Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

13/07/2020

Archives pourseptembre 2013

Les vétérans du renseignement US à Obama: « Ce n’était pas Assad »

Par Alalam, le 8 septembre 2013 Une douzaine d’anciens officiers du renseignement civil et militaire US ont dit au président Obama qu’ils reçoivent des informations prouvant que le gouvernement syrien n’était pas responsable de l’attaque chimique près de Damas le 21 août. « Nous sommes au regret de vous informer que certains de nos anciens collègues

Memorandum d’anciens du renseignement à Obama :  » La Syrie est-elle un piège ? »

Veteran Intelligence Professionals for Sanity Malgré le « haut degré de confiance » de l’Administration américaine sur la responsabilité du régime syrien sur l’attaque chimique du 21 août, une douzaine d’anciens militaires et responsables du renseignement livrent des éléments qui les amènent à conclure à une toute autre histoire que l’histoire officielle. « MEMORANDUM FOR : The President FROM :

Les enfants gazés de la Ghouta sont ceux enlevés à Lattaquié

La conseillère politique et médiatique du président syrien Boussayna Chaabane a révélé que les enfants tués dans l’attaque chimique présumée du 21 aout dernier sont les mêmes qui avaient été enlevés par les miliciens des villages de Lattaquié. « Le gouvernement syrien n’est pas responsable de l’attaque du 21 aout dernier, mais c’est l’opposition qui

La Russie va dépêcher un autre navire de guerre en Syrie et la Chine envoye les siens

Le patrouilleur de la flotte russe de la mer Noire Smetlivy mettra le cap sur la Syrie vers le 12 septembre, a annoncé vendredi à Moscou un représentant haut placé de la Marine russe. « Le patrouilleur viendra compléter le groupe naval russe en Méditerranée. Il quittera Sébastopol entre le 12 et le 14 septembre », a

La justice européenne annule des sanctions contre l’Iran, faute de preuve.

La Justice Européenne a jugé infondées des accusations contre l’Iran Le tribunal de l’Union européenne a annulé vendredi des sanctions imposées à sept établissements financiers et autres sociétés iraniennes pour leurs liens présumés avec le programme nucléaire controversé iranien, ont rapporté les médias internationaux. Le tribunal a décidé d’annuler le gel des actifs appartenant aux

Articles plus anciens›› ‹‹Articles plus récents