Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

30/09/2020

Arme chimique: pourquoi fait-on chanter Assad ?


49a512c38e754fc9d2bb5387c75e9574_XL[1]IRIB- Selon les analystes politiques, l’accusation d’usage d’arme chimique invoquée à nouveau contre Assad et son armée vise à pousser cette dernière à stopper net ses opérations extrêmement performantes dans la banlieue de Damas.

Ces accusations qui ont pris dès mercredi l’allure d’une campagne politico-médiatique cherchent à stopper la saignée dans les rangs des terroristes qui tombent par centaines sous les balles de l’armée nationale, quand ils ne sont pas poussés à prendre la fuite;

” il va sans dire qu’on tente d’influer le travail de la commission d’enquête onusienne en mission en Syrie , ces accusations cherchent aussi à aplanir le terrain à une intervention étrangère qui semble de plus en plus un dernier recours pour sauver les rebelles”.

” l’armée syrienne n’avait absolument pas besoin d’utiliser la substance prohibée dans la mesure où elle a réussi à libérer la localité ” supposément gazé” de Al Moazamiya et de Daraa en l’espace de quelques heures .

Le journaliste d’Al Alam s’est rendu ce jeudi sur les lieux de ces attaques présumées et, ainsi qu’on peut le voir à l’image, il n’existe aucune trace de l’utilisation du gaz sarin ou de toute autre substance chimique.

Mais l’armée syrienne est-elle dupe de cette nouvelle manoeuvre ? Aux  dernières nouvelles, les terroristes continuent d’être boutés d’Al Moazamiya et l’armée, indifférente à ces fausses accusations, y mène avec succès ses opérations de ratissage !

 

Source : Radio Francophone Iranienne – www.french.irib.ir 

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deAfghanistan