Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

18/08/2019

L’entrés dans Sabha sans aucune résistance était un piege


Mise à jour à 20h30

 Que se passe-t-il à Sabha ?
 L’entrés dans Sabha sans aucune résistance était encore un piège.

  Sabha (LVO) : Quand les mercenaires sont entrés en profondeur dans la ville, ils ont été encerclés et la l’abattoir a commencé, entrainant de lourdes pertes, obligeant les rebelles à abandonner leur projet de conquête et à fuir la ville.

Ce même scénario a eu lieu dans d’autres villes en Libye. Par exemple, dans une petite ville du nom de Ragdalin, une approche similaire a été appliquée, dans laquelle les habitants de la ville ont déclaré aux mercenaires : “Vous voulez entrer dans la ville ?" Bien sûr, vous êtes les bienvenus”.  Une fois rentrés les télévisions occidentales ont donné une émission triomphale en direct qui a brusquement été interrompue parce qu’ils avaient été encerclés et tués. Une petite partie des rat a pris ses jambes à son cou.

Maintenant, les médias occidentaux continuent de jouer à la guerre de propagande au sujet de Sabha, comme ils l’ont fait pour Syrte, lorsqu’ils ont été repoussé hors de la périphérie de la ville, mais les médias de l’OTAN ont quand même affirmé que les rebelles contrôlaient la ville. Les envahisseurs rebroussant chemin ont roulé, filant à toute vitesse, à une distance de 80 à 100 km de la ville et ont continué à jouer la même comédie. 

Le but ? vous l’aurez bien compris, est de tenter de réduire le morale de la population qui montre une forte détermination, et d’amener les libyens à capituler. Les libyens, ainsi que de plus en plus de personnes à travers le monde, ne se laissent pas tromper par la propagande médiatique de l’OTAN qui prétend que ces rats pourraient prendre le contrôle de quoi que ce soit en Libye. Les Libyens, au contraire, se moquent de nous, en voyant que nous croyons aux salades occidentales ! 
 Mais la propagande autour de Syrte était plus le fait que les «artistes» ont essuyés de très lourdes pertes. Tombés dans le même piège, ils ont fuit et sont maintenant en attente de renfort de l’OTAN.

Bien que nous sachions celà depuis plusieurs jours, et que les médias mentaient lorsqu’ils disaient que les villes étaient tombées, nous nous sommes contenté de vous donner les nouvelles sans trop de détail concernant les stratégies de la résistance pour des raisons évidentes. Si vous patientez encore quelques jours, les quelque références de la victoire sur Sabha disparaitrons du lexique de CNN, parce qu’ils seront forcé de dire la vérité.

À ce moment, rappelez-vous juste des informations de Sabha et soyez rassuré.

Hassan Alliby pour stcom.net

 

 

Un ancien membre du Congrès américain : “J’ai vu les troupes de l’OTAN décapiter des Libyens”

Washington (LVO) : Un ancien membre du Congrès américain, Walter Fauntroy, qui est récemment rentré d’une mission de paix en Libye, a déclaré qu’il s’est caché pendant environ un mois en Libye après avoir été témoin d’évènements horribles pendant la sanglante guerre civile en Libye – une guerre qui, selon Fauntroy, est soutenu par les forces européennes.

La disparition soudaine de Fauntroy avait déclenché des rumeurs et des articles de presse disant qu’il avait été tué.

Dans une interview à son domicile à Washington, DC, la semaine dernière, le leadeur des droits civiques, a déclaré aux journalistes qu’il a vu des petits villages attaqués par des troupes françaises et danoises tard dans la nuit, décapitant, mutilant et assassinant les rebelles et les loyalistes afin de leur montrer qui commande.

“Quel l’enfer, Je pense à moi. Je sors d’ici. Je suis donc parti clandestinement", a déclaré Fauntroy, ajoutant que les forces européennes avaient ordonné aux rebelles de rester à l’intérieur.

Selon Fauntroy, les forces européennes diraient ensuite aux rebelles, “regardez ce que vous avez fait”. En d’autres termes, les français et les danois ont reçu l’ordre de commettre ces attentats et assassinats, et de faire ensuite accuser les rebelles.

    "La vérité sur tout cela viendra plus tard", a déclaré Fauntroy.

   L’ancien député a également dit avoir rencontré le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi lors d’une conversation en tête-à-tête.

   Fauntroy dit avoir parlé avec Kadhafi en personne et que Kadhafi lui a assuré que s’il survit à ces attaques, sa mission d’unir les pays africains continuera.

   «Contrairement à ce qui est rapporté dans la presse, à partir de ce que j’ai entendu et observé, plus de 90 pour cent du peuple libyen aime Kadhafi", a déclaré Fauntroy. "Nous pensons que la véritable mission des attaques sur Kadhafi est d’empêcher tous les efforts des dirigeants africains pour arrêter la recolonisation de l’Afrique."

   Le Département d’Etat américain n’a pas commenté la version des évènements donnée par Fauntroy. Fauntroy n’a pas agit officiellement en tant que représentant des États-Unis en Libye. Il est retourné à Washington, DC, le 31 août.

   Lorsque les rumeurs disaient que Fauntroy avait été tué, il entra dans la clandestinité. Fauntroy a déclaré que pendant plus d’un mois, il avait décidé de ne pas contacter sa famille afin de continuer sa mission de discussion avec les dirigeants d’un mouvement spirituel africains pour unifier l’Afrique malgré les soulèvements arabes.

   «Je suis toujours là», a déclaré Fauntroy, pointant vers plusieurs parties de son corps. «J’ai tous mes doigts et mes orteils. Je suis extrêmement chanceux d’être ici."

   Après que les blogs et les rumeurs aient rapporté que Fauntroy avait été tué, le bureau du Congrès du Delaware Eleanor Holmes Norton (D-DC), a annoncé le 24 août, avoir été en contact avec les autorités qui ont confirmé que Fauntroy était en sécurité et avait été pris en charge par le Comité international de la Croix-Rouge.

   A l’intérieur de son domicile, Fauntroy sorti plusieurs mémoires et cahiers expliquant pourquoi il a voyagé en Libye à un moment où le pays passait par des "troubles civils".
"Ce récent voyage en Libye se faisait dans la continuité d’une mission qui a commencé avec le Dr. Martin Luther King quand il m’a donné l’ordre de rejoindre quatre pays du Continent africains accompagné de quatre organisations de la diaspora africaine pour relier les liens cassés par collonisation", a déclaré Fauntroy.

   «Nous voulons que l’Afrique soit le grenier du monde», a-t-il dit. "Actuellement, toutes les routes principales dans chaque pays à travers l’Afrique conduit à des ports qui prennent ses ressources naturelles et ses richesses en dehors du continent pour les vendre sur les marchés européens."

   Ismaïl pour stcom.net

 

 Une famille abattu à cause de son nom de famille

International (LVO) : Une femme et sa famille ont été tués par ls rebelles libyens, pour la simple raison que leur nom était al-Kadhafi. Afaf al-Kadhafi a tenté d’échapper à la guerre qui déchire le pays avec ses enfants et d’autres membres de sa famille. Pensant, à cause de leur nom, qu’ils étaient des loyalistes de Kadhafi, les insurgés ont ouvert le feu sur eux près de l’aéroport, tuant deux filles, Yam, 20 mois, et à Aden, trois semaines, ainsi qu’une mère et sa soeur Afaf.

Afef Kadhafi et son fils de trois ans Ahmed, qui n’avaient rien à voir avec Mouammar Kadhafi si ce n’est de partager le même nom, ont survécu à l’attaque.

Après avoir compris la méprise, des "soldats du CNT" ont accompagnés la famille à l’hôpital, mais quatre des six victimes n’ont pu être sauvées.  Sans aucun commentaire, après avoir compris…

Hassan Alliby pour stcom.net

A suivre…

 
A lire aussi
Nouvelles de Libye – 8/9 Septembre 2011
Trois mille Moujahideen d'Afghanistan et du Pakistan sont arrivés en Libye, les soldats de l’OTAN quittent le pays.    Etats Unis d'Afrique (LVO) : Presque toutes les troupes étrangères vont être ...
Lire la suite...
Le Dr Al Baghdadi El Mahmoudi est vivant, drogué et n’aurait pas été torturé à son arrivée en Libye.
Tunis (LVO) : Depuis quelques jours, une fausse information relatant les détails de tortures qu'aurait subit le  secrétaire Général du Congrès Général du Peuple Libyen, le Dr Al Baghdadi Al ...
Lire la suite...
Khamis Kadhafi hisse un drapeau vert sur le siège de la CIA à Trip
Le CNT demande plus de raids de l'Otan Khamis Al-Kadhafi a hissé un drapeau vert sur le siège de la CIA à Tripoli ...
Lire la suite...
L’OTAN, fournisseur officieux de l’AQMI ?
L'OTAN, fournisseur officieux de l'AQMI ? AQMI est livré directement en Libye ? La guerre de Sarkozy en Libye ne serait-elle pas un moyen de faciliter la livraison d'armes à "Al-Qaida au ...
Lire la suite...
Si je pouvais choisir mon « dictateur », je choisirais Kadhafi
Le monde pilule de dictateurs. Des dictateurs, on en trouve sur tous les continents. Des Pays Puissants Très Endettés (PPTE) aux Pays Pauvres Très Endettés (PPTE), chaque Etat est dirigé ...
Lire la suite...
Amnesty International clos le vote en ligne, pour masquer le vainqueur Héro des droits de l’Homme 2011
Le vote en ligne pour élire le Hero des Droits de l'Homme 2011 a été fermé un mois plus tôt que prévu, et le résultat censuré, après que le dirigeant ...
Lire la suite...
d'un Africain au Président Américain Barack Obama sur sa guerr
Lettre Ouverte d'un Africain au Président Américain Barack Obama sur sa guerre en Libye Jean-Paul Pougala (*)  Monsieur le Président, C’est le cœur saignant de douleur que je vous écris cette lettre pour ...
Lire la suite...
Le patriarche copte d’Egypte Chenouda III est mort
Un grand, très grand bonhomme : un exemple à suivre pour tous les patriarches chrétiens ! Sa seigneurie Chénouda III s'est toujours opposé aux sionistes et avait même interdit à ses ...
Lire la suite...
Arabie Saoudite : Une jeune Kényane raconte l’esclavage moderne
Elle était domestique en Arabie saoudite, chez des princes. Au bout de 3 ans et 10 mois de mauvais traitements, elle a fui lors d’une escale à Paris. « J’ai 29 ...
Lire la suite...
Discours de Kadhafi [26 Septembre 2011]
Le leader de la Révolution a tenu un discours retransmis par la radio de Bani Walid  ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye – 8/9 Septembre 2011
Le Dr Al Baghdadi El Mahmoudi est vivant,
Khamis Kadhafi hisse un drapeau vert sur le
L’OTAN, fournisseur officieux de l’AQMI ?
Si je pouvais choisir mon « dictateur »,
Amnesty International clos le vote en ligne, pour
d'un Africain au Président Américain Barack Obama sur
Le patriarche copte d’Egypte Chenouda III est mort
Arabie Saoudite : Une jeune Kényane raconte l’esclavage
Discours de Kadhafi [26 Septembre 2011]

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deAfrique

About