Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

28/03/2017

Archives pourseptembre 2010

Une nouvelle démission au sein du Tribunal spécial pour le Liban

Non classé

Une nouvelle démission au sein du Tribunal spécial pour le Liban 29/09/2010 La porte-parole officielle du procureur général Daniel Bellemare, Henriette Aswad, a démissionné de ses fonctions, et a quitté définitivement son emploi pour des raisons soi-disant personnelles. Il est à noter qu’Aswad a été élue à ce poste il y a seulement quatre semaines.

Mouallem: L’accusation du Hezbollah va enclencher des violences au Liban

Non classé

Mouallem: L’accusation du Hezbollah va enclencher des violences au Liban 29/09/2010 Le ministre syrien des Affaires Etrangères, Walid Mouallem, a qualifié de « politisé » le tribunal spécial pour le Liban, chargé d’enquêter sur l’assassinat du l’ancien premier ministre Rafic Hariri. Lors d’une interview avec le quotidien, Wall Street Journal, Mouallem a affirmé, depuis Washington,

Le général Rondot accuse le GIA

Non classé

Assassinat des moines de Tibhirine Le général Rondot accuse le GIA Le général Phillipe Rondot, qui était dans les services de contre-espionnage (DST) à l’époque des faits, écarte la thèse d’une bavure de l’armée algérienne. L’affaire de l’assassinat en 1996 des moines de Tibhirine, exhumée il y a plus d’une année, pour des causes occultes,

Qui veut semer le désordre?

Non classé

EN INVITANT LE MAROC À REJOINDRE LA COALITION DE LUTTE ANTITERRORISTE AU SAHEL Qui veut semer le désordre? L’objectif de cette manoeuvre est de faire imploser le groupe du Sahel et d’ouvrir, par ricochet, la voie à une intervention étrangère dans la région. Les chefs d’état-major des pays du Sahel ont pris la décision de

Berri : les faux témoins sont recrutés par des états

Non classé

Berri : les faux témoins sont recrutés par des états 28/09/2010 Le chef du parlement libanais Nabih Berri a exigé l’ouverture le plus vite possible d’une enquête avec les faux témoins, révélant qu’ils sont désormais recrutés par des états et non plus par des individus. S’exprimant pour le quotidien libanais AsSafir, Berri a indiqué que

Articles plus anciens››