Chabwa : le coup de massue d’Ansarallah


Des éléments de la coalition saoudienne ont tenté de reprendre l’initiative dans la partie ouest de la province de Chabwa, mais une embuscade prudente les a débarqués dans un autre marais et leur a fait subir des coups lourds.

Alors que les combattants yéménites continuaient à progresser régulièrement dans les provinces de Maarib et de Hudaydah, des éléments de la coalition saoudienne ont lancé de lourdes attaques pour réoccuper la province occidentale de Chabwa, riche en pétrole.

Selon une source sur le terrain citée par Mashregh News, les forces de la coalition saoudienne ont mené l’opération avec le soutien aérien des chasseurs saoudiens depuis le désert d’al-Mujabjab pour tenter d’avancer sur cet axe.

Suivant de près les évolutions dans la province stratégique de Chabwa, la source a déclaré : « Ce désert où opèrent les mercenaires de la coalition saoudienne pour mener des attaques, est situé au sud-ouest du champ pétrolifère d’al-Nasr, à l’ouest de la province de Chabwa, ce qui a multiplié son importance. »

Selon cette source sur le terrain, l’attaque d’envergure avait pour objectif d’occuper le mont al-Saq, mais aussi le district nouvellement libéré de Bayhan que les mercenaires de la coalition tentent de séparer de la province de Maarib.

Stationnées dans la zone de combat où ils surveillent attentivement la formation militaire et l’itinéraire des mercenaires à la solde de Riyad, les combattants de l’armée yéménite et des Comités populaires du Yémen ont réussi une embuscade calculée pour faire obstacle à la poursuite de l’opération de la coalition saoudienne sur cet axe, a ajouté la source.

Les combattants d’Ansarallah, ajoute-t-elle, ont placé des pièges explosifs sur le chemin des mercenaires saoudiens dans la zone d’al-Mujajbab et leur ont infligé des pertes humaines et matérielles : des dizaines de forces de la coalition ont été tuées et blessées lors de l’embuscade tandis qu’un convoi de véhicules blindés a subi de lourds dégâts.

Fuyant la zone, un groupe de membres de la coalition saoudienne qui a survécu à l’embuscade sur cet axe a abandonné tout le matériel militaire transporté par le convoi, dont des véhicules et une variété d’armes que les combattants d’Ansarallah ont saisis.

Emportés par confusion, les éléments de la coalition saoudienne déployés dans la région de Chabwa sont nombreux à être piégés dans la zone encerclée par les forces d’Ansarallah.

À noter que sur l’axe nord-ouest et sud-ouest de cette région désertique se situent des zones telles qu’al-Saq, al-Kahila, Najd Marqad qui sont toutes sous le contrôle des forces armées yéménites et des combattants d’Ansarallah. Ces zones surplombant la région en raison de leur haute altitude facilitent l’avancée vers le nord qui pourra conduire à la domination des champs pétrolifères d’al-Nasr et de Haliwa par les combattants d’Ansarallah.

Bayhan, Ain et de vastes zones à Asaylan, Markhah al-Alya et certaines parties du district de Markh al-Sufla à l’ouest et au sud-ouest de la province de Chabwa sont les localités nouvellement libérées par les combattants de la Résistance yéménite.

Partager
0
Commentez cette publication.x
()
x