Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

16/02/2019

George Galloway, ex-député britannique, dénonce les manoeuvres de l’entité sioniste !


george_galloway_01[1]

George Galloway, ex-député britanniqueGeorge Galloway, ex-député britannique, dénonce les manoeuvres de l’entité sioniste !

L’ex-député britannique et penseur politique George Galloway, a déclaré au cours d’un entretien avec le site internet d’information Al-Manar que « La Palestine n’était pas le premier choix pour la coalition occidentale en vue d’établir une fausse entité sioniste », ajoutant que « les sionistes étaient prêts à accepter n’importe quel endroit pour l’ établissement d’un Etat appelé Israël ».

Dans ce contexte,  Galloway a souligné que « cette entité a négocié avec l’Empire britannique et un certain nombre de pays, dont l’Argentine, les Seychelles, l’Ouganda et d’autres pays avant de s’installer en Palestine ». Bien que prétextant des raisons religieuses pour choisir la Palestine,  Galloway a souligné que les membres du mouvement sioniste étaient athées « l’empire britannique a choisi la Palestine pour des objectifs stratégiques car la Palestine a toujours représenté pour eux un pied-à-terre surtout que le Moyen-Orient prenait de plus en plus d’importance à la fois stratégique et économique ».

Le penseur politique britannique a souligné que « le choix de l’Occident pour  faire de la Palestine un Etat sioniste ne s’inscrit pas  dans le contexte d’un conflit culturel ou religieux,  (…) les politiques coloniales du système occidental visent à contrôler les ressources naturelles de cette partie importante du monde ».

L’entité sioniste cherche à changer le paysage de Jérusalem conformément à la vision sioniste. L’expulsion des Palestiniens s’est accompagnée  d’une expansion de la judaïsation de la Palestine, des restrictions légales sur le droit d’utiliser la terre palestinienne, la suppression du droit de vote pour les habitants de Jérusalem, l’expansion des colonies, sans oublier la construction du mur de séparation.

George Galloway a estimé que « ces  colonies empêchent l’aboutissement de toute solution  pour les réfugiés palestiniens parce que les sionistes ont construits ces colonies dans le but d’y recourir toujours  comme moyen de pression » et d’ajouter que « les frontières  de l’entité sioniste ont été réduites en l’an 2000, après la libération par le  Hezbollah du territoire libanais, mettant un terme aux aspirations de l’entité sioniste d’étendre ses frontières.  Toutefois, le  projet de colonisation sioniste vise à empêcher les Palestiniens de profiter des ressources naturelles de leur pays, y compris la terre. Cela a permis aux sionistes de contrôler une plus grande surface en Palestine » .

Galloway a précisé que « les pourparlers de paix entre les israéliens et palestiniens n’ont pas réussi à réaliser un résultat notable car la démission de la délégation palestinienne des pourparlers de paix prouve que cette voie  politique est irréalisable car  l’entité sioniste refuse de payer le prix de la paix  à savoir : la justice. La justice  signifie l’octroi de droits à leurs propriétaires, elle est essentielle à la réussite des négociations de paix. »

Certes,  la résistance arabe a prouvé sa capacité à affronter le projet sioniste dans la région, sauf que  le fonctionnaire colonial occidental a décidé de  planter les graines de la discorde dans la région arabe afin de détourner les efforts des Arabes de la cause palestinienne et plonger dans des conflits internes.

L’écrivain britannique, réputé pour son soutien aux questions arabes a affirmé que « les gouvernements arabes se sont écartés de la question palestinienne pour se concentrer sur  les  conflits sectaires qui sert le projet sioniste de l’Occident ».

Abordant la crise syrienne, Galloway  a insisté sur le fait que le complot sioniste de l’Ouest contre la  Syrie a échoué et que l’axe de la résistance est capable de vaincre le projet sioniste au Moyen-Orient. Alors la balance de la résistance penche en la faveur de l’axe de la résistance, l’entité sioniste sera forcée de se rendre avant de restituer les droits à leurs propriétaires .

URL : www.partiantisioniste.com/articles/actualites/1761

 

Note de la rédaction : Il est regrettable qu’il soit nécessaire d’être député européen ou américain pour être entendu par les musulmans, car ce que dénonce aujourd’hui Galloway est un secret de polichinelle qui a déjà été dénoncé par des arabo-musulmans, il y a de cela plusieurs décennies, sans jamais avoir été entendu par les antisionistes d’aujourd’hui et d’hier.
Ce qu’il faut bien comprendre c’est que ce que dénonce Galloway n’est qu’une toute petite partie de la réalité et que cela va bien au delà que ce qui est dénoncé dans ses propos. Les personnes qui désirent réellement traiter ces questions devront être plus à l’écoute de leurs prochains et pour cela ils devront mettre de coté leurs préjugés car pendant tout ce temps, des millions d’innocents sont tués. Se donner bonne conscience en se disant que cela était dans les prophéties ne dispensera personne du Jugement Dernier.

A lire aussi
1 Comprendre la guerre en Libye (1/3) Michel Collon 7 avril 2011 Vous êtes très nombreux à réagir à la guerre en Libye et à envoyer vos questions. Michel Collon qui a publié ...
Lire la suite...
Kofi Annan, un exécutant du soit disant « Nouvel Ordre Mondial. »
Kofi (Atta) Annan, né le 8  avril 1938 à Kumasi au Ghana, septième secrétaire général des Nations unies de 1997 à 2006. Prix Nobel de la paix en 2001.   Kofi (Atta) Annan, né ...
Lire la suite...
Algérie : Constitution de 2016 : Quelques corrections.
"Janvier    Nous avons noté la précipitation du clan Bouteflika. Ainsi, nous serons, nous aussi, autant bref que possible.    On se demande si l'actuel est vraiment en bonne santé, d'autant plus ...
Lire la suite...
LES VRAIES RAISONS DE LA GUERRE EN LIBYE
Jean-Paul Pougala   (*) Jean-Paul Pougala est un Ecrivain Camerounais, Directeur de l’Institut d’Etudes Géostratégiques et Professeur de Sociologie et de Géopolitique à la Geneva School of Diplomacy de Genève en ...
Lire la suite...
Egypte: les faits marquants du jour (AFP) –MERCREDI 9 FEVRIER 2011–
Egypte: les faits marquants du jour (AFP) --MERCREDI 9 FEVRIER 2011--    - Au Caire, les manifestants de la place Tahrir, devenu symbole du mouvement et transformé en village de tentes, ...
Lire la suite...
Nicolas Sarkozy avait commandité l’assassinat d’Hugo Chavez
La ministre vénézuélienne des Services pénitentiaires, Iris Varela, a annoncé sur son compte Twitter l’expulsion d’un ressortissant français connu sous le nom de Frédéric Laurent Bouquet, le 29 décembre 2012. M. ...
Lire la suite...
Le front al-Nosrat contre le front islamique
De plus en plus de mesures prises par la milice d’Al-Qaïda œuvrant en Syrie, le front al-Nosrat laissent deviner qu’elle compte y annoncer son émirat islamique. Et de plus en plus ...
Lire la suite...
Pétition internationale : Non au terrorisme du régime sioniste qui se fait appeler « Etat d’Israël »
Monsieur le Secrétaire général des Nation-Unies Messieurs les Chefs d’États membres du Conseil de sécurité, Je condamne le terrorisme, y compris sa forme d’État. Non au terrorisme de l’État d’Israël contre ...
Lire la suite...
La maladie de Boumediene: Histoire d’un secret d’Etat ( à quelques semaines de la commémoration du 30 ème anniversaire de la mort de Houari BOUMEDIENE )
Houari Boumediene de son vrai nom Mohamed Ben Brahim Boukharouba, au-delà d’avoir inscrit dans l’histoire son nom de guerre aura laissé cette étrange sentiment de non dit sur sa maladie ...
Lire la suite...
Les habitants de la ville libérée de Bani Walid célèbrent la victoire contre les marionnettes de l’Ouest
International (LVO) : Selon plusieurs sources libyennes, la ville de Bani Walid a été libérée depuis ce matin et les fidèles à la Jamahiriya Arabe Libyenne contrôlent la totalité de ...
Lire la suite...
Michel Colon : Comprendre la guerre en Libye
Kofi Annan, un exécutant du soit disant « Nouvel
Algérie : Constitution de 2016 : Quelques corrections.
LES VRAIES RAISONS DE LA GUERRE EN LIBYE
Egypte: les faits marquants du jour (AFP) –MERCREDI
Nicolas Sarkozy avait commandité l’assassinat d’Hugo Chavez
Le front al-Nosrat contre le front islamique
Pétition internationale : Non au terrorisme du régime
La maladie de Boumediene: Histoire d’un secret d’Etat
Les habitants de la ville libérée de Bani

Plus d’histoires deAfghanistan

About LVO