NEWS SYRIE : Al-Safireh / Arrestation et exécution de l’Emir de l’EIIL avec 7 de ses confrères.

Les forces de l’Armée Arabe Syrienne en opération d’envergure aux secteurs ouest de la localité d’Al-Safireh (sud-est d’Alep), ont procédé l’après-midi d’aujourd’hui, 17 Octobre 2013, à l’arrestation de « l’Émir » de « l’État Islamique d’Irak et du Levant » avec 7 de ses acolytes dans le lieudit Al-Dhafireh (près de la ville d’Al-Safireh).

Après interrogation, il s’est avéré qu’ils avaient perpétré des crimes et actes terroristes et leur exécution a été faite à l’achèvement de leur interrogation.

الجيش السوري ينصب كمين محكم و يلقي القبض على أمير ما يسمى الدولة الاسلامية بالعراق والشام « داعش » و 7 آخرون في منطقة الظافرة على أطراف السفيرة و تم تنفيذ حكم إعدامهم فورا بعد ثبات تورطهم في عمليات إرهاب وقتل مواطنين مدنيين

Source militaire locale.

 

La veille, IRIB rapportait que la Turquie avait peur de l’EIIL et de Riyad…

Ankara a peur de l’EIIL et de Riyad….

IRIB- C’est l’un des paradoxe de la guerre que mène depuis plus de deux ans la Turquie contre son voisin syrien !
les agents qu’elle a elle même recrutés et engagés risquent à tout moment de se retourner contre elle !! Foxnews cite les autorités turques qui se disent inquiètes d’une  » infiltration des extrélistes de l’Etat islamique en Irak et au Levant »  » la Turquie est inquiète de ce que l’action de l’EIIL s’étende et gagne le territoire turc. ces dernières semaines , l’EIIL a redoublé d’activité dans le nord de la Syrie à Alep face aux rebelles de l’ASL qu’il parvient assez facilement de mâter « . Foxnews se réfère ensuite à un rapport élaboré par l’institut Stratford qui citant les experts de la CIA relève l’inquiétude croissante de la Turquie de voir les « terroristes qaidistes » se renforcer à ses portes . la Turquie vient d’ailleurs de construire un mur de sépration haut de deux mètres sur ses frontières avce la Syrie pour éviter toute filtration. ce que Fox News ne sit toutefois pas c’est le rôle de l’Arabei saoudite dans les agissements de l’EIIL près des frontières turques.  en effet les saoudiens cherchent , d’après les sources bien informées, à créer une armée homogène propre à mettre au pas l’armée syrienne et pour ce faire, ils veulent se débarasser le plutôt possible des éléments liés à la Turquie et partant aux Frères musulmans.