Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

Le coordinateur adjoint du Corps des gardiens de la Révolution Islamique (CGRI) a déclaré que les bases américaines seront vidées des Yankee et Cie


Le CGRI réagit à l’actualité afghane. Le général de brigade Mohammad Reza Naqdi, le coordinateur adjoint du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), a déclaré que le reste des bases américaines érigées dans la région connaîtront bientôt le sort des bases US qui sont en Afghanistan, à savoir, “elles seront vidées des Yankee et Cie”.

« Ces événements ainsi que la défaite et la fuite des États-Unis ne sont pas inédits, car auparavant des empires britannique et soviétique ont été vaincus en Afghanistan », s’est-il félicité. Et de poursuivre : « Cet événement important est une grande leçon pour toutes les nations du monde sur la façon dont le peuple de l’un des pays les plus pauvres de la planète a affronté le pays le plus puissant du monde. Les événements en Afghanistan ont montré que la victoire et la défaite dans une guerre sont liées à la foi et à la force de la volonté, non pas  aux équipements militaires.

« Si les nations opprimées ne se laissent pas intimider, elles peuvent vaincre l’ennemi et les expulser. Vous avez dépensé 2 000 milliards de dollars d’impôts du contribuable américain et massacré des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants et détruit l’Afghanistan pour arrêter un certain nombre de terroristes ? », a-t-il ironisé en réaction aux allégations du président américain selon qui les États-Unis ont attaqué l’Afghanistan pour lutter contre les terroristes.

«  Les armées qui dépendent des États-Unis sont faibles. On a déjà vu l’exemple de l’armée irakienne et de l’armée koweïtienne, qui se sont rendues sans résistance aux agresseurs. Or toute armée instruite par les États-Unis connaitra  le même sort que l’armée afghane… Les États dont les responsables comptent sur les États-Unis sont toujours abandonnés aux pires moments. Les Européens doivent savoir que le suivisme envers les politiques US ne leur apporteront qu’humiliation… L’ère de la superpuissance et du monopole des États-Unis est bel et bien révolue », a-t-il souligné.

Aux yeux du commandant iranien, la fuite scandaleuse des États-Unis est le début du retrait US du Moyen-Orient :

 « Les bases américaines dans la région connaîtront bientôt le même sort que celles qui ont été lancées en Afghanistan, c’est pourquoi toutes les parties devront éclaircir leurs positions envers les États-Unis dans la région », a-t-il mis en garde.

Les talibans ont lancé un nouvel ultimatum aux États-Unis. Ils ont donné aux États-Unis jusqu’à 11 septembre pour partir. Au-delà du 11/9 aucun militaire ou diplomate américain ne devra rester sur le territoire du pays. L’une des raisons de ce report est que l’armée américaine a également été trouvée dans d’autres régions de l’Afghanistan, bien que cela n’ait été officiellement confirmé ni par les talibans ni par l’armée américaine. Comme il  ressort de la déclaration faite par les dirigeants talibans, tous les militaires et diplomates étrangers présents sur le territoire de l’Afghanistan bénéficient d’une garantie de sécurité, sous réserve des règles et instructions de base. Dans le même temps, les talibans ont mis en garde les troupes étrangères contre toute tentative de changer la situation actuelle dans le pays, soulignant que la réponse serait immédiate.

Source Parstoday

Partager

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Réactions en ligne
Voir tous les commentaires

Plus d’histoires deAfghanistan

0
Nous aimerions avoir votre avis en commentaire.x
()
x