Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

23/08/2019

L’incroyable détournement du mot liberté



La liberté est un mot qui est aujourd’hui beaucoup utilisé dans les couloirs de Londres et de Washington, alors qu’ils se préparent pour la guerre avec l’Iran et tentent de lancer une attaque sauvage et meurtrière contre le peuple de la Syrie.

 

Par Timothy Bancroft-Hinchey.

Liberté, un mot tellement utilisé au cours de la période de la guerre froide et répété tant de fois, que l’on a commencé à s’en méfier. Et plus le temps s’écoule, plus il devient évident que ceux qui utilisent ce mot en ont abusé, si ténus étaient leurs arguments basés sur des mensonges et si minces et fragiles leurs toits en verre. Leur liberté est une chimère, une illusion et une fraude. La conclusion est que la liberté est un mot vide de sens décrivant une notion qui n’existe pas.

Il y a certaines petites phrases qui heurtent profondément la conscience collective de l’humanité, des mots et des slogans qui s’allument en plein cœurs des sombres profondeurs du désespoir, soigneusement entretenues et mises en forme dans notre conscience collective par une vision biaisée et de lavage de cerveau des médias, et le mot liberté en fait partie.

La liberté est un mot qui est aujourd’hui beaucoup utilisé dans les couloirs de Londres et de Washington, alors qu’ils se préparent pour la guerre avec l’Iran et tentent désespérément d’explorer toutes les avenues qu’ils peuvent pour lancer une attaque sauvage et meurtrière contre le peuple de la Syrie, maintenant que leurs terroristes n’ont pas réussi à faire leur marque. Il est aussi un mot qui circulera dans les prochains jours dans les coulisses des réunions du Conseil des Droits de l’homme de l’Organisation des Nations-unies à Genève.

Où était ce conseil lorsque les gens de Tawerga en Libye ont été massacrés par des terroristes soutenus par l’Axe FUKUS (France, UK, US et Israël), juste parce qu’ils étaient noirs ? Où était ce conseil lorsque le FUKUS a armé et aidé les terroristes de Misratah peignant des slogans sur les murs appelant à la « mort aux esclaves noirs de Libye » ? Où était ce conseil lorsque le gouvernement libyen a proposé un scrutin libre et juste et démocratique et que l’axe FUKUS a refusé ?

Quelle liberté avait le peuple libyen de choisir s’il voulait être régie par le système de la Jamahiriya, multiracial et tolérant (le gouvernement populaires), au lieu du fléau des meurtriers, racistes, violeurs, tortionnaires et voleurs lâchés par l’Axe FUKUS ?

Quelle liberté avait le peuple de l’Irak à choisir si leurs infrastructures civiles ont été bombardées par l’arsenal militaire de l’OTAN ? Quelle liberté avaient les milliers d’enfants assassiné chaque jour par des sanctions des États-Unis au fil des ans ? Quelle liberté ont les gens dans les pays occidentaux à choisir si leur politique étrangère est dictée à leur disposition par l’OTAN ? Quelqu’un a-t-il élu l’OTAN ? Alors, pourquoi cette organisation contrôle la politique étrangère comme un organisme supra-national et qui tire les ficelles ?

Quelle liberté avait l’homme d’affaires britannique extradé vers les Etats-Unis, parce que Washington a dit à son caniche de Grande-Bretagne de le faire livrer, d’avoir ouvert un procès libre et équitable dans son propre pays, parce qu’il a été pris dans une opération de piqûre de la CIA, alors qu’il transportait ce qu’il pensait être des pièces de rechange pour voitures ?

Quelle liberté ont les gens dans la baie de Guantanamo, détenus pendant des années sans avoir droit à un procès en règle, sans droit à un avocat, de voir leurs familles, ou même de répondre à une accusation formelle ? Comment étaient ces gens détenues illégalement dans le camp de concentration d’Abou Ghraib à Bagdad, quand ils étaient battus par des lâches insensés américains portant des bottes, quand leur nourriture a été uriné dessus, quand ils avaient des chiens fixés sur eux ? Comment étaient-ils libres quand ils ont été sodomisés par leurs geôliers pervers et démoniaques ?

Comment le citoyen moyen est-il libre de choisir son destin, à façonner la politique de son gouvernement ? Comment sont libres les personnes vivant dans des systèmes politiques dans lesquels une minorité peut être élus au pouvoir et imposer ses politiques sur la majorité de ceux qui n’ont pas voté pour eux ?

Quelle liberté ont les gens à utiliser les ressources naturelles et produits de leur pays ? Ils n’en ont pas. Dans les pays occidentaux, ceux qui scandent le mot «liberté», comme s’ils le possédaient, ces gens ne contrôlent pas leur politique étrangère, ils ne contrôlent pas leur politique intérieur, ils ne contrôlent pas ceux qui les gouvernent, ils ne contrôlent pas si les lois sont appliquées, ou si leurs gouvernements choisissent de violer le droit international le temps et l’heure (tel est le cas avec l’Axe FUKUS), ils ne contrôlent pas la politique financière, ils ne contrôlent pas la politique budgétaire, ils ne contrôlent pas la politique économique.

Supposons donc que ceux qui détournent le mot « liberté » utilisent ce qu’il signifie dans leur politique au lieu d’en abuser ?

 

Merci à la source  : MATHABA

A lire aussi
LES MENSONGES DU CNT-OTAN SE POURSUIVENT, DANS LA PANIQUE.
Nouvelles du 29/30-10-2011 International (LVO) : La guerre de l'information accompagne toujours les combats, non seulement elle n'a pas diminué, mais elle s'est intensifiée avec une certaine vigueur face à la ...
Lire la suite...
Les signes précurseurs de la Fin des Temps
Les signes précurseurs de la Fin des Temps Anas a dit : « Je vous raconte un hadith que personne après moi ne vous racontera; j’ai entendu le Messager d’Allah (bénédiction et ...
Lire la suite...
Frère Nathanaël nous enseigne la réalité de la révolte syrienne et des intérêts qu’elle sert (VIDEO)
Frère Nathanaël nous enseigne la réalité de la révolte syrienne et des intérêts qu'elle sert. La destruction de la Syrie: une étape à la construction du grand Israël. Face au sinistre projet ...
Lire la suite...
Des terroristes prennent plus de 300 otages dans un hôpital en Syrie
   (LVO) : En Syrie, la confrontation se poursuit entre les forces gouvernementales et la soi-disant "opposition", composée de mercenaires de pays étrangers, malgré la grande destruction des groupes ennemis ...
Lire la suite...
la mafia israélienne couvre Belkheir
TERRORISME FRANCAIS EN ALGERIE : APRES BEN BARKA, LES MOINES DE TIBHIRINES, MECILI... SARKOSY COUVRE SON FRERE DE RELIGION LARBI BELKHEIR, PERE ET PROTECTEUR DU GENERAL DE LA DST TEWFIK ...
Lire la suite...
Mohammed Merah : « pourquoi me tuer, je suis innocent ». Son frère est marié à une juive et sa sœur vit avec un ami juif (+2Videos)
Un responsable et deux informateurs des renseignements français impliqués. La défense de Merah révèle être en possession de vidéo acquittant Mohammed. Maitre Zahia Mokhtari, avocate désigné par le père de Mohammed Merah ...
Lire la suite...
La Stampa craint que l'Armée populaire libyenne marche sur l'Ital
La Stampa craint que l'Armée populaire libyenne marche sur l'Italie      Rome (lvo) : Alors que l'avocat parisien, Me Philippe Missamou travaille  d'arrache pied afin de poursuivre en Justice l'OTAN pour "crimes de ...
Lire la suite...
La fadaa
International (LVO) : Une militante politique a confirmé que la fille de Sanoussi est détenue dans une prison en Libye après avoir demandé un avocat pour son père. L'activiste politique libyenne, ...
Lire la suite...
Les messages russes à l’Occident
  IRIB- Ces derniers jours, le déploiement militaire naval russe, dans la région, a atteint des niveaux, jamais vus, depuis 40 ans. Les informations affirmant que cette flottille est chargée d’évacuer ...
Lire la suite...
Le mystère du passeport de Mohamed Merah
Analyse par Gilles Munier Les autorités algériennes ont refusé l’inhumation de Mohamed Merah à Souaghi, près de Médéa, comme le demandait sa mère, officiellement pour des « raisons de sécurité ». Interrogé jeudi ...
Lire la suite...
LES MENSONGES DU CNT-OTAN SE POURSUIVENT, DANS LA
Les signes précurseurs de la Fin des Temps
Frère Nathanaël nous enseigne la réalité de la
Des terroristes prennent plus de 300 otages dans
la mafia israélienne couvre Belkheir
Mohammed Merah : « pourquoi me tuer, je
La Stampa craint que l'Armée populaire libyenne marche
Emprisonnée en Libye après avoir requis un avocat
Les messages russes à l’Occident
Le mystère du passeport de Mohamed Merah

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 Réponses “L’incroyable détournement du mot liberté”

  1. Vermelho_pb
    17/03/2012 à 4 h 53 min

    Très bom texte sur les situations réels, où le mot  » Liberté » a éte usé comme justificatif pour les titres de l´Occident imposer leurs voluntés sur les plus faibles, et écraser ceux qui ne se soubmettent pas à eux.

Plus d’histoires deAfghanistan

About LVO