ôter la vie à ceux qui avaient agi iniquement envers eux-mêmes, leur demanderont : «Où en étiez-vous sur le plan de la croyance ?» – «Nous faisions partie des opprimés de la Terre», répondront-ils.  À quoi les anges répliqueront : «La Terre de Dieu n’était-elle pas assez vaste pour vous permettre de vous expatrier ?» Ceux-là auront pour séjour l’Enfer – et quelle triste fin sera la leur ! An-Nisaa – 4.97.

A chacun de juger en toute impartialité et en toute connaissance de cause, il est comptable de ses idées, de ses informations, de son savoir, de ses prises de position, de ses intentions, de sa conscience, de sa quête de vérité…de son islamité bien comprise. L’islamité n’est pas une tenue vestimentaire ou des mots formalistes mais une foi en Dieu et en Sa Parole :

{En vérité, ce Coran est un discours de décision} At-Tariq – 86.13.

Zine el Abiddine Omar  (Algérie)
A lire aussi
Nouvelles de Palestine 04/01/2009
La résistance palestinienne se défend et fait mal    9ème jour de l’holocauste de Gaza : 500 martyrs  Manif "millionnaire" contre l’offensive israélienne  Sans blague : Le Conseil de sécurité échoue ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye 27 Aout 2011
                                                           Deux helicopteres de l'OTAN abattus en Libye.                                                            Une aide humanitaire un peu spéciale pour la Libye.                                                            Informations de la frontière Tuniso-libyenne.                                                            Les "rats" ne contrôlent pas Tripoli.                                                            Un colonel des troupes ...
Lire la suite...
Armes chimiques en Syrie : ils menacent de gazer les alaouites (Vidéo)
Un diplomate étranger résident en Syrie a assuré pour le site Arabs-Press que l’équilibre des forces dans ce pays n’a pas encore été altéré. Ce qui a changé d’après lui ...
Lire la suite...
Le Livre vert s'inscrit dans le cadre de la générosité de l'Islam (comme également indiqué par Mouammar), mais il est offert à tous, les non-musulmans inclus, car il met les gens au pouvoir.
Le Livre Vert fait partie de la générosité de l’Islam (comme cela a également été indiqué par Mouammar ), mais il est offert à tous, les non-musulmans inclus, car il ...
Lire la suite...
Appel de l’éminent Sheykh Ed-Din Baroudi Al-Jazairi au peuple tunisien (+ 2 Vidéos)
Algérie (LVO) : Le Shayh Shams Ed-Din Baroudi Al-Jazayri, éminent Imam algérien, a lancé un appel aux Tunisiens afin qu'ils ne se détournent pas de l'enseignement religieux malékite de la ...
Lire la suite...
Gaza: au moins 120 morts dans des bombardements israéliens
Terrorisme israélien : bombardements massifs contre la bande de GazaPlus de 120 personnes ont été tuées lors des raids de l'armée israélienne contre la ville de Gaza et des centaines ...
Lire la suite...
Les témoignages dénoncent le montage international contre la Libye
    Les ruines des bâtiments du "Commité Populaire Général" (Symbole du pouvoir populaire en démocratie) à Tripoli victimes de deux attentats terroristes de l'OTAN -  Smaïn Bédrouni qui nous a envoyé la photo ci ...
Lire la suite...
Qui « raye des pays de la carte? » : L’Iran ou les États-Unis?
« Rayer des pays de la carte » : Qui déroute les « États en déroute » ? Washington « œuvre à la destruction » d’une très longue liste de pays 01 janvier ...
Lire la suite...
Saif Al-Islam par téléphone pour Al Rai TV 31-08-2011
Je vous parle aujourd'hui, à partir de la banlieue de Tripoli. Aujourd'hui, je tiens à rassurer nos frères partout dans le monde. Tout à l’heure, nous sommes passés à Al-Azizya, nous avons ...
Lire la suite...
Nouvelles de Palestine 04/01/2009
Nouvelles de Libye 27 Aout 2011
Armes chimiques en Syrie : ils menacent de
Mouammar Kadhafi: un vrai musulman
Appel de l’éminent Sheykh Ed-Din Baroudi Al-Jazairi au
Gaza: au moins 120 morts dans des bombardements
Les témoignages dénoncent le montage international contre la
Qui « raye des pays de la carte?
Saif Al-Islam par téléphone pour Al Rai TV
Nouvelles de Libye [04-10-2011]

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deIslaam

About LVO