Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

16/07/2018

Mali : TENTATIVE DE COUP D’ETAT LE 30 AVRIL 2012 + Koutiala : Radio Kayira vandalisée


DÉCLARATION DU PARTI SADI SUITE A LA TENTATIVE DE COUP D’ETAT DU 30 AVRIL 2012

Ce lundi 30 avril 2012 notre pays a été victime d’une agression intérieure planifiée et coordonnée avec des forces extérieures pour arrêter le processus de normalisation en cours, assassiner des chefs miliaires et leaders politiques, systématiser la violence aveugle et installer la guerre civile pour rétablir de force le régime de trahison de Amadou Toumani Touré.

Le Comité National pour le Redressement de la Démocratie et pour le Rétablissement de l’Etat (CNRDRE) ayant mesuré les conséquences de cette violence aveugle, conduite par des forces internes soutenues par des mercenaires étrangers, a apporté une riposte militaire appropriée pour éradiquer ce plan criminel et ramener l’ordre, la sécurité et la paix à Bamako.

Le Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) condamne cette tentative de coup d’état dont l’objectif principal est de restaurer un régime corrompu qui a plongé notre pays dans de crises multiples (crise sécuritaire, crise militaire, crise économique, crise scolaire, crise alimentaire, crise morale, crise politique etc).

Le Parti SADI informe le Peuple malien que cette tentative militaire de déstabilisation de notre nation était synchronisée avec des violences orchestrées par des milieux politiques manipulant des groupes d’élèves et d’étudiants qui se sont attaqués aux radios Kayira et au siège du Parti SADI à Mopti. Ce chaos général permettrait  aux mêmes commanditaires de commettre des crimes sur ces mêmes élèves et étudiants instrumentalisés et justifier ainsi leur tentative de reprise du pouvoir par la force. Mais ce plan a été déjoué grâce à la clairvoyance des responsables et des clubs Kayira, des militants du Parti SADI et des autres forces conscientes des enjeux actuels de la République.

La prétendue répression des élèves et étudiants n’ayant pas eu lieu comme le prévoyait ce plan machiavélique. Les forces armées et de sécurités étant sur des pistes sures pour les débusquer, les ennemis du changement étaient obligés d’agir en urgence tuant des maliennes et des maliens et sacrifiant ainsi des vies innocentes.

Le Parti SADI s’étonne que la «Communauté Internationale » et ses valets locaux tant préoccupé par les droits humains, la démocratie et la souveraineté des peuples n’aient pas condamné cette tentative de coup d’état et cette agression contre notre Patrie !

Le Parti SADI exprime son soutien aux forces armées et de sécurité ainsi qu’au CNRDRE pour leur vigilance, leur réactivité, leur esprit de sacrifice et leur sens de l’honneur qui ont évité à notre pays de tomber dans une violence généralisée.

Le parti SADI lance un vibrant appel à tout notre Peuple pour qu’il soit vigilant face aux nombreuses tentatives de manipulation dont il va faire l’objet et qu’il se mobilise comme un seul Homme afin de préserver la paix sociale et permettre ainsi aux autorités en place de conduire le pays vers un changement véritable dans un Mali uni.

Le Parti SADI salue l’engagement et le sens de la responsabilité des militantes et militants SADI ainsi que les clubs Kayira qui ont évité le piège de la provocation et de la violence. Le Parti SADI insiste auprès des parents d’élèves et d’étudiants pour qu’ils s’assurent que leurs enfants ne soient pas les instruments et boucs émissaires d’objectifs obscurs.

Le Parti SADI s’incline devant la mémoire des victimes de cette tentative criminelle de coup d’état et prie pour un prompt rétablissement des blessés civils et militaires.

Pour le Bureau Politique du Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI)

Le Secrétaire Politique et de la Communication

Mohamed AG AKERATANE

Koutiala : Radio Kayira vandalisée

3 May 2012

Équipement brûlé et plus de 2 millions de F CFA partis en fumées. C’est le bilan de la manifestation des scolaires lors des manifestations contre la tentative d’assassinat du  secrétaire général de l’Association des élèves et étudiants du Mali, Hamadoun Traoré.

Pour manifester leur colère face à la tentative d’assassinat du secrétaire général du bureau de coordination de l’AEEM, les  secrétaires généraux des lycées,  établissements professionnels et  leurs camarades du fondamental ont saccagé les locaux de la Radio Kayira de la Capitale de l’Or blanc. C’était le lundi 30 avril 2012. Bilan des opérations : des équipements cassés et plus de 2 millions de F CFA en espèces disparus.

Tout a commencé dans la nuit de dimanche à lundi 30 avril, quand le secrétaire général de l’AEEM, Hamadoun Traoré, rendait visite à une connaissance à l’ACI-2000 (Bamako). Quelques hommes cagoulés ont foncé dans la cour et dit avoir besoin de lui. Dès qu’ils ont vu le secrétaire général, les intrus se sont mis à lui tirer dessus à balle réelle, à en croire nos sources, qui parlent de quatre coup.

Au regard de cette menace de mort sur le secrétaire général du bureau de coordination de l’AEEM, des instructions ont été données à tous les secrétaires généraux de l’intérieur de faire sortir leurs bases pour manifester leur indignation. A Koutiala, les différents secrétaires ont sonné la cloche dans tous les établissements scolaires de Koutiala, un appel qui a été répondu par les élèves qui ont manifesté à travers la ville.

C’était  aux environs de 8 h. Au cours de ce rassemblement, les manifestants tenaient des propos hostiles à Oumar Mariko, directeur général de la Radio Kayira, un slogan qui les a  poussés à prendre le chemin de la radio dont le siège se trouve au Centre de Koutiala. Quand les élèves ont fait leur entrer dans la cour, il n’y avait que l’administrateur délégué de la radio, Napo Mariko dit Papa.

Aux dires de ce dernier joint par téléphone « la radio était coupée pour des raisons d’électricité et le personnel était rentré. Ils ont brûlé des matériels pour environ 18 millions F CFA, dont l’antenne, les appareils sonores et ont volé plus de 2 millions de F CFA qui étaient destinés au payement du salaire des travailleurs« .

Mais l’administrateur délégué de la radio, Napo Mariko dit Papa a dit être surpris par cet acte puisque l’AEEM de Koutiala l’avait désigné comme président d’honneur et la Radio Kayira participait à toutes activités organisé par la coordination locale.

Preuve si besoin est que l’on n’est jamais mieux trahi que par les siens.

N. I. S

Violence à l’Université :

Le secrétaire général blessé et une étudiante tuée par balles

C’est aussi un lundi noir qu’a connu l’Université de Bamako notamment la Faculté des sciences techniques. Le secrétaire général de l’Association des élèves et étudiants du Mali, (AEEM), Hamadoun Traoré, a été blessé et une étudiante tuée par balles.

Ces évènements font suite à la marche dans la matinée des élèves et étudiants sur les locaux de Radio Kayira, appartenant à Dr. Oumar Mariko. Ces derniers ont tenté de saccager la radio avant d’être dispersés par les forces de l’ordre. Ils accusent Oumar Mariko, ancien leader estudiantin, d’être à l’origine de la tentative d’assassinat de leur leader Hamadoun Traoré, dans la nuit du 22 au 23 avril derniers.

Source : partisadi 

A lire aussi
Alep, où seul le chaos règne (enquête)
Quatre mois se sont écoulés sur les combats à Alep. La ville ne ressemble pas aux autres villes syriennes embourbées dans le conflit. Elle constitue désormais un tournant décisif dans ...
Lire la suite...
Résistance libyenne, Nouvelles de la guerre, 11 Avril 2012
Tripoli: Un avion de guerre Mirage à été abattu par la résistance verte. Il est tombé à Alhamronet. Un entrepôt des Rats a sauté avec ses munitions à Abu-Aisha. Dans la capitale ...
Lire la suite...
Appels à l’indépendance à Bani Walid alors que les combats font rage dans Sabha
International (LVO) : Le ministre marionette libyen de la Défense a visité Bani Walid pour dialoguer après que la ville ait été libérée des mercenaires de l'OTAN. Les anciens de ...
Lire la suite...
Nouveau coup d’État militaire en Guinée-Bissau
 Les Militaires de Guinée-Bissau arrêtent des responsables politiques Les  Militaires de Guinée-Bissau ont arrêté jeudi soir le président par intérim Raimundo Pereira et l’ex-Premier ministre Carlos Domingos Gomes Junior, principal challenger ...
Lire la suite...
Syrie : Le Qatar perd un ami, une autre milice décapitée à Damas.
International (LVO ) : Selon diverses sources concordantes, le fondateur de la milice "lawa al Islam" (Drapeau de l'Islam), dont les opérations se concentrent essentiellement dans la banlieue de ...
Lire la suite...
Nettoyage ethnique dans Kufra en Libye
Un témoin nommé Turki Tobawi a raconté aux journalistes que « le gouvernement a envoyé des renforts à Zwai et son plan consiste à exterminer la tribu Toubu". Libye occupée (LVO) ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye [25-10-2010]
Rapports de la résistance libyenne    International (LVO) :  la chaîne de télévision Al Libia, a déclaré : «Le fils de Muammar al-Kadhafi, Saif al-Islam et le porte-parole du gouvernement légitime ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye 27 Aout 2011
                                                           Deux helicopteres de l'OTAN abattus en Libye.                                                            Une aide humanitaire un peu spéciale pour la Libye.                                                            Informations de la frontière Tuniso-libyenne.                                                            Les "rats" ne contrôlent pas Tripoli.                                                            Un colonel des troupes ...
Lire la suite...
Le Drapeau Vert National flotte toujours fièrement à Syrte, des mercenaires carbonisés à Tajoura
États-Unis d'Afrique occupés (LVO) :  Dans la Jamahiriya occupée, les Combattants de la Liberté qui revendiquent la souveraineté populaire nationale (Jamahiriya) et rejettent l'imposture du CNT mis en place par ...
Lire la suite...
Un libyen risque d’être torturé et executé après qu`un tribunal tunisien ait approuvé son extradition
Il a été annoncé que la Cour d'appel de Tunis a statué que Abdessalam Abou Zettaya doit être remis au Conseil national de transition (CNT) des rebelles  de l'OTAN en ...
Lire la suite...
Alep, où seul le chaos règne (enquête)
Résistance libyenne, Nouvelles de la guerre, 11 Avril
Appels à l’indépendance à Bani Walid alors que
Nouveau coup d’État militaire en Guinée-Bissau
Syrie : Le Qatar perd un ami, une
Nettoyage ethnique dans Kufra en Libye
Nouvelles de Libye [25-10-2010]
Nouvelles de Libye 27 Aout 2011
Le Drapeau Vert National flotte toujours fièrement à
Un libyen risque d’être torturé et executé après

Mots clés: , , , , , , , , , ,

Une réponse “Mali : TENTATIVE DE COUP D’ETAT LE 30 AVRIL 2012 + Koutiala : Radio Kayira vandalisée”

  1. 04/05/2012 à 17 h 58 min

    l’afrique va prendre feu ,encore un coup franco belge….

Plus d’histoires deAfrique

About LVO