Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

18/10/2018

Premiers échanges directs entre le yen et le yuan, sans passer par le dollar


Yens, yuans et dollars. [Truth Leem – Reuters]
Les premiers échanges directs entre les monnaies chinoise et japonaise ont débuté vendredi à Tokyo, sans passer par le dollar. Le but est de dynamiser le commerce entre Tokyo et Pékin.

Un échange direct du yen et du yuan a débuté pour la première fois à Tokyo vendredi matin. Cette réforme vise à dynamiser le commerce entre le Japon et la Chine qui veut développer le rôle international de sa monnaie.

Lors des premières cotations réalisées par l’intermédiaire de grandes banques japonaises, le yuan chinois cotait 12,335 yens japonais, soit un niveau à peu près identique à celui de la veille.

Fini le dollar comme pivot

Les deux monnaies pouvaient déjà s’échanger auparavant, mais via le dollar qui servait de pivot dans la détermination du taux de change. Ce système, peu pratique, fait que 60% des transactions bilatérales sont actuellement effectuées en dollar.

A partir de vendredi, les monnaies des deux principales puissances économiques asiatiques seront échangées librement sur le marché à Tokyo. A Shanghai, le yuan évoluera vis-à-vis du yen au sein d’une marge de fluctuation de plus et moins 3% par rapport à un cours central, fixé chaque matin par la banque centrale de Chine après s’être renseignée auprès des acteurs du marché.

La Banque populaire de Chine (BPC, banque centrale) procède actuellement d’une manière similaire pour fixer quotidiennement le cours du yuan vis-à-vis du dollar, vis-à-vis duquel la marge de fluctuation de la monnaie chinoise n’est toutefois que de plus ou moins 1%.

Développer le rôle international du yuan

Le yen n’est que la deuxième grande monnaie, après le dollar, pour laquelle les autorités chinoises ont accepté d’instaurer un système d’échange direct. Le yuan est aussi négocié contre sept autres monnaies (euro, livre britannique, dollar australien, dollar canadien, dollar de Hong Kong, ringgit malaisien et rouble russe), mais toujours avec le dollar américain comme intermédiaire.

L’échange direct yuan/yen semble entrer dans le cadre de la stratégie à long terme de Pékin visant à développer le rôle international de sa monnaie.

ats/afp/hof

 

Source : rts.ch

A lire aussi
Combien nous coûte l’Otan de la « défense intelligente » (Il Manifesto)
Tommaso DI FRANCESCO, Manlio DINUCCI Les 21-22 mai se tient à Chicago le Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Otan. Parmi les diverse questions à l’ordre du jour, de ...
Lire la suite...
Les messages russes à l’Occident
  IRIB- Ces derniers jours, le déploiement militaire naval russe, dans la région, a atteint des niveaux, jamais vus, depuis 40 ans. Les informations affirmant que cette flottille est chargée d’évacuer ...
Lire la suite...
Frère Nathanaël nous enseigne la réalité de la révolte syrienne et des intérêts qu’elle sert (VIDEO)
Frère Nathanaël nous enseigne la réalité de la révolte syrienne et des intérêts qu'elle sert. La destruction de la Syrie: une étape à la construction du grand Israël. Face au sinistre projet ...
Lire la suite...
L’Islande rebelle prend sa revanche sur l’Union Européenne
Quatre ans après une violente crise financière, l’Islande affiche une reprise robuste qui contraste avec la morosité croissante dans les pays membres de l’Union Européenne. En pleine reprise, l’Islande nargue l’Europe Le PIB, ...
Lire la suite...
Combien nous coûte l’Otan de la « défense
Les messages russes à l’Occident
Frère Nathanaël nous enseigne la réalité de la
L’Islande rebelle prend sa revanche sur l’Union Européenne

Mots clés: , , , , , , , , , , ,

3 Réponses “Premiers échanges directs entre le yen et le yuan, sans passer par le dollar”

  1. Rajouloun
    04/06/2012 à 6 h 33 min

    Normal ce rapprochement entre la Chine et le Japon au niveau financier puisque la finance mondiale se dirige vers la banqueroute universelle.
    Les USA ont une dette de plus de 200 000 Milliards de dollars, c’est de la monnaie de singe.

    Croyez-vous que c’est un hasard que les Rothschild négocient en douce une fusion avec les Rockfeller ?

    Il faut savoir que la banque centrale libyenne est sous le contrôle des Rothschild et le dinar or que Mouâmmar Kadhafi (paix à son âme ) a voulu mettre en route pour sauver l’économie de son pays et le niveau de vie de son peuple lui a couté la vie et un lynchage en public par les mains des terroristes esclaves du système financier usurier.
    Le Titanic de la finance usurière mondiale va droit dans l’iceberg.

  2. Vermelho_pb
    02/06/2012 à 15 h 59 min

    La fin de l ´empire yanque est proche. Le monde ne confie pas dans le dollar, parceque les Etas Unis, fabriquent des billions de dollars pendant la nuit secrètement, pour envoyer par tout le monde, loans without garanty of gold, minerals reserves   or industrial production. endebtining the  countries and provoquing finincing problems. Si tout le monde demande la conversion de ses reserves de dollars en gold, les EUA n´ auront pas des conditions de le faire, cause l ´emition fraudelent des dollars. 

Plus d’histoires deAfghanistan

About LVO