Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

Hamas: “Qods n’est pas seule”


Le Hamas s’est engagé dans une guerre contre Israël pour lui prouver que Qods n’était pas seule, a déclaré Yahya Sinwar.

Dans un entretien avec le site d’information VICE News, le chef du Hamas à Gaza, Yahya Sinwar, a déclaré : « Nous étions prêts à accepter un cessez-le-feu dès les premières heures après le début de la guerre et c’est ce que nous avons annoncé au premier, au deuxième et au troisième jour de la guerre aux médiateurs égyptiens et qataris ainsi qu’aux représentants des Nations unies. Nous leur avons dit que nous étions prêts à mettre un terme aux conflits immédiatement et sans aucune condition. »

Et d’ajouter : « Le seul message que nous voulions faire passer au régime occupant était que nous ne laisserions jamais seuls la mosquée d’al-Aqsa et les Palestiniens du quartier de Cheikh Jarrah. Nous voulions prouver que nous ne permettrions pas à Israël de poursuivre leurs politiques illégales à Qods et en Cisjordanie, de confisquer les terres appartenant aux Palestiniens, d’assiéger Gaza et de commettre des actes racistes contre les Palestiniens. »

Yahya Sinwar a souligné que la guerre contre Israël et ses mesures discriminatoires visant les Palestiniens se poursuivait.

« Les Palestiniens ne cherchent pas la guerre, mais cette guerre se poursuivra longtemps, car Israël a occupé nos terres, a privé du toit notre peuple et procède au massacre. »

Yahya Sinwar a déclaré que l’armée israélienne était dotée d’une importante quantité d’équipements militaires et qu’elle avait massacré les femmes et les enfants palestiniens.

« Les groupes de résistance disposent de simples armes et ils sont obligés de se défendre. Mais s’ils sont dotés d’armes de haute précision, ils ne prendront pour cible que les lieux militaires d’Israël. »

Il y a presque une semaine, Yahya Sinwar affirmait que les groupes de la Résistance à Gaza étaient désormais capables de tirer en une minute des centaines de missiles d’une portée de 200 km.

Suite à un point de presse mercredi, Sinwar a même défié l’entité sioniste en se rendant à son bureau à pied tout en parlant librement à des gens ordinaires sur sa route ; alors que les internautes en ont publié les photos sur les réseaux sociaux, le journal sioniste Haaretz a reconnu que Yahya Sinwar était plus courageux que les dirigeants israéliens, dont Benjamin Netanyahu et Benny Gantz, respectivement Premier ministre et ministre des Affaires militaires.

« Israël fait un lavage de cerveau depuis sa création ; Sinwar est plus courageux et plus solidaire que Netanyahu et Gantz, et bien meilleur en termes de la réalité morale de la guerre que ceux qui recourent à des moyens criminels », a écrit Haaretz dans un article signé Gideon Levy.

Le journal poursuit : « Sinwar a passé 22 ans dans les prisons israéliennes, il a bien appris l’hébreu en prison et révèle tout ce que nous n’entendons pas sortir de la bouche de nos autorités. »

Le chef du Hamas à Gaza a déclaré dans un discours que contrairement au ministre israélien des Affaires militaires, il marcherait librement dans les rues à Gaza.

« Je me déplace librement à Gaza et je les attends, les menaces de l’ennemi sont vides et dépourvues de valeur, et il le sait très bien », a affirmé Sinwar en allusion aux déclarations menaçantes du régime sioniste contre sa vie.

Source : French Presstv

Partager

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Réactions en ligne
Voir tous les commentaires

Plus d’histoires deAnalyse

0
Nous aimerions avoir votre avis en commentaire.x
()
x