vidéo : Révélations en direct d’un membre des services secrets libyens. Vidéo et sous titres français réalisés par Nouss.


Voilà ce que font les amis de BHL et ses collègues, ils vous disent qu’il n’y a pas de conspiration, que leurs amis terroristes sont des révolutionnaires, et pour cela, ils financent des clowns pour diffuser leur propagande mensongère afin de vous inciter à faire l’autruche. Mais regardez et écoutez bien ce que dit cet agent des services secrets libyens au sujet des actions actuelles de ceux qui ont été mis au « pouvoir » en Libye par les criminels, Sarkozy, BHL et les généraux de l’OTAN. Vidéo et sous-titres français réalisés par Nouss.

 

Comité Citoyen de Soutien & d’Action pour la Libye (C.C.S.A.L.) : Révélations en direct d’un membre des services secrets libyens. Vidéo et sous-titres français réalisés par Nouss.

Déclaration capitale d’un membre des services secret libyens sur un vaste projet de déstabilisation visant la Libye, la Tunisie et l’Égypte, implication directe des états-majors qataris et turc dans les préparatifs, appel au soulèvement du peuple :

« Une information grave parmi d’autres, il y à moins d’un mois, une importante réunion a eu lieu dans une des fermes située dans la zone de Sidi Fredj, un officier qatari et un groupe d’officiers turcs ont assisté à cette réunion en compagnie de l’ex-chef d’état-major Youssef Al-Mangouch, la réunion portait sur la mise en place de deux camps pour l’entrainement d’un groupe appelée Armée Libre d’Égypte, et l’entrainement d’égyptiens, de syriens et de tunisiens dans le but de mener des opérations contre l’armée égyptienne et l’armée tunisienne, les sites désignés pour ces deux camps se situe à Benghazi et à Derna, cette réunion s’est déroulé chez un certain Salem Al-Charkssi dans sa ferme à Sidi Fredj, la deuxième information importante, c’est que les Ansar Al-Charia sont malheureusement assistés par certains membres des services secrets libyens, ainsi que d’autres éléments qui conspirent contre l’armée et la police, ils y à une infiltration au sein de l’armée et des forces de sécurité, certains collaborent avec Ansar Al-Charia en communiquant des renseignements sur les identités et les déplacements des officiers, sous-officiers et de tous ceux qui veillent à la sécurité du pays et des personnes, dans le but de les assassiner, l’un de ses « infiltrés » se nomme Faraj Chekou, il renseigne les islamistes et participe aussi aux meurtres des officiers, un autre se nomme Imad Ben Fayad, Fitouri Al-Faidi est derrière les enlèvements de civils, de policiers et de militaires qui ont lieu à Benghazi, les rançons réclamée servent à financer le sois-disant jihad en Syrie ainsi qu’à fournir des fonds pour les camps de Benghazi et Derna. Tout les officiers et sous-officiers qui à l’origine ont été formés à l’étranger et qui sont récemment rentré en Libye sont des cibles pour ces groupes, une autre réunion à également eu lieu à Al Qwarcha dans la ferme de Younes Al Faidi, le 3 mai dernier, entre les différentes factions islamistes et ceux des brigades du 17 février, étaient présent Hamad Boukrin, Fawzi Al-Salabi, Salam Al Garabi, Adel Al-Maghribi, Ahmed Al Medjbari, un groupe d’Ansar Al Charia dont Mohammed Al-Zhawi, et d’autres membres des brigades des martyrs d’Al Qwarcha, Younes Al-Faidi, Salem Al-Souri, leur but est de former des émirats islamiques, un à Derna dirigé par Sofiane Ben Kamou, un deuxième à Benghazi dirigé par Ismaïl Al-Salabi, un troisième au centre du pays dirigé par le frère d’Al-Tir, lequel a été tué par la brigade des martyrs d’Al Zawiyia lors des derniers combats à Syrte, et un quatrième dans le sud du pays dirigé par un Tunisien appelé Khaled Al Bouji, la Libye est agressée de toute part, tous les membres d’AQMI s’y trouvent, Mokhtar ben Mokthar a dit qu’il ne quitterait pas Benghazi tant qu’un émirat islamique n’y serait pas installé. Une autre information, le groupe Ansar Al Charia dispose d’une équipe médicale dans une villa d’Al Qwarcha pour soigner leurs blessés (ceux qui commettent des attentats contre les officiers de l’armée et de la police) car ils ne les emmènent pas dans les hôpitaux, le docteur Sabri Ali Al-Senoussi ainsi que d’autres médecins se trouvent actuellement dans la ferme de Younes Al-Faidi. Dernièrement des sacs d’explosifs ont été remit par l’état-major aux factions islamistes par le biais du secrétaire du ministère de la Défense Khalid Chérif, 3 de ses sacs ont été utilisés lors de l’attentat qui s’est déroulé devant le lycée technique, juste avant le drame un véhicule faisant le guet a été repéré à proximité, ce véhicule appartient à la brigade 319, ils prétendent que cette brigade est sous tutelle de l’armée, mais elle est sous le contrôle direct d’Ahmed Al-Medjbiri, le conducteur du véhicule s’appelle Ahmed Ali Gallal. Un groupe d’Ansar Al Charia de Derna est arrivé à Benghaz, dirigé par un Palestinien qui s’appelle Mohammed Ali Nawfal surnommé Abou Thabit, avec lui 5 personnes qui sont actuellement au camp du 17 février, ces personnes vont commettre des crimes à Benghazi (soupir) lâ ilaha illa Allah ! j’ai en ma possession beaucoup d’informations graves, nous avons toutes les informations nécessaires pour stopper tout ce qui est en train de se préparer, mais nous n’en avons pas les moyens, il y à trop d’infiltration, et nous manquons de moyens, les informations sont soit étouffées, soit les sources sont vendues aux factions islamistes et abattues, le Colonel Misrati en à récemment fait les frais, ils l’ont abattu le lendemain des révélations faites aux Congres, nous n’avons plus d’échappatoires, le peuple libyen doit se lever, lui seul peu arrêter tout ça, nous avons besoin d’un soulèvement populaire en Libye et surtout à Benghazi, nous devons attaquer et éradiquer ses camps même si cela doit faire des victimes, le sang à trop coulé, le sang des Libyens coule nuit et jour depuis trop longtemps, les hommes sont tués, les jeunes sont tués, les femmes sont veuves, les enfants orphelins, il n’y a pas de moyens octroyé aux membres d’Al-Saïga ni à la police, il y a une grande conspiration contre le peuple libyen, une conspiration à un très haut niveau, il faut un soulèvement de tout le monde, il faut …
Ecoutez je ne peux pas vous en dire plus, il faut que les habitants de Benghazi soient solidaires et se soulèvent tous ensemble pour sauver ce qui reste à sauver, que Dieu vous bénisse, la paix soit sur vous »

 

SOURCE : publiée sur Facebook Vidéo et sous-titres français réalisés par Nouss.

 

Partager