Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

19/11/2017

QU’EST-CE QUI FAIT COURIR SARKOZY AU SAHEL ?


NON A LA PÉNÉTRATION ÉTRANGÈRE AU SAHEL !

Auteur: Souleiman (LVO) Les pays de la région du Sahel qui, en principe, ont souscrit à des engagements concrets suite aux diverses réunions qui ont eu lieu à Tamanrasset, Alger… peuvent se mobiliser et apporter des résultats indiscutables pour combattre le terrorisme, la criminalité et les trafics en tout genre. La position des puissances étrangères qui ont curieusement manifesté leur intention d’être partie prenante dans le processus visant à amoindrir et à éradiquer la capacité de nuisance de l’AQMI au Sahel n’est pas sans rapport avec cette région qui est depuis longtemps une zone de convoitise (des mêmes puissances) en raison des ressources qu’elle renferme. Ces puissances cupides combattent en réalité un terrorisme préfabriqué par le truchement d’une ingérence directe dans la région. La France qui sait merveilleusement jouer les troubles fêtes tente de déstabiliser la région par la présence de plusieurs agents de la DST-DGSE-DCRI en fomentant des troubles, en voulant s’ériger en interlocuteur unilatéral, voire incontournable, en simulant des prises d’otages pour les besoins de sa stratégie au Sahel et réaliser de vieux desseins. Sa stratégie repose également sur des divisions qu’elle veut créer au sein des pays concernés dans la lutte antiterroriste afin de déstabiliser la région et de recruter le Maroc afin qu’il siège à la conférence de Bamako. Toutes ses manœuvres souterraines subversives contre productives n’ont pas eu les résultats escomptés et SARKOZY est très mal placé pour vendre sa stratégie visant à combattre le terrorisme au Sahel. L’enlèvement des 5 ressortissants Français et des deux Africains tombent à point nommé pour la France qui cherche à s’implanter dans la région pour des raisons autres que sécuritaires. L’activisme restreint de l’AMI est volontairement hypermédiatisé et n’est sûrement pas la grande préoccupation des responsables politiques français mais bel et bien un prétexte pour légitimer le discours sécuritaire occidental et internationaliser la question du terrorisme au Sahel pour l’instrumentaliser à des fins partisanes. Paris qui ne cesse de cogiter et de comploter en coulisses pour imposer le Maroc qui n’est pas confronté au terrorisme chez lui et qui, de surcroit n’a aucune frontière avec la zone Sahélo/Saharienne est à l’origine de cette initiative farfelue pour sous-traiter ses positions au sein du commandement régional mis en place en Août 2009 à Tamanrasset (Algérie). Il est patent de constater que face à des gesticulations de bas étage de Sarkozy et de ses visées dans la région, Sarkozy instrumentalise la question de la prise d’otage au Niger (qu’elle soit fausse ou authentique) pour s’implanter et reconstituer un mini empire colonial, tout cela grâce à un enrobage de sa « politique prépondérante de division » qu’elle a mis en place.

Il serait bon de rappeler au locataire de l’Elysée que les pays de la région concernés par la lutte antiterroriste ont suffisamment de capacités pour faire face aux nuisance de l’AQMI. La France qui, jusque là, s’acharne à imposer une « politique de division et de diversion » sans commune mesure avec la réalité est à l’origine de la défection de l’Algérie à la conférence de Bamako. Ceci dit, la mise en application des engagements pris par les différents partenaires de la région, engagés dans la lutte antiterroriste au Sahel se heurte à la « mainmise systématique » des puissances étrangères qui s’arrogent le droit d’interférer et d’ «exiger » d’être partie prenante dans la question du Sahel, même en élargissant la lutte antiterroriste à des pays « pions satellites » pour les besoins de la « pénétration étrangère » au Sahel. L’objectif de Sarkozy au Sahel est de torpiller la conférence de Tamanrasset et d’intégrer d’autres pays, comme le Maroc qui constitue son pion et sous-traitant au Sahel (Le Maroc qui s’est d’ailleurs empressé d’accepter cette invitation pour uniquement faire de la figuration et faire valoir sa thèse traditionnelle, à savoir que le Front Polisario entretient des liens avec Aqmi, une autre rhétorique ridicule qui ne surprendra personne). L’objectif de Paris se confond intimement à ce stade avec celui de Rabat.

«L’argent des rançons constituent la principale source de financement d’Aqmi et contribue au renforcement des activités du terrorisme au Sahel.» Le dialogue que veut engager la France avec les terroristes pour parvenir à une libération conditionnée des 5 Français par le versement d’une rançon est assez révélateur du peu d’engouement manifesté par PARIS qui a, en réalité d’autres priorités et des d’autres exigences. Ni la France ni l’Espagne, encore moins un pays comme le Maroc, ne sont, pour l’Algérie, des partenaires fiables crédibles dans la lutte contre le terrorisme qui doit revêtir un caractère strictement régional et non un espace soumis à toutes les influences et convoitises saugrenes étrangères.

– Risque d’Intervention des puissances occidentales au Sahel?

Désinformation et duplicité: Les occidentaux s’acharnent à faire entretenir un état de peur permanent sur la situation au Sahel en faisant propager de fausses informations comme celles faisant état d’une menace pesante et permanente dans la région sahélo /saharienne, et ce, afin que ces nouvelles vierges effarouchées tombant dans la victimisation et qui ont tiré la sonnette d’alarme puissent se positionner militairement sur l’échiquier africain avec la connivence de certains pays africains, à l’instar du Mali qui regrette la période coloniale. Ces nouveaux apprentis sorciers qui ne font pas dans la dentelle et qui n’ont rien avoir avec l’angélisme s’activent à faire élever DRASTIQUEMENT le risque du terroriste pour qu’il atteigne le paroxysme. Ces apprentis sorciers d’un nouveau genre prônent et font apparaitre en filigrane dans leur propos laconiques et lénifiants que si les enlèvements dans le Sahel s’opèrent avec une facilité déconcertante ( ?) à une cadence déraisonnable au point de susciter l’ire des occidentaux, c’est qu’il y a sans doute anguille sous roche et il n’est pas exclu que la DGSE qui connait parfaitement la région (et rodé à la problématique des enlèvements dont le modus opérandi est toujours le même) puissent nous en dire davantage.

Il est fort à parier que si les enlèvements au Sahel de ressortissants étrangers connaissent la même fréquence au point d’augmenter de façon exponentielle et que la situation se détériore brusquement au point de contrarier les puissances occidentales, celles-ci s’en serviront pour asseoir leur domination dans la région et réaliser sans difficulté majeure leurs vils desseins en activant les leviers du NEOCOLONIALISME. Il est donc juste de dire et d’affirmer péremptoirement que plus les prises d’otages s’accélèrent et ne connaissent point de répit et plus le risque très élevé se profile à l’horizon de voir les prédateurs occidentaux, en tête la France de venir se fondre dans le paysage sahélo/saharien pour intervenir en force. Il incombe à tous les pays ayant une frontière avec la zone sahélo/Saharienne de se mettre à l’unisson en privilégiant une coopération entre les différents acteurs, d’honorer leurs engagement dans la lutte antiterroriste et de faire face conjointement au manœuvres sournoises et souterraines des puissance étrangères qui sont davantage enclines à déstabiliser toute la région afin de justifier une intervention de leur part.

Les puissances occidentales s’évertuent à perpétuer le mythe de l’invincibilité d’ Aqmi et d’amplifier à outrance la menace terroriste, prétextant de facto que les pays e la région seraient totalement dépassés dans cette lutte. Cette diversion de puissances occidentales serait de nature à prendre le flambeau de la lutte antiterroriste et de reléguer les pays de la région à d’autres missions tout en faisant main base sur les réserves d’uranium et ressources minières au Nord du Mali. La stratégie des puissances étrangères au sahel consisterait à faire prévaloir un risque majeur dans la région que les pays frontaliers chargé de combattre le terrorisme seraient incapables de juguler la spirale des enlèvements récurrents. Les pays étrangers (qui n’ont jamais été en odeur de sainteté) qui n’ont d’autres préoccupation que de déstabiliser la région prétendent que la région serait infesté de terroristes et que de facto, leurs ressortissants seraient menacés dans cette région ou l’internationalisation et l’instrumentalisation de cette menace serait volontaire amplifié et hypermédiatisée, et ce, afin que les pays cupides aux relents néocoloniales puissent prendre pied dans la région et exercer une mainmise systématique sur les richesses par le truchement du mensonge grotesque et du fait accompli. La duplicité des pays occidentaux frisant l’indécence et la provocation est assez révélatrice des véritables objectifs et enjeux primordiaux que l’étranger cherche à s’accaparer dans des prises d’otages authentiques ou fausses. Sarkozy entrainé dans un tourbillon qui ne dit pas son nom suite à son échec cuisant de faire adopter la retraite à 62 ans a trouvé la parade et le sésame pour s’implanter dans la région du Sahel en créant des divisions et en invitant d’autres pays au sommet de Bamako qui ne trouve rien à redire au diktat étranger et à une tentative des prédateurs de recoloniser l’Afrique sous prétexte du terrorisme qu’ils veulent combattre sous fausse bannière et que le dit terrorisme ne menace nullement les pays qui se sont invités dans la région du Sahel.

Souleiman

Le 19 Octobre 2010

A lire aussi
Frangié à Kissinger: dites à Israël que nous allons le déraciner de nos terres !
Frangié à Kissinger: dites à Israël que nous allons le déraciner de nos terres ! ...
Lire la suite...
CRIMINALISER LE COLONIALISME
CRIMINALISER LE COLONIALISMEET LES ………………........CRIMINELS Auteur : Souleiman (LVO) Photo : Marcel BIGEARD, redoutable tortionnaire, chantre de la torture et criminel de guerre hors pair Les relations algéro-françaises connaissent de temps à autre une détérioration, ...
Lire la suite...
Emir du Qatar : Les habitants du Sud ont levé la tête des Arabes par leur victoi
Emir du Qatar : Les habitants du Sud ont levé la tête des Arabes par leur victoire31/07/2010   Au lendemain de sa visite au Liban, l'Emir du Qatar cheikh Hamad ben ...
Lire la suite...
Coupe du monde: Une excellente caisse de résonnance
Coupe du monde Une excellente caisse de résonnance Auteur: Souleiman (LVO) Le monde sportif, footballistique notamment, attend fiévreusement le mois de juin, mois d’affrontement des grands ténors de ce monde du ballon rond. Les tenants ...
Lire la suite...
Abdallah, Assad, Hamad et Ahmadinejad, tous invités du Liban
Abdallah, Assad, Hamad et Ahmadinejad, tous invités du LibanLeila Mazboudi28/07/2010 C’est adjugé : ce sont le roi saoudien Abdallah, le président syrien Bachar ElAssad, l’émir du Qatar, cheikh Hamad Al-Thâni et ...
Lire la suite...
Le déchainement incompréhensible  des pouvoirs publics français contre  les Roms
SARKOZY, WOERTH , HORTEFEUX, BESSON ET LES ……………………………………….........ROMS Auteur : Souleiman (LVO) L’épisode du feuilleton à retentissements WOERTH-BETTENCOURT a été écourté momentanément et aura connu une brève accalmie car la diversion de Sarkozy ...
Lire la suite...
Erdogan: »Le Liban vaincra Israël dans toute guerre prochaine »
Erdogan: ''Le Liban vaincra Israël dans toute guerre prochaine''  25/11/2010  Le Premier ministre turc Recep Tayyep Erdogan a affirmé que le Liban l’a emporté sur Israël dans la guerre de ...
Lire la suite...
Graves interférences et ingérences dans la lutte antiterroriste
LUTTE ANTITERRORISTE ET INGERENCE SECURITAIRELes représentants des sept pays du Sahel réunis à Alger, mardi 16 MarsAuteur: Souleiman (LVO) Si la conférence ministérielle du 16 mars d'Alger était destiné à ...
Lire la suite...
Kissinger:  » Le Liban est une erreur, vous n’êtes pas une nation » !
Kissinger: " Le Liban est une erreur, vous n'êtes pas une nation" !Les déclarations de l'ancien secrétaire d'état américain Henri Kissinger, révélées par le quotidien libanais AnNahar et rapportée par ...
Lire la suite...
Frangié à Kissinger: dites à Israël que nous
CRIMINALISER LE COLONIALISME
Emir du Qatar : Les habitants du Sud
Coupe du monde: Une excellente caisse de résonnance
Abdallah, Assad, Hamad et Ahmadinejad, tous invités du
Le déchainement incompréhensible des pouvoirs publics français
Erdogan: »Le Liban vaincra Israël dans toute guerre prochaine »
Graves interférences et ingérences dans la lutte antiterroriste
Kissinger:  » Le Liban est une erreur, vous

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deAfrique

About SOULEIMAN