Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

28/03/2017

Archives pourjuillet 2012

L’armée poursuit partout les bandes à Damas

Vendredi soir, outre Midane, les autorités ont repris le contrôle du quartier de Barzeh, dans le nord de Damas, les rebelles confirmant leur « repli tactique » de ces deux quartiers. Toujours dans le nord de l’agglomération, Qaboun serait pratiquement libéré des bandes. Au sud de l’agglomération, le faubourg d’al-Kadam, contigu à celui d’al-Tadamone, aurait

Damas sous contrôle, l’armée syrienne reprend les passages frontaliers

Le plus frappant dans la couverture des évènements de ce vendredi a sans doute été la nature de la manipulation médiatique menée contre le pouvoir syrien. Ayant escorté l’insurrection syrienne dès son déclenchement, avec à son insu des chaines satellitaires arabophones importantes, dont Al-Jazeera qui a perdu beaucoup de sa crédibilité, ainsi que la plupart

Washington sur Seine ? Ces ministres de François Hollande qui ont été formés par les Américains

La French American Fondation est connue pour sa formation, les “Young Leaders”, réservée à une dizaine de jeunes surdiplômés chaque année. Sur les huit socialistes sélectionnés comme Young Leaders depuis François Hollande en 1996, six rentrent dans son gouvernement cette semaine. Le plus “atlantiste” n’est pas toujours celui qu’on croit…   Exit Alain Juppé, Valérie

Syrie: Attaque contre le complexe de la Sécurité nationale, attentat ou frappe de missile ?

Un très puissant attentat à l’explosif vient de viser le bâtiment ultra-sécurisé de la sécurité nationale, tuant quatre très hauts responsables syriens et causant des blessures à une dizaine d’autres. D’autres généraux de l’armée syrienne étaient en réunion au même moment dans un autre complexe à quelques kilomètre du lieu de l’attaque. Le président Al-Assad

Droit d’ingérence et ONG

Par Ahmed Halfaoui Quand on a commencé à parler de droit d’ingérence, on ne se rendait pas compte jusqu’où cela pouvait aller, même s’il était évident que ne pouvaient user de ce droit que ceux qui en avait les moyens. Maintenant que l’on sait ce qu’il signifie, après l’Afghanistan, l’Irak, la Libye et la Syrie,

Articles plus anciens››