Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

20/03/2019

Révolutionnaire tunisien, que savais-tu et que sais-tu encore de la Libye ?


From: Mathaba

Mouammar Kadhafi a transformé la Libye suite à une révolution réelle.Mouammar Kadhafi a transformé la Libye suite à une révolution réelle.

Par: Les Pacifistes de Tunis

Mouammar Al-Gaddafi (« Kadhafi ») a transformé la Libye suite à une révolution réelle, pas une simple « révolte de la dignité (« karama ») » comme en Tunisie ou en Egypte. Du pays le plus pauvre au monde, il en a fait le pays le plus prospère d’Afrique, plus encore que le Brésil, la Russie et l’Arabie saoudite. La première preuve que le peuple libyen vivait bien est que ses citoyens n’ont  jamais, contrairement aux Tunisiens ou Égyptiens, émigré « au Nord » à la recherche de travail, nourriture, éducation et  logement. Les autres preuves, censurées par la machine totalitaire impérialiste dont l’expression la plus visible est AL-JAZEERA (financée par la dictature de la monarchie réactionnaire de Qatar), les voici source 1 et source 2 :

1. Il n’y a pas de facture d’électricité dans la JAMAHIRIYA libyenne; l’électricité est totalement gratuite pour tous ses citoyens ;

2. Posséder une maison est considéré comme un droit humain dans la JAMAHIRIYA Libyenne ;

3. Tous les nouveaux couples mariés reçoivent 60 000 dinars (=65 000 DINARS TUNISIENS) de la JAMAHIRIYA libyenne afin d’acheter leur premier appartement (150 mètres carrés) ;

4. Une mère qui donne naissance à un enfant reçoit  5000 $ US (=8500 DINARS TUNISIENS) ;

5. Le prix d’un litre d’essence est de 0,08 Euros (= 160 MILLIMES TUNISIENS) ;

6. Si un étudiant diplômé libyen ne parvient pas à trouver d’emploi après ses études, l’Etat lui paye le salaire moyen de la profession comme si il ou elle était déjà employé(e) en attendant de trouver un poste ;

7. En cas de chômage (exceptionnel), l’allocation est de 528€  (=1000 DINARS TUNISIENS) ;

8. Chaque famille libyenne reçoit systématiquement une aide de 300 euros (=600 DINARS TUNISIENS) mensuels ;

9. L’eau à usage domestique est gratuite dans la JAMAHIRIYA libyenne ;

10. Si les citoyens de JAMAHIRIYA libyenne veulent pratiquer l’agriculture, ils reçoivent des terres arables, une maison, du matériel (machines), des semences et du bétail pour le démarrage, le tout gratuitement ;

11. L’éducation et les soins médicaux sont gratuits. Si les citoyens de la JAMAHIRIYA libyenne ne peuvent pas trouver dans leur pays les  soins médicaux ou l’offre d’éducation dont ils ont besoin, le gouvernement leur apporte les indemnités adéquates pour se les procurer à l’étranger. Non seulement les frais sont entièrement pris en charge, mais ils reçoivent aussi 1 315 Euros par mois (=2600 DINARS TUNISIENS) pour l’hébergement et la location d’une voiture. Le salaire d’une infirmière est de 705€ (=1400 DINARS TUNISIENS) ;

12. Avant la révolution de 1969, seulement 25% des Libyens étaient alphabétisés. Aujourd’hui, le chiffre atteint 83 % ;

13. Pour chaque étudiant voulant poursuivre ses études à l’étranger, le gouvernement attribue une  bourse de 1 627,11 Euros par mois (=3100 DINARS TUNISIENS par mois) et l’enseignement supérieur est gratuit à l’étranger, c’est à dire que les frais sont totalement pris en charge par l’État ;

14. Un quart des citoyens de la JAMAHIRIYA libyenne est titulaire d’un diplôme universitaire ;

15. Quand un citoyen de la JAMAHIRIYA libyenne achète une voiture, l’Etat prend avance 50 % du coût global du véhicule ;

16. Les prêts bancaires sont accordés à taux ZERO (0%). Les banques de la JAMAHIRIYA sont propriétés de l’État, c’est à dire qu’elles appartiennent au peuple et non à des sociétés privées ;

17. Une partie de chaque vente de pétrole libyen est directement créditée sur les comptes bancaires de chaque citoyen de la JAMAHIRIYA libyenne ;

18. Le cout de la vie en Libye est 100 fois moins élevé qu’en France car l’état subventionne tous les produits. 40 pains coûtent 0,15 $ US (=240 MILLIMES TUNISIENS) ;

19. Mouammar Gaddafi a réalisé le projet d’irrigation le plus important au monde, connu sous le nom de « Great Man-Made River Project » (Projet du Grand Fleuve Artificiel), pour rendre l’eau, pure et potable, facilement disponible à travers le désert et tout le pays ;

20. Dans la Grande JAMAHIRIYA libyenne, Il n’y a pas d’impôt à payer et la TVA n’existe pas ;

21. La JAMAHIRIYA libyenne n’a pas de dette extérieure et ses réserves, s’élevant à 150 milliards de $, sont maintenant gelées dans le monde. La JAMAHIRIYA ne doit de l’argent à personne. La France en revanche, a plus de 233 milliards de dettes publiques en janvier 2011 soit 80% du PIB, les USA 88 ,9% et le Japon à 225, 8%. Ces déficits ne cessent d’augmenter, plongeant tous ces pays dans une situation de crise économique latente depuis 2008 ;

22. Il existe des endroits appelés « Jamaiya » où l’on vend à moitié prix les produits alimentaires, pour toute famille nombreuse sur simple présentation du livret de famille ;

23. Tout retraité reçoit systématiquement une aide de 200 euros par mois (=400 DINARS TUNISIENS par mois) ;

24. Lors d’une mutation géographique, tout employé de la fonction publique reçoit de l’Etat une voiture et une maison, sans qu’il n’ait à payer quoi que ce soit. Par la suite, ces biens restent sa propriété et continuent de lui appartenir ;

25. Tout citoyen libyen, souhaitant faire effectuer des travaux dans sa maison, s’inscrit auprès d’un organisme d’État qui se charge de les faire réaliser gratuitement par des entreprises de travaux publics agréées par l’Etat.

Comment un tel miracle social sans précédent à travers le monde a-t-il été possible ?

Par une révolution pacifique : celle d’Al Fateh en 1969 dont Gaddafi fut le Guide. Il a instauré un régime unique au monde : la « Jamahiriya » (par opposition à la « Joumhour-iya »/république, gouvernement d’un bloc humain) dans laquelle ce sont les masses populaires (« jamahir ») qui se gouvernent pour elles-mêmes et par elles-mêmes. Il s’agit d’un système de démocratie directe, d’autogestion populaire, dans lequel les partis politiques (connus pour être toujours inféodés à des intérêts personnels, financiers, corporatistes ou à des puissances étrangères) sont désormais inutiles. Dans la Jamahiriya, les partis sont remplacés par des « comités populaires » et des « conférences populaires » à tous les niveaux de la société (verticalement et transversalement). Les citoyens y discutent à égalité, de tous les aspects de la vie quotidienne et les débats et les solutions proposées sont largement retransmis à travers les médias, y compris télévisés.

Gaddafi a non seulement mis au point une théorie relative à ce système de société (il est l’auteur du Livre Vert, un ouvrage fondamental en III tomes) mais il a également mis ses idées originales en pratique tout en restant toujours ouvert aux critiques découlant de l’évolution du monde. La révolution libyenne d’il y a 42 ans, contrairement au cas de la Tunisie, s’est traduite par un changement radical des structures anciennes d’oppression sociale, économique, politique et culturelle. Citons, par exemple :

– La redistribution de la richesse nationale (pétrole, entre autres) à tous les citoyens;

– Garantie par l’Etat d’un travail adéquat, d’un salaire confortable et d’un logement décent à tout citoyen ;

– Fin de la monarchie réactionnaire

– Fermeture des bases militaires étrangères ;

Participation très importante de la femme dans toutes les instances du pouvoir, y compris dans l’armée ;

– Démocratie directe active dans le cadre des comités et conférences populaires, etc.;

– Internationalisme, particulièrement panafricain (Union Africaine ; création de banques africaines pour l’Afrique…) et panarabe (soutien aux Palestiniens avec notamment le projet nommé « ISRATINE » d’un Etat démocratique pour tous, non pas d’un système impérialiste dualiste consacrant la division : « Deux peuples, deux Etats ») ; solidarité continue avec les Etats progressistes du monde comme le Venezuela, Cuba, le Nicaragua, la Bolivie et l’Équateur;

– Etc.

Une question centrale est :

Pourquoi Gaddafi fut-il, à la suite de Lénine, l’homme le plus haï dans le monde (capitaliste) ?

Obama, Sarkozy et Cameron ont en fait été effrayés par les événements de Tunisie immédiatement suivis par ceux d’Egypte et, ce, d’autant plus que la Jamahiriya libyenne représentait, par sa nature même, un pont harmonieux entre deux révolutions potentielles. L’idée fut donc de frapper au milieu. Aussi, les impérialistes conçurent-ils, en violation de toute légalité internationale, le stratagème de créer une pseudo-révolte dans l’Est de la Libye puis d’en exagérer la dimension (comme ils sont en train de le faire actuellement en Syrie) par la diffusion de méga-média-mensonges. Ces derniers, martelés notamment par AL-JAZEERA et la BBC, furent plus gros encore que ceux de l’époque contre l’Irak et l’Afghanistan :« Gaddafi est en train de bombarder son peuple » ; « Gaddafi est sur le point de commettre un massacre à Benghazi » ; « Gaddafi est un dictateur fou » ; ««la «communauté internationale»» ne peut pas rester les bras croisés » ; etc. Leur fonction était de justifier une intervention  de l’OTAN (NATO) et renverser le pouvoir légitime en place. Il s’avéra que la «féroce répression» des «manifestations» en question, et bien que ces dernières fussent téléguidées, fit, d’après les chiffres d’organisations aussi proches du camp impérialiste qu’Amnesty International ou Human Rights Watch, moins de victimes que celle de Tunisie… Al-Jazeera avait martelé, sans la moindre preuve : « Gaddafi bombarde son peuple »…. alors qu’aucun des 135 satellites qui observaient la ville ne remarqua quoi que ce soit d’anormal (confirmé par les satellites militaires russes).


Mais qu’importe, la machine de guerre psychologique était lancée et l’OTAN se permit de larguer quelques 30 000 bombes pendant 7 mois. Le « bilan » est à la mesure de cet acharnement : près de 100 000 victimes. L’étape suivante consistait à installer rapidement un régime de marionnettes afin d’effacer cet épisode. On ne parlerait plus que de « reconstruction » et de « démocratie ». Cette contre-révolution a réussi jusqu’à présent grâce à la complicité, tantôt tacite tantôt ouverte, des gouvernements tunisien et égyptien. Que sont devenus les 25 milliards d’euros promis au mois de mai par Sarkozy/le « G8 »  au président tunisien Caid Sebsi ? Cette somme n’était-elle pas destinée à maintenir le peuple tunisien dans l’ignorance totale de ce qui se passait réellement en Libye et à éviter qu’il n’exprime son rejet de la guerre (comme en 2003 dans le cas de l’Irak) ?

Les impérialistes voulaient éliminer Gaddafi et son système de société parce qu’il constituait un modèle alternatif au leur, lequel connaît une crise apparemment insoluble. En effet, le premier symptôme de cette crise (qui est avant tout celle de la dictature des partis politiques « démocratiques », liés à l’argent partout dans le monde) est la prolifération des guerres et conflits en tous genres.

Ce qu’en pensent les Africains : « Muammar Kadhafi était une personnalité remarquable, un révolutionnaire-patriote de sa Patrie, sous lequel la Libye était devenue le pays le plus prospère de, l’Afrique, sous lequel chaque citoyen libyen, grâce aux 40 ans de gouvernement de M. Kadhafi, avait droit à l’instruction et à la protection médicale gratuites, à une subvention désintéressée de 50 000 dollars aux jeunes ménages, au logement, à une allocation mensuelle de 730 dollars à chaque chômeur et autres avantages sociaux » (source).

Ils soulignent également que d’après les statistiques de l’ONU elle-même, l’espérance de vie est de 78 ans dans la JAMAHIRIYA libyenne, soit la plus élevée du continent africain.

Ce qu’en pensent les Russes : « Muammar Kadhafi a été et restera aux yeux des honnêtes gens de la planète un patriote de son pays, un héros, intrépide et honnête, qui ne s’est pas caché et ne s’est pas enfui de son pays pour sauver sa peau. Muammar Kadhafi restera pour toujours, dans l’histoire de la lutte pour la liberté et l’indépendance des pays du continent africain, comme un remarquable homme politique et homme d’État gui a commencé les transformations socialistes en Libye qui a osé s’opposer ouvertement à la dictature des Etats-Unis d’Amérique. Il est déjà entré dans l’histoire comme guerrier, héros et fils fidèle de son peuple qu’il a aimé et auprès duquel il est toujours resté »(source).

Conclusion :

La révolution libyenne, unique au monde, s’est consolidée pendant 42 ans. C’est son humanisme et sa base populaire réelle qui seuls peuvent expliquer que le peuple libyen ait pu résister à 7 mois de bombardements intensifs par 40 États utilisant dans leur entreprise meurtrière l’OTAN. Cet exploit (malgré les Libyens eux-mêmes) constitue une  première dans l’histoire de l’humanité et de ses innombrables guerres. Aucune « dictature » au monde n’aurait pu résister, ne serait-ce qu’un seul mois, à un blocus total (économique, médiatique) et des bombardements continus d’une telle ampleur. Et que dire d’un petit pays pacifique d’Afrique soumis en même temps à une guerre psychologique et médiatique à outrance (mensonge du « bombardement des civils » ; mensonge des « 6000 victimes » de Benghazi ; des « viols » ; de l’avion de Lockerbie ; etc.) à laquelle se sont livrés AL-JAZEERA, les médias  du monde « occidental » et l’immense majorité de ses « élites intellectuelles », y compris, et pour le déshonneur de la Tunisie, ceux de ce pays ? Gaddafi est un colonel exceptionnel qui a combattu dans une bataille disproportionnée imposée à son peuple. Il vit dans un appartement simple à la mesure de ses responsabilités bien qu’il ait toujours préféré la tente bédouine. Il n’a pas de fortune personnelle.

Amnesty International a prématurément clos son vote en ligne pour masquer le gagnant des élection du Héros des Droits de l’Homme que le grand public a choisi…

__________

Post-scriptum :

Nous espérons, révolutionnaire tunisien, que tu comprendras pourquoi les médias (ceux de Tunisie en particulier) t’ont martelé que ce qui se passait en Libye était une « révolution ». A toi de juger: « révolution » ou plutôt « contre-révolution » et hyper coup d’état ?

Quelle image de l’islam ces bandes d’hommes armés ont-elles laissée dans l’esprit des « Occidentaux » ? En effet, pendant neuf mois, et devant les caméras du monde entier, elles ont criées à tue-tête « Allahou Akbar » en bombardant des villes et villages paisibles, en massacrant de sang froid des gens désarmés et en torturant en permanence leurs prisonniers. Ne crois-tu pas que les impérialistes ont eux-mêmes écrit le script de ces mises en scène avec le double objectif que tu peux imaginer ?

Si tu es sensible au statut de la femme, sais-tu pourquoi la nouvelle « loi électorale » en train d’être préparée en Libye fixe un taux maximal de 10% de sièges parlementaires pour les femmes ? C’est parce que les femmes libyennes sont très instruites et politisées et dans leur grande majorité (comme les 80% dont parle Franklin Lamb qui fait actuellement une enquête dans ce pays) et malgré toute la propagande du monde, pro-Jamahiriya. Cela, les « « révolutionnaires » » de l’OTAN en Libye le savent et ils ont vu aussi les manifestations monstres en soutien à Gaddafi (1er juillet, etc.) dans lesquelles les femmes étaient majoritaires et à tel point que ces rassemblements, uniques au monde de par leur nature (festive et innovations multiples), ont été surnommés « référendums du henné » et donc ont constitué de véritables plébiscites.

Dans un autre domaine, sais-tu que le tourisme dont ton pays dépend (pour 20% au moins de son économie : emplois directs et para-emplois), a été frappé mortellement et ne s’en remettra peut-être jamais malgré ce que te font croire depuis un an tous les hommes politiques que tu as élus. En effet, le million et quelques de touristes Européens ont pris peur, non pas de votre « révolution » qu’ils ont applaudie mais, à cause du bombardement de 7 mois contre la Libye et de toutes les conséquences, réelles ou imaginaires, qui en découlent : par exemple, les 100 000 morts, les vrais et les faux réfugiés, les provocations, les armes en tout genre qui circulent à travers les frontières, les règlements de compte…

Dis-nous, à combien de kilomètres de Ras El-Jdir ou Tripoli s’étendent les belles plages de Jerba ? Et que dire des dizaines de milliers de travailleurs tunisiens qui se déplaçaient sans problèmes entre les deux pays ?

Pourquoi ce Tunisien de 55 ans de retour de Libye où il travaillait, s’est-il immolé (Associated Press) ?

On parle maintenant de visas et d’autorisations « au compte-gouttes », de « carte de travail » et de « carte de résidence », comme en France… C’est cela la « révolution » et la « reconnaissance» des «révolutionnaires»» «libyens»  à la Tunisie par la promesse de « « contrats juteux » (sic) »? Ou bien toi et tes camarades avez été les dupes du ««printemps arabe»», les dupes d’une machine de guerre nommée Al-Jazeera?

Une dernière question : pourquoi, à ton avis, la Radio Nationale Tunisienne émaille-t-elle, chaque jour, depuis une année entière, son bulletin d’informations (toutes les heures ou deux heures….) du message suivant: «Sawtoukoum alladhi harartoumouh…. wa Hallala Lana Ahrar Al-‘Alam…» (La voix de la Tunisie que vous avez libérée…. Et Les Grands de ce monde (sous entendu du « Monde Libre ») ont salué («votre «révolution»») suivi de la voix de Barack OBAMA s’exclamant: « It Must Be Clear that the United States of America Stands With The People of Tunisia… »(Les Etats-Unis soutiennent le peuple tunisien [« dans leurs aspirations démocratiques »]) (à écouter directement à l’antenne (FM) ou ou ici : Obama, America, Tunisia). Pourquoi  ce message, apparemment si « important », n’est-il pas traduit par les « journalistes » de la  RNT ? Parce que Obama, America, Tunisia riment ensemble et qu’il faut, comme dans le cas des 25 milliards d’«aide» et des contrats  macabres « de «reconstruction»» promis, continuer à faire rêver les chômeurs tunisiens ; ceux-là mêmes qui ont renversé, par une révolte jamahirienne, le régime de Ben Ali, dans la rue et pas sur Facebook…

Source :  http://mathaba.net/news/?x=629835

A lire aussi
Déploiement massif de l’armée Syrienne, tentative d’encercler Damas et Alep
Un attentat à la voiture piégée a été perpétré mardi près d'un barrage des forces de l'ordre syriennes dans une zone au sud de Damas où l'armée continuait de se ...
Lire la suite...
Récit d’une après-midi historique à Tunis : une immense joie après une petite déception…
LA RUE DE TUNIS REPREND EN CŒUR : « ARRETEZ LE GENOCIDE DU PEUPLE DE SYRTE EN LIBYE » et « ARRETEZ LE BOMBARDEMENT CONTINU DES VILLES ET VILLAGES LIBYENS ...
Lire la suite...
Mahmoud Ahmadinejad : « Nous sommes tombés dans le piège de nos ennemis »
Extrait du discours de Mahmoud Ahmadinejad, président de la République islamique d’Iran, devant la Conférence de l’'OCI, à la Mecque. « J’ai un amer constat à faire : malheureusement, nous, les ...
Lire la suite...
Dans les coulisses de l’affaire Mecili
Affaire Mecili: Le gouvernement français a ordonné la liquidation de Mecili au travers de son agent 'juif' sioniste Larbi Belkheir  L'assassin presume de Ali MECILILe titre de ce post résume ...
Lire la suite...
Les signes précurseurs de la Fin des Temps
Les signes précurseurs de la Fin des Temps Anas a dit : « Je vous raconte un hadith que personne après moi ne vous racontera; j’ai entendu le Messager d’Allah (bénédiction et ...
Lire la suite...
Témoignage d’une libyenne – 19 avril 2012
Depuis toute jeune, mon plus grand désir était de vivre en Libye, les vraies sources du bien être, en tant qu'humain, puis arabo-musulmane. Le choix d'y vivre et la recherche ...
Lire la suite...
Les États-Unis livrent secrètement des armes aux rebelles en Syrie
Les États-Unis ont décidé de commencer à livrer secrètement des armes à des groupes de l'opposition syrienne, c’est ce qu’a révélé dimanche le journal britannique Sunday Times. « Les États-Unis effectuent actuellement ...
Lire la suite...
Kadhafi est devenu un trop grand danger pour le Sionistan – PARTIE IV
Kadhafi est devenu un trop grand danger pour le Sionistan - PARTIE IVInternational (LVO) : Dans le précédent article, nous avons porté à votre connaissance trois messages écrits par le ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye – 170ème jour : 07 septembre 2011
Nouvelles de Libye - 170ème jour : 07 septembre 2011 00h / Le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé considère que l'ONU doit prendre une décision sur l'arrêt des opérations ...
Lire la suite...
Déploiement massif de l’armée Syrienne, tentative d’encercler Damas
Récit d’une après-midi historique à Tunis : une
Mahmoud Ahmadinejad : « Nous sommes tombés dans
Nouvelles de Libye [15-10-2011]
Dans les coulisses de l’affaire Mecili
Les signes précurseurs de la Fin des Temps
Témoignage d’une libyenne – 19 avril 2012
Les États-Unis livrent secrètement des armes aux rebelles
Kadhafi est devenu un trop grand danger pour
Nouvelles de Libye – 170ème jour : 07

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 Réponses “Révolutionnaire tunisien, que savais-tu et que sais-tu encore de la Libye ?”

  1. Vermelho_pb
    29/01/2012 à 16 h 56 min

    Le crime de guerre des pays de l ´OTAN contre la Libie, est incalculable, terríble, effrayante. ILs sont coupables pour le mort estimés entre 80.000 a 100.000 morts…entre civils et militaires, ils ont pretiquement détruit la Libie, et la subordiné au commandement de les sionistes américans e europens.
     80% de libiens aimaient son frère guide et le sistème politique de le Jamahirya socialiste, qui supère tous les autres sistèmes politiques. C´ ést la vrai démocracie, qui émmane des bases populaires, um pays governé par les commites populaires de chaque region, unis par un governement d´union national. renversé par la force, contre volonté de la majorité de son peuple, par un regime impôt et marionette des pays de L´OTAN, aui peut seulement se soutenir avec les mercennaires étrangers, et l´aide militaire de l´OTAN.
    Les yeaux pleurents et angoissés de cette étite fille, représente la Libie agonissante, demandant soucour au monde, pour la laisser libre des assassins invahisseus.
    Ici au brésil et dans le monde les jeunes socialistes pleure aussi, pour cette fille et LIbie ultrajé, violenté par l´OTAN.
    Sarkosi, David Camerum, Berlosconni et le le grande demon Obama, dpnt le maleus du monde, ils font le jeu des sionnistes assassins,
    Mort a Tous ces assassins!!!

  2. 28/01/2012 à 15 h 14 min

    c’est bon de savoir et de verifier les informations sinon c’est vraiment ahurissant de savoir que le monde de l’ultra liberalisme,des finances ,des interets puisse  rabaisser dangereusement l’HOMME au point d’oublier les valeurs qui le fonde;la vie est sacree et l’homme est fait pour avoir de la joie or des moyens enormes sont mis en oeuvre pour l’ humilier y compris sa famille sa communaute sa nation c’est l »ordre de la pensee unique on tue impunement sous couvert de la democratie au pis des cas on organise des rebellions ou des revoltes des assassinats sans tenir compte de l’oeil reprobateur de DIEU 2timothee3;1-5

Plus d’histoires deAfghanistan

About LVO