Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

24/07/2019

Lettre ouverte à Monsieur Donald J. Trump, Président des Etats-Unis d’Amérique, le 5 Juillet 2019


Bonjour Monsieur Donald Trump.

Je m’appelle Smaïn Bédrouni et aujourd’hui c’est la fête nationale dans mon pays l’Algérie. Alors c’est la fête et la bonne humeur partout.

Je souhaiterais vous remercier pour vos vœux à notre intention et j’aimerais, puisque vous vous intéressez à nous, partager avec vous quelques recommandations dont vous avez la liberté et le pouvoir d’en faire ce que vous souhaiterez.

J’ai appris ce jour que votre envoyé spécial pour l’Iran a alimenté les tensions entre l’Iran et les États-Unis, vendredi, lorsqu’il a déclaré que les États-Unis allaient sanctionner tout pays qui importerait du pétrole brut iranien.

Vous savez sûrement que certains de nos parents étaient devenus de grands analystes et qu’ils avaient appris à décortiquer les stratégies de ceux qui ont envahi l’Algérie au cours de l’histoire. C’est d’ailleurs l’une de leurs nombreuses qualités qui leur a permis de libérer du colonialisme la totalité du territoire national.

Je n’ai pas besoin de faire beaucoup de recherches pour voir clairement que votre pays agit en ce moment vis-à-vis de certains autres, tels que l’Iran, que vous considérez comme vos concurrents, de la même manière que certaines entreprises commerciales.

Je voudrais m’assurer que vous réalisez bien que cette politique internationale américaine qui menace le monde entier pour contraindre les pays à acheter un produit (du pétrole) aux producteurs avec lesquels il est le plus proche, comme par exemple le Qatar-EAU-Arabie Saoudite, mis en place lors de la conquête britannique, pourrait donner l’impression que l’Amérique serait le représentant commercial de l’empire britannique (défunt).

Pardonnez la comparaison. Mais, en effet, on ne peut s’empêcher de comparer cette attitude à celle d’un agent commercial peu scrupuleux qui se permettrait de menacer de représailles tous les clients qui n’achèteraient pas leurs produits chez lui.

C’est pourquoi, je pense que ce conflit qui se déroule sous couvert de sanctions imposées suite à des accusations sans fondement proférées à l’encontre de l’Iran ne tient plus, dans la mesure où ce pays a prouvé sa bonne foi en collaborant le plus honnêtement qui soit avec l’AIEA qui a finalement conclu que la République Islamique d’Iran ne dispose d’aucun programme nucléaire à usage militaire.

Oui c’est la vérité, même si l’Iran l’a toujours affirmé devant autant d’incrédulité, ce pays n’a aucune ambition nucléaire à usage militaire et je peux moi aussi le confirmer tout en soulignant que je n’ai pas eu besoin de toutes les technologies et du budget de l’AIEA dans mes recherches pour conclure que l’Iran ne représente aucun danger pour qui que ce soit, tant que ce pays n’est pas agressé. Et tout le monde le sait, d’ailleurs.
Vous-même et vos collaborateurs le savez tout autant et je pense que c’est l’une des raisons pour lesquelles certains essaient de vous pousser à commettre l’erreur de porter des coups contre l’Iran pour le provoquer, malgré tout .

Les responsables Iraniens font preuve de grande sagesse et semblent parfaitement conscients des véritables raisons des gesticulations menées par certains. Vous-même, êtes aussi suffisamment doué de sagesse pour vous en rendre compte.

Puisque vous êtes le Président des États-Unis d’Amérique et que vous en avez le pouvoir, je vous demande humblement de bien vouloir faire cesser toute cette comédie de menaces guerrières qui ne visent qu’à cacher les véritables enjeux commerciaux qui ne sont pas à l’avantage des USA et qui ne le seront jamais tant que votre pays adoptera cette attitude agressive et outrageante à l’égard d’un pays qui ne vous a fait aucun mal.

Vous savez monsieur le Président des États Unis d’Amérique, je ne suis qu’un civil, ni politicien élu, ni qui que ce soit de spécial, je ne fais partie d’aucune organisation, je ne suis membre d’aucun jet set, mais puisque mon pays, l’Algérie, a été pillé par certains qui se revendiquent de vos amis alors je me devais de vous contacter afin de vous offrir ces quelques phrases, puisque c’est tout ce que j’ai à offrir en ce jour de fête.

Je suis un humble citoyen franco-Algérien toutefois digne et fier et je tenais à vous le préciser afin que vous ne doutiez pas que même si le monde n’est pas dupe, il finit toujours par comprendre ce qui se cache derrière les manipulations, les menaces et le chantage.

Je vous souhaite le meilleur et je souhaite aussi, en ce jour de commémoration, une bonne fête Nationale du 5 Juillet à tous mes compatriotes Algériens à qui je dis : Tahya el Djazaïr ! Allah yerham Shouhada !.

Bien cordialementSmaïn Bédrouni
5 Juillet 2019, Paris

A lire aussi
L’ALBA S’ÉLARGIT ET MONTE EN PUISSANCE
Par Bernard Cassen, secrétaire général de Mémoire des luttes, président d’honneur d’Attac. L’événement n’a été commenté dans aucun grand média, et on comprend pourquoi : au moment où l’Union européenne (UE) ...
Lire la suite...
Syrie : Dossier du jour, 24 decembre 2012
Irak : l'arrestation du plus gros trafiquant d'armes, pour la Syrie IRIB- Les autorités irakiennes ont arrêté le plus gros trafiquant d'armes, au profit des rebelles syriens.Selon le site Chafagh News, ...
Lire la suite...
L’HEXAGONE A L’HEURE DE LA BURKA
L’HEXAGONE A L’HEURE DE LA BURKA Auteur: Souleiman (LVO) Ainsi donc, une nouvelle fois, la République Française, laïque, multiraciale, multiculturelle est confrontée aux problèmes de tenues vestimentaires de certains de ses nationaux, ...
Lire la suite...
Mise à jour 23h55 :  Nouvelles de Syrte, Sebha, Tripoli, Seif Al Islam et Bani walid Quelques éclaircissements sur la situation en Libye. Etats Unis d'Afrique (LVO) :  "Tout d'abord quiconque est familier avec ...
Lire la suite...
Discours du Dr Moussa Ibrahim sur Arrai TV [01/10/2011]
   International (LVO) : Le porte parole du gouvernement officiel de la Libye, le Dr Moussa Ibrahim, a accordé un entretien téléphonique à la chaine d'information syrienne, Arrai TV,  lors duquel, ...
Lire la suite...
Libye : les déboires de Sarkozy ne font que commencer Interview de Gilles Munier -  Le Jeune Indépendant (Alger) - 7 juillet 2011 Gilles Munier, écrivain et journaliste connu pour son soutien ...
Lire la suite...
BEN ALI, 21 ANS DE RÈGNE : Tunisie : un peuple infantilisé, une tyrannie banalisée     AURA-T-IL 100%, un peu moins, …un peu plus ? Le président tunisien, vingt-et-un ans de pouvoir aujourd’hui, maintient, rien ...
Lire la suite...
Amnesty appelle Israël à mettre fin à la « détention administrative » de Palestiniens
Amnesty International a appelé Israël à libérer ou à juger de manière impartiale tous les Palestiniens emprisonnés sans qu’aucune charge ne soit retenue contre eux dans le cadre de la ...
Lire la suite...
Des voix s’élèvent pour demander l’arrêt du débat sur l’identité nationale
L'IDENTITE NATIONALE: Un débat piégé Auteur: Souleiman (LVO)La preuve n’est plus à faire que le débat stérile sur l’identité nationale, telle une diversion pour mieux éclipser les graves problèmes qui ...
Lire la suite...
L’ALBA S’ÉLARGIT ET MONTE EN PUISSANCE
Syrie : Dossier du jour, 24 decembre 2012
L’HEXAGONE A L’HEURE DE LA BURKA
MISE À JOUR DU COEUR DES ÉVÉNEMENTS !
Discours du Dr Moussa Ibrahim sur Arrai TV
Libye : les déboires de Sarkozy ne font
L’Afrique maudite
Amnesty appelle Israël à mettre fin à la
Discours du Dr. Hamza Thouhami du 20/11/2013 sur
Des voix s’élèvent pour demander l’arrêt du débat

Plus d’histoires deAfrique

About LVO