Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

Gaza: “on n’en veut pas des larmes des Arabes, mais leurs chars”


Le ministre de l’Intérieur du gouvernement de Gaza, Fethi Hamad, a appelé mercredi à la nécessité de débloquer les fonds arabes qui dorment dans les banques américaines et européennes, pour acheter des armes à la résistance, en déclarant : “nous n’en voulons pas des larmes des Arabes pour Gaza, mais nous voulons leurs chars”.

Dans une cérémonie d’hommage aux martyrs, blessés et dirigeants, de la dernière agression israélienne contre Gaza, Fethi Hamad a déclaré : “Gaza n’a pas besoin en l’état actuel de médicaments et de soutien verbal uniquement, mais elle a besoin d’être soutenu par l’argent et les armes pour chasser l’occupation”, a-t-il dit, selon arabic-upi.

Et d’ajouter : “ce message s’adresse aux pays arabes et musulmans pour pourvoir la résistance palestinienne en armes et argent. Nous ne voulons pas les larmes des Arabes pour Gaza, ou leur intervention dans les chaînes satellitaires, mais nous voulons leurs chars”.

Le ministre a mis l’accent sur la nécessité de débloquer l’argent arabe retenu dans les banques européennes et américaines, au profit de la résistance pour acheter des armes. Il a appelé au passage “à boycotter les produits américains et israéliens”.

“Il est inadmissible que cet argent reste amassé dans les banques, c’est l’argent de Dieu et non pas le vôtre”, a-t-il ajouté.

“Le gouvernement de Hamas réfléchit à la création d’un ministère de Défense en vue de développer les capacités de combat de la résistance palestinienne”, a-t-il annoncé, considérant révolues les méthodes traditionnelles d’entraînement, “a fortiori qu’on est face à un ennemi impitoyable, et un conflit de cerveaux”.

“Le prochain gouvernement israélien à l’issue des élections de la Knesset, fin de janvier prochain, sera d’un haut niveau de bêtise et d’extrémisme”, a-t-il prédit. “C’est pourquoi nous devons nous y préparer dès maintenant, car il est possible qu’il prenne des décisions sans étude ni sagesse”.

“Les appareils sécuritaires ont franchi lors de la dernière bataille un pas en direction de la victoire et de la libération, et on a vaincu l’occupation d’une manière écrasante sur les plans militaire et médiatique”.

“La prochaine bataille sera plus violente et plus sauvage”, a-t-il prévu, faisant observer : “nous avons une plus grande détermination pour l’affrontement jusqu’à la libération de toute la Palestine, avec l’effort de la résistance, des factions et des dispositifs sécuritaire, médiatique, et des équipes médicales, tous défendent la patrie avec des armes différentes”.

“La dernière victoire est celle de la nation arabo-musulmane dans son ensemble, et non seulement de la Palestine”, a-t-il indiqué en soulignant : “L’importance de la victoire s’est accrue par la découverte de la barbarie israélienne et son crime à l’échelle internationale”.

Source: ALMANAR 

Mots clés: , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deDémocratie