Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

26/02/2020

Smaïn Bédrouni de retour de Libye : « la Libye est un pays magnifique et sa population est avec son leader »


"les médias racontent n'importe quoi concernant la situation en Libye. Ce qu'ils disent ne correspond pas du tout à la réalité. Les journalistes semblent répondre uniquement aux besoins de l'agenda de la guerre. La réalité sur place est que la Libye est un pays magnifique et sa population est avec son leader"

Smain Bedrouni : "les médias racontent n'importe quoi concernant la situation en Libye. Ce qu'ils disent ne correspond pas du tout à la réalité. Les journalistes semblent répondre uniquement aux besoins de l'agenda de la guerre. La réalité, sur place, est que la Libye est un pays magnifique et sa population est avec son leader"

Exclusif (LVO) : Smaïn Bédrouni le fondateur de « La Voix des Opprimés » est allé en Libye récemment et a fait une déclaration à son retour en France disant que « les médias racontent n’importe quoi concernant la situation en Libye. Ce qu’ils disent ne correspond pas du tout à la réalité. Les journalistes semblent  répondre  uniquement aux besoins de l’agenda de la guerre. La réalité sur place est que la Libye est un pays magnifique et sa population est avec son leader ».


LVO : Vous venez de rentrer de Libye, comment est la situation sur place ?

Smaïn Bédrouni :

Entre deux bombardements de la coalition internationales, les villes sont paisibles, les habitants sont heureux et veulent qu’on les laisse vivre en paix.  Lorsqu’on se trouve sur place en Libye, on comprends vite que Kadhafi est le symbole National et que s’en prendre à sa personne, c’est porter atteinte à l’honneur de tout un peuple, un pays, une nation. Imaginez qu’en France on brûle le drapeau national en plein Paris devant l’Élysée, est ce que cela est toléré ? Je ne pense pas, les forces de polices vous arrêteraient immédiatement, s’ils vous voyaient tenter de brûler le drapeau tricolore. Si vous insultez Sarkozy de dictateur, vous seriez tout de suite poursuivi par la justice pour diffamation. Alors de quel droit, les hommes politiques français se permettent-ils d’insulter le leader Libyen de dictateur ou de fou ? En insultant le leader de la révolution libyenne c’est toute l’histoire de la Libye et son peuple qu’ils insultent . Cela est très très grave de la part d’un pays qui se dit défenseur des droits de l’homme.

Tout cela ne ressemble à rien d’autre qu’une manipulation à grande échelle pour voler un pays, une nation prospère.
La Libye est un pays en plein essor et ses infrastructures sont en plein développement, j’y ai vu de nombreux chantiers de constructions à l’arrêt à cause des bombardements de la coalition internationale. De magnifiques constructions sont en cours ou ont été réalisées, les habitants jouissent de conditions de vies que jalouseraient de nombreux pays du monde. Des villes entières ont été construites par l’État qui a distribué gratuitement les maisons aux familles. Les libyens ne travaillent pratiquement pas, ils touchent un salaire mensuel des revenus du pétrole. Des nombreux immigrés viennent des quatre coins du monde pour travailler en Libye. Selon ce que m’ont dit des réfugiés africains qui quittaient le pays à cause des bombardements occidentaux, la Libye à toujours été un pays très accueillant et généreux mais les « rebelles » font la chasse aux africains noirs pour les massacrer car ils les accusent d’être des mercenaires. On y trouve une forte population d’africains, sans papier pour certains, travaillant depuis plusieurs années qui envoyaient de l’argent à leurs familles qui dépendaient de ces revenus pour vivre. Je ne sais pas ce que vont devenir ces familles qui n’ont plus rien pour vivre maintenant que leur fils, leur frère ou leur père ne travail plus et est obligé de rentrer au pays.


Quelle est la position du peuple concernant Kadhafi ?

Comme je viens de le dire, le peuple libyen veut garder son leader de la révolution qu’il considère comme son guide, son père, son fils, et son frère…
J’ai rencontré la population et j’ai filmé quelques témoignages de gens dans les rues de Tripoli et tous sans exception soutiennent Kadhafi et reprochent à la France ses agression injustifiées contre celui qu’ils considèrent comme le père de la Nation Libyenne.


Pourquoi êtes vous parti en Libye ?

Je dirige une association qui œuvre pour le développement de l’Afrique et la Libye est un acteur incontournable de ce continent en matière de développement. Kadhafi est un africain qui aime vraiment toute l’Afrique et qui a fait beaucoup pour ce Continent, il travail depuis des années à la réalisation des États-Unis d’Afrique et a proposé des solutions constructives afin de permettre à tous les pays membre des E.U.A. de sortir du sous développement. Il est évident pour moi que c’est une des principales raisons pour laquelle Kadhafi est attaqué depuis tant d’années et que malgré ses actions positives ils veulent le faire passer pour un monstre. Les hommes politiques le jalousent de par sa position au niveau international car il a été désigné par les rois traditionnels et présidents africains comme leur roi et Imam des croyants. Aucun homme politiques à travers le monde n’a bénéficié d’une telle considération au niveau international.

 
Êtes-vous parti en Libye afin de soutenir Kadhafi ?

Pas du tout , cela n’est pas l’objectif de notre association « Niaguis Développement durable » qui est une organisation non gouvernementale, nous ne dépendons d’aucun gouvernement et notre association populaire est au service des peuples. Ce qui m’a poussé à me rendre sur place, c’est mon désire de montrer au peuple libyen, en tant que français, que le peuple de France n’est pas d’accord avec la guerre et que nous sommes solidaires avec eux. Je suis allé à Bab Al-Azizya ou habite Kadhafi et j’ai parlé au micro devant les milliers de personnes qui étaient présentes, hommes femmes et enfants qui se rendent chaque jour et chaque nuit, sur place afin de protéger Kadhafi des bombardements « croisés ». Le peuple est prêt à mourir pour lui, je pense que la communauté internationale à fait une énorme erreur en attaquant un symbole nationale et internationale comme Mou3ammar Kadhafi et que le temps donnera raison à la vérité. Les médias et les politiques peuvent mentir, comme ils le font toujours, mais à chaque fois avec le temps, le mensonge disparait pour laisser place à la vérité.

 

Que dit la population libyenne au sujet de l’intervention de l’Occident ?

Nous avons parcouru plusieurs villes et rencontré les habitants. Tous nous ont dit être avec Kadhafi,

« C’est notre Kadhafi à nous, c’est notre père, il est le fils de la Libye, le père de la révolution libyenne, notre symbole national, le frère guide, nous allons nous battre contre quiconque essais de toucher à notre Kadhafi, nous couperont toute main qui tenterait de l’approcher, nos bras, nos jambes, nos corps, nos têtes, nos âmes et nos biens, le peuple tout entier du plus petit au plus âgé est avec Mou3ammar. » Les occidentaux ne sont pas venu pour la démocratie, ils sont venus pour le pétrole, vous mentez…/… Surtout pas Kadhafi, Obama…/… Sarkozy dégage…/… Allah, Mou3ammar, la Libye et c’est tout ! »

Lorsque j’ai entendu ces propos j’ai été surpris. Je savais que les médias mentaient mais à ce point je n’aurais pas imaginé. J’ai interviewé ces personnes et je possède les vidéos que je garde à disposition des médias qui voudraient parler un peu de l’avis du peuple libyen.

J’en conclus donc que l’information que l’on donne est orientée afin de servir d’autres intérêts que ceux du peuple libyen. Comme on dit : « Broutez broutez moutons afin que l’on puisse vous tondre. »

Je suis chercheur depuis plus de 20 ans dans ces domaines et j’ai acquis une certaine capacité d’analyse, j’ai tout de suite su que l’on arriverait à un échec de la part de la coalition internationale. Cela était évident. Lorsque j’ai expliqué cette réalités à certains de mes proches, on m’a regardé de haut, sauf quelques amis qui me connaissent depuis longtemps et qui ont compris la manipulation internationale des fausses révolutions populaires.

Un artiste français s’est aussi rendu sur place en Libye, êtes vous au courant ? L’avez-vous rencontré  ?

Tout à fait, vous parlez de Dieudonné Mbalah Mbalah, nous nous sommes rendu ensemble en Libye avec Ginette Skandrani et Maria Poumier dans le cadre de la première commission d’enquête populaire pour la vérité sur la Libye » que nous avons mis en place au travers de nos différentes associations.

Vous étiez ensemble ? Mais pourquoi n’êtes vous pas intervenu à travers les médias français au moment ou Dieudo, Ginette et Maria ont donné leur conférence de presse ?

Je m’y trouvais mais je ne voulais pas spécialement intervenir car les journalistes sont tellement en décalage par rapport à la réalité que je pense qu’ils ne sont pas prêts à diffuser toute la vérité sur la Libye pour le moment. j’ai quand même parlé à quelques journalistes après la conférence de presse hors caméra et ils sont tombés des nues lorsque je leur ai donné quelques informations sur la situation réelle.

A Tripoli, nous avons donné une conférence de presse et les journalistes présents étaient très en colère après nous, voyant que nous allions à contre courant de ce qu’ils disaient. Nous leurs avons rappelé leur responsabilité en matière d’information ensuite ils font ce qu’ils veulent. Mais en ce qui nous concerne, nous avons vu par nous même la réalité sur place. J’ai vu le quartier Al-Fashlum à Tripoli, ses rues, ses commerces, ses belles villas et ses routes intactes alors que les médias nous avaient dit que l’aviation de Kadhafi avait bombardé ce quartier. La vie y était normale, les boutiques ouvertes, les passants dans les rues vivaient normalement comme dans n’importe quelle ville du monde, les médias avaient encore menti comme ils l’on fait au sujet de Ginette, Maria et Dieudo et comme ils l’on fait à mon sujet durant toutes ces années depuis 2001.   Lorsque nous étions en Libye les médias étaient encore en trains de mentir sur Dieudonné en disant qu’il était parti pour visiter les bases militaires et rencontrer Kadhafi. J’étais sur place et je peux vous assurer que tout cela est faux. Pour moi le mensonge est flagrant. A notre retour en France, un journal suisse à voulu faire plus que les autres médias et il est allé jusqu’à inventer que Dieudonné allait organiser des attentats en France… De la vrai science fiction.

Je pense que dans quelques jours les médias vont enfin pouvoir parler des crimes commis par la coalition internationale contre le peuple libyen, des bombardements des hôpitaux civiles et des villes comme Sabha et autres soumises des nuits entières aux raids de l’aviation occidentale. La coalition internationale a commis des crimes contre l’humanité en Libye et ce sera difficilement avouable de leur part, ils vont surement parler d’accidents ou d’erreurs, ou même de dégâts collatéraux. j’ai apporté avec moi de Libye des images de ce qui s’est passé.


Vous n’avez pas confiance aux médias, pourquoi ?  

Il y a dix ans,  j’ai aussi été moi-même diabolisé par ces mêmes médias, parce que j’avais dénoncé des réseaux de pédophilie ainsi que leurs mensonges concernant le 911. Pour la petite histoire, ces « journaleux » m’ont qualifié de terroriste islamiste, intégriste, antisémite et toute la clique… de quoi me faire passer dix fois sous la guillotine ou sur le brasier.
Voila ce que ça coute d’œuvrer pour les droits de l’homme et de donner un avis dans un pays démocratique tel que la France. C’est dommage car ce n’est pas l’idée que j’avais de la démocratie.

Lorsque j’étais en Libye j’ai critiqué volontairement Kadhafi afin de voir la réaction des gens, j’ai dis qu’il était un dictateur et que la presse nous rapportaient la vérité. Vous savez qu’elle a été la réaction des gens dans les rues ? Ils m’ont parlé avec beaucoup de sagesse et arguments en me parlant de la réelle personnalité de Kadhafi, de sa proximité avec son peuple, de sa dévotion et humilité, de toutes ces qualités qui font de nous un homme honnête et bon. Ils m’ont parlé de tout ce qu’il a fait pour son peuple et pour l’Afrique. Je vous avoue que je me suis dit à ce moment-là que si c’est ça un dictateur, alors comment devons nous qualifier nos chef d’États à nous dans nos démocraties. je me suis retrouvé ridicule, j’avais vraiment honte que mon pays soit à l’origine de l’agression contre la Libye.

Les médias racontent n’importe quoi concernant la situation en Libye. Ce qu’ils disent ne correspond pas du tout à la réalité. Les journalistes semblent répondre uniquement aux besoins de l’agenda de la guerre. La réalité sur place est que la Libye est un pays magnifique et sa population est avec son leader.  Comme je vous l’ai dit, ce sont les journalistes sur place qui mentent. Ceux que j’ai vu étaient tous à Tripoli. Ils résidaient dans le plus prestigieux hôtel de la capitale aux frais du peuple Libyen, nourris des meilleurs plats, logés dans le plus grand confort, disposant de toutes les technologies de communications, ils n’ont fait à ma connaissance pratiquement aucun travail de recherche sérieux afin de connaître la vérité en Libye. Tout ce qu’ils faisaient consistait à rédiger des articles dans le but de justifier l’agenda de la guerre que leurs chefs en Europe ou en Amérique leurs avaient imposé. Ils étaient vraiment organisés comme des soldats de la propagande de guerre. Nous leurs avons donné une conférence de presse et raconté une toute petite partie de ce que nous avions vu sur place et ils semblaient très gênés pour certains d’entre eux et très en colère pour les autres d’être dévoilés. Le plus dangereux en Libye ce n’est certainement pas Kadhafi, contrairement à ce que l’on a essayé de nous faire croire, mais les journalistes qui soutiennent une politique internationale qui soutien des groupes armés terroristes qui tentent de prendre le contrôle du pétrole et des armes de la Libye avec le soutien de la communauté internationale.

Avez-vous eu peur d’aller en Libye ?

Avant de partir, j’avais assez peur à cause de ce que nous racontaient les médias mais lors de notre voyage et pendant toute la duré du séjour, je n’ai à aucun moment ressenti une peur quelconque au contraire, je me sentais très bien, mais le pays était en danger, il était agressé par des bandes armées soutenues par les armées de la coalition internationale et c’est ce grand danger qui est apparu de manière flagrante pour la population.

Dans toute cette histoire, ce sont certainement les médias qui poussent les populations occidentales à accepter des agressions contre des pays souverains au mépris du droit international. Que nos politiques fassent les voyous, nous en avions déjà l’habitude, mais que les professionnels des médias, qui n’ont d’autre solution pour vivre que de faire la propagande des criminels de guerre, ne fassent rien pour empêcher le sang des innocents opprimés de couler est une chose que ni les peuples du monde, ni l’histoire ne pourront oublier.

Orientz – www.stcom.net

Note ; l’email de Smaïn Bédrouni est smainbedrouni at hotmail.fr

A lire aussi
Pétition internationale : Non au terrorisme du régime sioniste qui se fait appeler « Etat d’Israël »
Monsieur le Secrétaire général des Nation-Unies Messieurs les Chefs d’États membres du Conseil de sécurité, Je condamne le terrorisme, y compris sa forme d’État. Non au terrorisme de l’État d’Israël contre ...
Lire la suite...
Il n’y a pas de meilleure business que celui de la guerre
Par Pepe Escobar -  Les privatiseurs de l'eau. Peu de gens dans l'Ouest savent peut-être que la Libye - ainsi que l'Egypte - se trouve sur le système aquifère nubien, ...
Lire la suite...
L'USS Entreprise à son départ de Norfolk (© US NAVY)
  (LVO) L’Occident ne cesse de menacer l'Iran, mais la République Islamique continue son développement nucléaire. Récemment, l'Iran a annoncé la mise en service réussie du complexe pour la production ...
Lire la suite...
« Ah, ces musulmans… » par Makhlouq
Analyse de : Makhlouq - Altermonde-sans-frontières Importante par son nombre, en France, la minorité musulmane peut inverser le cours des élections quelles qu’elles soient. Pourtant elle reste absente dans la vie ...
Lire la suite...
Radio Kanal K : Smaïn Bédrouni : « L’Afrique sait que le Conseil Nationale de Transition en Libye est une supercherie politique »
Fenêtre sur l'Afrique du 27 août 2011 sur Radio kanal k en Suisse a été consacrée à la crise en Libye et à l'actualité politique au Togo Invités : Libye : Smaïn Bédrouni, chercheur, Journaliste ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye – 170ème jour : 07 septembre 2011
Nouvelles de Libye - 170ème jour : 07 septembre 2011 00h / Le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé considère que l'ONU doit prendre une décision sur l'arrêt des opérations ...
Lire la suite...
Analyse par Ahmed Halfaoui. L’anomie et le chaos, qui semblent vouloir perdurer en Libye "démocratisée", ne concernent pas ce qui est essentiel aux yeux de la "communauté internationale". Là où il ...
Lire la suite...
Mohammed Merah : « pourquoi me tuer, je suis innocent ». Son frère est marié à une juive et sa sœur vit avec un ami juif (+2Videos)
Un responsable et deux informateurs des renseignements français impliqués. La défense de Merah révèle être en possession de vidéo acquittant Mohammed. Maitre Zahia Mokhtari, avocate désigné par le père de Mohammed Merah ...
Lire la suite...
Le modèle somalien, le plan d’Israël pour la Syrie
par Israël Shamir Moscou. Israël conserve sa capacité à contrôler les rebelles islamistes syriens. Netanyahu n'est pas inquiet de la possible désintégration de la Syrie. Malgré l'opinion admise selon laquelle les Israéliens ...
Lire la suite...
Pétition internationale : Non au terrorisme du régime
Il n’y a pas de meilleure business que
L’Occident continue ses menaces mais l’Iran ne cèdera
« Ah, ces musulmans… » par Makhlouq
Radio Kanal K : Smaïn Bédrouni : «
Nouvelles de Libye – 170ème jour : 07
Tout n’est pas si noir en Libye
Mohammed Merah : « pourquoi me tuer, je
Nouvelles de Libye [04-10-2011]
Le modèle somalien, le plan d’Israël pour la

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deAfghanistan

About LVO