Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

21/09/2018

Mali : TENTATIVE DE COUP D’ETAT LE 30 AVRIL 2012 + Koutiala : Radio Kayira vandalisée


DÉCLARATION DU PARTI SADI SUITE A LA TENTATIVE DE COUP D’ETAT DU 30 AVRIL 2012

Ce lundi 30 avril 2012 notre pays a été victime d’une agression intérieure planifiée et coordonnée avec des forces extérieures pour arrêter le processus de normalisation en cours, assassiner des chefs miliaires et leaders politiques, systématiser la violence aveugle et installer la guerre civile pour rétablir de force le régime de trahison de Amadou Toumani Touré.

Le Comité National pour le Redressement de la Démocratie et pour le Rétablissement de l’Etat (CNRDRE) ayant mesuré les conséquences de cette violence aveugle, conduite par des forces internes soutenues par des mercenaires étrangers, a apporté une riposte militaire appropriée pour éradiquer ce plan criminel et ramener l’ordre, la sécurité et la paix à Bamako.

Le Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) condamne cette tentative de coup d’état dont l’objectif principal est de restaurer un régime corrompu qui a plongé notre pays dans de crises multiples (crise sécuritaire, crise militaire, crise économique, crise scolaire, crise alimentaire, crise morale, crise politique etc).

Le Parti SADI informe le Peuple malien que cette tentative militaire de déstabilisation de notre nation était synchronisée avec des violences orchestrées par des milieux politiques manipulant des groupes d’élèves et d’étudiants qui se sont attaqués aux radios Kayira et au siège du Parti SADI à Mopti. Ce chaos général permettrait  aux mêmes commanditaires de commettre des crimes sur ces mêmes élèves et étudiants instrumentalisés et justifier ainsi leur tentative de reprise du pouvoir par la force. Mais ce plan a été déjoué grâce à la clairvoyance des responsables et des clubs Kayira, des militants du Parti SADI et des autres forces conscientes des enjeux actuels de la République.

La prétendue répression des élèves et étudiants n’ayant pas eu lieu comme le prévoyait ce plan machiavélique. Les forces armées et de sécurités étant sur des pistes sures pour les débusquer, les ennemis du changement étaient obligés d’agir en urgence tuant des maliennes et des maliens et sacrifiant ainsi des vies innocentes.

Le Parti SADI s’étonne que la «Communauté Internationale » et ses valets locaux tant préoccupé par les droits humains, la démocratie et la souveraineté des peuples n’aient pas condamné cette tentative de coup d’état et cette agression contre notre Patrie !

Le Parti SADI exprime son soutien aux forces armées et de sécurité ainsi qu’au CNRDRE pour leur vigilance, leur réactivité, leur esprit de sacrifice et leur sens de l’honneur qui ont évité à notre pays de tomber dans une violence généralisée.

Le parti SADI lance un vibrant appel à tout notre Peuple pour qu’il soit vigilant face aux nombreuses tentatives de manipulation dont il va faire l’objet et qu’il se mobilise comme un seul Homme afin de préserver la paix sociale et permettre ainsi aux autorités en place de conduire le pays vers un changement véritable dans un Mali uni.

Le Parti SADI salue l’engagement et le sens de la responsabilité des militantes et militants SADI ainsi que les clubs Kayira qui ont évité le piège de la provocation et de la violence. Le Parti SADI insiste auprès des parents d’élèves et d’étudiants pour qu’ils s’assurent que leurs enfants ne soient pas les instruments et boucs émissaires d’objectifs obscurs.

Le Parti SADI s’incline devant la mémoire des victimes de cette tentative criminelle de coup d’état et prie pour un prompt rétablissement des blessés civils et militaires.

Pour le Bureau Politique du Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI)

Le Secrétaire Politique et de la Communication

Mohamed AG AKERATANE

Koutiala : Radio Kayira vandalisée

3 May 2012

Équipement brûlé et plus de 2 millions de F CFA partis en fumées. C’est le bilan de la manifestation des scolaires lors des manifestations contre la tentative d’assassinat du  secrétaire général de l’Association des élèves et étudiants du Mali, Hamadoun Traoré.

Pour manifester leur colère face à la tentative d’assassinat du secrétaire général du bureau de coordination de l’AEEM, les  secrétaires généraux des lycées,  établissements professionnels et  leurs camarades du fondamental ont saccagé les locaux de la Radio Kayira de la Capitale de l’Or blanc. C’était le lundi 30 avril 2012. Bilan des opérations : des équipements cassés et plus de 2 millions de F CFA en espèces disparus.

Tout a commencé dans la nuit de dimanche à lundi 30 avril, quand le secrétaire général de l’AEEM, Hamadoun Traoré, rendait visite à une connaissance à l’ACI-2000 (Bamako). Quelques hommes cagoulés ont foncé dans la cour et dit avoir besoin de lui. Dès qu’ils ont vu le secrétaire général, les intrus se sont mis à lui tirer dessus à balle réelle, à en croire nos sources, qui parlent de quatre coup.

Au regard de cette menace de mort sur le secrétaire général du bureau de coordination de l’AEEM, des instructions ont été données à tous les secrétaires généraux de l’intérieur de faire sortir leurs bases pour manifester leur indignation. A Koutiala, les différents secrétaires ont sonné la cloche dans tous les établissements scolaires de Koutiala, un appel qui a été répondu par les élèves qui ont manifesté à travers la ville.

C’était  aux environs de 8 h. Au cours de ce rassemblement, les manifestants tenaient des propos hostiles à Oumar Mariko, directeur général de la Radio Kayira, un slogan qui les a  poussés à prendre le chemin de la radio dont le siège se trouve au Centre de Koutiala. Quand les élèves ont fait leur entrer dans la cour, il n’y avait que l’administrateur délégué de la radio, Napo Mariko dit Papa.

Aux dires de ce dernier joint par téléphone « la radio était coupée pour des raisons d’électricité et le personnel était rentré. Ils ont brûlé des matériels pour environ 18 millions F CFA, dont l’antenne, les appareils sonores et ont volé plus de 2 millions de F CFA qui étaient destinés au payement du salaire des travailleurs« .

Mais l’administrateur délégué de la radio, Napo Mariko dit Papa a dit être surpris par cet acte puisque l’AEEM de Koutiala l’avait désigné comme président d’honneur et la Radio Kayira participait à toutes activités organisé par la coordination locale.

Preuve si besoin est que l’on n’est jamais mieux trahi que par les siens.

N. I. S

Violence à l’Université :

Le secrétaire général blessé et une étudiante tuée par balles

C’est aussi un lundi noir qu’a connu l’Université de Bamako notamment la Faculté des sciences techniques. Le secrétaire général de l’Association des élèves et étudiants du Mali, (AEEM), Hamadoun Traoré, a été blessé et une étudiante tuée par balles.

Ces évènements font suite à la marche dans la matinée des élèves et étudiants sur les locaux de Radio Kayira, appartenant à Dr. Oumar Mariko. Ces derniers ont tenté de saccager la radio avant d’être dispersés par les forces de l’ordre. Ils accusent Oumar Mariko, ancien leader estudiantin, d’être à l’origine de la tentative d’assassinat de leur leader Hamadoun Traoré, dans la nuit du 22 au 23 avril derniers.

Source : partisadi 

A lire aussi
Par Ghaleb Kandil Les efforts s’intensifient en vue de provoquer un conflit communautaire et sectaire dans la région arabo-musulmane, dans le but de la déchirer. Les Israéliens prévoient déjà le morcellement ...
Lire la suite...
2000 chefs de tribus libyennes jurent fidélité à M. Kadhafi
Mots clefs :  2000 chefs de tribus, Libye, Kadhafi, unité nationale, paix, Martyres, USA, mort de ben laden, opération psychologique, manipulation, média mensonges.    Tripoli (LVO) : Pendant que l'opération psychologique américano ...
Lire la suite...
Toute éloge de Kadhafi est dangereux, et les « rats » le confirment.
   Tripoli (LVO) : Dans la Libye de Sarkozy, ils ont adopté une loi ridicule qui interdit toute éloge du dirigeant légitime libyen Mouammar Al-Kadhafi et son gouvernement, sous la ...
Lire la suite...
Les troubles en Libye ne visent  pas Kadhafi mais l'unité africaine
Tripoli, Libye (LVO) :  Dans un discours prononcé mardi dernier, devant sa maison qui avait été en 1986 la cible de raids américains, le guide Mouammar Khadafi affirme que la ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye [1er Octobre 2011]
   Tripoli (LVO) :  Il y a deux jours, les forces de la Jamahiriya ont organisé une action à Tripoli. Hier, les rapports provenant du terrain, disaient que Khamis Al-Kadhafi a ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye [27-09-011]
Mise à jour à 23h10 :  La tombe de Seif El Arab Al Kadhafi profanée Nouvelles de Benghazi, hier  La Russie demande la lavé de la "No Fly Zone" sur la Libye Courte allocution ...
Lire la suite...
Le wahhabisme comme « arme de destruction massive ».
Par Smaïn Bédrouni (LVO) : Afin de permettre une meilleure compréhension des conflits qui touchent le monde arabo-musulman et que les médias et politiques occidentaux, dans leurs réjouissances à peine voilées, ...
Lire la suite...
Un ex-agent de la CIA affirme que les Pasdaran ont infiltré l’armée US
International (LVO) : C'est l'histoire d'un ex-espion de la CIA, d'origine iranienne, qui visiblement n'ayant jamais pu accéder au Top du Top au cours de sa carrière et qui, pour ...
Lire la suite...
L'OTAN et les rebelles n'y croient plus
Les pilotes de l'OTAN auraient dit que certains d’entre eux ne sont pas certain de faire une bonne chose en bombardements en Libye, et auraient également exprimé leur réticence à ...
Lire la suite...
Solidarité avec Noam Gur et Alon Gurman, deux jeunes israéliens qui refusent d’accomplir leur service militaire « Nous refusons de servir une armée d’occupation et d’apartheid »
  Noam Gur et Alon Gurman se présenteront, lundi 16 avril, au bureau de recrutement de la base militaire de Tel Hashomer, où ils vont affirmer leur refus de servir dans ...
Lire la suite...
La tendance au Liban : Les sunnites patriotes,
2000 chefs de tribus libyennes jurent fidélité à
Toute éloge de Kadhafi est dangereux, et les
Les troubles en Libye ne visent pas
Nouvelles de Libye [1er Octobre 2011]
Nouvelles de Libye [27-09-011]
Le wahhabisme comme « arme de destruction massive ».
Un ex-agent de la CIA affirme que les
L'OTAN et les rebelles n'y croient plus
Solidarité avec Noam Gur et Alon Gurman, deux

Mots clés: , , , , , , , , , ,

Une réponse “Mali : TENTATIVE DE COUP D’ETAT LE 30 AVRIL 2012 + Koutiala : Radio Kayira vandalisée”

  1. 04/05/2012 à 17 h 58 min

    l’afrique va prendre feu ,encore un coup franco belge….

Plus d’histoires deAfrique

About LVO