Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

Erdogan:”Le Liban vaincra Israël dans toute guerre prochaine”


Erdogan: ”Le Liban vaincra Israël dans toute guerre prochaine”
 

Erdogan: ''Le Liban vaincra Israël dans toute guerre prochaine''

25/11/2010  Le Premier ministre turc Recep Tayyep Erdogan a affirmé que le Liban l’a emporté sur Israël dans la guerre de 2006 et qu’il le fera de même dans toute guerre prochaine.

Au cours de sa visite au Liban, Erdogan a appelé tous les pays de la région à adopter une seule position contre « les assassins israéliens », critiquant l’entité sioniste avec virulence et l’appelant à cesser ses actes provocateurs et à s’excuser des peuples de la région.

Lors d’un discours prononcé à Akkar (nord Liban) où une cérémonie populaire a été organisée, le responsable turc a exhorté Israël « à cesser ses politiques erronées et l’a averti que dans toute guerre prochaine, les pertes ne seront pas limitées aux peuples arabes de la région, mais les habitants d’Israël seront aussi frappés ».

« Israël doit savoir qu’il profitera lui aussi de la promotion de la paix et de la sécurité dans la région. J’appelle Israël à cesser ses actes provocateurs et à ne pas mettre des obstacles devant la réalisation de la  paix », a lancé Erdogan devant des milliers de Libanais et en présence de son homologue Saad Hariri.

Erdogan qui effectue une visite politique et économique de deux jours au Liban, a rencontré les trois président, le chef de l’Etat Michel Souleimane, le président du parlement Nabih Berri et le chef du gouvernement Saad Hariri.

Selon un communiqué présidentiel, Michel Souleimane et Recep Tayyip Erdogan se sont entretenus des relations bilatérales et du niveau de la coopération turque avec les pays de la région.

Lors de cette rencontre, le responsable turc a exprimé son attachement à la stabilité politique et à l’entente interne libanaise afin de trouver une issue aux différends liés au TSL chargé d’enquêter sur la mort de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri. 

Tout en assurant que son pays se tient à égale distance avec tous les Libanais, Erdogan a débattu avec le chef du Parlement Nabih Berri des moyens nécessaires pour protéger l’unité du Liban.

Selon une source gouvernementale libanaise, Erdogan, qui entretient une forte amitié avec Saad Hariri, rencontrera une délégation du Hezbollah et d’autres partis, dans le cadre des efforts visant à apaiser les tensions au Liban. 
 
De même source on précise que le responsable turc a informé le secrétaire général de l’ONU Ban Ki Moon de la nécessité de fonder l’acte d’accusation à la base de documents juridiques.

 Erdogan a appelé à contrecarrer les répercussions de l’acte d’accusation pour qu’elles ne s’étendent pas sur les pays voisins. 

Mercredi, l’invité turc avait assuré dans une interview au quotidien AsSafir que son pays fera tout pour empêcher une guerre fratricide au Liban.

ALMANAR.COM.LB  

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deMonde