Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

Israël chassé de Cisjordanie, Riyad/Abou Dhabi mettent les mains à la poche


L’intifada balistique de la Résistance palestinienne, de nouvelles salves de missiles sur Tel-Aviv et d’autres villes israéliennes a littéralement embrasé la Cisjordanie où la jeunesse a pris les armes contre les occupants sionistes, malgré l’interdiction des manifestations proclamée par Mahmoud Abbas.

La Cisjordanie s’est donc révoltée et a été ce dimanche matin le théâtre d’affrontements les plus acharnés entre Palestiniens et soldats israéliens, rapportent les médias locaux.

Un face-a-face armé entre les Palestiniens et les forces d’occupation israéliennes a éclaté au poste de contrôle de Qalandiya, principal point de passage entre le nord de la Cisjordanie et Qods.

Selon le rapport, des jeunes Palestiniens, également armés, ont tiré sans discernement sur le camp militaire des forces d’occupation à l’est de la ville de Beit Sahour à Bethléem.

Le Croissant-Rouge palestinien a annoncé que 580 Palestiniens avaient été blessés en Cisjordanie ces derniers jours.

Abu Mazen craint une escalade des manifestations en Cisjordanie.

L’agence de presse palestinienne Shahab a rapporté que le chef de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a déclaré lors d’une réunion de son cabinet qu’il ne voulait pas que le Hamas se soulève, car il craint de perdre le contrôle de la Cisjordanie.

Les propos de Mahmoud Abbas n’ont pas été entendus puisque d’intenses manifestations ont eu lieu en Cisjordanie en soutien à la résistance qui lutte contre le siège de la ville de Qods.

Le blogueur et militant politique saoudien connu sous le pseudonyme de Mujtahid a fait état il y a deux jours d’un complot saoudo-émirati soutenu par Mahmoud Abbas pour sauver Tel Aviv. Sur Twitter, il a écrit que « l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, l’Égypte et l’Autorité palestinienne sont très préoccupés, non pas à cause de la pression de l’opinion publique due à l’oppression des Palestiniens par le régime d’Israël, mais à cause de l’escalade rapide des événements, en particulier après les mouvements palestiniens à l’intérieur des territoires occupés, qui s’acheminent vers le renversement de l’hégémonie du régime israélien ».

« La peur est si grande qu’il est probable que cette crise conduira au démantèlement puis à l’effondrement du projet sioniste », a-t-il ajouté.

L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis se seraient engagés à fournir un soutien financier illimité à Mahmoud Abbas pour sortir le régime d’occupation de la crise ; Abbas aurait envoyé plus de 500 affiliés du Hamas en Cisjordanie pour exécuter leur demande, toujours selon Mujtahid.

Mujtahid a noté que lorsqu’Israël a été contraint de retirer un grand nombre de ses troupes de Cisjordanie pour contrôler la situation à l’intérieur des territoires palestiniens, Abbas s’est engagé à les soutenir en Cisjordanie.

À en croire ses tweets, Abbas contrôle et dirige 60 000 forces armées au sein de l’Autorité autonome qui soutient Israël. Leurs salaires sont payés par l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, les États-Unis et l’Union européenne.

« Le commandement de la résistance est à blâmer ! Pourquoi le silence plane sur l’arrestation de centaines de ses agents et la répression des forces d’Abbas contre ceux qui voulaient entrer en Cisjordanie ? », a-t-il lancé.

Dans l’embarras, le régime sioniste détient des jeunes Palestiniens à Qods

À Qods, lors des affrontements, les forces israéliennes ont interpellé plusieurs Palestiniens. Ce matin, les forces militaires du régime sioniste ont procédé à des arrestations à grande échelle. Parmi les détenus se trouvent Adnan Shaloudi, Yazan et Khalid al-Basti, Fars Jaber, Shahr al-Salaimeh et son fils Muhammad.

Source : Press TV

Partager

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Réactions en ligne
Voir tous les commentaires

Plus d’histoires deDroits de l'Homme

0
Nous aimerions avoir votre avis en commentaire.x
()
x