Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

26/07/2017

Les vétérans du renseignement US à Obama: « Ce n’était pas Assad »


wpid-ob

Par Alalam, le 8 septembre 2013

Une douzaine d’anciens officiers du renseignement civil et militaire US ont dit au président Obama qu’ils reçoivent des informations prouvant que le gouvernement syrien n’était pas responsable de l’attaque chimique près de Damas le 21 août.

« Nous sommes au regret de vous informer que certains de nos anciens collègues nous affirment, catégoriquement, qu’à l’inverse des déclarations de votre administration, les renseignements les plus fiables démontrent que Bachar al-Assad n’était PAS responsable de l’incident chimique qui a tué et blessé des civils syriens le 21 août, et que des officiers du renseignement britanniques le savent également, » ont-ils écrit à Obama.

Les auteurs de la lettre, qui appartiennent à l’association Veteran Intelligence Professionals for Sanity (VIPS, Professionnels à la Retraite du Renseignement pour l’Intégrité, ndt), ont dit qu’ils avaient choisi de présumer qu’Obama n’avait pas été complètement informé parce que ses conseillers avaient décidé de lui laisser l’opportunité de faire une « dénégation plausible », ultérieurement.

« Nos sources confirment qu’un incident chimique sous une forme ou une autre a bien causé des morts et des blessés le 21 août dans une banlieue de Damas. Ils insistent, par contre, que l’incident n’était pas le résultat d’une attaque de l’armée syrienne se servant d’armes chimiques de qualité militaire de son arsenal. Il s’agit du fait le plus saillant, selon les officiers de la CIA travaillant sur le problème syrien, » lisait la lettre.

Ils ont ajouté que selon leurs sources confidentielles, « Le directeur de la CIA John Brennan est en train de commettre une fraude du type pré-guerre en Irak contre les membres du Congrès, les médias, le public, et peut-être même vous (Obama) ».

« Il y a un corps croissant de preuves provenant de nombreuses sources au Moyen-Orient – pour la plupart affiliées à l’opposition syrienne et ses supporters – fournissant des arguments fortement circonstanciés comme quoi l’incident chimique du 21 août était une provocation préparée à l’avance par l’opposition syrienne et ses soutiens saoudiens et turcs. L’objectif qui en est rapporté était de provoquer le genre d’incident qui entraînerait les USA dans la guerre.

Selon certains rapports, des cartouches contenant un agent chimique ont été amenées dans une banlieue de Damas, où elles ont ensuite été ouvertes. Certaines personnes dans le voisinage immédiat sont mortes; d’autres furent blessés.

Nous n’avons pas connaissance de preuves fiables qu’une roquette militaire syrienne capable de transporter un agent chimique ait été tirée dans cette zone. En fait, nous n’avons connaissance d’aucune preuve physique fiable étayant l’allégation qu’il se soit agi du résultat d’une frappe par une unité militaire syrienne dotée d’une expérience en armements chimiques.

De plus, nous avons appris que les 13 et 14 août 2013, des forces de l’opposition soutenues par l’Occident en Turquie avaient commencé des préparations en prévision d’une offensive militaire majeure et inattendue. Des réunions initiales entre des commandants militaires haut gradés de l’opposition et des officiers du renseignement qataris, turcs et états-uniens se sont tenues dans la garnison militaire turque reconvertie d’Antakya, dans le province de Hatay, qui sert maintenant de centre de commandement et de QG pour l’ASL (Armée Syrienne Libre) et ses souteneurs étrangers. »

La lettre se poursuit pour dire que:

« Des commandants haut gradés de l’opposition qui sont venus d’Istanbul ont pré-briefé les commandants régionaux sur une escalade imminente dans les combats due à « un développement de nature à changer la guerre, » qui, par rebond, mènerait à un bombardement de la Syrie emmené par les USA.

Aux réunions de coordination des opérations à Antakya, auxquelles étaient présents des officiers turcs, qataris et états-uniens des renseignements ainsi que des commandants haut gradés de l’opposition syrienne, il fut dit aux Syriens que les bombardements allaient commencer dans quelques jours. Les chefs de l’opposition reçurent l’ordre de préparer rapidement leurs forces afin d’exploiter le bombardement US, marcher sur Damas, et renverser le gouvernement de Bachar al-Assad.

Les officiers des renseignements qataris et turcs ont assuré aux commandants régionaux syriens qu’ils recevraient beaucoup d’armes pour l’offensive à venir. Ce qui fut le cas. Une opération de distribution d’armement a commencé sur une échelle sans précédent dans tous les campements de l’opposition dès les 21-23 août. Les armes furent distribuées hors d’entrepôts contrôlés par les renseignements qataris et turcs sous l’étroite supervision d’officiers du renseignement US. »

L’administration Obama essaye d’obtenir un soutien international pour attaquer la Syrie, mais a échoué à convaincre même ses alliés arabes d’accompagner les militaires US.

Selon le Secrétaire d’État John Kerry, les alliés du Moyen-Orient ont consenti à offrir un soutien financier à une frappe militaire, mais n’y prendront pas part.

Le Pape François de l’Église Catholique Romaine a prévenu contre des actions militaires contre la Syrie et pressé les dirigeants mondiaux à tirer l’humanité hors d’une « spirale de deuil et de mort. »

Source: Al Alam 

A lire aussi
« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Les méthodes du genre de celles d’Hitler sont dépassées. Il suffit de créer un ...
Lire la suite...
Entretien avec le journaliste italien Domenico Quirico, ex otage en Syrie. ( Video Extrait)
VeriteSurLaSyrie Publiée le 16 sept. 2013 "Ils nous ont traités comme des chiens". Domenico Quirico a été retenu cinq mois par des groupes "rebelles" syriens. Il revient sur sa ...
Lire la suite...
Communiqué final du Comité International des Juristes Pour la Défense des Libyens Opprimés et Exilés. (+Vidéo)
  Conférence de Tunis, 10 Mars 2012 :  “Les Libyens sous l’autorité des milices et bandes armées”   Le comité a pour principe et devoir, la défense de toute personne sur ...
Lire la suite...
Selon un institut de recherche britannique , I.Ch.S.Janes. Institut de recherche sur les services secrets, proche des services secrets britanniques "Quelques 100 000 takfiris combattent l'armée et le gouvernement syrien et ...
Lire la suite...
Ils lui reprochent sa «collaboration directe avec le Mossad» Des manifestants égyptiens exigent la suspension du Qatar de la Ligue arabe [google-map-v3 width="350" height="350" zoom="9" maptype="ROADMAP" mapalign="left" latitude="0" longitude="0" addresscontent="Le Caire, Egypte" ...
Lire la suite...
Mohamed Merah n'était pas le tueur
Vidéo :"Mohamed Merah n'est pas le tueur". Toulouse (LVO) : "Martine a été entendue par la police, elle a décrit le tueur. Selon elle, il portait une marque , un tatouage ...
Lire la suite...
« Ah, ces musulmans… » par Makhlouq
Analyse de : Makhlouq - Altermonde-sans-frontières Importante par son nombre, en France, la minorité musulmane peut inverser le cours des élections quelles qu’elles soient. Pourtant elle reste absente dans la vie ...
Lire la suite...
L’Evangile de Barnabé et le Prophète Mohammad (P)
EXTRAITS : CHAPITRE 96. Après la prière, le pontife dit à haute voix : : "Arrête, Jésus, car pour la tranquillité de notre peuple, il nous manque de savoir qui tu es ...
Lire la suite...
40 Hadith sur le mois de Ramadhan
1-Pourquoi le nom « Ramadhan » ? Le Saint Prophète (saw) a dit : Assurément, le mois de Ramadhan fut nommé ainsi car il défait les péchés.(Kanz al-Ummal, H : 23688) 2-Le ...
Lire la suite...
Un ex-agent de la CIA affirme que les Pasdaran ont infiltré l’armée US
International (LVO) : C'est l'histoire d'un ex-espion de la CIA, d'origine iranienne, qui visiblement n'ayant jamais pu accéder au Top du Top au cours de sa carrière et qui, pour ...
Lire la suite...
Günther Anders dans son livre : « Die
Entretien avec le journaliste italien Domenico Quirico, ex
Communiqué final du Comité International des Juristes Pour
Syrie : « 100 000 takfiris étrangers combattent Assad »
Des manifestants égyptiens exigent la suspension du Qatar
La plus sale campagne présidentielle de l’histoire de
« Ah, ces musulmans… » par Makhlouq
L’Evangile de Barnabé et le Prophète Mohammad (P)
40 Hadith sur le mois de Ramadhan
Un ex-agent de la CIA affirme que les

Mots clés: , , , , , , , ,

Plus d’histoires deBelgique

About LVO