Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

23/05/2017

Syrie : Dossier du jour 25 Décembre 2012


Syrie : l’ASL perd un gros bonnet !

Syrie : l'ASL perd un gros bonnet !

Internet (LVO) : L’agence d’information IRIB se référant à Al Arabi Press a fait savoir que la Défense Nationale syrienne arabe est parvenue à mettre hors d’état de nuire l’un des principaux commandant de l’ASL dans la banlieue de Damas.

L’agence d’informations internationale, IRIB,  rapporte que selon Al Arabi Press, l’opération de l’Armée syrienne arabe s’est déroulée à Douma et que le commandant déserteur Ali Mohamad Al Samadi alias Abou Kassem a été tué à proximité d’un centre culturel.

IRIB précise que Al samadi figurait au nombre des principaux commandants de l’ASL, que les services de renseignement syrien sont particulièrement performants et que la présence des informateurs pro-régime au sein de l’ASL a jusqu’à présent coûté très cher aux agresseurs.

 

Une attaque militaire contre la Syrie, « dangereuse et coûteuse »!

Une attaque militaire contre la Syrie, "dangereuse et coûteuse"!

L’agence d’information IRIB a aussi indiqué que le quotidien britannique «The Guardian» vient de publier un rapport faisant part de la présence des conseillers militaires russes, en Syrie. Au terme de ce rapport, le journal londonien écrit que l’intervention militaire, en Syrie, aurait des impacts imprévisibles. Le quotidien britannique «The Guardian», citant ses sources d’informations, prétend que les conseillers militaires russes seraient présents, en Syrie. Selon ce rapport, lesdits conseillers sont chargés de contrôler et de diriger les systèmes les plus sophistiqués de la DCA appartenant à la Syrie. Selon «The Guardian», la présence des Russes pourrait compliquer l’intervention militaire des Américains, en Syrie.

La complicité de nouveaux systèmes défensifs terre-air de la Syrie, ainsi que ses systèmes défensifs mis à jour, rendront coûteuse, dangereuse et longue, toute attaque contre la Syrie, d’autant plus que la possible mort de ces conseillers russes pourrait avoir des impacts géopolitiques imprévisibles.

IRIB ajoute que « The Guardian » a, ensuite, fait allusion aux armements chimiques de la Syrie, écrivant qu’un raid aérien étranger, sur les dépôts de ces armes, pourrait aboutir à l’émission des gaz toxiques et mortels, dans les différentes régions de la Syrie.

Et que d’après ce rapport, les forces spéciales des Etats-Unis et celles de leurs alliés ont été formées, pour attaquer les bases aériennes où se trouvent les armements chimiques, tandis que leur mission n’a pas encore été définie.

La radio francophone Iranienne ajoute que « The Guardian » a annoncé que les sources bien-informées avaient confirmé la présence des conseillers militaires russes, en Syrie.

«Les pays occidentaux ont à prendre en compte la présence des Russes, en Syrie, dans leur éventuelle intervention militaire», a écrit le quotidien, qui a, ensuite, remarqué : «L’Occident n’est pas en mesure de se procurer les armements nécessaires, pour attaquer la Syrie. Il ne pourra pas traverser un tel système défensif, fort et sophistiqué, s’il ne dispose pas de milliers de missiles à haute précision. La Grande-Bretagne, la France et les autres alliés européens des Etats-Unis ont utilisé la majeure partie de leurs réserves d’armes, dans l’agression contre la Libye. Bien que les statistiques concernant les armements de ces pays soient confidentielles, il existe, pourtant, des rapports, montrant qu’ils n’ont pas toujours autant de réserves d’armes qu’ils avaient, avant leur attaque contre la Libye».

L’administration Obama a toujours été prudente, pour se lancer dans un nouveau conflit, au Moyen-Orient, d’autant plus qu’un conflit, à long terme, concernant le nucléaire iranien, pourrait déclencher une guerre, dans le golfe Persique.

En outre, la Maison Blanche a perdu un puissant partisan de l’intervention militaire, en Syrie, lorsque David Petraeus, chef de la CIA, a présenté sa démission.

L’auteur de cet article a, enfin, conclu : «Il existe des différents facteurs qui ont désintéressé les Etats-Unis et leurs alliés d’attaquer la Syrie. Renforcement de la capacité défensive de la Syrie, soutien de Moscou à la Syrie et division des opposants comptent parmi les facteurs empêchant l’Occident de s’immiscer, manu militari, en Syrie.

C’est la raison pour laquelle Washington et ses alliés occidentaux ne s’intéressent plus à l’intervention militaire, en Syrie, et ils l’assujettissent au recours de Damas aux armements chimiques.

Les chancelleries occidentales, dont les Etats-Unis, accusent Damas de posséder des armements chimiques et de vouloir les utiliser contre ses opposants. Une accusation, qui cherche à justifier une ingérence militaire, en Syrie et que les autorités Syriennes ont catégoriquement démentie.

 

Crise syrienne : l’Iran met en garde les nations occidentales

Crise syrienne : l'Iran met en garde les nations occidentales!

IRIB- Pour le général de brigade Seyyed Massoud Jazayeri , les Européens, les Américains et les peuples de la région devront agir contre la poursuite de la crise en Syrie.

le responsable des relations publiques du Corps des Gardiens de la Révolution islamique a affirmé : 

 » Si vous n’empêchez pas vos gouvernements d’attiser le feu du conflit en Syrie, le jour viendra où les terroristes qui sèment la terreur dans ce pays vous nuiront »

 » Si l’Europe continue à ne pas avoir une jute perception du danger du terrorisme, si elle continue à ne réfléchir qu’à ses objectifs politiques conjoncturels, c’est à elle-même qu’elle a fait du tort en soutenant le terrorisme et le jour ne sera pas loin où ces hordes barbares retourneront leurs armes contre les Etats Unis et l’Europe ».

Jazayeri a conseillé ensuite aux peuples de la région d’être vigilants et de suivre de plus près les évolutions de la région et de décanter les manoeuvres des régimes arabes inféodés »

 » les groupes terroristes qui combattent  les syriens sont incapables de s’unir et à mesure que le temps passe leurs divisions s’approfondissent, et cela bien que les régimes inféodés dépensent des millions de dollars pour anéantir l’État syrien ».  

A lire aussi
MAITRE JACQUES VERGES, NOTRE AMI ANTI-COLONIALISTE VIENT DE NOUS QUITTER. IL NOUS MANQUE DÉJÀ. Par Ginette Hess Skandrani
Maïtre Jacques Verges, notre ami anti-colonialiste, ami des peuples opprimés et de beaucoup d’exclus de la société,  vient de nous quitter le 15 août à Paris à l’âge de 88 ...
Lire la suite...
L’Iran envoye 15.000 soldats pour lutter contre les mercenaires US en Syrie
International (LVO) :  Un rapport russe du 10 février indique que l'Iran se prépare à envoyer 15.000 soldats en Syrie, pour protéger le peuple syrien et le défendre contre les ...
Lire la suite...
Internet (LVO) : Le site internet libyanfreepresse a annoncé que "le Gouvernement syrien a expulsé les ambassadeurs de Libye et de Tunisie, en leur donnant un délai de 72 heures ...
Lire la suite...
Syrie : Les terroristes avouent être les responsables de “l’attaque à l’arme chimiques”
Par Smaïn Bédrouni 31 août 2013, 02:57 Les groupes terroristes à Ghouta dans la banlieue de Damas ont admis, devant un journaliste du nom de Dale Gavlak, être responsables de l'incident des armes chimiques ...
Lire la suite...
Des terroristes prennent plus de 300 otages dans un hôpital en Syrie
   (LVO) : En Syrie, la confrontation se poursuit entre les forces gouvernementales et la soi-disant "opposition", composée de mercenaires de pays étrangers, malgré la grande destruction des groupes ennemis ...
Lire la suite...
Ce que réserve ALLAH Azzawajel pour les gens pieux au Paradis
 Sourate 15 - versets 45 à 48: «Les gens pieux sont dans des jardins et des sources. Entrez-y en toute paix et sécurité! Nous retirâmes ce qu'il y avait comme rancœur ...
Lire la suite...
Bahreïn : Zainab al-Khawaja, condamnée à trois mois de prison
IRIB- L’activiste des droits de l’Homme, Zainab Al-Khawaja, fille d’Abdel-Hadi Al-Khawaja, a été condamnée à trois mois de prison. La Cour d’appel a invalidé, vendredi, l'acquittement de Zainab Al-Khawaja, et l’a ...
Lire la suite...
L’incroyable détournement du mot liberté
La liberté est un mot qui est aujourd'hui beaucoup utilisé dans les couloirs de Londres et de Washington, alors qu'ils se préparent pour la guerre avec l'Iran et tentent de ...
Lire la suite...
« Ah, ces musulmans… » par Makhlouq
Analyse de : Makhlouq - Altermonde-sans-frontières Importante par son nombre, en France, la minorité musulmane peut inverser le cours des élections quelles qu’elles soient. Pourtant elle reste absente dans la vie ...
Lire la suite...
Délégation Syro-italienne : Hôpital de Damas, entre les héros et les martyrs
International (LVO) :  Dans un premier témoignage en direct de Damas, nos confrères de "Syrianfreepresse" nous font part de leurs premières constatations et observations concernant la situation sur place à ...
Lire la suite...
MAITRE JACQUES VERGES, NOTRE AMI ANTI-COLONIALISTE VIENT DE
L’Iran envoye 15.000 soldats pour lutter contre les
La Syrie a expulsé les ambassadeurs de Libye
Syrie : Les terroristes avouent être les responsables
Des terroristes prennent plus de 300 otages dans
Ce que réserve ALLAH Azzawajel pour les gens
Bahreïn : Zainab al-Khawaja, condamnée à trois mois
L’incroyable détournement du mot liberté
« Ah, ces musulmans… » par Makhlouq
Délégation Syro-italienne : Hôpital de Damas, entre les

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deBelgique

About LVO