Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

1000 missiles et roquettes tirés contre Israël en 3 jours! (chaîne 13)


Fin de plus de 70 ans de récrée pour Israël ! La chaîne 20 de TV sioniste l’a reconnu : l’entité est la cible « des plus violentes attaques au missile de toute son histoire ».

Mardi soir à peine une heure après une première frappe balistique contre Ashkelon et Ashdod impliquant quelques 137 missiles dont un certain nombre de type tactique, la branche armée du Jihad islamique, les Brigades Qods a lancé un ultimatum exigeant la fin du massacre des civils de Gaza sous peine de quoi Tel-Aviv serait prise pour cible. Mais les Sionistes, imbus de leur pseudo supériorité militaire n’ont du tout compris le message. De nouvelles frappes contre Gaza et le mécanisme s’est emballé : en l’espace de quelques minutes, 130 missiles se sont abattus sur Tel-Aviv et sa banlieue. Cette fois comme l’a bien compris Maariv, en commentant l’Intifada de ramadan « il y a quelque chose de terriblement changé ». Une toute dernière information fait état de la mort de quatre Sionistes lors de cette attaque qui a duré une heure et le bilan est évidemment soumis à la censure.

Deux Sionistes ont été liquidés à Tel-Aviv, deux autres à Gush-Dan, zone qui a connu le 20 avril une méga déflagration ayant visé l’usine de missile Tomer. Ces 130 missiles ont fait littéralement fermer l’aéroport de Tel-Aviv dont les vols ont été transférés à Chypre et en Grèce, dont le ciel vient d’être annexé par les Sionistes au terme d’un accord militaire à long terme.

Et ce ligotage du ciel de Tel-Aviv n’est que la pointe de l’iceberg, les jeunes palestiniens de Lod ville où se trouve l’aéroport en sont au point de tirer sur les militaires sionistes, de décrocher le drapeau sioniste, de pousser le maire à lancer un SOS à la garde israélienne pour qu’elle vienne sauver les sionistes !

Photo: Tel-Aviv, le 11 mai, /MashreghNews

Le bilan des pertes? Vu les photos publiées, et ce, malgré la censure médiatique ambiante, photos qui mettent en scène des maisons, des voitures , des quartiers sionistes calcinés, la mort officiellement annoncée de quatre colons à Gush Dan et à Tel-Aviv prête à sourir! Selon les observateurs, il s’agit d’un tournant dans la bataille pour la libération de la Palestine, la Résistance ayant rompu avec une tradition qui consistait jusqu’ici à épargner les colons. Au fait le soir de l’attaque de l’armée sioniste contre la mosquée d’al Aqsa où les milliers de colons se sont livrés à la fête en allumant le feu sur le toit de la mosquée a décidé de ce tournant, Israël devra saigner, car le sang d’un palestinien vaut autant que celui d’un colon sioniste.

Vidéo : Lod, les militaires sionistes visés à la mitraillette

Les 137 missiles ayant visé ces deux ports comptaient un bon nombre d’engins « tactiques ». Badr-3 en a fait partie, selon le porte-parole de la brigade al-Qods. Cela veut dire que le missile de haute précision syrien qui a frôlé le réacteur de Dimona le 21 avril a trouvé ses pairs à Ashkelon et à Tel-Aviv : un méga réservoir d’un site stratégique au sud d’Ashkelon a été ciblé et abattu, un peu comme les réservoirs d’Aramco à Djeddah et à Yanbu à l’Ouest saoudien. Des colonnes de fumée continuent à s’élever vers le ciel.

Source photos: MashreghNews

Mais à Ashkelon l’entité dont les abris n’ont plus de place pour accueillir les colons, leurs généraux de l’armée et leurs politiciens, on n’en est pas au bout de ses déboires. Le pipeline Ashkelon- Eilat a été frappé à coup de missiles tactiques, et dire que la « normalisation » entité-Golfiens voulait faire d’Eilat et son hypothétique pipeline vers le golfe d’Aqaba, un terminal gazier de choix! Mardi soir le leader d’Ansarallah, Abdel Malek al-Houthi a fait part de sa solidarité avec Gaza, signe que les drones yéménites sont déjà braqués sur Eilat et sa flotte navale située en mer Rouge!

Et le Dôme de fer dans tout cela?

Les sources russes se moquaient au premier jour d’attaque au missile contre Israël, d’un taux de succès d’à peine de 30% de ce bouclier antimissile de pacotille. Force est de constater que cette évaluation est bien trop optimiste. Mardi soir, juste après la vague de 137 missiles tirés contre Ashkelon et Ashdod, l’armée sioniste qui a commencé dimanche « la plus grande manœuvre de toute son histoire » avant de la suspendre le lendemain a annoncé que le Dôme de fer « venait d’avoir un problème technique » mais que « ce problème avait été réglé »! La vague de 130 missiles abattus sur Tel-Aviv un peu plus tard a prouvé qu’elle a menti encore : des sources russes affirment que les dispositifs de la guerre électronique de l’armée syrienne sont plantés dans le Sud syrien et qu’ils continuent à envoyer des brouillages d’une intensité inouie sur la DCA israélienne du Nord au Sud.. pour le reste, une vidéo particulièrement illustrative et diffusée en provenance d’Ashkelon montrent à quel point les radars de ce système de DCA sont faciles à être « leurré ». Sur les images ci-dessous datés du 11 mai, aucun des missiles antimissiles Tamir ne parvient à intercepter des missiles Badr-3 tirés depuis Gaza

Une toute dernière information fait état d’une troisieme journée de bataille particulièrement chaude. Ce mercredi, quelques 100 roquettes palestiniennes ont visé tour à tour Ashkelon, Sderot, Beer Sheva et Tel-Aviv. C’était vers 5 heures heures locales et le coup est revediqué par les Brigades de Qods, branche militaire du Jihad islamique de la Palestine et il est une réponse aux crimes de ces derniers 72 heures d’Israël qui a tué pas moins de 35 palestiniens à Gaza dont 12 enfanst et trois femmes.

Vidéo: vagues impressionnantes de missiles palestiniens tirées depuis Gaza

Le nombre des blessés s’éleve à 223 personnes. L’entité sioniste a-t-elle compris que l’époque n’est plus celle de son impunité? Cette fois, même la médiation égyptionne ne saurait arrêter les missiles de la Résistance. Mércredi soir, la Masion Blanche trout en « s’inquiétant » de la situation à Gaza a dit avoir contacté l’Egypte. Chose intéressant, les USA n’ont fait que s’inquiéter du sort d’Israël…

À suivre…

Source PressTV

Partager

Mots clés: , , ,

Plus d’histoires deDroits de l'Homme