Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

14/12/2018

Syrie : les médias ont leur propre peuple


Par Ahmed Halfaoui

Le peuple syrien a peur pour son pays, pour lui-même et pour ses enfants. Il a d’autant plus peur qu’il  voit ce que sont devenus l’Irak et la Libye, après qu’ils aient subi le même vacarme médiatique. Il est donc sorti, par centaines de milliers, à travers toute la Syrie pour dire, comme il faut le dire, qu’il refuse ce que les «amis de la Syrie» lui réservent. Hommes, femmes, jeunes, vieilles et vieillards, se sont rassemblés dans une explosion de couleurs, dans l’espoir qu’enfin on cesse de faire croire qu’ils veulent que l’OTAN vienne les bombarder. Ils ont aussi dit qu’ils se défendraient  contre toute agression. Mais le comité de rédaction international unifié ne les a pas vus, ne voulait pas les voir. Il a juste vu, comme il est prévu dans son lexique, une «démonstration de force du régime au premier anniversaire de la révolte». Parce que, selon lui, «le régime de Bachar al Assad a fait défiler… des milliers de personnes… dans les grandes villes du pays, à l’occasion d’une démonstration de force coïncidant avec le premier anniversaire du début du soulèvement contre le pouvoir». Le même, qui a écrit cela, pourra dire plus tard, si les choses tournent mal, que ses sources l’avaient trompé ou fera mine de ne jamais rien avoir écrit de tel. A l’instar de ceux qui dénoncent, après coup, les «nouveaux maîtres» de la Libye, omettant le soutien qu’ils leur ont apporté, il y a quelques mois. Ainsi un peuple, surtout dit arabe, ne peut pas décider pour lui-même, même pour faire une révolution. Il lui faut se mettre derrière un CNT labélisé à Paris,  à Londres ou ailleurs, sinon il n’existe pas, en lui-même, et se confond avec le «régime» qui le dirige. Il ressemblera à ce genre de description : «Dans une ambiance quasi festive, les pro-régime  agitaient des drapeaux syriens et russes pour ‘’remercier Moscou de son soutien à Damas’’». Beaucoup portaient des portraits du président sur lesquels était écrit «On t’aime». Des «pro-régime», rien de plus méprisant comme qualificatif, quand on n’obéit pas au programme établi. Ce programme que portent les «défenseurs des droits de l’Homme», qui savent mieux que l’Homme où se trouve son salut. Pour la Libye les ONG se dénombraient à 70, pour la Syrie elles sont deux cents à hurler ceci : «Unissez-vous pour la Syrie : mettez fin à une année d’effusion de sang». Aucune ne s’est autant mobilisée ailleurs et surtout pas pour «mettre fin» à soixante-quatre années d’effusion de sang en Palestine. Pourtant, on peut penser que le peuple syrien est en train de gagner. Les décideurs de la «démocratisation aéroportée», nonobstant l’obstacle russo-chinois, sont moins chauds que d’habitude à aller ouvrir des autoroutes devant leurs supplétifs, vers la «victoire». Le Potus Barak Obama vient de le confirmer en déclarant que «l’idée selon laquelle la manière de résoudre chacun de ces problèmes est de déployer notre armée, cela n’a pas été vrai dans le passé et cela ne le sera pas plus maintenant». Ce n’est évidemment pas de la sagesse, c’est du pragmatisme coulé dans l’implacable réalité d’un contexte international qui a remis en cause l’unipolarité.

Par Ahmed Halfaoui 
Source : lesdebats.com
A lire aussi
Déclaration du Mouvement Populaire du 22 mars suite à la mise en place du Gouvernement présidé par le Dr Cheick Modibo Diarra.
Le mouvement Populaire du 22 mars (MP22) a pris connaissance à travers les medias de la mise en place ce 25 avril 2012, d’un Gouvernement conduit par Dr Cheick Modibo ...
Lire la suite...
Communiqué final du Comité International des Juristes Pour la Défense des Libyens Opprimés et Exilés. (+Vidéo)
  Conférence de Tunis, 10 Mars 2012 :  “Les Libyens sous l’autorité des milices et bandes armées”   Le comité a pour principe et devoir, la défense de toute personne sur ...
Lire la suite...
Qui veut pousser l’armée algérienne à entrer au Mali ?
Des sources concordantes croient savoir que les tentatives algériennes de libérer les sept otages algériens détenus par les terroristes du Mujao, au nord du Mali, sont constamment court-circuitées par des ...
Lire la suite...
Patriotes Français : Texte diffusé sur la toile par un citoyen français anonyme en janvier 2013
Patriotes Français Texte diffusé sur la toile par un citoyen français anonyme en janvier 2013 Nous Français, considérons : que les mots Liberté, Égalité, Fraternité, inscrits au fronton de nos mairies ne sont ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye [02/10/2011]
15.000 combattants Touaregs arrivés à Sabha Une grande partie des 5 000 missiles ...
Lire la suite...
Les messages russes à l’Occident
  IRIB- Ces derniers jours, le déploiement militaire naval russe, dans la région, a atteint des niveaux, jamais vus, depuis 40 ans. Les informations affirmant que cette flottille est chargée d’évacuer ...
Lire la suite...
ALASSANE OUATTARA: LE CHANT DES SIRÈNES S’ESTOMPE
Oui, le langage trompeur qui a séduit bien des ivoiriens, des africains et des citoyens du monde et qui les a amenés à se laisser flouer par les apparences est ...
Lire la suite...
1200 prisonniers palestiniens entament une grève de la faim illimitée contre le traitement carcéral inhumain réservé par Israël aux prisonniers politiques
Ce 17 avril, 3 500 prisonniers ont refusé les plats servis par l'administration pénitentiaire israélienne. 1 200 d'entre eux sont entrés dans une grève de la faim illimitée. Plus d'un millier ...
Lire la suite...
Syrie : Les terroristes avouent être les responsables de “l’attaque à l’arme chimiques”
Par Smaïn Bédrouni 31 août 2013, 02:57 Les groupes terroristes à Ghouta dans la banlieue de Damas ont admis, devant un journaliste du nom de Dale Gavlak, être responsables de l'incident des armes chimiques ...
Lire la suite...
Les troubles en Libye ne visent  pas Kadhafi mais l'unité africaine
Tripoli, Libye (LVO) :  Dans un discours prononcé mardi dernier, devant sa maison qui avait été en 1986 la cible de raids américains, le guide Mouammar Khadafi affirme que la ...
Lire la suite...
Déclaration du Mouvement Populaire du 22 mars suite
Communiqué final du Comité International des Juristes Pour
Qui veut pousser l’armée algérienne à entrer au
Patriotes Français : Texte diffusé sur la toile
Nouvelles de Libye [02/10/2011]
Les messages russes à l’Occident
ALASSANE OUATTARA: LE CHANT DES SIRÈNES S’ESTOMPE
1200 prisonniers palestiniens entament une grève de la
Syrie : Les terroristes avouent être les responsables
Les troubles en Libye ne visent pas

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Une réponse “Syrie : les médias ont leur propre peuple”

  1. françoise
    21/03/2012 à 6 h 30 min

    J’ai vécu en Syrie 4 ans et je peux vous dire que la grande majorité du peuple syrien aime Bachar Al Assad et son épouse. Il est vrai que c’est une dictature militaire, mais c’était un pays stable où il faisait bon vivre…. des opposants il y en a toujours et partout, mais de là à faire « venir » l’otan et détruire ce pays !!! Cela profitera principalement à Israël car « ERETZ ISRAEL » c’est de l’Euphrate au Nil !!!!!

Plus d’histoires deAfrique

About LVO