Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

Les palestiniens se libèrent


Par Hayan Sidaoui

Les Palestiniens se libèrent, ils se libèrent au sens propre comme au sens figuré. Ils se libèrent tout d’abord de leurs leaders politiques, Ismael Hanieh du Hamas comme Mahmoud Abbas ne représentent plus rien en Palestine. Leurs déclarations respectives n’ont plus aucun effet sur le peuple palestinien plus unis que jamais. L’appel au cessez-le-feu des deux traîtres pré-nommés ont été ignorés par le glorieux peuple palestinien plus courageux et plus déterminés que jamais !

Ils se libèrent aussi des divisions politiques, dont Hanieh et Abbas n’y sont pas étrangers, le Hamas rejoint le Gihad islamique, tous deux rejoints par le FPLP une des composantes de l’OLP d’Abbas, tous ensemble rejoints par les palestiniens des territoires de 1948, qui sont citoyens, israéliens ce qui constitue une première historique. Ces derniers, quoique mains nues, posent autant de problèmes au régime sionistes que les missiles qui partent de Gaza !

Ce régime sioniste aux pratiques qui n’ont rien à envier aux nazis s’efforce de rassurer son opinion publique en bombardement massivement les civils à Gaza alors qu’en réalité il est dans l’embarras le plus total. Un embarras qui poussent des hommes politiques de l’entité sioniste ainsi que des journalistes à sonner l’alarme reconnaissant en chœur: « Israël risque de s’effondrer si cette guerre perdure »!

Des officiers sionistes déclarent que l’armée israélienne n’a pas assez de soldats pour faire fasse à tous les fronts à Gaza, en Cisjordanie et dans les territoires de 1948 !

Plus les bombardements israeliens sur Gaza s’intensifient dans le but de museler la résistance, plus la cadence de tir des missiles de la résistance sur les colonies et les villes israéliennes redouble d’intensité !

4 jours après le début de cet affrontement, que le président israélien qualifie à juste titre d’existentiel pour Israël, le gouvernement de Netanyahu et son armée sont toujours sous l’effet de la surprise.

Je dirais même sous l’effet des surprises car elles sont en réalité plusieurs; tout d’abord la surprise de la réaction de la résistance palestinienne alors qu’un jour avant le début du lancement de missiles sur les colonies et villes des territoires de 1948 (notamment Tel-Aviv, Jérusalem-Ouest, Ashkelon, Lod… et qui continuent en veillent même) le gouvernement de Netanyahu déclarait que le Hamas et autres groupes armés de la résistance palestinienne n’oseraient pas affronter l’armée israélienne suite aux événements d’expropriation des maisons des palestiniens à Jérusalem-Est !

Deuxième surprise : la qualité des missiles de la résistance palestinienne bien supérieure à celle des missiles employés lors de la guerre de 2014, précisions des visées, grande portée et surtout leurs capacités à percer le dôme de fer censé protégés les israéliens. Sur plus de 2000 missiles tirés par la résistance palestinienne presque la moitié ont atteint leur objectifs et, depuis ce vendredi matin, le pourcentage des missiles déjouant le dôme de fer a augmenté de manière considérable car les réserves des missiles anti-missiles du même dôme de fer s’épuisent, un seul anti-missile est tiré par l’armée israélienne pour 20 à 30 missiles tirés par la résistance.

Troisième surprise: le nombre des missiles que possède les palestiniens dont de très sophistiqués tels que, Kornett en plus des S85, Q20, Grad et autres missiles fabriqués par les gazaouites par milliers par toute une brigade d’ingénieurs très compétant dont le gouvernement israélien n’a découvert son existence qu’après le début des combats!

Mieux, ou pire pour les israéliens, l’emploi pour la première fois d’un missile Ayache de fabrication local avec une portée de 250 km qui a pulvérisé le terminal d’un nouveau pipe-line à Eylat sur le bord de la mer rouge.

Netanyahu et ses généraux se vantent d’avoir la main dans cette guerre et déclarent posséder je les cite : « une banque d’objectifs militaires à Gazaoui seront bombardés en prélude à une action terrestre…»! Ce ne sont pas les palestiniens qui les ont contredit mais des observateurs et des journalistes israéliens qui, via médias et journaux, se sont empressés d’infirmer ces affirmations et à juste titre. Je cite un de ces observateurs apparu à la télévision israélienne : « je n’ai vu aucun objectif de la prétendue banque d’objectifs de Netanyahu, par contre j’ai vu une banque d’objectifs précis du Hamas » !

Non seulement l’entité sioniste n’osera jamais attaquer Gaza avec l’infanterie car cela coûtera extrêmement cher en soldats, mais en plus, de l’aveu même de plusieurs ministres israéliens, Israël n’a pas assez de soldats pour faire face simultanément à tous les fronts: Gaza et sa résistance lourdement armée, Cisjordanie où le soulèvement populaire s’endurcit d’heure en heure (plusieurs morts et plus de cent blessé rien que pour la matinée de ce vendredi notamment à Hebron et Ramallah), le soulèvement des palestiniens dans les territoires de 1948 où la police a perdu le contrôle dans plusieurs villes où palestiniens et colons s’affrontent directement surtout dans les villes de Lod, d’Acre et de Haïfa…

En effet, pendant que l’artillerie et l’aviation sioniste bombardent les civils le Hamas a visé et atteint des objectifs militaires et stratégiques bien précis: deux bases aériennes, plusieurs jeep et chars, une plate-forme gazière au large de Gaza, le champ pétrolier de Lamar, le complexe pétrolier à Ashkelon, l’usine pétro-chimique de Nir Oz, une usine chimique près de Tel-Aviv, la centrale électrique de la vile de Bir al-Sabe’a plongeant ses habitants dans le noir, plusieurs campements et groupements de l’armée sioniste etc… en plus de plusieurs colonies sionistes illégales situées sur des terres palestiniennes. Netanyahu a beau chercher à vouloir impressionner son opinion publique en montrant des immeubles d’habitations et de bureaux (notamment ceux des journalistes et de la presse palestiniens) en vain car cela ne rassure guère la population israélienne dont trois millions sur six sont terrés dans les abris sous-terrains depuis plusieurs jours ! À cette heure-ci les dégâts causés aux infrastructures israéliennes s’élève, de source israélienne à près de 200 millions de dollars en plus du coup militaire quasi équivalent !

Tous ces massacres prémédités contre les habitants de Gaza, y compris les bombes interdites par les conventions internationales qui contiennent des gaz asphyxiant, n’ont aucun effet sur l’intensité des bombardements de la résistance palestinienne sur les quatre coins de l’entité sioniste, mieux, les habitants de Gaza (malgré les 120 victimes au moment où je rédige ce texte dont 31 enfants et plus de 50 femmes pour uniquement 10 combattants palestiniens tombés en martyrs) scandent en chœur : « ils peuvent mettre tous les bâtiments de Gaza à terre nous demandons à nos combattants de pas arrêter les bombardements sur l’occupant sioniste », preuve de la détermination de ce magnifique peuple qui refuse la soumission quelque soit le prix à payer et indique que le moral des palestiniens civils et des combattants est au beau fixe et ce contrairement à celui des israéliens, homme politiques comme simples habitants, qui n’hésitent pas à se lamenter  en public devant les caméras ! D’ailleurs beaucoup parmi eux, surtout les plus nantis, affirment vouloir quitter Israël. Une star de football local vient de déclarer : « ce pays est invivable, j’ai décidé de partir avec ma famille sans retour »!

Je reviens sur le bombardement d’Eylat car il a réalisé plusieurs objectifs majeurs, militaire, politique, économique et surtout stratégique. Avec la réussite du premier tir de missile de type Ayache, aucun m2 de l’entité sioniste n’est désormais à l’abri de la puissance de feu de la résistance palestiniennes. Mais le plus important est que le terminal de pipe-line, visé et détruit, à une répercussion sur tout le Proche-Orient. Ce terminal fait partie d’un projet, en cours de réalisation, qui s’inscrit dans le cadre de la normalisation des monarchies arabes avec l’entité sioniste occupant la Palestine. Ce projet consiste à réaliser un pipe-line reliant la mer rouge à la Méditerranée pour éviter le transport de pétrole par le Golfe persique sous menace  iranienne constante !

Enfin, quatrième surprise, et celle-là est de taille et déterminante pour la suite des événements, l’union spontanée de toutes les composantes politiques et de la société civile palestinienne dépassant ainsi, c’est une première historique, toutes les divisions passées des palestiniens. Le soulèvement de Gaza (2 millions en habitants) soutenant la Cisjordanie, ensuite, le soulèvement de la Cisjordanie(3 millions d’habitants) soutenant Gaza et surtout le soulèvement des palestiniens du territoire de 1948 (2 millions d’habitants), qui je le rappelle sont citoyens israéliens, soutenant à la fois la population de Gaza et aussi celle de la Cisjordanie. Cette nouvelle donnée a mis le régime israélien dans le plus grand embarras jusqu’à le pousser à demander à l’Egypte une médiation avec la résistance palestinienne pour obtenir un arrêt du combat ce que les palestiniens ont tout de suite refusé !

L’union sacrée de toutes les composantes du peuple palestinien toutes orientations politiques et croyances religieuses confondues, s’est trouvé un slogan fédérateur : Nous sommes un seul peuple et notre capitale est Jérusalem qui est arabe et qui restera arabe ».

Autre conséquences directes de cette nouvelle bataille et l’enterrement définitif des accords d’Oslo et surtout les normalisations récentes entre l’entité sioniste et les régimes arabes traîtres se trouvent vidées de toute substance les rendant sans le moindre effet sinon de rendre caduc le grand deal de Trump !

Cependant, malgré les victimes tombées sur le champ d’honneur, je ne peux m’empêcher de m’arrêter sur une anecdote bien amusante à savoir la dernière déclaration de Trump: « si j’étais encore président aucun missile ne serait parti de Gaza »! Certes…

La victoire que les palestiniens sont en passe de réaliser est du niveau de celles réalisées par le Hezbollah en 2000 et en 2006 !

À propos du Hezbollah, bien que des traîtres se trouvent dans son dos au Liban, bien qu’il soit toujours impliqué en Syrie, bien que la pression économique occidentale sur le peuple libanais rend toute action du Hezbollah compliquée du moins dans l’immédiat, selon les informations et la température bouillante au Sud-Liban, le Hezbollah envisagerait un soutien militaire aux palestiniens, d’ailleurs quatre roquettes de petit calibre ont été tirées du Sud-Liban sur le Nord des territoires occupés en guise de mise en garde et pour jauger la température de l’ennemi qui a omis de répliquer, donc à suivre de très près.

Pour terminer, j’ai deux remarques à formuler, la première contextuelle et la seconde personnelle.

La première est de rappeler que cette union entre toutes les factions palestiniennes, qui semblait irréalisable ces dernières années, est l’œuvre de Souleimani ainsi que le rapprochement entre le Hamas d’un côté et l’Iran et le Hezbollah de l’autre et cela se voit par la qualité de l’armement du Hamas et du Gihad bien supérieure à celle de l’armement sommaire qu’ils avaient lors de la guerre de 2014 ! Je reste persuadé que c’est la principale raison qui a conduit à son assassinat.

La seconde, et là je m’adresse aux palestiniens en particulier et aux arabes en général, j’ai délibérément choisi le tire « les palestiniens se libèrent » et non pas « la Palestine se libère », ou bien « les palestiniens sont libérés ». La libération de la Palestine est inéluctable sans l’ombre d’un doute, elle arrivera tôt ou tard et elle sera très chèrement payée, le chemin sera long et périlleux mais il mènera sûrement à la délivrance ! Toutefois, il faudrait d’abord que les palestiniens, maintenant qu’ils sont libérés des contraintes politiques en s’affranchissant de leurs chefs véreux, ils devraient achever leur libération personnelle en mettant de côté le caractère religieux dans sa forme pour le moins sectaire !

Que cela plaise ou pas, les slogans répétés en boucle par tous les intervenants dans le cadre de cette bataille tels que : « résistance islamique, nation islamique, sacrifice islamique, martyrs islamiqued…) constituent une énorme erreur dans le fond et dans la forme, erreur de communication mais aussi erreur politique !

Déjà la nation islamique n’est qu’une chimère, un concept qui arrange ceux qui tiennent à un État juif qui par définition est raciste! Le combat actuel est celui de la Justice et de la Liberté et non pas un championnat de prêches et de surenchère religieuse ! C’est d’autant plus navrant que les chrétiens palestiniens, quoique peu nombreux, subissent le même martyr, les mêmes exactions, les mêmes spoliations etc…

ils payent aussi un lourd tribu, les avez-vous entendu une seule fois se proclamer d’une « résistance chrétienne » ? Au contraire dès lundi dernier, l’Archevêque de Jérusalem a déclaré haut et fort à la face des sionistes : « qui touche à un musulman palestinien touche à tous les chrétiens palestiniens »!

Je me sens infiniment plus proche d’un chrétien palestinien, syrien, irakien, libanais que des musulmans du Golfe ou de la Turquie, du Pakistan, d’Afghanistan…

ces slogans servent la propagande sioniste et affaiblissent politiquement la résistance ! N’est-ce pas, exceptés quelques chrétiens sionisés que gèrent les ambassades occidentales au Proche-Orient, l’union entre musulmans et chrétiens qui a amené les victoires du Hezbollah en 2000 et en 2006 ? N’est-ce pas cette union entre chrétiens et musulmans syriens qui a déjoué le complot sioniste en Syrie ?

Continuez donc à vous libérez de tout ce qui vous a affaibli pendant 73 ans d’occupation barbare et c’est seulement une fois libérés de tous les artifices que vous serez à même capable de libérer la Palestine, toute la Palestine !

Vous êtes en passe de réaliser, malgré les lourdes pertes, un exceptionnel inversement des forces alors ne gâchez pas vos efforts pour un slogan abusif ou une chimère mais pour un vrai objectif !

Gloire à nos martyrs quel qu’ils soient »

Par Hayan Sidaoui

Source : Les palestiniens se libèrent – Palestine Solidarité

Partager

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Réactions en ligne
Voir tous les commentaires

Plus d’histoires deAnalyse

0
Nous aimerions avoir votre avis en commentaire.x
()
x