Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

25/05/2020

Irak: Les forces irakiennes libèrent Mossoul


Les forces irakiennes ont repris environ les deux-tiers de l’est de Mossoul aux takfiristes de Daech  depuis le début de leur offensive le 17 octobre, a indiqué un chef d’une force d’élite  dimanche.

« A l’est de Mossoul (…) plus de 60% » des secteurs ont été repris aux jihadistes, a indiqué à l’AFP le général Abdelwahab al-Saadi, l’un des chefs des forces d’élite du contre-terrorisme (CTS), à son QG de Basakhra, au sud-est de la deuxième ville d’Irak.

Une source militaire irakienne a confirmé que les forces de réaction rapide ont libéré de nouveaux quartiers à Mossoul  et ont levé le drapeau irakien sur les bâtiments, a rapporté la chaine satellitaire iranienne arabophone alAlam.

Le Commandant des Opérations de Ninive, le Général Abdel Amir Rachid Yarallah  a souligné que  » des unités des Forces de Réaction Rapide , accompagnées des Forces de la Police Fédérale ont libérés les quartiers de Younis, de Sabawi et Jaffa et ont hissé le Drapeau irakien sur les bâtiments après avoir infligé à l’ennemi des pertes en vie humaine et en équipement militaire. « Nos forces contrôlent la route 60 du  sud-est de Mossoul « .

Le général Yarallah a annoncé qu’ »une unité de l’armée irakienne avait libéré le village d’al-Arkoub et hissé le drapeau irakien sur les toits des bâtiments ».

Le CTS est le fer de lance de l’offensive des forces irakiennes lancée le 17 octobre pour reprendre Mossoul. Ses soldats à la discipline de fer et surentraînés ont été les premiers à entrer dans la ville début novembre, infligeant un revers de taille à l’EI qui occupe la métropole depuis juin 2014.

Mais les takfiristes opposent une résistance acharnée et contrôlent toujours l’intégralité des quartiers ouest de Mossoul. En outre, la progression de la police et de l’armée et l’appui aérien de la coalition internationale sont freinés par la présence de centaines de milliers de civils, les voitures piégées et les tireurs embusqués de l’EI.

Le ministère irakien de la Défense a affirmé que deux voitures piégées et deux lance-mortiers appartenant aux terroristes avaient été détruits dans le village d’al-Arkoub et un nombre d’éléments takfiristes avaient péri.

De même, trois véhicules et trois bulldozers ont été détruits sur l’axe septentrional de Mossoul et plus de 55 terroristes ont été tués.

Un dépôt d’armes et de munitions a été anéanti sur l’axe oriental de Mossoul.

Par ailleurs, lors d’affrontements opposant l’armée irakienne aux éléments takfiristes, 45 terroristes armés ont été tués.

La police fédérale irakienne a également détruit sept voitures piégées sur l’axe méridional de la rive ouest de la ville, avant de tuer 86 daechistes armés. Elle avait déjà tué 28 autres takfiristes dans le même endroit.

Selon une autre dépêche en provenance de l’Irak, les forces populaires épaulées par la police fédérale irakienne à l’ouest de Mossoul, ont réussi à libérer le village de Shukran après avoir éliminé un grand nombre de terroristes.

Najaf en deuil

Au moins sept personnes ont été tuées et quinze blessées dimanche dans une attaque contre un barrage de la police irakienne au sud de la ville de Najaf, revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI), selon des responsables.

Il s’agit de la deuxième attaque revendiquée par l’EI en Irak en 24 heures. Samedi à Bagdad, un double attentat suicide commis sur un marché bondé a fait 27 morts et des dizaines de blessés.

Selon le ministère de l’Intérieur, trois assaillants portant des vestes explosives à bord d’une voiture piégée ont attaqué un barrage de police près de la ville de Qadissiyah. En arrivant au barrage, ils ont ouvert le feu, mais « les forces de sécurité ont répliqué, tuant les tireurs et faisant exploser la voiture piégée ».

« Ils comptaient se rendre à Najaf pour se faire exploser », a affirmé Saad Maan, le porte-parole du ministère dans un communiqué.

Qadissiyah est située à environ 70 km au sud de Najaf, la ville sainte chiite du centre irakien où se trouve le mausolée de l’imam Ali.

« Il y a sept morts, dont cinq policiers, et 15 blessés », a indiqué Saad Maan. Le général Qais al-Rahaima, chef de l’armée pour le centre de l’Irak, a avancé un bilan de sept morts, dont 4 policiers, et onze blessés.

L’attaque a été revendiquée dans un communiqué par le groupe takfiriste-wahhabite-terroriste Daech.

Source: Médias 

A lire aussi
Dans l’enfer du chaos libyen : l’implosion de la junte du CNT
Alors que la Résistance verte reprend l’offensive en Libye (1), l’ex junte du CNT à Benghazi implose ouvrant des brèches mortelles au sein du nouveau régime installé au pouvoir par ...
Lire la suite...
« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Les méthodes du genre de celles d’Hitler sont dépassées. Il suffit de créer un ...
Lire la suite...
Algérie : Le PCF, agent de l’impérialisme français – Par Jean Cuny
Comme à l'accoutumée, le PCF – mélange de marxistes rances raseurs de foyers Sonacotra et de bobos nourris au lait du colonial-socialisme – s'efforce de réécrire l'Histoire afin de s'y donner ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye – 8/9 Septembre 2011
Trois mille Moujahideen d'Afghanistan et du Pakistan sont arrivés en Libye, les soldats de l’OTAN quittent le pays.    Etats Unis d'Afrique (LVO) : Presque toutes les troupes étrangères vont être ...
Lire la suite...
MAITRE JACQUES VERGES, NOTRE AMI ANTI-COLONIALISTE VIENT DE NOUS QUITTER. IL NOUS MANQUE DÉJÀ. Par Ginette Hess Skandrani
Maïtre Jacques Verges, notre ami anti-colonialiste, ami des peuples opprimés et de beaucoup d’exclus de la société,  vient de nous quitter le 15 août à Paris à l’âge de 88 ...
Lire la suite...
Saadi Kadhafi prédit la chute du régime fantoche en Libye, les mercenaires de l’OTAN attaqués dans Sabha (Vidéo)
International (LVO) : Saadi Kadhafi s'est entretenu avec la chaine TV Al-Arabia et a déclaré que, bientôt, les Libyens pourront libérer leur pays du régime de l'OTAN. Il a également ...
Lire la suite...
SYRIE Les vrais visages de l’opposition
Luis E. Lopez Dominguez IL n’y a plus aucune marge d’erreur. Ni de questions à poser. Les médias occidentaux ont fait du bon travail, et le soutien financier et militaire anglo-américain ...
Lire la suite...
Film documentaire - 52 minutes  Une rétrospective de la vie et de l'œuvre de Roger Garaudy (1913-2012), l'homme qui a brisé les frontières idéologiques artificielles du XX° siècle, et redonné une perspective commune aux mondes chrétien et musulman en les unissant contre le mensonge sioniste et impérial américain.
Il s'agit d'un documentaire de 52 minutes, une rétrospective de la vie et de l'oeuvre du philosophe français Roger Garaudy (1913-2012), auteur du livre bien connu des révisionnistes "Les mythes ...
Lire la suite...
Frère Nathanaël nous enseigne la réalité de la révolte syrienne et des intérêts qu’elle sert (VIDEO)
Frère Nathanaël nous enseigne la réalité de la révolte syrienne et des intérêts qu'elle sert. La destruction de la Syrie: une étape à la construction du grand Israël. Face au sinistre projet ...
Lire la suite...
Les enfants gazés de la Ghouta sont ceux enlevés à Lattaquié
La conseillère politique et médiatique du président syrien Boussayna Chaabane a révélé que les enfants tués dans l’attaque chimique présumée du 21 aout dernier sont les mêmes qui avaient été ...
Lire la suite...
Dans l’enfer du chaos libyen : l’implosion de
Günther Anders dans son livre : « Die
Algérie : Le PCF, agent de l’impérialisme français
Nouvelles de Libye – 8/9 Septembre 2011
MAITRE JACQUES VERGES, NOTRE AMI ANTI-COLONIALISTE VIENT DE
Saadi Kadhafi prédit la chute du régime fantoche
SYRIE Les vrais visages de l’opposition
Sortie du film « Limpide dans la noirceur du
Frère Nathanaël nous enseigne la réalité de la
Les enfants gazés de la Ghouta sont ceux

Plus d’histoires deIrak

About LVO