Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

22/02/2020

L’Islande rebelle prend sa revanche sur l’Union Européenne


Quatre ans après une violente crise financière, l’Islande affiche une reprise robuste qui contraste avec la morosité croissante dans les pays membres de l’Union Européenne.

Carte_islande[1]

En pleine reprise, l’Islande nargue l’Europe

Le PIB, qui avait reculé de 6,6 % en 2009 et de 4 % en 2010, devrait croître de 2,1 % cette année, bien plus que le niveau de la plupart des pays européens.

Le déficit budgétaire, de 13,5 % du PIB en 2008 devrait être équilibré l’an prochain.

Le chômage, qui était monté à près de 8 % de la population active en 2010 devrait redescendre en 2013 à près de 5 %.

Le prêt d’urgence du FMI de 2,1 milliards d’euros était remboursé dans les meilleurs délais. [1]

Le Président islandais nous donne une leçon d’économie

Le pays avait refusé de renflouer les banques en faillite avec de l’argent public, ce qui aurait creusé l’endettement et plongé l’île dans la récession. Le cartel bancaire s’était offusqué, les tribunaux saisis. Mais dans un arrêt en premier et dernier recours, l‘Association européenne de libre-échange donne pleinement raison à l’Islande. La directive n’impose pas aux États de garantir les compensations aux déposants si un fonds de garantie de dépôts ne peut répondre à ses obligations de paiement en cas de crise systémique.

Par conséquent, l’Islande n’est pas tenue de rembourser les actionnaires britanniques et néerlandais de la banque Icesave. Par ailleurs, le tribunal considère que l’Islande n’a pas violé le principe de non-discrimination. Le transfert des dépôts islandais vers la nouvelle banque Landsbanki s’est effectué avant que l’Autorité de surveillance financière islandaise annonce le déclenchement de l’application de la directive. [2]

Le chef d’État Grimsson n’avait pas attendu ce jugement définitif pour faire passer un message aux technocrates de l’Union Européenne au lendemain de la création d’une supervision bancaire :

« Accepter de laisser les banques tomber en faillite fut l’acte le plus difficile qu’il m’ait été donné de prendre. Mais sans doute le meilleur. Il est l’une des raisons fondamentales de la forte reprise économique de notre pays au regard des autres pays européens. Il valait mieux laisser l’Islande s’autogérer que de laisser l’Union Européenne parler en son nom. Le pays en recueille les fruits aujourd’hui« . [3]

Le Président islandais se démarque à la conférence de Davos

C’est devant une assemblée médusée qu’il invitait les intervenants à « Penser davantage aux peuples qu’aux banques« . Fier de la réussite islandaise, il s’exclama : « Nous avons laissé les banques faire faillite et nous nous sommes occupés des citoyens, ça a marché ». [4] Une déclaration non convenue quasi passée sous silence par la presse « consensuelle » aux ordres. [5]

[5] rue89.com et arretsurimages.net 

A lire aussi
La télévision ALRAI confirme l'utilisation du Gaz Moutarde contre la population de la ville de Bin Walid Selon la chaine de télévision Alrai, l’OTAN a utilisé cet après midi vers 17H00 ...
Lire la suite...
Merci à monsieur Asselineau pour avoir dit la vérité sur le « terrorisme islamiste en Europe » – (VIDEO)
Internet (LVO) : Le site internet "vive la révolution" a publié une vidéo comportant une séquence surprenante. Monsieur François ASSELINEAU, Président de l’UPR, Candidat censuré des présidentielles 2012, révèle la ...
Lire la suite...
Attaques de Toulouse : la version officielle de la mort de Mohamed Merah est un mensonge
La version officielle du dénouement final du drame de Toulouse est, comme tant d'autres récits officiels concernant les « attaques terroristes islamiques », remplie d'incohérences, et quiconque aurait des velléités ...
Lire la suite...
Les troubles en Libye ne visent  pas Kadhafi mais l'unité africaine
Tripoli, Libye (LVO) :  Dans un discours prononcé mardi dernier, devant sa maison qui avait été en 1986 la cible de raids américains, le guide Mouammar Khadafi affirme que la ...
Lire la suite...
Internet (LVO) : Le site internet libyanfreepresse a annoncé que "le Gouvernement syrien a expulsé les ambassadeurs de Libye et de Tunisie, en leur donnant un délai de 72 heures ...
Lire la suite...
Gregorios III : « une dictature de la presse sur la crise syrienne »
« Il n’y a plus de Révolution, il n’y a plus de manifestations. Il y a seulement du banditisme et le monde entier refuse de le reconnaître ». Ces paroles ne ...
Lire la suite...
ISRAËL, 28E ETAT DE L’UNION EUROPÉENNE : Un nouveau Munich ?
ISRAËL, 28E ETAT DE L’UNION EUROPÉENNE : Un nouveau Munich ? «Ghaza est sur le point de devenir le premier territoire à être délibérément réduit à un état ...
Lire la suite...
Appel de l’éminent Sheykh Ed-Din Baroudi Al-Jazairi au peuple tunisien (+ 2 Vidéos)
Algérie (LVO) : Le Shayh Shams Ed-Din Baroudi Al-Jazayri, éminent Imam algérien, a lancé un appel aux Tunisiens afin qu'ils ne se détournent pas de l'enseignement religieux malékite de la ...
Lire la suite...
« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Les méthodes du genre de celles d’Hitler sont dépassées. Il suffit de créer un ...
Lire la suite...
Récit d’une après-midi historique à Tunis : une immense joie après une petite déception…
LA RUE DE TUNIS REPREND EN CŒUR : « ARRETEZ LE GENOCIDE DU PEUPLE DE SYRTE EN LIBYE » et « ARRETEZ LE BOMBARDEMENT CONTINU DES VILLES ET VILLAGES LIBYENS ...
Lire la suite...
Alerte info sur la guerre en Libye Samedi
Merci à monsieur Asselineau pour avoir dit la
Attaques de Toulouse : la version officielle de
Les troubles en Libye ne visent pas
La Syrie a expulsé les ambassadeurs de Libye
Gregorios III : « une dictature de la
ISRAËL, 28E ETAT DE L’UNION EUROPÉENNE : Un
Appel de l’éminent Sheykh Ed-Din Baroudi Al-Jazairi au
Günther Anders dans son livre : « Die
Récit d’une après-midi historique à Tunis : une

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deBelgique

About LVO