Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

Le budget de la défense américaine défend l’Amérique de quoi ?


Joe Biden vient d’annoncer le montant qu’il souhaiterait voir allouer au budget de la “défense” des États-Unis cette année. $753,000,000,000. dont 715.000.000.000 milliards de dollars de cette somme pour le Pentagone.

Si c’est vraiment pour la défense, contre qui ou contre quoi l’Amérique se défend-elle ?

D’après la revue officielle et les communiqués de réponse à l’annonce de Biden, il est très clair de savoir contre qui.

Vous connaissez la réponse. La Russie et la Chine, bien sûr.

Vous savez aussi que c’est insensé, n’est-ce pas ?

Ou bien, est-ce que tous ces officiels et aspirants officiels du gouvernement croient-ils que leurs homologues russes et chinois sont fous ?

Même si vous croyez que la Russie et la Chine sont les ennemis des Etats-Unis, comme ces officiels les qualifient et pas seulement eux, c’est ainsi que la revue annuelle de défense les nomme. Quelqu’un croit-il vraiment que quelqu’un d’autre souhaite une guerre chaude ou s’y prépare ? Je doute qu’une personne saine d’esprit le fasse et certainement pas du côté russe ou chinois. La culture de la folie politique est plutôt unilatérale et ce sont les États-Unis qui en sont les auteurs, et guère les autres pays.

Supposons, pour le fun, que la Russie et la Chine soient effectivement des ennemis. Quelles menaces représentent-elles si leur principale préoccupation est de tirer des profits de leurs économies par le biais du commerce ? Il convient de noter que le déclenchement d’une guerre nucléaire n’améliorerait pas vraiment leurs perspectives dans ce domaine.

Mais que font-ils d’autre pour être des ennemis ?

Si les treize agences de renseignement des USA affirment que la Russie a essayé d’influencer les élections américaines, alors d’accord, ce n’est certainement pas une entreprise louable. Bien que ces agences affirment que cela s’est produit, aucune preuve n’a été apportée, c’est apparemment trop confidentiel. Mais admettons que cela se produise, dans quelle mesure est-ce exclusif aux Russes ? L’Amérique n’a-t-elle jamais interféré, même légèrement, dans les élections russes ? En fait, si. Et ce n’est même pas contesté. Mais les ” gars bien ” sont autorisés. Cela est “permis” pour les États-Unis, et pas seulement dans les élections russes, mais dans toutes les élections partout dans le monde. Parce que les agences de renseignement des États-Unis (et du Royaume-Uni évidemment) sont de saints chevaliers blancs qui accomplissent l’œuvre de Dieu pour des politiciens tout aussi saints qui ne feraient pas de mal à une mouche. Apparemment.

Alors pourquoi les 753 000 000 000 $ pour la “défense” ?

Parce que ce n’est pas de la défense, mais de l’attaque. Cette somme énorme est destinée à doter les États-Unis d’une capacité accrue à faire la guerre, à mettre leur nez dans chaque nation grâce à des technologies d’ultra-surveillance terrestre, aérienne, maritime et spatiale. C’est une partie intégrante de l’objectif de l’après-11 septembre du “Full Spectrum Dominance” dans tous ces “théâtres de guerre”, comme on dit. Cela remplira également les coffres de ceux qui font partie de la soi-disant “industrie de la défense” des États-Unis. En fait, l'”industrie de la guerre” des États-Unis, le complexe militaro-industriel. Tout est prêt et en place pour le prochain lot de politiciens américains de haut niveau qui sortiront de la porte tournante de la vie politique pour occuper des postes d’administrateurs et de membres de conseils d’administration chez Raytheon et autres.

C’est un petit circuit confortable de vie cinq étoiles aux côtés des généraux cinq étoiles et des directeurs généraux des sociétés qui ont leur propre poule aux œufs d’or toujours plus gros à Washington d’année en année.

Pendant ce temps, l’épouvantail, ou plutôt les épouvantails nécessaires à tout moment, les “ennemis” sans lesquels cette escroquerie ne peut être justifiée, font… quoi ?

Fixer des écrans, taper sur des claviers, créer des messages stupides sur Facebook et… et… quoi ?

Jésus ! C’est vraiment dangereux ! (Désolé, je me suis inspiré de Bill Hicks pendant un instant).

Mais sérieusement… quelqu’un ou quelques-uns ci sont cinglés et je doute que ce soit moi ou quelqu’un d’autre en dehors des États-Unis ou du Royaume-Uni.

Contre quoi les élites américaines se défendent-elles exactement ?

Se défendent-elles de paraître redondantes ?

Tout comme les cadres de l’OTAN le font presque tous les jours :

“LA GRANDE MÉCHANTE RUSSIE EST PAR LÀ-BAS !

OK, ELLE FAIT PEU DE CHOSES, MAIS QUAND MÊME. NOUS ALLONS TROUVER QUELQUE CHOSE QUI VA VOUS FAIRE PEUR !”

(“Nous faisons en sorte que la peur soit payante. Mais ne le dites à personne. Nous avons des familles, des enfants dans des écoles chics, des échelles de carrière à gravir et de gros comptes en banque qui doivent continuer à grossir ! Nous sommes habitués à ce style de vie. Vous ne pouvez pas nous l’enlever. Comment survivrions-nous ?”)

“ALORS ÉCOUTEZ… LES RUSSES FONT QUELQUE CHOSE DE MAL… ON LE SENT BIEN. ILS *SEMBLENT* INOFFENSIFS ET INACTIFS MAIS ILS SONT UN DANGER POUR VOUS JE LE JURE ! VOUS AVEZ TOUJOURS BESOIN DE NOUS… TU AS BESOIN DE NOUS, N’EST-CE PAS ? S’IL VOUS PLAÎT, DITES QUE VOUS EN AVEZ BESOIN !

Comme l’OTAN le fait, Washington le fait aussi :

“Il y a deux grands méchants vieux loups là-bas avec des mâchoires dégoulinantes de sang ! Nous devons défendre les agneaux d’ici, les amis ! Nous sommes les agneaux de Dieu, vous savez ? Et ils nous veulent entre leurs dents. REGARDEZ ! !! Un loup ! Loup ! Loup ! Russie ! Russie ! La Russie ! La Chine ! Chine ! Chine !… Ok… Donne-nous… De l’argent ! De l’argent ! De l’argent ! Ok ! ? Okay !? Ok !?”

C’est la défense qui coûte 753.000.000.000 $.

La défense contre une paix brisée, contre l’arrêt du train des profits, contre l’absence d’une sinécure d’élite lorsque l’emploi public prend fin.

La défense contre le fait d’être considéré comme inutile, pour ne pas être vu comme un cheval de guerre redondant, contre ou considéré comme complètement fou.

Partager

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Réactions en ligne
Voir tous les commentaires

Plus d’histoires deAfghanistan

0
Nous aimerions avoir votre avis en commentaire.x
()
x