Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

Les forces armées arméniennes bombardent la ville de Tartare en Azerbaïdjan à l’aide de missiles “ Smerch ”


(LVO) : Les forces armées arméniennes ont bombardé la ville azerbaïdjanaise de Tartare à laide de systèmes de lance-roquettes multiple Smerch le 26 octobre à 18h15 (GMT + 4), selon le ministère azerbaïdjanais de la Défense.

Les forces armées arméniennes ont lancé une attaque militaire à grande échelle contre des positions de l’armée azerbaïdjanaise sur la ligne de front. Le 27 septembre, elles ont utilisé des armes de gros calibre, des mortiers et de l’artillerie. L’Azerbaïdjan a répondu par une contre-offensive sur tout le front. Actuellement, l’Azerbaïdjan poursuit la libération de ses territoires des troupes arméniennes.

En juillet 2020, les forces armées arméniennes ont violé le cessez-le-feu en direction du district azerbaïdjanais de Tovuz. À la suite des représailles de l’Azerbaïdjan, les forces adverses ont été réduites au silence. Les combats se sont également poursuivis les jours suivants. L’Azerbaïdjan a perdu un certain nombre de militaires, qui sont tombés en combattant les attaques des forces armées arméniennes.

Le conflit entre les deux pays du Caucase du Sud a débuté en 1988 lorsque l’Arménie a fait des revendications territoriales contre l’Azerbaïdjan. Après la guerre qui a suivi, les forces armées arméniennes ont occupé 20% de l’Azerbaïdjan, dont la région du Haut-Karabakh et sept districts environnants.

L’accord de cessez-le-feu de 1994 a été suivi de négociations de paix. L’Arménie n’a jamais mis en œuvre quatre résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU sur le retrait de ses forces armées du Haut-Karabakh et des districts environnants.

S.B.

 

Mots clés:

Laisser un commentaire

Plus d’histoires deAzerbaïdjan