Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

06/07/2020

Le CNT soutient le nettoyage ethnique de la tribu noire Toubou à Kufra


Mercenaire de l'OTAN Blessé 16 février 2012

Le 16 février, 12 mercenaires blessés du CNT ont été rapatriés à Benghazi en provenance de Kufra.

Libye occupée (LVO) : Le site internet d’information sur la Libye,  liyafreepress, a diffusé de nouvelles informations sur le nettoyage ethnique en cours dans la région de Kufra ou les mercenaires de l’OTAN massacrent les habitants de couleur noirs. Le 16 février, 12 mercenaires blessés du CNT ont été rapatriés à Benghazi en provenance de Kufra.

Libyafreepress rapporte les propos de Ahvah Nagy disant que « ce qui se passe maintenant à Kufra est un processus de nettoyage ethnique de la tribu Toubou, dans tous les sens du mot »

Beaucoup de combattants du CNT venus de la partie orientale de la Libye sont arrivés dans la ville méridionale de Kufra pour lutter contre la Tribu Toubou. Cela a été provoqué par la nouvelle vague de désinformation médiatique à propos de soit disant « mercenaires tchadiens » qui soutiendraient la tribu Toubou.

  • Initialement un très vieux conflit tribal local entre Toubous et la Tribu Azwaip, s’est transformé en guerre à part entière à Koufra, en raison des fausses informations diffusées sur les stations des médias du CNT. Nous nous demandons quelle est la part de responsabilité de M. Al Gamaty [Président du Cercle des médias du 17 Février] dans ces efforts de propagande de l’information qui élèvent de nouveaux sentiments racistes parmi les combattants de l’Est, s’interroge libyafreepress qui ajoute que :
  • Goebels a déjà un certain passif, en matière de graves incitations à commettre des crimes racistes. Il pourrait être considéré comme responsable de la purification ethnique de 35.000 civils Tawergha libyens noirs, lorsqu’il les a étiquetés comme des «mercenaires étrangers noirs ».
  • En ce moment, les résidences sont passées au crible à Koufra, et il y a des femmes et des enfants qui sont blessés, mais qui ne peut pas accéder à l’hôpital, parce que les Azwaips le contrôlent pour le moment.
  • Si elle n’était pas dramatique, cette situation pourrait être très intéressante, dans le sens ou dans une situation semblable, par le passé, lorsque les Toubou étaient les oppresseurs [lors de l’attaque Tragn], les médias étaient en leur faveur, maintenant, quand ils sont opprimés, l’opinion publique est contre eux. Les combattants Toubous ont envahi Tragn pour de pures raisons de vengeance tribale, mais en utilisant la bannière de la révolution du 17 février.
  • Tous les médias de l’OTAN ont justifiés leurs actions. Mais maintenant, alors qu’ils sont soumis à l’injustice, et que les enfants et les femmes sont estropiés, est ce qu’ils sympathisent avec eux ? Non au contraire, ils justifient leurs action militaire contre eux.
  • Cela montre simplement combien il est facile d’induire en erreur les partisans du 17 février par l’utilisation des médias, et avec quelle facilité le CNT commet des crimes contre l’humanité (en particulier contre les Libyens noir) sans devoir en rendre compte au publique.
A lire aussi
Interview d’Annie Machon, ancien agent du MI5
Illizi a écrit: Interview d’Annie Machon, ancien agent du MI5 Cela fait plus de dix ans qu’Annie Machon et David Shayler ont démissionné du MI5 pour dénoncer une action terroriste effectuée sous ...
Lire la suite...
Le général Larbi Belkheir hospitalisé à Paris Agé de 70 ans (il est né à Frenda en 1938) le général larbi Belkheir est hospitalisé à Paris depuis la semaine dernière, selon ...
Lire la suite...
Nouvelles de Libye [20-10-2011]
KADHAFI EST BIEN VIVANT ET IL DIRIGE TOUJOURS LA RESISTANCE LES FORCES DE DÉFENSE LIBYENNES ANNONCENT LA PROCHAINE PHASE DE LA RÉSISTANCE ...
Lire la suite...
Analyse de Ahmed Halfaoui. Changeons ! Qu’est-ce qu’on attend ? Il n’y en a pas un qui ne veut nous changer. A commencer par ceux qui doivent être changés en premier. ...
Lire la suite...
Les troubles en Libye ne visent  pas Kadhafi mais l'unité africaine
Tripoli, Libye (LVO) :  Dans un discours prononcé mardi dernier, devant sa maison qui avait été en 1986 la cible de raids américains, le guide Mouammar Khadafi affirme que la ...
Lire la suite...
Nouvelles de Palestine 04/01/2009
La résistance palestinienne se défend et fait mal    9ème jour de l’holocauste de Gaza : 500 martyrs  Manif "millionnaire" contre l’offensive israélienne  Sans blague : Le Conseil de sécurité échoue ...
Lire la suite...
Bataille de Damas : le coup de maître du renseignement des pasdarans et du KGB (irano-russe)!
Le coup de maitre du renseignement irano-russe, en Syrie, qui a fini par mettre en échec la bataille de Damas, n'est pas prêt de s'oublier de sitôt. L'armée loyaliste a ...
Lire la suite...
Nouvelles avancées dans le dossier de l’assassinat des scientifiques iranien
Internet (LVO) : L'agence d’information IRIB a publié sur son site internet francophone, french.irib.ir, un article citant le Ministre iranien des Renseignements faisant part de nouvelles avancées dans le sens ...
Lire la suite...
Nouvelles de la résistance libyenne – [04-11-1011]
            ILS REVIENNENT Attaque contre les rebelles à Tadjourah à Tripoli    D'après les nouvelles de Zengtena, une maison de Tadjoura, servant de camp pour un bataillon de rebelles, a été soufflé ...
Lire la suite...
Interview d’Annie Machon, ancien agent du MI5
Pour mémoire: Un général malade
Nouvelles de Libye [20-10-2011]
Le changement et les Frères
Les troubles en Libye ne visent pas
Nouvelles de Palestine 04/01/2009
Bataille de Damas : le coup de maître
Nouvelles avancées dans le dossier de l’assassinat des
Nouvelles de Libye [04-10-2011]
Nouvelles de la résistance libyenne – [04-11-1011]

Mots clés: , , , , , , , , , ,

Une réponse “Le CNT soutient le nettoyage ethnique de la tribu noire Toubou à Kufra”

  1. Vermelho_pb
    21/02/2012 à 15 h 39 min

    Le moment de contrataquer partout en Libie par les forces militaires de la jamahirya socialist est arrivé, il faut les laisser en panique, les attaquant dans les points plus fragiles, les checkpoints, oû ils concentrent peu de soldads, les obliger a ces concentrwer dans les bases, perdant le controle des quartiers et petites villes….
    Ces petites groupes ils doivent recevoir un chatiment exemplaire, par fuzilment sans pitié, et les mercennaires doivent savoir aussi quel sera sont sort. Ils sont des assassins, qui ne pardonnent pas personne aussi. Ils impose la loi du terreur, pour faire le peuple se taire.

Plus d’histoires deAfrique

About LVO