Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

23/06/2018

Pourquoi refuse-t-on que la justice enquête sur l’assassinat de Merah ?


Zahia Mokhtari. Avocate du père de Mohamed Merah.

 

– Sur quoi portera la plainte du père Merah ?

Il y a eu des dépassements juridiques durant l’opération visant l’interpellation du jeune Merah. Une interpellation sans recourir à la violence était possible. Sa mort aurait pu être évitée. Le père Merah estime donc que son fils aurait pu comparaître devant un tribunal et avoir droit à un procès équitable. Il a confiance en la justice française.

 

– Avez-vous des preuves de ces irrégularités ?

Nous n’avons accepté de porter l’affaire devant la justice que lorsque nous avons eu en notre possession des preuves tangibles des irrégularités ayant accompagné l’opération. La plainte est basée sur ces preuves. Nous avons des témoignages de personnes ayant assisté à l’assaut, dont je m’abstiens de citer l’identité et la fonction, et des images concrètes de l’opération qui ne présentent aucun doute. Elles seront présentées à la justice française qui est habilitée à les étudier et c’est à elle de trancher.

 

– S’agit-il des images obtenues et non diffusées par Al Jazeera ?

Ce qui est sûr, c’est qu’il ne s’agit nullement des images qu’on a pu voir dans les médias. Celles-ci n’ont jamais été diffusées. Je ne crois pas que nos images soient celles que possède Al Jazeera, mais cela n’est pas impossible. J’insiste sur l’importance des preuves que nous avons.

 

– Peut-on savoir comment vous les avez obtenues ?

J’en ai eu possession de la part des parties qui m’ont chargée de prendre l’affaire en main. Je ne peux pas divulguer mes sources. Mais une fois devant la justice, notre collaboration sera totale.

 

– Une autopsie a-t-elle été réalisée ?

Non, aucune autopsie n’a été faite. Justement, les évènements se sont enchaînés et les choses se sont déroulées de manière trop rapide et n’ont pas été soumises aux procédures légales. C’est ce qui révolte le père du jeune homme, mais également tout homme de loi et toute personne attachée au droit. Tous ceux qui ont suivi de près l’affaire, dont des Français et une magistrate française, et qui ont l’audace d’en parler librement, dénoncent que l’affaire est entachée d’irrégularités et soutiennent que Merah aurait pu être arrêté et jugé.

 

– Son assassinat serait-il prémédité afin de ne pas lui permettre de parler ? Est-ce la conviction de sa famille ?

Non ! Ce sont là juste les hypothèses de quelques observateurs. Nous insistons sur une seule chose : il y a eu des irrégularités. La loi donne le droit à toute personne, qu’elle ait des preuves ou pas, de recourir à la justice afin d’élucider une affaire. Le père de Mohamed, qui possède des preuves, a décidé d’user de ce droit. Le reste est du ressort de la justice. Nous ne comprenons pas toute la polémique, voire la contestation de certains politiques suite à l’annonce de l’intention du père de porter plainte. Dans d’autres affaires où des Algériens étaient désavantagés et avaient besoin de soutien, les politiciens français se sont toujours abstenus de réagir en prétextant que c’est à la justice de trancher. Pourquoi refuse-t-on maintenant que la justice enquête sur la mort de Mohamed Merah ?

 

– Le ministre français de l’Intérieur a qualifié Merah de «monstre» et suggéré à son père de «se taire». A-t-il le droit de tenir de tels propos ? N’y a-t-il pas violation de la présomption d’innocence ?

Je ne précipiterai pas les choses, mais sachez que ces déclarations, qui sont diffamatoires, feront également partie de notre plainte. Merah est toujours présumé responsable des deux tueries. C’est d’ailleurs pour cela qu’on doit s’en remettre à la justice. Que les parties qui soutiennent qu’il est coupable et que sa mort était inévitable apportent leurs preuves, nous apporterons les nôtres et la justice fera son travail.

 

– L’affaire sera portée devant un tribunal français…

Merah est français, son assassinat s’est fait en France, tout s’est déroulé en France, par conséquent nous nous adresserons à la justice française. Le droit nous le permet comme il permet aux Français de recourir à la justice algérienne en vue d’un accord entre les deux pays.

 

– L’Algérie a-t-elle le droit de refuser le rapatriement de son corps ?

Dans la mesure où aucune déclaration officielle n’a été faite, je m’abstiendrai de commenter cela.

 

– Quel est votre commentaire par rapport aux informations sur Merah ? Un indicateur des services secrets, un jihadiste ayant été en Israël…

D’une part, vous remarquerez que beaucoup de ces informations profitent à certaines parties. D’autre part, nous ne pouvons être sûr de la véracité de ces informations qu’après une enquête judiciaire. C’est ce pourquoi nous tenons à recourir à la justice. Jusqu’à présent, il n’y a encore aucune preuve pouvant convaincre un homme de loi de la culpabilité de Merah. Qui peut aujourd’hui prétendre le contraire ?

Mehdia Belkadi
A lire aussi
Scandale à l’ambassade américaine Alger: Le chef de la CIA drogue et viole deux Algériennes
Scandale à l'ambassade américaine à Alger: Le chef de la CIA drogue et viole deux Algériennes  L'ex-chef de la CIA à Alger, Andrew Warren, est soupçonné par la justice américaine d'avoir ...
Lire la suite...
La justice française confirme l’inculpation du diplomate algérien
AFFAIRE MECILI: La justice française confirme l'inculpation du diplomate algérienRebondissement dans l’affaire Mecili. La cour d'appel de Paris a confirmé hier l'inculpation pour «complicité d'assassinat» de Mohammed Ziane Hasseni, responsable ...
Lire la suite...
1200 prisonniers palestiniens entament une grève de la faim illimitée contre le traitement carcéral inhumain réservé par Israël aux prisonniers politiques
Ce 17 avril, 3 500 prisonniers ont refusé les plats servis par l'administration pénitentiaire israélienne. 1 200 d'entre eux sont entrés dans une grève de la faim illimitée. Plus d'un millier ...
Lire la suite...
Mathaba 3.0 et la Jamahiriya universelle
Apporter un changement au monde à travers l'information et le pouvoir populaire   Annonce éditoriale Avec ses 12 années d'histoire de publication effectives et de plate-forme de distribution et ses antécédents honnêtes, Mathaba exige maintenant un ...
Lire la suite...
Le Qatar et le pétrole du Sahel
L'émirat du Qatar, sous-traitant des opérations occidentales en Libye et en Syrie, fer de lance avec les pétromonarchies voisine de la répression du "printemps arabe" au Bahrein, qui ne cesse ...
Lire la suite...
Kadhafi : "nous serons victorieux à l'issue de cette bataille…
 Kadhafi : "nous serons victorieux à l'issue de cette bataille historique" International (LVO) :   Hier soir, une forte mobilisation d'hommes, de femmes et d'enfants à eu lieu à Bab Al-Azizia. Toute ...
Lire la suite...
Nettoyage ethnique dans Kufra en Libye
Un témoin nommé Turki Tobawi a raconté aux journalistes que « le gouvernement a envoyé des renforts à Zwai et son plan consiste à exterminer la tribu Toubu". Libye occupée (LVO) ...
Lire la suite...
Les habitants de la ville libérée de Bani Walid célèbrent la victoire contre les marionnettes de l’Ouest
International (LVO) : Selon plusieurs sources libyennes, la ville de Bani Walid a été libérée depuis ce matin et les fidèles à la Jamahiriya Arabe Libyenne contrôlent la totalité de ...
Lire la suite...
Nouvelles preuves des mensonges et crimes des rebelles de l'OTAN
Dispute entre chef rebelle Misurati et porte-parole militaire du CTN Dispute lors d'une conversation téléphonique entre un chef rebelle Misurati et le porte-parole militaire du CTN, le colonel Ahmed Bani, mettant à ...
Lire la suite...
Scandale à l’ambassade américaine Alger: Le chef de
La justice française confirme l’inculpation du diplomate algérien
1200 prisonniers palestiniens entament une grève de la
Mathaba 3.0 et la Jamahiriya universelle
Le Qatar et le pétrole du Sahel
Kadhafi : "nous serons victorieux à l'issue de
Nouvelles de Libye [04-10-2011]
Nettoyage ethnique dans Kufra en Libye
Les habitants de la ville libérée de Bani
Nouvelles preuves des mensonges et crimes des rebelles

Mots clés: , , , , , , , , , , , , ,

Une réponse “Pourquoi refuse-t-on que la justice enquête sur l’assassinat de Merah ?”

  1. toufik
    03/04/2012 à 12 h 33 min

    reste à savoir si la position algérienne est en soi un geste prudent afin de ne pas s’engouffrer dans cette affaire (ce fait divers) qui a fait pourtant coulé beaucoup d’ancres, ou repond à une exigence de la part de la france officielle aprés avoir menacé les autorité algériennes de sortir l’affaire des moines de tibehirine au grand jour comme ils l’ont fait quelques jours seulement avant l’attentat de toulouse.. le dossier des moines des tibhirine constitue un jocker voire un moyen de pression pour la france exercé contre les autorités algériennes

Plus d’histoires deAfrique

About LVO