Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

28/09/2020

Le Général Gaïd Salah a logiquement prédit que ” le futur Président élu sera un glaive tranchant contre la corruption et les corrompus”


Le chef d’Etat-major de l’Armée Nationale Populaire (A.N.P.),  Monsieur le vice-ministre de la Défense,  Gaid Salah au 2e jour de sa visite à l’académie militaire de Cherchell a évoqué, la lutte contre la corruption et les prochaines élections présidentielles.

Le vice-ministre de la Défense a prédit que

“le futur président élu sera un glaive tranchant contre la corruption et les corrompus”.

Le chef d’Etat-major de l’Armée, monsieur Gaid Salah a écarté “toute trêve dans la lutte contre la corruption”. A l’académie de Cherchell, où il a prononcé un discours mardi pour appeler les Algériens à ”être compréhensifs” à l’égard du commandement de l’armée, il a de nouveau parlé de la “ bande ”.

“ Les conspirateurs de la bande ont travaillé à tuer l’espoir dans le cœur des Algériens et harceler ceux qui sont loyaux envers leur patrie ”

a-t-il déclaré.

Il a ensuite dénoncé

“des parties qui tentent de perturber la Justice et la faire douter dans sa mission de lutte contre la corruption”, en “prétextant que le moment est inopportun et qu’il faut retarder (ces affaires) après des élections”.

Il a ainsi déclaré que

la lutte contre la corruption ne s’apaisera pas” et que le “futur président élu sera un glaive tranchant contre la corruption et les corrompus.

 

Dans un précédent discours le chef d’Etat-major, Gaid Salah, en visite à l’académie de Cherchell, le général corps d’armée a répété que “le commandement de l’armée n’a pas d’ambitions politiques”. Il a également déclaré que “l’armée va continuer à accompagner le peuple au sens propre du terme”.

Gaid Salah a déclaré que “l’ambition de l’armée est de servir le pays et accompagner honnêtement le peuple algérien authentique pour atteindre le seuil de la légitimité constitutionnelle”.

Il a appelé ce dernier à faire preuve de “compréhension digne de la confiance qui lie le peuple à son armée. Nous attendons de notre peuple à travers le pays qu’il examine chaque mesure que nous prenons. Nous attendons de notre peuple à travers le pays qu’il regarde chaque mot que nous prononçons et chaque approche que nous prenons”, a-t-il déclaré.

Il a rajouté que les choses s’éclaircissent et que “ les intentions sont évidentes ”.

 

Source : HuffPost Algérie

Plus d’histoires deAfrique