Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

20/04/2019

Sayyed Nasrallah accuse l’Egypte de maintenir fermé le terminal de Rafah


29/01/2009 

Le secrétaire général du Hezbollah Sayyed Hasan Nasrallah a affirmé que prés de 350 dépouilles de martyrs libanais et palestiniens tués sur le territoire libanais, sont toujours chez l’ennemi sioniste.

Au cours d’une conférence de presse, il a appelé le gouvernement libanais a assumer ses responsabilités dans ce dossier, soulignant que la Résistance islamique était prête à coopérer dans ce dossier humain.

Interrogé sur les résulats de l’enquête sur l’assassinat du commandant en chef de la résistance islamique le Martyr Imad Moughnieh, Sayyed Hassan a affirmé que l’enquête a prouvé que c’est le Mossad qui est derrière cet assassinat:  » l’enquête a confirmé nos accusations politiques et logique que c’est le Mossad qui a assassiné le commandant Imad Moughnieh ».Pour ce qui est d’une riposte du Hezbollah, Sayyed Hassan a déclaré:  » il ne s’agit pas de se venger, car ce terme n’est pas convenable, il s’agit de riposter à une agression contre l’un de nos dirigeants, il s’agit de riposter pour dissuader l’ennemi de s’attaquer de nouveau à la résistance islamique ».

Par ailleurs, Sayyed Hassan Nasrallah a condamné le régime egyptien de maintenir la fermeture du terminal de Rafah, il a attiré l’attention sur une autre guerre qui n’a pas cessé, celle du blocus sur Gaza.

Les idées essentielles de sa conférence de presse :

Comme en ce jour en 2004, la résistance islamique a réalisé un exploit en libérant un nombre de détenus libanais et un nombre de martyrs, en ce jour nous avons juré et promis de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour libérer tout les détenus, puis il y a eu l’opération Redwan dont certaines facettes ont été révélées et d’autres que je  vais révéler aujourd’hui. Il est bon de rappeler que ce jour nous l’avons appelé le  jour de la Liberté, il est bon de garder cette cause dans la conscience de notre nation et qu’elle reste dans la responsabilité de cette nation. Il ne faut pas oublier  les détenus qui résistent à leur manière dans les geôles israéliennes.

Il faut garder à l’esprit le côté humain de cette cause. Oui c’est une cause humaine avant tout  car ces détenus résistent tous les jours à la souffrance, à la torture et tout autant leurs familles qui endurent la séparation et qui résistent à l’oppression que lui inflige l’ennemi israélien.

Pour ce qui est de l’opération de Redwan, il y a les dossiers de Yehia Skaff et de Dalal Moghrabi. Lors des  échanges de 2004, nous avons insisté pour savoir le sort de ces deux personnes, l’ennemi a prétendu que Yehia Skaff était mort,  à cette époque il y a eu des complications, dans l’opération  Redwan  nous avons exigé des Israéliens de nous remettre leurs dépouilles et en effet on nous a donné des informations et on nous a remis quatre dépouilles dans un état très décomposé , et les Israéliens ont prétendu qu’ils ne pouvait pas définir leur identité car ce sont des dépouilles très anciennes.

Bref, pour ce qui est des quatre dépouilles, les examens dans les laboratoires au Liban n’ont pas réussi à parvenir à des résultats concluants, nous avons envoyé les dépouilles à des laboratoire en France, les examens ont pris un certain temps jusqu’à aujourd’hui  et c’est normal nous avons une expérience en ce domaine, ce n’est qu’il y a quelques jours que nous avons obtenu les résultats.  Et d’après ces résultats nous ne pouvons pas conclure que ces quatre dépouilles appartiennent à Skaff et à Moghrabé ce sont des identités inconnus et nous avons informé les parents.

Pour ce qui est du martyr Dalal Moghrabé, il  n’y a pas de doute ou de discussion sur la mort du martyr  Dalal, les archives prouvent qu’elle était tombé en martyr au cours d’une opération contre l’ennemi israélien. La question qui se pose c’est de savoir si parmi les quatres dépouilles, il n’y en une qui appartient au martyr Moghrabé.

Pour Skaff, toutes les possibilités sont ouvertes, car on ne sait pas s’il est tombé en martyr, et si tel est le cas est-ce-que sa dépouille est entre les mains de l’ennemi israélien ou est-ce-qu’elle est perdue ou est-ce-que les Israéliens ont enfoui son corps, et s’il est encore vivant, il est détenu dans les geôles israéliennes.

Nous avons parlé avec la famille de Skaff et nous leur avons dit qu’il représente la seule partie légitime pour déclarer sa mort ou pas car finalement c’est une responsabilité islamique légitime, c’est à eux de trancher.

Pour le pêcheur libanais Mohammad Farrane nous avons informé sa famille que les israéliens nient toute relation avec lui, ou qu’il est détenu chez eux,  nous ne pouvons croire cette version car la chaloupe de Farrane a été retrouvée sur la côte libanaise avec à bord des traces de son sang, et nous nous ne sommes pas  la partie responsable pour déclarer son décès.

Pour ce qui est du reste du dossier, c’est-à-dire les martyrs  nous avons une longue liste de Libanais et de Palestiniens qui sont tombés en martyr sur le territoire libanais et nous avons des preuves que l’ennemi a transporté leurs corps dans des hélicoptères, soit au total 300 martyrs libanais et palestiniens.

Pour ce qui est des dossiers des disparus,  ils sont des centaines la majorité sont  des Libanais, ce sont des disparus  que les Israéliens ont tué ou  ont enlevé à des barrages ou dans leurs maisons ou via des milices libanaises pro-israéliennes,  les chiffres et les noms ont besoin de précisions. Nous tenons pour responsable l’entité sioniste.

Mais encore, et là je m’adresse aux responsables libanais,  surtout que nous avons maintenant un gouvernement d’union nationale, ce dossier doit pris en charge par le gouvernement libanais, et cela fait partie de sa responsabilité.

En tant que Résistance islamique, nous n’allons pas nous désister de nos responsabilités islamiques,  nous  tenons notre promesse car nous avons une responsabilité religieuse mais c’est avant tout de la responsabilité de l’Etat libanais.

Concernant les 4 diplomates Iraniens, (enlevés dans les années 80 au Liban durant la guerre civile libanaise),  certains vont se  demander pourquoi en parler maintenant, tout simplement par ce qu’ au moment de l’opération Redwan, le pays était entrain de célébrer un moment historique, il y avait une unanimité nationale , un accord national pour célébrer cet événement, or dans le dossier des 4 diplomates iraniens,   il y a  des détails très sensibles, des détails qui risquaient de gâcher  l’esprit de fête et d’unité qui régnait dans le pays,  et donc nous avons décidé de ne pas révéler les informations sur les 4 diplomates iraniens à l’époque.

Selon le rapport israélien, les diplomates iraniens ont été enlevés par les Forces Libanaises et ont été tués par cette milice puis enterrés dans des endroits que les Israéliens ont estimé comme possibles.

Nous avons contacté les Iraniens, il ya des informations que les diplomates sont  dans l’entité sioniste, et donc nous n’excluons pas l’éventualité que les Israéliens sont entrain de mentir, surtout que par le passé ils ont à maintes fois nié la détention de tel ou tel, pour ensuite découvrir le contraire de ce qu’ils affirmaient.

Comment régler ce dossier, une  chose est sure, c’est que les diplomates ont bel et bien été enlevés par les FL et qu’ils étaient sous la protection des forces de sécurité libanaises,  mais ce qui s’est passé après cela on ne sait pas, ont-ils  été remis aux Israéliens, sont-ils détenus dans les geôles israéliennes, ou sont-ils restés vivant entre les mains de FL,   et ces dernières les ont tués, à vrai dire c’est aux Forces Libanaises de mettre la lumière sur ce dossier, ce sont les FL qui ont la clef de la vérité. C’est aux FL de dire si oui ou non  elles ont tués les diplomates et si oui  de remettre leurs dépouilles aux autorités compétentes.

Je veux souligner que le fait d’évoquer un dossier aussi sensible n’a rien de politique, c’est une question purement humaine, car il ne faut pas oublier que ces diplomates ont des familles qui souffrent depuis des années parce qu’elles ne connaissent pas le sort de leur proches.

Je répète nous ne voulons pas réouvrir des  blessures ni marquer des points à des fins politiques ou électorales c’est uniquement le côté humain qui nous préoccupe.

Un autre  sujet que je souhaite aborder celui de Gaza . J’attire votre attention sur  la responsabilité de certains : depuis le premier jour, j’ai parlé d’ une décision américano-européenne avec l’aval de certains régimes arabes de changer la situation dans la région avant qu’Obama n’arrive au pouvoir.

Barak  est celui qui a le plus su profiter des leçons de la guerre de juillet 2006, depuis le début il a déclaré qu’ ils n’ont pour but de faire cesser les tirs des roquettes ou même d’empêcher le passage des armes vers Gaza, il a évité de définir un quelconque objectif,  et s’épargner en cas d’échec d’être dans une situation embarrassante ; en fait le véritable objectif de cette offensive israélienne sur Gaza, c’est de changer la situation sur le terrain ; c’est-à-dire anéantir le Hamas, écraser les factions de résistance palestinienne, et restaurer le pouvoir de l’Autorité palestinienne à Gaza , tel était l’objectif maximale, l’objectif minimum était d’affaiblir le Hamas au point de l’obliger à accepter tout compromis qui convient à l’ennemi israélien.

Dans l’offensive israélienne, il y avait trois étapes :

La première c’est le bombardement aérien, qui était un but en soi, la deuxième étape étant l’offensive terrestre, et la troisième étape était de pénétrer la bande de Gaza, sauf que voilà la deuxième étape a échoué ;

Et là je m’arrête pour m’incliner et applaudir la résistance des responsables politiques dans la résistance palestinienne et la ténacité de sa population, car tous les objectifs israéliens ont échoué, les faits parlent ainsi, l’entité sioniste a été obligé d’annoncer un cessez-le-feu unilatéral parce qu’elle ne pouvait pas passer à la troisième phase de son offensive, craignant de subir de fortes pertes dans les rangs de son armée ;
Et donc, il ne restait plus aux Israéliens que de prétendre qu’ils ont réussi à rétablir l’image stratégique de Tsahal, ce qui est faux  car ce n’est pas en massacrant des femmes et des enfants qu’une armée rétablit son image stratégique.

Je vous le dis, ce qui s’est  passé à Gaza est un échec  politique et militaire pour l’ennemi israélien et déjà des voix s’élèvent dans la commission de  Fenograd  qui affirment que le résultat de la guerre de Gaza est le même que celui de la guerre de juillet 2006.

Ce qui s’est passé à Gaza est une victoire de la résistane palestinienne.

Cela dit, certes la guerre à grande échelle contre Gaza a cessé, mais une autre guerre n’a pas cessé, celle qui était avant l’agression israélienne.

Bien sûr, il y a certains qui ne veulent pas reconnaitre la victoire de la résistance palestinienne, ce sont les mêmes qui ont refusé de reconnaitre la victoire de la résistance islamique dans la guerre de juillet 2006, et pour les mêmes raisons. De toute façon, ce n’est pas sur eux que nous comptons.

Aujourd’hui,  à travers le maintien de la fermeture des terminaux à Gaza, le  blocus sur Gaza se poursuit encore, il n’a pas cessé, et il est pire qu’avant car Gaza est  dans des conditions humaines pire qu’avant l’agression israélienne.

Il y a certains qui exploitent cette situation pour exercer plus de  pressions sur la résistance palestinienne , ils exploitent  leur désir de reconstruction de pour imposer des conditions qu’ils étaient impuissants d’imposer  durant la guerre,  c’est un chantage immoral et honteux.

Il faut travailler à aider les Palestiniens à retrouver une vie normale, et tout ceux qui empêche cela sont des partenaires dans le crime .

Il faut bouger pour protéger la Resistance palestinienne politiquement pour qu’elle puisse faire face a ces pressions ;

Un des responsables est venu à Gaza, il a vu la destruction des maisons, il a vu des familles sans abris, sans nourriture, dans le deuil et il  n’a pas osé condamne l’entité sioniste, il a condamné le Hamas parce que selon lui elle a tué des civils israéliens, quelques colons sionistes, mais il n‘a pas osé accuser l’entité sioniste d’avoir commis  des crimes de guerre.

J’attire votre attention sur l’implication américaine et européene dans cette tragédie de Gaza en insistant à toujours vouloir  protéger Israël de ces crimes  qu’il a commis et le pire c’est qu’ils sont documentées. 

A lire aussi
Obama se réserve toutes les options à l’égard de l’Iran
Obama se réserve toutes les options à l'égard de l'Iran Le président américain Barack Obama est partisan de la diplomatie avec l'Iran, mais se réserve la possibilité de recourir à la force militaire, ...
Lire la suite...
Ces fourre-tout de l’idéologie médiatique occidentale…
SOS GAZA, appel à solidarité financière (40.000 euros collectés au 22 janvier) Ces fourre-tout de l’idéologie médiatique occidentale… Démesures insensées d’une civilisation et de sa presse   LOTY MALEBRANCHE Camille À écouter les nouvelles, les pseudo débats ...
Lire la suite...
Israël fait la loi en Europe, l’Espagne qui se résigne et entend modifier la loi
Israël fait la loi en Europe, l'Espagne qui se résigne et entend modifier la loi International (LVO) : comme on s'y attendait, le gouvernement espagnol s'est plié aux pressions israéliennes  réclamant d'annuler ...
Lire la suite...
A quoi joue la diplomatie française ?
A quoi joue la diplomatie française ?   Gaza : la France annule une mission humanitaire Farid Taha La diplomatie française se décide aujourd’hui à Tel Aviv. Kouchner alibi humanitaire du Sarkozysme a depuis longtemps franchi ...
Lire la suite...
Sexe, drogue, CIA, agent secret
Sexe, drogue, CIA, agent secret Voici le violeur des petites Algériennes ! C’est un véritable scandale qui laisse poindre à l’horizon, au sein de la CIA (Central intelligence agency), une nouvelle image « bushisée », du ...
Lire la suite...
Crimes De Guerre D’Israël/Sanctions/Justice
Pour La Première Fois Des Professeurs US Appelent Au Boycott Académique et Culturel d'Israel Suite à l'offensive militaire barbare menée par l'armée israélienne contre la Bande de Gaza et sa population qui ...
Lire la suite...
Les enfants de Gaza ne peuvent plus être soignés à l’étranger
Les enfants de Gaza ne peuvent plus être soignés à l’étranger L’État hébreu est immoral par défaut de sens moral Jonathan Cook * Quatre jours de suite, une ambulance a conduit Amira Ghirim, 15 ans, ...
Lire la suite...
Israël s’offusque,l’Espagne risque de fléchir
Crimes contre l'humanité:Israël s'offusque,l'Espagne risque de fléchir L'entité sioniste, mise en cause sur la scène internationale pour des crimes de guerre et crimes contre l'humanité, que son armée a commis ...
Lire la suite...
Scandale à l’ambassade américaine Alger: Le chef de la CIA drogue et viole deux Algériennes
Scandale à l'ambassade américaine à Alger: Le chef de la CIA drogue et viole deux Algériennes  L'ex-chef de la CIA à Alger, Andrew Warren, est soupçonné par la justice américaine d'avoir ...
Lire la suite...
L'Iran célèbre le 30ème anniversaire de la victoire de la Révolution Islamique 31/01/2009   Les dirigeants iraniens ont rendu hommage, ce samedi, à l'ayatollah sayed Rouhollah Khomeiny lors d'une cérémonie dans son ...
Lire la suite...
Obama se réserve toutes les options à l’égard
Ces fourre-tout de l’idéologie médiatique occidentale…
Israël fait la loi en Europe, l’Espagne qui
A quoi joue la diplomatie française ?
Sexe, drogue, CIA, agent secret
Crimes De Guerre D’Israël/Sanctions/Justice
Les enfants de Gaza ne peuvent plus être
Israël s’offusque,l’Espagne risque de fléchir
Scandale à l’ambassade américaine Alger: Le chef de
L’Iran célèbre le 30ème anniversaire de la victoire

Mots clés: , , , , , ,

Plus d’histoires deMonde

About LVO