Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

23/05/2017

Irak: Les forces irakiennes libèrent Mossoul


Les forces irakiennes ont repris environ les deux-tiers de l’est de Mossoul aux takfiristes de Daech  depuis le début de leur offensive le 17 octobre, a indiqué un chef d’une force d’élite  dimanche.

« A l’est de Mossoul (…) plus de 60% » des secteurs ont été repris aux jihadistes, a indiqué à l’AFP le général Abdelwahab al-Saadi, l’un des chefs des forces d’élite du contre-terrorisme (CTS), à son QG de Basakhra, au sud-est de la deuxième ville d’Irak.

Une source militaire irakienne a confirmé que les forces de réaction rapide ont libéré de nouveaux quartiers à Mossoul  et ont levé le drapeau irakien sur les bâtiments, a rapporté la chaine satellitaire iranienne arabophone alAlam.

Le Commandant des Opérations de Ninive, le Général Abdel Amir Rachid Yarallah  a souligné que  » des unités des Forces de Réaction Rapide , accompagnées des Forces de la Police Fédérale ont libérés les quartiers de Younis, de Sabawi et Jaffa et ont hissé le Drapeau irakien sur les bâtiments après avoir infligé à l’ennemi des pertes en vie humaine et en équipement militaire. « Nos forces contrôlent la route 60 du  sud-est de Mossoul « .

Le général Yarallah a annoncé qu’ »une unité de l’armée irakienne avait libéré le village d’al-Arkoub et hissé le drapeau irakien sur les toits des bâtiments ».

Le CTS est le fer de lance de l’offensive des forces irakiennes lancée le 17 octobre pour reprendre Mossoul. Ses soldats à la discipline de fer et surentraînés ont été les premiers à entrer dans la ville début novembre, infligeant un revers de taille à l’EI qui occupe la métropole depuis juin 2014.

Mais les takfiristes opposent une résistance acharnée et contrôlent toujours l’intégralité des quartiers ouest de Mossoul. En outre, la progression de la police et de l’armée et l’appui aérien de la coalition internationale sont freinés par la présence de centaines de milliers de civils, les voitures piégées et les tireurs embusqués de l’EI.

Le ministère irakien de la Défense a affirmé que deux voitures piégées et deux lance-mortiers appartenant aux terroristes avaient été détruits dans le village d’al-Arkoub et un nombre d’éléments takfiristes avaient péri.

De même, trois véhicules et trois bulldozers ont été détruits sur l’axe septentrional de Mossoul et plus de 55 terroristes ont été tués.

Un dépôt d’armes et de munitions a été anéanti sur l’axe oriental de Mossoul.

Par ailleurs, lors d’affrontements opposant l’armée irakienne aux éléments takfiristes, 45 terroristes armés ont été tués.

La police fédérale irakienne a également détruit sept voitures piégées sur l’axe méridional de la rive ouest de la ville, avant de tuer 86 daechistes armés. Elle avait déjà tué 28 autres takfiristes dans le même endroit.

Selon une autre dépêche en provenance de l’Irak, les forces populaires épaulées par la police fédérale irakienne à l’ouest de Mossoul, ont réussi à libérer le village de Shukran après avoir éliminé un grand nombre de terroristes.

Najaf en deuil

Au moins sept personnes ont été tuées et quinze blessées dimanche dans une attaque contre un barrage de la police irakienne au sud de la ville de Najaf, revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI), selon des responsables.

Il s’agit de la deuxième attaque revendiquée par l’EI en Irak en 24 heures. Samedi à Bagdad, un double attentat suicide commis sur un marché bondé a fait 27 morts et des dizaines de blessés.

Selon le ministère de l’Intérieur, trois assaillants portant des vestes explosives à bord d’une voiture piégée ont attaqué un barrage de police près de la ville de Qadissiyah. En arrivant au barrage, ils ont ouvert le feu, mais « les forces de sécurité ont répliqué, tuant les tireurs et faisant exploser la voiture piégée ».

« Ils comptaient se rendre à Najaf pour se faire exploser », a affirmé Saad Maan, le porte-parole du ministère dans un communiqué.

Qadissiyah est située à environ 70 km au sud de Najaf, la ville sainte chiite du centre irakien où se trouve le mausolée de l’imam Ali.

« Il y a sept morts, dont cinq policiers, et 15 blessés », a indiqué Saad Maan. Le général Qais al-Rahaima, chef de l’armée pour le centre de l’Irak, a avancé un bilan de sept morts, dont 4 policiers, et onze blessés.

L’attaque a été revendiquée dans un communiqué par le groupe takfiriste-wahhabite-terroriste Daech.

Source: Médias 

A lire aussi
La promesse du Prophète Mouhammad (sawaws) faite aux Chrétiens.
En 628, une délégation de moines du monastère Sainte-Catherine se rendit auprès du prophète pour lui demander sa protection. Celui-ci leur octroya une charte leur garantissant des droits. Sainte-Catherine, le monastère ...
Lire la suite...
Syrie : Riyad capitule – Bandar Sultan, le puissant chef du front Al Nosra !
  IRIB- Selon le quotidien "As-Safir", qui publie un article sur les contacts récents entre la Syrie et l'Arabie saoudite, "C'est le fils du roi Abdallah et ministre des A.E, qui ...
Lire la suite...
Bataille de Damas : le coup de maître du renseignement des pasdarans et du KGB (irano-russe)!
Le coup de maitre du renseignement irano-russe, en Syrie, qui a fini par mettre en échec la bataille de Damas, n'est pas prêt de s'oublier de sitôt. L'armée loyaliste a ...
Lire la suite...
Les salafistes wahhabites libyens détruisent un site de 12.000 ans d’âge
Tadrart-Acacus-Libye Des salafistes wahhabites ont détruit les gravures et peintures rupestres du mont Tadrart Acacus, en plein désert libyen qui remontent à 12.000 ans avant J.-C. Par Imed Bahri C’est au fin fond ...
Lire la suite...
Pas d'excuse, il est temps d'agir ! Le concours de la muraille verte commence le 12 Janvier 2012
De Green Charter South Europa Le concours de la Grande Muraille verte démarre aujourd'hui : 12 Janvier 2012 ! Le but du concours est de transmettre un message fort, de façon à faire ...
Lire la suite...
Nouveau coup d’État militaire en Guinée-Bissau
 Les Militaires de Guinée-Bissau arrêtent des responsables politiques Les  Militaires de Guinée-Bissau ont arrêté jeudi soir le président par intérim Raimundo Pereira et l’ex-Premier ministre Carlos Domingos Gomes Junior, principal challenger ...
Lire la suite...
« Si Israël attaque, Tel-Aviv et Haïfa seront rasés » (Guide suprême)
  IRIB- Le premier jour du nouvel an iranien, 1392, a été marqué par un discours important du Guide suprême de la Révolution islamique. Devant le rassemblement fervent des milliers de ...
Lire la suite...
Nouvelles du 27/28-10-2011
UNE AUTRE BOMBE TUE DEUX MERCENAIRES A YEFREN L'ARMÉ US DANS LES RUES PRÊTE À PROTÉGER LES MANIFESTANTS CONTRE LE RÉGIME ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye [17-10-2011]
 Mise à jour à 01h07 Message du Dr. Moussa Ibrahim 135 MERCENAIRES DE L'OTAN TUÉS ET 50 CAPTURÉS DANS UNE EMBUSCADE A BANI WALID    International (LVO) : Selon ...
Lire la suite...
Ministre des Finances, Mr Ben Khalifa Abderrahman
" Je vous écris publiquement en tant que citoyen républicain et démocrate, pour vous signaler mon inquiétude et mécontentement concernant votre adoption de la Loi des Finances 2016 qui a ...
Lire la suite...
La promesse du Prophète Mouhammad (sawaws) faite aux
Syrie : Riyad capitule – Bandar Sultan, le
Bataille de Damas : le coup de maître
Les salafistes wahhabites libyens détruisent un site de
WWW.GREENCHARTER.COM – Pas d’excuse, il est temps d’agir
Nouveau coup d’État militaire en Guinée-Bissau
« Si Israël attaque, Tel-Aviv et Haïfa seront rasés »
Nouvelles du 27/28-10-2011
Nouvelles de Libye [17-10-2011]
Lettre à monsieur le Ministre des Finances, Mr

Plus d’histoires deIrak

About LVO