Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

Les forces armées arméniennes bombardent à nouveau la ville azerbaïdjanaise de Ganja


La ville azerbaïdjanaise de Ganja à nouveau sous le feu

Les forces armées arméniennes bombardent à nouveau la ville azerbaïdjanaise de Ganja, rapporte Trend le 11 octobre faisant référence au ministère azerbaïdjanais de la Défense.

Abusant de la trêve humanitaire, l’Arménie a bombardé sans discernement un quartier résidentiel densément peuplé de Ganja, a déclaré Hikmat Hajiyev, chef du département des affaires de politique étrangère de l’administration présidentielle, selon Trend, citant le compte Twitter de Hajiyev.

«La politique de la terreur de l’Etat arménien se poursuit. L’impunité dont bénéficie l’Arménie l’encourage à commettre d’autres crimes de guerre et crimes militaires. Abusant de la trêve humanitaire, l’Arménie a tiré sans discernement sur la partie résidentielle densément peuplée de Ganja. L’Arménie doit être stoppée. #GanjaStrong »,

a écrit Hajiyev.

«Au milieu de la nuit, la ville de Ganja a subi une attaque de missiles de la part de l’Arménie. 3 bâtiments résidentiels ont été détruits. Jusqu’à maintenant plus de 7 civils, ainsi que des femmes ont été tués. 33 civils dont des enfants ont été grièvement blessés. L’Arménie se cache derrière un cessez-le-feu humanitaire pour attaquer les civils azerbaïdjanais »,

a-t-il également tweeté.

«L’Arménie dans le cadre de l’aide humanitaire, fournie par des compagnies aériennes civiles, a reçu de nouveaux missiles Smerch. Elle a immédiatement commencé à attaquer la population civile et les infrastructures énergétiques essentielles à Mingachevir. Voyez le fossé entre le monde civilisé et l’Arménie »,

a déclaré Hajiyev.

S.B.

 

Laisser un commentaire

Plus d’histoires deDroits de l'Homme