Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

16/02/2019

Les bandes armées chassées de Bani Walid


Bani Walid, Libye occupée (LVO) : Depuis que les milices et les bandes armées sont entrées dans la ville de Bani Walid, les jours et les nuits se ressemblaient. Les bandes armées qui n’avaient pas compris que les habitants les avaient laissé entrés dans la ville, par stratégie, afin d’empêcher que cette dernière ne subisse le même sort que la ville de Syrte, qui avait été complètement détruite, après des semaines de bombardements de l’aviation de l’OTAN et des armes lourdes de leurs mercenaires, déambulaient tels des voyous roulant des mécaniques et cherchant sans cesse à terroriser les habitants.

Après les massacres menés contre la population locale. Les mauvais traitements que subissait les habitants se multipliaient, vols, menaces, passages à tabac, assassinats sommaires étaient le quotidien des citoyens de Bani Walid depuis que ces milices et bandes armées ont entrepris de convertir la ville en autre chose que la Jamahiriya.

Au cours de la soirée du vendredi 14 décembre 2012, les bandes armées ont tenté d’entrer par la force dans les domiciles de certaines familles, dont ils avaient la liste, afin de kidnapper leurs fils. Mais cette fois les habitants de la ville de Bani Walid ont refusé de tolérer davantage la présence de ces criminels sur le territoire des hommes d’honneur et n’ont pu contenir leur impatience. Ils ont pris leurs fusils et lancé une attaque fulgurante contre les gangs équipés d’armes lourdes.

Surpris par l’intensité des balles pleuvant de toute les directions, les milices et les bandes armées ont subit de lourdes pertes. Un grand nombre d’entre eux ont été tués et blessés, ce qui les a forcé à prendre la fuite, dans la panique, et de déguerpir, tant bien que mal, hors de la ville et sans demander leur reste.

C’est ainsi que dans la soirée du 14 décembre 2012, la ville a été de nouveau libérée et que les drapeaux verts sont réapparus à Bani Walid.

Hassan Alliby, pour tous les opprimés

 

NB : Les libyens demandent aux croyants du monde entier de prier le Seigneur de leur faire grâce, de les fortifier et de hâter la victoire de ses serviteurs fidèles.

 

Mise à jour 16 décembre 2012 à 15h37 :

International (LVO) : Selon les dernières précisions en provenance de la Ville de Bani Walid, les voyous armés n’ont pas osé retourner dans la ville et c’est l’Armée qui y est entré sans que les habitants n’y opposent la moindre résistance. La source ajoute que les drapeaux verts sont restés de nouveaux cachés temporairement en attendant une issue favorable.

 

A lire aussi
Arabie Saoudite : Une jeune Kényane raconte l’esclavage moderne
Elle était domestique en Arabie saoudite, chez des princes. Au bout de 3 ans et 10 mois de mauvais traitements, elle a fui lors d’une escale à Paris. « J’ai 29 ...
Lire la suite...
L’Imam Abou Hayyan Al-Andalouçi dénonce l’égarement de Ibn Taymiyah
    Dans son tafsir « An-Nahrou l-Madd » (tome 1 page 254 de cette édition), lors de l’explication de la parole de Allah : {وسع كرسيه السموات والأرض} « waçi’a koursiyyouhou s-samawati wa ...
Lire la suite...
Images de l’évacuation de la scène du sit-in des « Frères Musulmans » égyptiens sans les manipulations des médias (+3 Vidéos)
En dehors des éléments qui ne peuvent être rendu publiques en raison du secret d'instruction, voici quelques photos et vidéos circulant sur internet. Les FM incendient leur campement Vidéo publiée le ...
Lire la suite...
« Ah, ces musulmans… » par Makhlouq
Analyse de : Makhlouq - Altermonde-sans-frontières Importante par son nombre, en France, la minorité musulmane peut inverser le cours des élections quelles qu’elles soient. Pourtant elle reste absente dans la vie ...
Lire la suite...
Fayçal Eldwisan, député Koweïtien attaque la chaine de télévision EL Jazeera
Le Député Koweïtien, Fayçal Eldwisan, attaquant la chaine TV Al Jazeera devant l'assemblée parlementaire   International (LVO) : Un député Koweïtien, Fayçal Eldwisan, s'est exprimé devant l'assemblée lors d'une cession du parlement ...
Lire la suite...
La ligne noire du terroriste Netanyahu
L’art de la guerre La ligne noire de Netanyahu (Il Manifesto) Manlio DINUCCI Nous savons maintenant comment sera la bombe nucléaire iranienne : une boule avec la mèche allumée, comme celle des bandes dessinées ...
Lire la suite...
Algérie : Le PCF, agent de l’impérialisme français – Par Jean Cuny
Comme à l'accoutumée, le PCF – mélange de marxistes rances raseurs de foyers Sonacotra et de bobos nourris au lait du colonial-socialisme – s'efforce de réécrire l'Histoire afin de s'y donner ...
Lire la suite...
Washington sur Seine ? Ces ministres de François Hollande qui ont été formés par les Américains
La French American Fondation est connue pour sa formation, les “Young Leaders”, réservée à une dizaine de jeunes surdiplômés chaque année. Sur les huit socialistes sélectionnés comme Young Leaders depuis ...
Lire la suite...
210 militaires français arrêtés en Syrie et les médias parlent d’une journaliste blessée
Internationale (LVO) : «Les services spéciaux syriens ont arrêté une brigade française de transmission composée de 210 militaires, à Zabadani».  «Cette nouvelle explique le changement de ton de Paris, qui fait, ...
Lire la suite...
Le Hamas se félicite de la « victoire » de la Palestine à l’ONU
Le mouvement palestinien Hamas, au pouvoir à Gaza, s'est félicité de "la victoire" de la Palestine après l'octroi jeudi du statut d'Etat observateur à l'ONU. "Il s'agit d'une nouvelle victoire sur ...
Lire la suite...
Arabie Saoudite : Une jeune Kényane raconte l’esclavage
L’Imam Abou Hayyan Al-Andalouçi dénonce l’égarement de Ibn
Images de l’évacuation de la scène du sit-in
« Ah, ces musulmans… » par Makhlouq
Fayçal Eldwisan, député Koweïtien attaque la chaine de
La ligne noire du terroriste Netanyahu
Algérie : Le PCF, agent de l’impérialisme français
Washington sur Seine ? Ces ministres de François
210 militaires français arrêtés en Syrie et les
Le Hamas se félicite de la « victoire » de

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deAfrique

About LVO