Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

Bonjour à tous de Damas. De Ayssar Midani – Damas le 1er sept 2013


L’attaque aux armes chimiques a bel et bien été menée par les rebelles, front Nosra et djihadistes de la ville de Douma qu’ils contrôlent depuis plus d’un an et plus (Ghouta de l’Est). Deux fusées chimiques ont été tirées une vers Jobar, l’autre vers Maadamieh, données figurant sur une image satellite fournie par VItaley Churkin au Conseil de sécurité . (dont aucun media occidental ne parle!

La commission de l’ONU, arrivée samedi pour faire des investigation sur l’attaque aux armes chimiques qui a été menée à Khan al Asal en Mars 2013 pour laquelle La Syrie a demandé cette commission d’enquête- arrivée avec 5 mois de retard!!! a été dévoyée de sa mission principale pour aller faire des investigations dans la Ghouta de l’Ouest pour répondre aux allégations disant que l’armée syrienne a utilisé les armes chimiques dans la Ghouta.

Lorsque l’Armée a repris le contrôle de Jobar deux jours plus tard, des stocks importants d’armes chimiques de fabrication Saoudienne, turques, et CE ont été trouvés dans des tunnels creusés par les rebelles, ainsi que toutes sortes d’armes, et d’explosifs. Une fois descendus dans les tunnels , les soldats ont été atteints d’étouffements et de suffocations: certains étaient dans un état grave, ils ont été amenés à l’hôpital militaire pour investigations et analyses.

La commission n’est même pas allée sur ces lieux, ils sont allés à Maadamieh où une des fusées a été tirée.

Le rapport de karla Ponte suite à enquête auprès des personnes ayant subi des dégâts montre que le gaz Sarin a été utilisé par les rebelles.

karla Ponte subit de très grosses pressions, pour ne pas dire qui a utilisé le chimique et affirmer uniquement qu’il a été utilisé.
La position russe est de demander aux américains les preuves de ce qu’ils affirment(que l’armée syrienne a utilisé le chimique) , les seules preuves tangibles montrant les rebelles utilisant ces armes alors que les autres ne sont qu’affabulations.

la mission est repartie hier matin sans effectuer les travaux pour lesquels elle était venue…

Deux poids deux mesures???? certes mais jusqu’où va la discrimination à l’ONU et ses instances?

cordiales amitiés à tous

Ayssar Midani
Damas le 1er sept 2013

Partager

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deBelgique