Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

23/08/2019

Résistance libyenne, Nouvelles de la guerre – 22/23 Février 2012 – (+ 5 vidéos)


Aouzou-Koufra : Les mercenaires libyens de l’OTAN, les soi-disant « rebelles » se sont égarés en territoire tchadien dans le domaine de la bande d’Aouzou, et sous la menace des armes ont capturés des hommes, des femmes et des enfants pour les laisser languir et mourir dans le désert du Sahara. Les forces militaires tchadiennes ont répondu par l’envoi massif d’équipement spécial et d’hélicoptères, chassant les pseudo « rebelles » jusque dans le territoire libyen sur plus de 700 kilomètres à l’intérieur des terres : environ 100 rats ont été tués par les forces militaires du Tchad et plus de 300 capturés et faits prisonniers

(MESSAGE A TOUS LES LIBYENS VERTS & SUPPORTERS DE LA RÉSISTANCE VERTE : En réalité ces soi-disant « rebelles » ne sont que des lâches, et des parasites sociaux, des criminels de la pire espèce, où la seule chose qu’ils font est de tuer, de violer et voler, n’ont aucun désire de travailler et trouvant la coupe plus facile et profitable de commettre des actes criminels. Les qualifier de «rebelles» est une fausse idéologies propagées par la propagande sioniste US-OTAN, et porte une grande offense et discrédit sur les vrais révolutionnaires et nobles : nous appelons tous les supporters verts de la Libye et de la Résistance verte de ne jamais utiliser ce nom pour définir ces «Libyens» Yankee qui ne sont que des traîtres et des mercenaires payés par les Sionistes du CNT… Quand ils reçoivent de l’argent ... [Libyafreepress]).

 

Aouzou-Koufra : Le domaine de la bande d’Aouzou a été à l’origine de combats entre la Libye et le Tchad dans les années 70, avec une véritable guerre entre la Libye et le Tchad, qui a effectivement pris fin avec une déclaration de la Cour internationale de Justice en 1994, avec une majorité en faveur de la La souveraineté du Tchad sur la bande d’Aouzou.

[google-map-v3 width= »350″ height= »350″ zoom= »4″ maptype= »ROADMAP » mapalign= »center » addmarkermashupbubble= »false » addmarkermashupbubble= »false » addmarkerlist= »Aouzou, Tchad{}1-default.png » maptypecontrol= »true » pancontrol= »true » zoomcontrol= »true » scalecontrol= »true » streetviewcontrol= »true » scrollwheelcontrol= »false » bubbleautopan= »true » showbike= »false » showtraffic= »false » showpanoramio= »false »]

Les relations entre la Libye et le Tchad ont été, jusqu’à présent, complètement normalisée.

Maintenant, les mercenaires libyens de l’OTAN ont rouvert la thèse libyenne, en essayant d’expulser les habitants, à majorité noire, qui vivent dans la région de la bande d’Aouzou, près des montagnes de Tibesti.

La population de cette région, comme les habitants de Koufra, sont en majorité noir non-musulmans et suivent une spiritualité africaine indépendante, adorant un Dieu créateur dans la tradition spirituelle de certaines zones d’Afrique noire.

Maintenant, les mercenaires AL-Qaida de l’OTAN voudraient imposer leur sanguinaire faux Islam sur ces populations. Les mercenaires de l’OTAN n’ont aucun respect pour les personnes Noires et croient que les Noirs doivent être exterminés ou conquis.

Sous le gouvernement du frère guide libyen Muammar Al-Kadhafi, ces personnes étaient respectées et pouvaient se déplacer librement de Koufra en Libye, au Soudan, au Niger, au Tchad, au Mali, en Algérie et à travers tous le Sahara sans passeport.

Les Résistants verts sont maintenant entrés dans Kufra et Aouzou avec 425 véhicules, transportant de l’eau, de la farine, de la viande, du sucre, des légumes, et des médicaments pour les personnes blessées et dans la douleur causée par la persécution que mènent les gangs criminels du CNT et les mercenaires de toute sorte de l’OTAN.

Ces derniers jours, à la frontière libyenne, cette zone a aussi été lourdement bombardée par des avions de chasse étrangers, parce que malgré ce que les médias ont dit, les forces de l’OTAN sont encore en Libye pour apporter leur soutien aux rats.

Allah o Mouammar o libya o Bes

Libye, Al Kufra aujourd’hui –  Les lions verts sont de retour !


Koufra: Deux commandants de bataillon du CNT tués par des combattants Toubous.
Par suite d’affrontements entre les combattants des tribus Toubou et les mercenaires de l’OTAN dans la ville de Koufra, deux commandants de bataillon « Salah Eddine » du CNT ont été neutralisés. Ils s’agit de « Adel Mohamed Elsilini » et « Ahmed Abdelmouneîm Elsbihi », originaires de Benghazi.

Koufra: Le numéro un du CNT, Mustapha Abdeljalil, a déclaré à la chaîne de télévision du CNT, « Kanate Libya, » que les évènements de Kufra ont été sponsorisés par les partisans du dirigeant libyen Mouammar Al-Kadhafi à partir de l’étranger et de l’intérieur. Il a demandé aux tribus un cessez-le-feu.  La réponse des tribus : « Dès que tous les rats seront retournés dans leurs égouts, les tribus cesseront de se défendre, pas avant. »

Darna: Nouvelle opération des Bataillons de la résistance verte.
A Darna, les combattants de la Résistance Verte ont Attaqué, à l’aide de RPG, un bataillon des mercenaires de l’OTAN. Plusieurs d’entre eux ont été neutralisés.

Tripoli: de nombreuses explosions ont été entendues sur la route de El Chate.
A Tripoli, les combattants de la Résistance Verte du Bataillon « Sakr Elawhed » ont ciblé huit lieux de réunions pour les mercenaires. Ils ont neutralisé sept d’entre eux et blessés plusieurs autres.

 

Tripoli: Opérations du bataillon de la Résistance verte « Sakr Elawhed ».
Les combattants du Bataillon « Sakr Elawhed » de la Résistance verte ont effectué une nouvelle opération en neutralisant un officier supérieur du renseignement du CNT, « Mansour Bridene Mohamed ». Il était aussi un agent dissident qui a trahi le guide libyen et la Libye.

 

La tribu Toubou attaque les rats du CNT

Source : Libyafreepress
Traduction : LVO pour tous les opprimés, stcom.net

 

 La Libye Libre, c’est la Libye Verte !!!

 

 

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deAfrique

About LVO