Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

La Cisjordanie “armée” expulse les colons…


L’attaque par balles réelles des militaires du régime sioniste contre les Palestiniens en Cisjordanie, l’usage de bombes assourdissantes et de gaz lacrymogènes et la tenue de la prière du vendredi dans les esplanades de la mosquée Al-Aqsa sont parmi les derniers développements en Palestine.

Selon Paltoday, les forces du régime sioniste ont attaqué vendredi des manifestants dans la zone de Beit Dajan à l’est de Naplouse.

Les militaires israéliens s’en sont pris également à des manifestations anti-colonisation dans la région de Masafer Yatta au sud d’al-Khalil.

Ratib al-Jubour, le coordinateur de la résistance contre la colonisation à l’est de Yatta, a déclaré que les forces israéliennes avaient attaqué les Palestiniens avec des gaz lacrymogènes et des bombes assourdissantes.

Pendant ce temps, les Palestiniens habitant en Cisjordanie ont organisé des manifestations pour protester contre la colonisation israélienne sur les terres palestiniennes. A Ramallah, al-Khalil et Naplouse, ils ont condamné la colonisation israélienne en scandant des slogans. Des affrontements ont éclaté entre les forces sionistes et les Palestiniens.

Les forces du régime occupant Qods ont tiré à balles réelles, des gaz lacrymogènes et des obus de mortier sur les manifestants, suite à quoi des dizaines de Palestiniens ont été blessés et des dizaines d’autres asphyxiés.

Des colons sionistes déracinent des arbres fruitiers

Selon une autre dépêche en provenance des territoires occupés, des colons sionistes ont déraciné des dizaines d’arbres fruitiers à Qaryut au sud de Naplouse. Des sources palestiniennes ont déclaré que les colons sionistes avaient abattu 84 arbres. Ils ont également détruit les installations d’approvisionnement en eau dans la région.

Magnifique tenue de la prière du vendredi dans les esplanades de la mosquée Al-Aqsa

Des milliers de Palestiniens ont prié dans les esplanades de la mosquée Al-Aqsa, ce vendredi 2 juillet.

Les forces sionistes étaient déployées dans diverses parties de la ville occupée de Qods depuis les premières heures de ce matin et y ont mis en place des mesures de sécurité strictes.

Cheikh Mohammad, le prédicateur de la mosquée Al-Aqsa, a déclaré lors des prières du vendredi qu’aucun musulman n’a le droit d’insulter un autre musulman.

En allusion à l’assassinat du dissident politique palestinien Nizar Banat par des agents de sécurité de l’Autorité autonome palestinienne, il a déclaré que « la punition des auteurs de cet acte terroriste est un devoir religieux ».

« Le sang des peuples opprimés est d’une grande valeur pour nous. Nous ne tolérerons jamais l’effusion de sang de personnes innocentes », a-t-il déclaré.

 

La Cisjordanie “armée” expulse les colons…

Les Palestiniens sont capables de faire quitter les sionistes de la totalité de leur territoire. (Illustration)

Réagissant à la fuite des colons sionistes d’une ville en Cisjordanie, un haut responsable du Jihad islamique de la Palestine a déclaré que les Palestiniens ont le pouvoir de pousser le régime sioniste et ses colons à quitter toute la Palestine.

Les sionistes qui s’étaient installés dans la ville d’Avitar à Jabal Sabih dans la ville de Beita située à 13 kilomètres de Naplouse ont été contraints de quitter la zone suite aux protestations et résistances des Palestiniens.

« C’est une victoire pour la Résistance et la bataille victorieuse de l’Épée de Qods », a déclaré Ahmad al-Mudallal, chef du mouvement du Jihad islamique en Palestine, en réaction à la fuite des colons sionistes.

« L’ennemi sioniste ne comprend que le langage de la force, donc la flamme de la résistance doit être allumée dans toutes les zones de conflit en Cisjordanie contre les colons et l’armée sioniste », a-t-il affirmé en ajoutant que « ce que la jeunesse révolutionnaire a fait à Beita montre que l’ennemi israélien est un régime faible qu’il n’est pas impossible de vaincre ».

Al-Mudallah a souligné que l’armée du régime sioniste n’est pas en mesure de tolérer les coups de la Résistance qui s’abattent sur elle de tous les fronts.

Alors que le conflit se poursuit, a-t-il ajouté, « nous pouvons forcer l’ennemi israélien et ses colons à prendre leurs biens et à quitter toute la Palestine. La vraie victoire ne peut être obtenue que par une lutte et des sacrifices continus ».

La nouvelle intervient alors que suite à chaque attaque militaire des sionistes contre la ville de Jénine et ses camps en Cisjordanie, des affrontements armés se produisent dans la région et témoignent de la volonté de la jeunesse d’y raviver l’esprit de la Résistance.

Selon un rapport de l’agence de presse SAFA, depuis un certain temps dès que les forces israéliennes infiltrent l’entrée de Jénine par le nord ou l’ouest de la ville, des coups de feu échangés entre les forces de résistance palestiniennes et l’armée sioniste retentissent dans la zone.

Le rapport ajoute que la plupart des attaques militaires sionistes contre la ville de Jénine visent à détruire ce phénomène de résistance ; les sionistes ont attaqué les maisons de ces jeunes et menacé leurs familles. Plusieurs personnes ont également été arrêtées ou blessées.

L’agence de presse SAFA indique que les nouveaux combattants de la Résistance sont sévèrement persécutés par l’armée sioniste qui cherche à tuer ce phénomène dans l’œuf avant qu’il ne s’étende à d’autres régions, car l’apparition de conflits armés à chaque attaque de l’armée sioniste pourrait ainsi devenir un événement quasi quotidien en Cisjordanie.

À titre d’exemple, les troupes israéliennes qui se sont rendues hier, vendredi 2 juillet, à Tubas dans le nord-est de la Cisjordanie pour arrêter un jeune Palestinien soupçonné d’avoir mené une opération de résistance, ont fait face à une riposte palestinienne.

C’est la première fois au cours de ces dernières années que des affrontements armés ont lieu entre des militants sionistes et les habitants à Tubas. L’événement fait suite à des gains de la Résistance palestinienne acquis lors de l’opération Épée de Qods ; hormis avoir vaincu l’ennemi qui a accepté les termes du cessez-le-feu, la Résistance palestinienne a réussi à créer une unité et cohésion dans toute la Palestine, depuis la ville sainte de Qods à la Cisjordanie en passant par la bande de Gaza où même les réfugiés se sont engagés dans la lutte contre les sionistes.

Source : Press TV

Partager

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Réactions en ligne
Voir tous les commentaires

Plus d’histoires deIslaam

0
Nous aimerions avoir votre avis en commentaire.x
()
x