Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

La France a ordonné l’assassinat de Français “pro-FLN” durant la Guerre de libération


La France, durant la Guerre d’Algérie notamment entre 1956 et 1962, a ordonné à ses services secrets d’assassiner des citoyens français “pro-FLN”

ALGER- La France, durant la Guerre d’Algérie notamment entre 1956 et 1962, a ordonné à ses services secrets d’assassiner des citoyens français “pro-FLN” (Front de Libération nationale), relève le journaliste d’investigation Jacques Forollou dans une contribution au Journal français Le Monde de vendredi.

” Des documents lèvent le voile sur des projets d’élimination de Français, d’Européens et de dignitaires étrangers pendant la Guerre d’Algérie”, précise le journaliste, citant essentiellement le livre “Les Tueurs de la République”(Plon), de Vincent Nouzille et des extraits du fonds d’archives personnelles de Jacques Foccart, “homme de confiance du général de Gaulle, chargé de suivre les services secrets et les affaires africaines “.

Menaces, attentats, sabotages et assassinats

Le journaliste rapporte ainsi qu'”au cœur de l’été 1958, dans le plus grand secret d’un pouvoir gaulliste tout juste revenu aux affaires grâce au putsch d’Alger du 13 mai, Jacques Foccart a coordonné, sous les ordres du général, un programme d’opérations clandestines sur fond de conflit algérien. Menaces, attentats, sabotages mais aussi des assassinats qui figurent parmi les moyens employés. Le service action du SDECE (service de documentation extérieure et de contre-espionnage, devenu DGSE) était chargé de mener ces missions. Constantin Melnik, conseiller du premier ministre chargé des affaires de renseignement de 1959 à 1962, chiffrait le nombre d’assassinats à 140 pour la seule année 1960, sans pour autant fournir de détails”.

Il cite ainsi un document daté du 5 août 1958 et intitulé “Fiche concernant les objectifs Homo (terme technique qui désigne les assassinats), qui dresse la liste de neuf personnes à éliminer classées en trois catégories”.

Il s’agit de la catégorie “Français pro-FLN” avec un nom, Jacques Favrel, un journaliste basé à Alger, celle des “trafiquants” qui comprend six noms (des vendeurs d’armes mais aussi des proches du FLN, dont un Autrichien, un Allemand et un “Français musulman algérien” appartenant à un réseau d’exfiltration de légionnaires déserteurs, et enfin, de la catégorie intitulée “Politique”.

“Cette liste a reçu l’accord de l’amiral Cabanier. Ce dernier n’est autre que le chef d’état-major de la défense nationale attaché au général de Gaulle à la présidence du Conseil”, indique cette source.

Selon le journaliste, “à ce jour, la seule preuve documentaire existant sur les assassinats commandités par la France concernait seulement l’une des neuf personnes citées dans cette liste. Provenant déjà des archives personnelles de Jacques Foccart, et daté du 1er août 1958, ce document avait suivi le même processus – fiche sur la cible rédigée par le Sdece puis validation par le pouvoir. Il s’agissait de Wilhelm Schulz-Lesum, un sujet allemand dont l’action est très néfaste aux intérêts français en Algérie”.

Tableau des opérations réalisées depuis le 1er janvier 1956

“L’autre document mis au jour dans le livre de Vincent Nouzille récapitule, sous forme de tableau, l’ensemble des opérations réalisées depuis le 1er janvier 1956, assassinats, sabotages ou attentats, en indiquant le but à atteindre, le lieu, les moyens utilisés et le résultat. Sur les trente-huit opérations détaillées, dix-sept ont été réussies, dix-sept ont été annulées, notamment sur +ordre supérieur+ ou pour +sécurité douteuse+ et quatre sont qualifiées d’échecs. Non daté, ce résumé, commandé, sans doute à l’été 1958, au Sdece par Jacques Foccart afin d’avoir une vue exhaustive sur l’activité du service action, s’arrête en mars 1958. Mais neuf opérations sont mentionnées comme étant en +préparation+”, note le journaliste d’investigation.

Source : APS

A lire aussi
LIBYE : 10 tués dans des affrontements a Tripoli, le vice président marionette attaqué par des étudiants en colère à Benghazi
International (LVO) : Le vice président marionnette du régime d'occupation de la Libye, "Abdul Hafiz Ghoga", s'est trouvé dans une situation embarrassante, sans avoir pu trouver de soutien à Benghazi, ...
Lire la suite...
Les forces afghanes tuent le haut dirigeant d’Al-Qaïda, al-Masri.
Abu Muhsin al-Masri, figurait sur la liste des terroristes les plus recherchés du Bureau Fédéral d'Investigations (F.B.I.)Les forces de sécurité afghanes ont tué Abu Muhsin al-Masri, un haut dirigeant d'Al-Qaïda ...
Lire la suite...
L’éveil islamique, comment éviter la dérive ? (Guide Suprême)
IRIB- «Partout où le peuple se réunit et devient solidaire, en soutenant les responsables et les dirigeants du pays, c'est là où les Etats-Unis et plus grand qu'eux, ne ...
Lire la suite...
Algérie, Pays trahi ?
Peut-on s’ouvrir tranquillement, franchement à discuter en toute responsabilité du prix des hydrocarbures à court et moyen terme par nos responsables gouvernementaux ? A l’heure actuelle, ils ignorent totalement ce problème ...
Lire la suite...
Un rapport US démontre que tous les va-en-guerre américains et les soi-disant experts vu à la télévision qui plaident en faveur de frappes américaines contre la Syrie ont des liens ...
Lire la suite...
La liberté, une finalité suprême de la législation musulmane
Le penseur et réformateur religieux Mohamed Taher ibn ‘Ashour considère que la liberté est une finalité de la « shari’ a » qui découle de l’égalité. En effet, si la « shari’a » établit l’égalité, ...
Lire la suite...
Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire
Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire a effectué, ce matin du dimanche 08 décembre 2019, une visite ...
Lire la suite...
Déclaration de la Défense du Dr. El Baghdadi El Mahmoudi – 24 Juin 2012 (+5 vidéos)
Par Smaïn Bédrouni Tunis (LVO) : Le Secrétaire Général du Comité Général du Peuple Libyen, le Dr. El Baghdadi El Mahmoudi qui avait été arrêté et emprisonné illégalement par les autorités ...
Lire la suite...
La Russie va dépêcher un autre navire de guerre en Syrie et la Chine envoye les siens
Le patrouilleur de la flotte russe de la mer Noire Smetlivy mettra le cap sur la Syrie vers le 12 septembre, a annoncé vendredi à Moscou un représentant haut placé ...
Lire la suite...
Bani Walid, Libye occupée (LVO) : Depuis que les milices et les bandes armées sont entrées dans la ville de Bani Walid, les jours et les nuits se ressemblaient. Les ...
Lire la suite...
LIBYE : 10 tués dans des affrontements a
Les forces afghanes tuent le haut dirigeant d’Al-Qaïda,
L’éveil islamique, comment éviter la dérive ? (Guide
Algérie, Pays trahi ?
Les experts industriels militaires : Dévoilement des conflits
La liberté, une finalité suprême de la législation
Allocution du Chef d’état-major de l’ANP le 8
Déclaration de la Défense du Dr. El Baghdadi
La Russie va dépêcher un autre navire de
Les bandes armées chassées de Bani Walid

Laisser un commentaire

Plus d’histoires deAfrique