Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

23/08/2019

L’Islande rebelle prend sa revanche sur l’Union Européenne


Quatre ans après une violente crise financière, l’Islande affiche une reprise robuste qui contraste avec la morosité croissante dans les pays membres de l’Union Européenne.

Carte_islande[1]

En pleine reprise, l’Islande nargue l’Europe

Le PIB, qui avait reculé de 6,6 % en 2009 et de 4 % en 2010, devrait croître de 2,1 % cette année, bien plus que le niveau de la plupart des pays européens.

Le déficit budgétaire, de 13,5 % du PIB en 2008 devrait être équilibré l’an prochain.

Le chômage, qui était monté à près de 8 % de la population active en 2010 devrait redescendre en 2013 à près de 5 %.

Le prêt d’urgence du FMI de 2,1 milliards d’euros était remboursé dans les meilleurs délais. [1]

Le Président islandais nous donne une leçon d’économie

Le pays avait refusé de renflouer les banques en faillite avec de l’argent public, ce qui aurait creusé l’endettement et plongé l’île dans la récession. Le cartel bancaire s’était offusqué, les tribunaux saisis. Mais dans un arrêt en premier et dernier recours, l‘Association européenne de libre-échange donne pleinement raison à l’Islande. La directive n’impose pas aux États de garantir les compensations aux déposants si un fonds de garantie de dépôts ne peut répondre à ses obligations de paiement en cas de crise systémique.

Par conséquent, l’Islande n’est pas tenue de rembourser les actionnaires britanniques et néerlandais de la banque Icesave. Par ailleurs, le tribunal considère que l’Islande n’a pas violé le principe de non-discrimination. Le transfert des dépôts islandais vers la nouvelle banque Landsbanki s’est effectué avant que l’Autorité de surveillance financière islandaise annonce le déclenchement de l’application de la directive. [2]

Le chef d’État Grimsson n’avait pas attendu ce jugement définitif pour faire passer un message aux technocrates de l’Union Européenne au lendemain de la création d’une supervision bancaire :

« Accepter de laisser les banques tomber en faillite fut l’acte le plus difficile qu’il m’ait été donné de prendre. Mais sans doute le meilleur. Il est l’une des raisons fondamentales de la forte reprise économique de notre pays au regard des autres pays européens. Il valait mieux laisser l’Islande s’autogérer que de laisser l’Union Européenne parler en son nom. Le pays en recueille les fruits aujourd’hui« . [3]

Le Président islandais se démarque à la conférence de Davos

C’est devant une assemblée médusée qu’il invitait les intervenants à « Penser davantage aux peuples qu’aux banques« . Fier de la réussite islandaise, il s’exclama : « Nous avons laissé les banques faire faillite et nous nous sommes occupés des citoyens, ça a marché ». [4] Une déclaration non convenue quasi passée sous silence par la presse « consensuelle » aux ordres. [5]

[5] rue89.com et arretsurimages.net 

A lire aussi
Nouveau coup d’État militaire en Guinée-Bissau
 Les Militaires de Guinée-Bissau arrêtent des responsables politiques Les  Militaires de Guinée-Bissau ont arrêté jeudi soir le président par intérim Raimundo Pereira et l’ex-Premier ministre Carlos Domingos Gomes Junior, principal challenger ...
Lire la suite...
La médecine cubaine a découvert le vaccin contre le cancer
Cuba sauvera le monde: La médecine cubaine a découvert le vaccin contre le cancer La nouvelle fait déjà grand bruit dans le monde médical occidental. Les américains sont fous de rage. ...
Lire la suite...
Qui veut pousser l’armée algérienne à entrer au Mali ?
Des sources concordantes croient savoir que les tentatives algériennes de libérer les sept otages algériens détenus par les terroristes du Mujao, au nord du Mali, sont constamment court-circuitées par des ...
Lire la suite...
BEN ALI, 21 ANS DE RÈGNE : Tunisie : un peuple infantilisé, une tyrannie banalisée     AURA-T-IL 100%, un peu moins, …un peu plus ? Le président tunisien, vingt-et-un ans de pouvoir aujourd’hui, maintient, rien ...
Lire la suite...
Ils voulaient assassiner Mahmoud Ahmadinejad
   International (LVO ) :  Le site internet de la Radio francophone internationale iranienne, IRIB, a publié un communiqué selon lequel le président Iranien Mahmoud  Ahmadinejad a déjoué une tentative ...
Lire la suite...
Un autre charnier découvert à Lattaqué en Syrie !
International (LVO) : Des sources syriennes ont rapporté la découverte d'une fosse commune dans l'un des villages de la banlieue de Lattaquié. Ce sont, au total, une vingtaine de corps ...
Lire la suite...
Les imams s’organisent pour contrer le salafisme wahhabite en Algérie
La mosquée traversée par plusieurs doctrines. Zakaria/New Press De nombreux imams se mobilisent pour faire face à ce qu’ils qualifient de «dangereuse emprise du salafisme wahhabite sur les mosquées» en Algérie. ...
Lire la suite...
Syrie : Dossier du jour, 24 decembre 2012
Irak : l'arrestation du plus gros trafiquant d'armes, pour la Syrie IRIB- Les autorités irakiennes ont arrêté le plus gros trafiquant d'armes, au profit des rebelles syriens.Selon le site Chafagh News, ...
Lire la suite...
L’Iran envoye 15.000 soldats pour lutter contre les mercenaires US en Syrie
International (LVO) :  Un rapport russe du 10 février indique que l'Iran se prépare à envoyer 15.000 soldats en Syrie, pour protéger le peuple syrien et le défendre contre les ...
Lire la suite...
La Serbie secouée par une sordide histoire de bébés disparus
Mirjana Novokmet, la mère d'un bébé disparu, présente le 23 juillet 2013 à Zemun le certificat de naissance de son enfant (Photo Andrej Isakovic . AFP) Par AFP La Serbie est ...
Lire la suite...
Nouveau coup d’État militaire en Guinée-Bissau
La médecine cubaine a découvert le vaccin contre
Qui veut pousser l’armée algérienne à entrer au
L’Afrique maudite
Ils voulaient assassiner Mahmoud Ahmadinejad
Un autre charnier découvert à Lattaqué en Syrie
Les imams s’organisent pour contrer le salafisme wahhabite
Syrie : Dossier du jour, 24 decembre 2012
L’Iran envoye 15.000 soldats pour lutter contre les
La Serbie secouée par une sordide histoire de

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deBelgique

About LVO