Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

30/09/2020

Le patriarche copte d’Egypte Chenouda III est mort


Sa seigneurie Chénouda III s'est toujours opposé aux sionistes et avait même interdit à ses fidèles de se rendre en pèlerinage à Jérusalem tant que la ville serait occupée par l'envahisseur sioniste...

Un grand, très grand bonhomme : un exemple à suivre pour tous les patriarches chrétiens !

Sa seigneurie Chénouda III s’est toujours opposé aux sionistes et avait même interdit à ses fidèles de se rendre en pèlerinage à Jérusalem tant que la ville serait occupée par l’envahisseur sioniste… Certains s’étonneront donc des flambées de violence anti-coptes récentes “islamistes” et “spontanées” dans l’Égypte en déconfiture suite aux menées sionistes et à la liquidation de Moubarak?…


Le patriarche copte d’Egypte Chenouda III est décédé
Le chef de l’église copte orthodoxe d’Egypte, le patriarche Chenouda III, est décédé à l’âge de 88 ans, a annoncé samedi la télévision d’Etat.

Selon l’agence officielle MENA, le pape Chenouda III, né en août 1923, souffrait d’insuffisance hépatique et de tumeurs dans les poumons.

Elu primat de l’Eglise copte orthodoxe en 1971, et 117e successeur de l’évangéliste et père fondateur Saint-Marc,la nouvelle de sa mort va provoquer la consternation parmi les fidèles de l’église copte orthodoxe qu’il a dirigée pendant près de quatre décennies. Durant 40 ans, il est passé de la confrontation à la conciliation avec le pouvoir en Egypte, un pays gagné par l’islamisme. Ces dernières années, il a dû faire face à une progression des violences contre les Coptes -attentats ou affrontements meurtriers.

Après son intronisation, ses relations avec le défunt président Anouar al-Sadate tournèrent rapidement à l’orage, s’opposant fermement à la normalisation des relations de l’Egypte avec l’état hébreu. Il avait été destitué et assigné à résidence en 1981. Il a été rétabli en 1985 chef de l’Eglise copte par décret du président Hosni Moubarak à qui il n’a jamais retiré son soutien.

Que Benoit XVI en prenne de la graine…

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deCulture