Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

30/09/2020

Emprisonnée en Libye après avoir requis un avocat pour son père.


Abdellah Sanoussi et sa fille Anoud

International (LVO) : Une militante politique a confirmé que la fille de Sanoussi est détenue dans une prison en Libye après avoir demandé un avocat pour son père.

L’activiste politique libyenne, a appelé les organisations des droits de l’homme à intervenir pour mettre un terme à la souffrance des prisonniers libyens.

Elle a déploré l’incapacité du Gouvernement libyen a contrôler les milices armées qui règnent en Libye d’une main de fer, et a révélé que Anoud, la fille de l’ancien chef des renseignements, Abdallah Sanoussi, est détenue depuis plusieurs mois par les autorités libyennes.

La militante politique libyenne, qui a requis l’anonymat, dans un communiqué publié en arabe et adressé aux organisations de défense des droits de l’homme, a insisté sur la nécessité d’intervenir pour mettre fin aux souffrances des détenus dans les prisons libyennes et a souligné le fait que les prisonniers sont exposés aux pires formes de tortures de la part des milices.

La militante a précisé que la fille de l’ancien chef du renseignement libyen Abdallah Sanoussi, en détention depuis plusieurs mois, s’est rendue en Libye afin de réclamer, de la part des autorités libyennes, l’assurance d’un procès équitable avec l’assistance d’un avocat pour son père.

La militante politique libyenne a confirmé que la fille de l’ancien chef des renseignements Abdallah Senoussi est détenue depuis plus de cinq mois, et a précisé que Anoud Sanoussi, âgée de 20 ans, est détenue sans qu’aucune charge ne soit retenue contre elle et a également souligné que le pouvoir judiciaire en Libye est nul.

Elle a expliqué que malgré les appels de sa famille, lancés aux organisations des droits de l’homme et au gouvernement qui contrôle maintenant la Libye, ce dernier n’a rien fait pour libérer la fille de Sanoussi.

Dans le même temps, l’activiste politique a considéré que ce qui s’est passé en Libye n’est pas une révolution, mais une intervention de l’Occident visant à imposer son contrôle sur la Libye, pour le pétrole.

La militante libyenne, a alerté les organisation de défense des droits de l’homme en disant que les prisonniers libyens, en particulier les partisans du colonel Mouammar Kadhafi, sont soumis aux pires formes de torture dans les prisons libyennes, aux mains des milices, et a précisé qu’elle possède une nouvelle vidéo dans laquelle on y voit un prisonnier libyen mort récemment des graves tortures qui lui ont été infligées et a confirmée que ce ce dernier est un civil.

 

 

ENGLISH

After calling her father’s lawyer  asserts that political activist daughter senussi in Libya detainee

Libyan political activist, urged human rights organisations to intervene to put an end to the suffering of the Libyan detainees. And regretted the inability of the Libyan Government to control armed militias that grip on Libya. And the Lightning’s daughter, former intelligence chief Abdullah sanussi, detained for months by the Libyan authorities.

Libyan political activist invited, refused to disclose her name, summarized by the “path” Arab human rights organizations to intervene to end the suffering of the Libyan detainees in prisons, and the exposure to the worst kinds of torture by militias.

The activist also revealed by Libya, the daughter of former Libyan intelligence chief “Abdullah Al sanussi, in detention for months and returned to its claim for the Libyan authorities to provide a fair trial for her father and a lawyer.

Libyan political activist and daughter of former intelligence chief Abdallah senussi 20 “year”, held for more than five months, adding that Al-senussi prisoner without any charge, as confirmed by the judiciary in Libya there is. And despite her family’s appeal said the rights groups and to the Government, which now controls the Libya, but the latter did not react to the release of his son al-senussi.

In a related context, the political activist in Libya was not a revolution, but for the intervention of the West and the imposition of control over Libya for oil.

Libyan activist, said that the Libyan prisoners, particularly supporters of the late Colonel moamer kadhafi, are exposed to the worst torture in Libyan prisons, by militias, and they have a new video of Libyan prisoners died from severe torture inflicted on him, and the latter is a civilian.

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deAfrique