Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

26/09/2017

L’Islande rebelle prend sa revanche sur l’Union Européenne


Quatre ans après une violente crise financière, l’Islande affiche une reprise robuste qui contraste avec la morosité croissante dans les pays membres de l’Union Européenne.

Carte_islande[1]

En pleine reprise, l’Islande nargue l’Europe

Le PIB, qui avait reculé de 6,6 % en 2009 et de 4 % en 2010, devrait croître de 2,1 % cette année, bien plus que le niveau de la plupart des pays européens.

Le déficit budgétaire, de 13,5 % du PIB en 2008 devrait être équilibré l’an prochain.

Le chômage, qui était monté à près de 8 % de la population active en 2010 devrait redescendre en 2013 à près de 5 %.

Le prêt d’urgence du FMI de 2,1 milliards d’euros était remboursé dans les meilleurs délais. [1]

Le Président islandais nous donne une leçon d’économie

Le pays avait refusé de renflouer les banques en faillite avec de l’argent public, ce qui aurait creusé l’endettement et plongé l’île dans la récession. Le cartel bancaire s’était offusqué, les tribunaux saisis. Mais dans un arrêt en premier et dernier recours, l‘Association européenne de libre-échange donne pleinement raison à l’Islande. La directive n’impose pas aux États de garantir les compensations aux déposants si un fonds de garantie de dépôts ne peut répondre à ses obligations de paiement en cas de crise systémique.

Par conséquent, l’Islande n’est pas tenue de rembourser les actionnaires britanniques et néerlandais de la banque Icesave. Par ailleurs, le tribunal considère que l’Islande n’a pas violé le principe de non-discrimination. Le transfert des dépôts islandais vers la nouvelle banque Landsbanki s’est effectué avant que l’Autorité de surveillance financière islandaise annonce le déclenchement de l’application de la directive. [2]

Le chef d’État Grimsson n’avait pas attendu ce jugement définitif pour faire passer un message aux technocrates de l’Union Européenne au lendemain de la création d’une supervision bancaire :

« Accepter de laisser les banques tomber en faillite fut l’acte le plus difficile qu’il m’ait été donné de prendre. Mais sans doute le meilleur. Il est l’une des raisons fondamentales de la forte reprise économique de notre pays au regard des autres pays européens. Il valait mieux laisser l’Islande s’autogérer que de laisser l’Union Européenne parler en son nom. Le pays en recueille les fruits aujourd’hui« . [3]

Le Président islandais se démarque à la conférence de Davos

C’est devant une assemblée médusée qu’il invitait les intervenants à « Penser davantage aux peuples qu’aux banques« . Fier de la réussite islandaise, il s’exclama : « Nous avons laissé les banques faire faillite et nous nous sommes occupés des citoyens, ça a marché ». [4] Une déclaration non convenue quasi passée sous silence par la presse « consensuelle » aux ordres. [5]

[5] rue89.com et arretsurimages.net 

A lire aussi
Entretien avec le journaliste italien Domenico Quirico, ex otage en Syrie. ( Video Extrait)
VeriteSurLaSyrie Publiée le 16 sept. 2013 "Ils nous ont traités comme des chiens". Domenico Quirico a été retenu cinq mois par des groupes "rebelles" syriens. Il revient sur sa ...
Lire la suite...
Un rapport US démontre que tous les va-en-guerre américains et les soi-disant experts vu à la télévision qui plaident en faveur de frappes américaines contre la Syrie ont des liens ...
Lire la suite...
L’Iran réagit aux propos du ministre Le Drian
Le porte-parole du ministère iranien des Affaires Etrangères a conseillé à «certains responsables français... de s’intéresser davantage à l’état des droits de l’Homme, dans leur propre pays, au lieu de ...
Lire la suite...
Déclarations et prises de positions : Sayyed Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah…
Sayyed Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah «Si Israël attaque l’Iran, il fournira à la République Islamique l’opportunité qu’elle attend depuis 32 ans pour passer à l'offensive. L'Iran et Gaza sont ...
Lire la suite...
Les images suivantes ont été tournées en Syrie. Elles montrent de supposés manifestants pacifiques qui courent autour des observateurs, mais ensuite, un instant plus tard, vous pouvez les voir ramasser ...
Lire la suite...
Algérie : Douze terroristes abattus par les braves hommes de l’Armée Nationale populaire
International (LVO) : Vendredi 22 et samedi 23 février 2013, de nouvelles opérations couronnées de succès, menées par les braves hommes de l Défense Nationale de la République Démocratique et ...
Lire la suite...
Alep, où seul le chaos règne (enquête)
Quatre mois se sont écoulés sur les combats à Alep. La ville ne ressemble pas aux autres villes syriennes embourbées dans le conflit. Elle constitue désormais un tournant décisif dans ...
Lire la suite...
Syrie : Les terroristes avouent être les responsables de “l’attaque à l’arme chimiques”
Par Smaïn Bédrouni 31 août 2013, 02:57 Les groupes terroristes à Ghouta dans la banlieue de Damas ont admis, devant un journaliste du nom de Dale Gavlak, être responsables de l'incident des armes chimiques ...
Lire la suite...
Un ex-agent de la CIA affirme que les Pasdaran ont infiltré l’armée US
International (LVO) : C'est l'histoire d'un ex-espion de la CIA, d'origine iranienne, qui visiblement n'ayant jamais pu accéder au Top du Top au cours de sa carrière et qui, pour ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye [15-10-2011]
Entretien avec le journaliste italien Domenico Quirico, ex
Les experts industriels militaires : Dévoilement des conflits
L’Iran réagit aux propos du ministre Le Drian
Déclarations et prises de positions : Sayyed Hassan
Encore une vidéo de manifestants pacifiques :
Algérie : Douze terroristes abattus par les braves
Alep, où seul le chaos règne (enquête)
Syrie : Les terroristes avouent être les responsables
Un ex-agent de la CIA affirme que les

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deBelgique

About LVO