Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

18/12/2018

Les bandes armées chassées de Bani Walid


Bani Walid, Libye occupée (LVO) : Depuis que les milices et les bandes armées sont entrées dans la ville de Bani Walid, les jours et les nuits se ressemblaient. Les bandes armées qui n’avaient pas compris que les habitants les avaient laissé entrés dans la ville, par stratégie, afin d’empêcher que cette dernière ne subisse le même sort que la ville de Syrte, qui avait été complètement détruite, après des semaines de bombardements de l’aviation de l’OTAN et des armes lourdes de leurs mercenaires, déambulaient tels des voyous roulant des mécaniques et cherchant sans cesse à terroriser les habitants.

Après les massacres menés contre la population locale. Les mauvais traitements que subissait les habitants se multipliaient, vols, menaces, passages à tabac, assassinats sommaires étaient le quotidien des citoyens de Bani Walid depuis que ces milices et bandes armées ont entrepris de convertir la ville en autre chose que la Jamahiriya.

Au cours de la soirée du vendredi 14 décembre 2012, les bandes armées ont tenté d’entrer par la force dans les domiciles de certaines familles, dont ils avaient la liste, afin de kidnapper leurs fils. Mais cette fois les habitants de la ville de Bani Walid ont refusé de tolérer davantage la présence de ces criminels sur le territoire des hommes d’honneur et n’ont pu contenir leur impatience. Ils ont pris leurs fusils et lancé une attaque fulgurante contre les gangs équipés d’armes lourdes.

Surpris par l’intensité des balles pleuvant de toute les directions, les milices et les bandes armées ont subit de lourdes pertes. Un grand nombre d’entre eux ont été tués et blessés, ce qui les a forcé à prendre la fuite, dans la panique, et de déguerpir, tant bien que mal, hors de la ville et sans demander leur reste.

C’est ainsi que dans la soirée du 14 décembre 2012, la ville a été de nouveau libérée et que les drapeaux verts sont réapparus à Bani Walid.

Hassan Alliby, pour tous les opprimés

 

NB : Les libyens demandent aux croyants du monde entier de prier le Seigneur de leur faire grâce, de les fortifier et de hâter la victoire de ses serviteurs fidèles.

 

Mise à jour 16 décembre 2012 à 15h37 :

International (LVO) : Selon les dernières précisions en provenance de la Ville de Bani Walid, les voyous armés n’ont pas osé retourner dans la ville et c’est l’Armée qui y est entré sans que les habitants n’y opposent la moindre résistance. La source ajoute que les drapeaux verts sont restés de nouveaux cachés temporairement en attendant une issue favorable.

 

A lire aussi
BIRMANIE : Qui d’entre vous proteste ? Ou sont les soit disant moujahidines ? (VIDEO)
BIRMANIE : QUI D'ENTRE VOUS PROTESTE ? Qui parmi vous proteste ? Ou sont les Fatwas des soit disant savants ? Ou sont les moujahidines qui prétendent défendre les opprimés ? ...
Lire la suite...
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
Par Viktor DEDAJ « La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé ...
Lire la suite...
La réponse d’Obama au discours du Guide suprême
  IRIB- La phrase prononcée par le Guide suprême de la Révolution islamique, jeudi dernier, n'est pas prête à être dissipée des mémoires : "Si Israël se permet de commette ...
Lire la suite...
Ils lui reprochent sa «collaboration directe avec le Mossad» Des manifestants égyptiens exigent la suspension du Qatar de la Ligue arabe [google-map-v3 width="350" height="350" zoom="9" maptype="ROADMAP" mapalign="left" latitude="0" longitude="0" addresscontent="Le Caire, Egypte" ...
Lire la suite...
L’Iran réalise des manoeuvres navales en méditéranée, sous le nez du Qatar.
Où se déroulent les manoeuvres navales iraniennes ? Sous le nez du Qatar !   Internet (LVO) : La radio francophone iranienne, IRIB, a rapporté sur son site internet,  que le corps ...
Lire la suite...
Images de l’évacuation de la scène du sit-in des « Frères Musulmans » égyptiens sans les manipulations des médias (+3 Vidéos)
En dehors des éléments qui ne peuvent être rendu publiques en raison du secret d'instruction, voici quelques photos et vidéos circulant sur internet. Les FM incendient leur campement Vidéo publiée le ...
Lire la suite...
Entretien avec le journaliste italien Domenico Quirico, ex otage en Syrie. ( Video Extrait)
VeriteSurLaSyrie Publiée le 16 sept. 2013 "Ils nous ont traités comme des chiens". Domenico Quirico a été retenu cinq mois par des groupes "rebelles" syriens. Il revient sur sa ...
Lire la suite...
Suite à l’agression d’une femme portant le hijab dans la banlieue de Stockholm, en Suède la semaine dernière, un appel a été lancé pour proposer une journée hijab.
Quelque soit leur confession, ou leur âge, toutes les femmes étaient invitées à porter le hijab publiquement pour la journée du 19 août en soutien à la musulmane agressée, et ...
Lire la suite...
France/Turquie, impliquées, dans le projet d’assassinat d’Assad ?
IRIB- L'agence de presse libanaise "Assiya" est, désormais, en possession du droit de diffusion des extraits d'un documentaire, "Les Guerres des services  du renseignement, en Syrie". Le documentaire met en scène ...
Lire la suite...
Bataille de Damas : le coup de maître du renseignement des pasdarans et du KGB (irano-russe)!
Le coup de maitre du renseignement irano-russe, en Syrie, qui a fini par mettre en échec la bataille de Damas, n'est pas prêt de s'oublier de sitôt. L'armée loyaliste a ...
Lire la suite...
BIRMANIE : Qui d’entre vous proteste ? Ou
Médias et Information : il est temps de
La réponse d’Obama au discours du Guide suprême
Des manifestants égyptiens exigent la suspension du Qatar
L’Iran réalise des manoeuvres navales en méditéranée, sous
Images de l’évacuation de la scène du sit-in
Entretien avec le journaliste italien Domenico Quirico, ex
Suite à l’agression d’une femme portant le hijab
France/Turquie, impliquées, dans le projet d’assassinat d’Assad ?
Bataille de Damas : le coup de maître

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deAfrique

About LVO